background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

La face sombre du numérique. Pendant six mois, vingt-quatre jeunes étudiants en journalisme ont enquêté sur la « face sombre » des révolutions informatiques, dans le cadre d'un partenariat entre l'AFP et l'Institut français de presse. Data centers hyper-gourmands en énergie, limites de l'apprentissage par le tout-numérique, conflits internationaux liés aux terres rares indispensables à la production d'appareils électroniques, techniques de « eye-tracking » derrière lesquelles se profilent les futurs outils du marketing destinés à exploiter nos moindres émotions... Le blog AFP Making-of présente aujourd'hui le résultat de leur travail. (Photo: AFP / Eric Feferberg) Le data center de Facebook à Lulea, en Suède, en novembre 2013 (AFP / Jonathan Nackstrand) Deuxième constat: la meilleure façon d'apprendre un métier, c'est de le pratiquer en conditions réelles plutôt que dans l'environnement sous contrôle et prévisible d'une salle de cours.

Le blog AFP Making-of présente aujourd'hui les résultats de leur enquête. Travail collaboratif. Smartphones et réseaux sociaux: les nouvelles addictions. Le téléphone sonne. Accro au jeu vidéo ? Le jeu vidéo est aujourd’hui un loisir qui concerne toutes les tranches de la population. Une enquête montre que 53 % des Français1 jouent régulièrement et 68 % occasionnellement. Qui joue le plus ? A quel type de jeu ? Pourquoi certaines personnes deviennent-elles addictes ? Quels sont les signes d’alerte d’un usage excessif ? Comment traiter cet usage problématique ? Qui joue ? Les derniers chiffres1 (octobre 2017) montrent que les plus gros joueurs se situent dans les tranches d’âge : 10-14 (95 %), 15-18 (92 %) et 19-24 (91 %).

A quel type de jeu jouent les joueurs ? Dans le classement 2017 des 10 premiers jeux vendus en France toutes plateformes confondues1, on trouve : Puis-je être « addict » au jeu vidéo ? Le consensus sur l’expression à employer pour décrire un usage excessif des jeux vidéo a toujours fait débat. Les facteurs de risques d’une addiction au jeu vidéo Une humeur dépressive (perte de goût et de plaisir pour ce qui était habituellement agréable). Les signes d'alerte. Cyberdépendance | Espace Pluriel Jeunes. La cyberdépendance ou cyberaddiction est un fait ! Même si elle est souvent diabolisée, de nombreuses personnes sont touchés de bien des façons. C'est pourquoi nous nous sommes engagés le plus tôt possible dans la prévention contre ce nouveau phénomène. Nous mettons à la disponibilité de tous un dépliant et plusieurs affiches de prévention sur la cyberaddiction. Vous pouvez imprimer ces supports papiers et même les modifier selon vos besoins (il faut cependant que le sujet reste celui d'origine).

Les affiches Vous êtes libres de les imprimer, de les diffuser et même de les modifier tant que le sujet reste la cyberdépendance. Affiches haute définition format pdf Le dépliant Voici un dépliant réalisé par la classe de 2nde Métiers Electrotechnique du lycée Latécoère d'Istres et l'Espace Pluriel Jeunes. Ce dépliant / flyer a été créé pour faire face au manque de documents papiers traitant de la cyberdépendance. Vous pouvez librement imprimer et utiliser ce dépliant. PDF à imprimer bonne qualité. Jeux vidéo : pratiques excessives - Les usages. Le jeu est présent dans toutes les sociétés humaines. Constitutif de l’homme, il forme le jeune aux défis qu’il devra relever adulte. Selon diverses sources, 90% des adolescents passent plus de deux heures par jours sur leurs écrans. Consoles, smartphones, tablettes, ordinateurs, autant de supports à leur disposition pour surfer sur Internet, se faire des amis virtuels sur les réseaux sociaux, jouer à Assassin Creed, World of Warcraft ou Call of duty…, activités parfaitement banales et licites.

Dès lors, les inquiétudes que suscite l’usage intensif d’Internet et des jeux vidéo sont-elles justifiées ? Le marché du logiciel interactif européen pèse aujourd’hui 30 milliards d’euros par an, présente un taux de croissance de 15 % et des innovations permanentes. La France, grand producteur et consommateur de jeux vidéo est le deuxième marché européen après le Royaume-Uni.

Vanessa Lalo | Psychologue des usages numériques et des addictions. Bienvenue sur le site de l'EPE Aix et Pays d'Aix. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Les raisons de cette addiction ne sont pas forcément bien décryptées. Il est certain qu'Internet change le rapport au temps. Selon M. Untitled. Rss.