background preloader

LA CONSOMMATION ET LES DRIVE

Facebook Twitter

Les chiffres clés du drive et picking en infographie par Keyneosoft - Le Furet du Retail. 25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 18:17 Je suis pas fan des infographies, mais celle ci produite par Keyneosoft, société leader en édition de solutions digitales pour le retail et en partenariat avec Les éditions Dauvers, met à jour de manière synthétique les données DRIVE à toujours avoir en magasin ...

Les chiffres clés du drive et picking en infographie par Keyneosoft - Le Furet du Retail

Drive : le très fragile équilibre de l'alimentaire en ligne. La distribution de produits alimentaires connait une profonde mutation.

Drive : le très fragile équilibre de l'alimentaire en ligne

A l'instar de nombreux secteurs, le grand responsable de cette transformation est l'e-commerce. Année après année, l'explosion des ventes en ligne fait miroiter à la grande distribution un levier de croissance, devenu quasi incontournable pour l'évolution de leur activité. Le mariage de ces deux mondes a débuté en 2004, lorsque le groupe Auchan crée un nouveau modèle désormais connu de tous : le drive, ou "click & collect" de l'alimentaire. Sorte de compromis entre achats en ligne et achats en magasins, il permet notamment de se débarrasser de l'un des freins majeurs au développement des cybermarchés : les frais de livraison. Depuis, un long chemin a été parcouru. Car l'adoption du drive par les Français a été très rapide. Le Drive : en route vers la rentabilité... Nous l’annoncions dans notre précédent article (Le Drive cale-t-il ?)

Le Drive : en route vers la rentabilité...

, 30% des français utilisent le Drive, avec un niveau de satisfaction dépassant les 80%. Comment la distribution peut-elle développer le ticket moyen et optimiser la rentabilité du Drive ? Principales pistes suggérées par notre interviewée Juliette Villeminot, Responsable de l’Expertise Shopper, GfK Consumer Experiences : le frais, la gestion des ruptures, la valorisation des promotions et la génération des achats d’impulsion.

Les chiffres clés du drive et picking en infographie par Keyneosoft - Le Furet du Retail. La carte de France des drive-in - Dossiers LSA Conso. Le drive solo se veut offensif, soit un entrepôt isolé, placé de manière optimale près des flux de circulation et, si possible, à proximité immédiate des enseignes concurrentes.

La carte de France des drive-in - Dossiers LSA Conso

Chronodrive est le pionnier du genre, dès 2004 (il est aussi le seul pure player du drive) : il dispose de 36 drives dans toute la France. Leclerc, l’autre grande enseigne présente sur ce créneau, compte quant à elle 62 drives dits déportés. Les autres groupes sont plus hésitants à se lancer, et encore seulement dans des tests : Carrefour, Casino et Auchan n’ont qu’une unité de ce genre, tandis qu’Intermarché ne s’y essaiera que l’année prochaine, pour ses hypers.

Club presse - la recherche en ligne (2430) Drive - l'actualité. Consommation. La grande distribution s'engouffre massivement dans le drive. Ça ressemble à une aubaine : le magasin fait les courses pour vous, à partir de la liste déposée sur Internet.

Consommation. La grande distribution s'engouffre massivement dans le drive

Il suffit de passer - à la sortie du travail par exemple - pour charger les sacs sur une plateforme accolée à un entrepôt. Et c'est gratuit. Les enseignes se livrent une guerre sans merci Démarré timidement, il y a dix ans, par Auchan, le drive est en pleine explosion. Drive, le bilan 2013 par enseignes et par. Malgré un tout petit mois de décembre, avec seulement 25 ouvertures contre 94 en novembre, le drive boucle une année 2013 record.

Drive, le bilan 2013 par enseignes et par

Selon les données exclusives de LSA Expert, le nombre de drives accolés et déportés a bondi de 719 unités, ce qui porte le parc français de ces formats les plus performants et représentatifs à près de 2200 drives (2190 précisément). Si l’on y ajoute les points de retrait – la formule la plus « light » -, la France compte désormais 2874 drives. Le cap des 3000 unités pourrait être franchi dès mars 2014.

Intermarché avec 202 ouvertures, Leclerc (180) et Carrefour (144) ont mené le bal l’an dernier. Mais c’est Leclerc qui domine le jeu avec ses 453 unités qui génèrent, selon nos estimations, plus de 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires, devant le groupe Auchan qui visait plus d’un milliard en 2013 avec ses enseignes Chronodrive et Auchandrive. A noter quand même que l'année a été marquée par les permières fermetures de drives. En 2013, le drive poursuit sa progression.

Concept. Drives mécanisés, l'audacieux pari de Leclerc. Une nouvelle course aux armements s'est engagée dans le drive.

Drives mécanisés, l'audacieux pari de Leclerc

Au petit jeu de poker menteur sur la rentabilité de ce canal de vente, loin d'être établie malgré son embonpoint commercial, Leclerc détient une carte essentielle dans son jeu. Le distributeur breton compte déjà une bonne trentaine de drives-entrepôts en partie mécanisés. Avermes (03), Rennes (35), Vitry-sur-Seine (94), Saint-Nazaire (44), Vannes (56), Herblay (95)... Dans ces Leclerc Drive « solos », la quasi-totalité des produits dits « ambiants », soit plus de 4 000 références, comme l'épicerie, les conserves ou les produits de beauté, sont traités par des automates. Seule une poignée d'employés sont nécessaires pour alimenter les machines et « picker » les articles en continu. 12 kilomètres à pied Les automates rebattent donc les cartes, en offrant la perspective d'une meilleure productivité par rapport aux drives-entrepôts classiques. L’automate de préparation de commandes tourne déjà à 90% de ses capacités. 1. 2. 3.

