background preloader

Accro au jeu vidéo ?

Accro au jeu vidéo ?
Le jeu vidéo est aujourd’hui un loisir qui concerne toutes les tranches de la population. Une enquête montre que 53 % des Français1 jouent régulièrement et 68 % occasionnellement. Qui joue le plus ? A quel type de jeu ? Pourquoi certaines personnes deviennent-elles addictes ? Quels sont les signes d’alerte d’un usage excessif ? Qui joue ? Les derniers chiffres1 (octobre 2017) montrent que les plus gros joueurs se situent dans les tranches d’âge : 10-14 (95 %), 15-18 (92 %) et 19-24 (91 %). A quel type de jeu jouent les joueurs ? Dans le classement 2017 des 10 premiers jeux vendus en France toutes plateformes confondues1, on trouve : Les jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs (Massively multiplayer online role-playing game- MMORPG) dont « World of Warcraft » (WOW) et les arènes de bataille en ligne multijoueur (Multiplayer online battle arena-MOBA) dont « League of legends » (LOL) sont des jeux présentant potentiellement un caractère addictif. Combien de joueurs « addicts »

http://www.ifac-addictions.fr/accro-au-jeu-video.html

Related:  Numérique = Utiliser intelligemment InternetDangers réseaux sociauxREGARDS SUR ...Ecrans -Internet- Jeux vidéosAnalyse des Jeux vidéo

Dépendance au jeu en ligne Questionnaire pour adepte des jeux virtuels ou jeux vidéo ( 'gamer' ) en ligne Si vous pensez que vous pouvez passer trop de temps à jouer en ligne à des jeux d'animation ou de fiction, prenez le temps de remplir ce questionnaire. Êtes-vous un 'gamer' en ligne compulsif ? Êtes-vous dépendant d'Everquest ? Beaucoup sourient à cette seule pensée, pourtant plusieurs nouveaux cas apparaissent tous les ans.

VIDEO. L'impact de la lumière des écrans sur la santé - Sciencesetavenir.fr Les chercheurs commencent à découvrir l'impact sur notre santé de la lumière bleue des LEDs, écrans d'ordinateur, téléphones portables. "Celle-ci intervient sur une zone précise du cerveau chargée de réguler nos rythmes biologiques", explique Claude Gronfier, chronobiologiste à l'Institut cellule souche et cerveau de Bron en Rhônes-Alpes (Inserm). "On a pensé jusqu'aux années 2000 que la lumière n'était importante que pour la vision, explique Claude Gronfier. Addiction aux jeux vidéo - Addiction - Fiches santé et conseils médicaux Problèmes scolaires, abandon du sport et de la vie familiale sont autant de symptômes caractéristiques d'un joueur pathologique aux jeux vidéos . Certains signes doivent vous mettre en alerte : un enfant enfermé dans sa chambre, accroché à son ordinateur, les yeux rivés sur son écran, hermétique à toutes remarques ou demandes tant son attention est retenue par son jeu vidéo et par les autres jeunes qui «en ligne» évoluent dans le même monde virtuel que lui. Une étude menée à Singapour, auprès de 3034 enfants d'école élémentaire et secondaire, a montré que 83 % d'entre eux jouaient occasionnellement (la moyenne est de 19 heures par semaine) tandis que 9,9 % étaient considérés comme des joueurs pathologiques avec une moyenne de 31 heures hebdomadaires. Des joueurs pathologiques qui l'étaient toujours deux ans plus tard alors que seulement 1% de ceux qui ne l'étaient pas le sont devenus. >> VOIR AUSSI - L'addiction aux jeux vidéos est désormais reconnue comme une maladie par l'OMS

INPES-Jeux vidéo : pratiques excessives - Les usages Le jeu est présent dans toutes les sociétés humaines. Constitutif de l’homme, il forme le jeune aux défis qu’il devra relever adulte. Selon diverses sources, 90% des adolescents passent plus de deux heures par jours sur leurs écrans. Consoles, smartphones, tablettes, ordinateurs, autant de supports à leur disposition pour surfer sur Internet, se faire des amis virtuels sur les réseaux sociaux, jouer à Assassin Creed, World of Warcraft ou Call of duty…, activités parfaitement banales et licites. Dès lors, les inquiétudes que suscite l’usage intensif d’Internet et des jeux vidéo sont-elles justifiées ? Le marché du logiciel interactif européen pèse aujourd’hui 30 milliards d’euros par an, présente un taux de croissance de 15 % et des innovations permanentes.

