background preloader

NEUROSCIENCES ET PEDAGOGIE

Facebook Twitter

Sciences cognitives - Comment changer l'Ecole. Neurosciences et pédagogie (1/2) Avec beaucoup de retard, un sketchnote développé sur la table ronde très intéressante qui a réuni Samuëlle Dilé, Philippe Révy et Etienne-Armand Amato à la rencontre du FFOD organisé avec Communotic en novembre 2013.

neurosciences et pédagogie (1/2)

J’y ai ajouté quelques citations et commentaires. L’ensemble n’est donc pas une transcription objective, et je vous invite donc à regarder la vidéo de cette table ronde. Ce qu’observent les pédagogues creative commons by – cliquer pour agrandir Pour commencer, une série d’observations intéressantes, que Samuëlle Dilé d’Auréacom amène de son expérience de formatrice. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation.

Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ?

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation

Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives. Quels sont les avantages et inconvénients liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives ?

Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives

Les pédagogies dites innovantes ont le vent en poupe. Pourtant, si la nécessité d’amorcer un virage pédagogique en entreprise est plus que nécessaire, beaucoup de freins et obstacles sont encore présents dans la plupart des organisations. Mon Cerveau à l’école : neurosciences pour parents et enseignants – Formation 3.0. Mon cerveau à l’école – Quelques éléments de sciences cognitives pour les enseignants et les parents.

Mon Cerveau à l’école : neurosciences pour parents et enseignants – Formation 3.0

C’est le nom d’un blog animé sous la direction de Stanislas Dehaene. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene

Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale.

Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Neurosciences à l'École. Voici une petite présentation du mooc (la suite sur : Les Savanturiers – L’école de la Recherche est un programme éducatif qui vise à introduire les méthodes et l’éthique de la recherche en classe et dans les ateliers périscolaires.

neurosciences à l'École

Les élèves mènent des projets de recherche scientifique, guidés par leurs enseignants ou animateurs et par des chercheurs engagés pour l’innovation pédagogique. L’objectif de ce MOOC Éducation par la recherche : neurosciences à l'École est de former les professeurs des écoles et du collège, les animateurs, les formateurs d'enseignants, au modèle de l’éducation par la recherche appliqué aux neurosciences. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français)

5 neuromythes invalidés par les neurosciences. Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes.

5 neuromythes invalidés par les neurosciences

Neuroscience et développement de la lecture. Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois.

Neuroscience et développement de la lecture

(Pierre Dumayet) La littératie est la clé de voûte de notre système d’éducation. Les élèves qui éprouvent des difficultés de lecture sont lourdement handicapés. Pearltrees : un espace numérique pour les élèves. - Lycée VAUBAN. Depuis la rentrée 2017, tous les élèves du lycée Vauban auront accès à un espace numérique privé et sécurisé accessible depuis internet.

Pearltrees : un espace numérique pour les élèves. - Lycée VAUBAN

C’est un projet qui poursuit l’action d’innovation du lycée et qui caractérise son dynamisme. 1. Qu’est-ce que c’est ? Pearltrees Education est un espace privé et sécurisé dédié aux établissements, où professeurs et élèves pourront organiser l’ensemble de leurs ressources pédagogiques et mettre toute la puissance d’internet au service de l’enseignement. 2. A quoi ça sert ? Partage de sites pédagogiques et ...

A.N.A.E. Mon pearltrees à moi. Des techniques pour apprendre à collaborer. Caroline Jouneau-Sion nous propose: J'ai fait ma rentrée en classe aujourd'hui avec une classe de terminale de 33 élèves.

Des techniques pour apprendre à collaborer

Je leur ai proposé une collaboration dans la conception de fiches de révisions pour le bac, tout au long de l'année, mais une majorité de la classe s'y refuse. Les arguments témoignent d'un manque de confiance dans l'autre pour les uns, et de confiance en soi pour les autres.Est-ce que vous connaissez des techniques pour développer le collectif ? Première réponse de Laurence De Cook: En Terminale, je lance la même chose sur la base du volontariat et du donnant/donnant. Sylvain Connac nous propose: Avec des lycéens, je n'ai jamais essayé. Annie Di Martino partage son expérience: Les intelligences multiples de Howard Gardner – Formation 3.0. Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ? Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ?

Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Lorsque Binet et Simon, deux Français, ont inventé le concept de Q.I. Le cerveau et ses automatismes. La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique. Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Ressources Profs - Sciences et Techniques Médico Sociales. La pédagogie du bonheur selon Nathalie Vermes - Festival pour l'Ecole de la vie. Nous oublions bien souvent une notion pourtant fondamentale mais pas si évidente: le bonheur!

Nous sommes tellement obnubilés par le bon déroulement des programmes imposés, par les révisions puis les évaluations que nous en oublions parfois l’essentiel: les élèves sont avant tout des êtres humains. Nathalie Vermes, une enseignante innovante déclare: “Je suis institutrice et le métier que j’ai choisi consiste à transmettre des connaissances et la première à acquérir c’est la confiance en soi et le bonheur. Le plus beau programme que pourrait avoir l’Éducation Nationale serait de rendre les élèves heureux.” C’est ainsi qu’au sein de sa classe, elle a mis en place “la pédagogie du bonheur” basée sur différents fondements.

La phase de transition Le matin, les enfants commencent par raconter une histoire, un souvenir agréable, par l’écoute de musique ou encore par un temps de silence.