Supermarché Drive. Le Format des Drives au service d'une Stratégie ! 5. Solo, accolé, picking : bien choisir son... - Les dossiers LSA de la grande consommation. Publié le par J.

5. Solo, accolé, picking : bien choisir son... - Les dossiers LSA de la grande consommation

-N. C. Le drive solo : L'EXEMPLE DE CASINO EXPRESS - Ouvert le 28 septembre 2011 - 1 600 m² d'entrepôt, auxquels s'ajoute la voirie. Picking logistique : comment ca fonctionne. En ligne ou en magasin, plusieurs étapes sont mises en œuvre pour commercialiser des produits.

Picking logistique : comment ca fonctionne

Cela va de leur réception à leur distribution en passant entre autres par l’emballage et le stockage. Drive Fermier Gironde - Des produits fermiers girondins près de chez vous. Envoyé Special - Les drives, une révolution de supermarché. Le drive : intérêts et limites. Faire ses courses en ligne est désormais pleinement entrée dans les mœurs de consommateurs.

Le drive : intérêts et limites

Le concept qui a été initié en France par Auchan en l’an 2000 s’impose désormais comme un passage obligé pour les enseignes de la grande distribution, à la plus grande satisfaction des consommateurs pour un modèle économique qui reste à définir. Faire ses courses en seulement quelques clics sur internet ? Des milliers de consommateurs ont désormais ce réflexe quotidien, qui, il est vrai, leur facilite la vie. Quoi de mieux que de laisser faire les autres ses courses en venant récupérer sa livraison en point de retrait drive avec son véhicule, le tout sans frais supplémentaires ? Les consommateurs deviennent accroc au drive et pouvoir proposer ce service est devenu pratiquement obligatoire pour des enseignes qui peuvent y trouver un relai de croissance, mais le concept est encore loin de garantir un retour sur investissement qui apparait comme durable.

Un modèle économique qui peine à émerger. Drive, le temps des questions. 2 807 DRIVES Le nombre d'unités en France à fin septembre 2013 6,17 Mrds € Le CA réévalué pour 2015, contre 4,75 Mrds € initialement prévus 8% La prévision de part de marché pour 2015, contre 4% à fin 2013 6,8 millions Le nombre de ménages clients à fin 2013 Source : LSA Expert, Worldpanel Kantar Ils en auraient presque le vertige. En l'espace de deux ans, le parc drives des distributeurs alimentaires français est passé d'environ 700 unités à plus de 2 800, d'après les données de LSA Expert.

Une croissance de quasi 300% en vingt-quatre mois... Cela ne pouvait pas continuer. Réunis lors des journées du drive LSA, le 13 novembre à Paris, les principaux acteurs du format font part de leurs interrogations. Le marché est-il saturé ? L'ACTUALITÉ En l'espace de deux ans, le nombre de drives est, en effet, passé d'environ 700 à plus de 2 800, selon LSA Expert. Le drive ne fera pas que des gagnants. Les achats Drive, entre performances et limites structurelles.

Conclusions du Livre Blanc présenté par le panéliste Iri il y a quelques jours. Le 20 janvier dernier, dans son Livre Blanc sur le drive, le panéliste Iri détaillait au travers d'une série de chiffres le contenu du panier moyen d'un client drive. De quoi tirer des grands enseignements sur ce phénomène montant et ses répercussions sur le paysage concurrentiel. Selon Iri, « le Drive est de toute évidence « LE » grand évènement au sein de la distribution alimentaire depuis au moins une décennie, du moins avec l’évolution de la législation (Loi de Modernisation de l’Economie - LME). » Preuve en est pour Iri : « Le CA et la part de marché du e-commerce GSA ont quasiment doublé entre janvier 2012 et novembre 2013. » Ceci tient évidemment et essentiellement à l'augmentation exponentiel de ces derniers mois du nombre d'unités drive ouvertes en France.

Les chiffres obtenus font ressortir 4 grands enseignements : Drive : les limites du picking magasin. Forum 60 millions de consommateurs. Pour ma part, j'étais une grande habituée du drive Leclerc, mais depuis quelques mois un Auchan Drive à ouvert prés de chez moi, à Montpellier. Il se situe un peu plus loin donc je ne voulais pas perdre mon temps à y aller, mais j'ai voulu faire jouer la concurrence pour voir. Résultat: me voila maintenant convaincue par Auchan! Plusieurs choses m'ont confirmés dans mon choix: - Plus de produits sur leur site que Leclerc. - On peux demander des produits qu'on veux, ils les ajoutent sur le site! - Tous les "essentiels" bébé et enfants y sont, pour ma fille de 2 ans et mon fils de 6 ans c'est pas mal (Leclerc est bien aussi cela dit). - Moins de monde qu'à Leclerc, donc moins de temps à attendre pour qu'on nous charge le coffre. - On nous montre les fruits et légumes!! Grosse différence avec Leclerc qui nous les mettent au fond du sac (merci la soupe quand arrive chez soi...) - Les même prix qu'à l'hyper d'à coté. - Une équipe adorable!