L'essentiel du jeu vidéo : marché et consommation 2015 En 2014, l'adoption massive et rapide des consoles de génération 8 marquait le retour de la croissance du secteur du jeu vidéo. Portée par tous les acteurs du marché, ce dynamisme se confirme en 2015. 7 millions de consoles de nouvelle génération ont été acquises depuis leur lancement et, au-delà des constructeurs, cet élan profite désormais aux éditeurs et accessoiristes dont les ventes sur les 9 premiers mois de l'année laissent présager le meilleur pour la fin d'année 2015. A une semaine de l'ouverture de la 6ème édition de la Paris Games Week, le S.E.L.L. (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs), présente, au travers de l'Essentiel du Jeu Vidéo #6*, l'état des lieux de l'entrée du marché dans un cycle de renouvellement du parc de consoles en France. L'essentiel du Jeu Vidéo #6 dresse également le profil des joueurs qui ont permis de faire du jeu vidéo, la deuxième industrie de loisir de France. Le cycle de renouvellement est en marche

S01E05 Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Vous voulez décoder le secret des séries qui cartonnent sur Netflix ou savoir où réparer les nids de poule dans un quartier ? Big Data ! L’impact inquiétant des écrans sur votre sommeil Au laboratoire de chronobiologie de Bâle, en Suisse, trois volontaires sont ici pour dormir. L’expérience : l’un se couche avec un livre, un autre avec une tablette, le dernier avec une tablette et d’étranges lunettes. Elles bloquent les rayons bleus qui proviennent de l’écran de la tablette. Cette lumière bleue intéresse les scientifiques. Elle a un impact considérable sur le sommeil. Le volontaire qui a la tablette mais ne porte pas les lunettes n’a pas du tout sommeil quand les autres dorment déjà.

L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'Organisation mondiale de la santé L'addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue lundi 18 juin 2018 comme maladie par l'Organisation mondiale de la santé, au même titre que celle à la cocaïne ou aux jeux d'argent, a-t-on appris auprès de l'institution internationale. Le "trouble du jeu vidéo" a intégré la 11e version de la Classification internationale des maladies (CIM, en anglais ICD), première mise à jour globale de cette nomenclature depuis le début des années 1990. "Après avoir consulté des experts dans le monde entier, et avoir examiné la littérature de manière exhaustive, nous avons décidé que ce trouble devait être ajouté", a déclaré à l'AFP le directeur du département de la Santé mentale et des toxicomanies de l'OMS, Shekhar Saxena. "La personne joue tellement que d'autres centres d'intérêt et activités sont délaissées, y compris le sommeil et les repas" L'OMS avait publié dès janvier 2018 une définition de ce trouble, en annonçant cette reconnaissance comme maladie.

INPES-Addiction aux jeux de hasard et d'argent Le jeu constitue une pratique culturelle ancestrale dont on trouve la trace dans toutes les civilisations. Son institutionnalisation et sa fiscalisation est assez récente. De tout temps, l’histoire du jeu est aussi l’histoire d’une prohibition pour des raisons religieuses ou morales. La pratique des jeux de hasard et d’argent, qu’il s’agisse de la loterie nationale (qui existe depuis 1933), des jeux de grattage, des paris hippiques, des paris sportifs, du poker ou encore des machines à sous dans les casinos est une habitude assez répandue et bien ancrée dans notre pays.

Petite déconstruction des controverses sur la violence des jeux vidéo Dans Le Monde du 22 décembre 2015 est parue une énième tribune dédiée à l’incitation à la violence par les contenus des œuvres de fiction et en particulier des jeux vidéo de guerre. Soit un exemple de plus des discours de causalité qui tentent de circonscrire l’effroi d’un drame dont l’ampleur le dispute à l’incompréhension par l’accusation des loisirs médiatiques. Lorsqu’il manque toute expertise en la matière, l’opportunisme de ces discours n’a souvent d’égal que leur faiblesse argumentaire, qu’ils soient produits sous le coup de l’émotion ou par de mesquins calculs politiques faisant passer la régulation d’un loisir populaire pour de la lutte antiterroriste (ainsi Nicolas Sarkozy évoquant la « violence inouïe », Le Monde du 2 décembre 2015).

S01E02 «En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.» Vous n’en pouvez plus de ce message qui s’affiche sans cesse sur Internet ces derniers mois ? Le plus simple alors est de cliquer sur “OK” et d’en finir.

les 4 pas (vidéo et affiche) – Alerte écrans Matériel à diffuser sans modération : Association ESOP ( Et Si Les Orthophonistes Prévenaient … Association de prévention des orthophonistes de la région Centre ) Les 4 Pas l’ Affiche : Affiche 4 pas

Article intéressant. Personnellement, j'ai 2 proches dont les enfants et petits enfants sont addicts aux jeux vidéos ou aux réseaux sociaux. L'une d'elle a consulté un médecin mais la route est longue. by daujat_groupee_psy Mar 12

Merci pour ce partage. J'ai trouvé cet article particulièrement intéressant et enrichissant quant à la connaissance de l'addiction aux jeux vidéos. by berthouloux_groupeb_psy Mar 11

Lien : Institut Fédératif des Addictions Comportementales [en ligne]. Accro aux jeux vidéo ? [consulté le 01/03/2017]. Destiné à conseiller (les parents principalement), cet article de l'Institut Fédératif des Addictions Comportementales (IFAC) présente rapidement ce qu'est l'addiction aux jeux vidéo. Je trouve le contenu du site de l'IFAC intéressant puisque l'institut fait collaborer psychiatres, chercheurs et concepteurs de jeux. Néanmoins, ne voyant nulle part la mention "gouvernementale" et ayant cru comprendre que l'institut est au moins en partie financé par les dits concepteurs de jeux vidéos, je suppose que de possible conflits d'intérêts peuvent influencer le travail des chercheurs (note à l'équipe C2i "Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique" : c'est à cause des conflits d'intérêts que j'ai déposé ce dodument dans les sources informelles). by mutez Mar 1

Hello, A force leur cerveaux va se transformer en soupe ? Une addiction au jeux video c'est aussi nocif qu'etre addicte au tabac; Bonne journée les petits loups ! by fateyenkova_groupea_psy Feb 24

Bonsoir, Voici un article pertinant qui devrait intéresser plus d'un parent. La lutte contre l'addiction aux jeux vidéos est un véritable problème et s'inscrira dans les générations futures. by andric_grouped_psy Feb 21

comprendre les symptômes qui permettent de faire la différence entre la véritable addiction et le fait que les jeux vidéos ont remplacé beaucoup d'autre jeux dans l'univers des adolescents est important. Cet article aide à mieux comprendre la différence. by delacroix_groupea_psy Feb 15

Article intéressant qui nous informe des symptômes d'une addiction aux jeux vidéo et qui permettra sans doute d'éviter de tomber dans le piège. by leclercq_groupe1_psy Apr 9

Ayant des enfants qui adorent les jeux électroniques, je suis contente de pouvoir trouver des articles qui nous aident à gérer et à faire la part des choses dans ce domaine! by livia_groupe2_psy Apr 4

Related:  Les comportements addictifs lies àl'usage du numeriqueComportements addictifs liés à l' usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueComportement addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueAddiction aux jeux vidéoslivia_groupe2_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueJeux et addiction - Aglae&ElisaLes comportements addictifs liés à l'usage numériqueAddictions au numériquekoeltz_groupef_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numérique