background preloader

COMMERCE EQUITABLE

Facebook Twitter

Commerce équitable : notre gamme de café équitable, thé bio équitable... Malongo. Max Havelaar France. Accueil - © la Plate-Forme pour le Commerce Équitable. Les garanties du label Fairtrade / Max Havelaar. Commerce équitable. La libéralisation des marchés des pays du Sud dans les années 1980, conjuguée à la dérégulation des échanges internationaux sur le café, a eu des effets directs et durables sur la vie de millions de petits producteurs.

Commerce équitable

Soumis à la désorganisation des circuits marchands dont l’État avait précédemment la charge, obligés de vendre leur production à de nouveaux intermédiaires souvent peu scrupuleux, ces petits producteurs se sont retrouvés en situation de précarité : pauvreté économique, développement de cultures illicites, abandon des plantations, exode, restriction de l’accès à la santé et à l’éducation pour leur famille.

Dans les années 1980, un Hollandais, le père Francisco Van der Hoff, docteur en économie politique et en théologie, missionnaire auprès des Indiens du Sud mexicain, envisagea de modifier les conditions du marché, en offrant à ces petits producteurs un prix non seulement plus élevé que celui de la Bourse mais garanti. Ses moyens ? >>> Découvrir le film Fair Story. Filières. Café issu du commerce équitable et de l'agriculture biologique. Café commerce équitable : A quoi correspond le prix de mon café équitable ?

Les produits issus du commerce équitable ont la réputation d’être plus chers que les autres.

Café commerce équitable : A quoi correspond le prix de mon café équitable ?

Qu’est-ce qui explique cette différence de prix, alors qu’il y a moins d’intermédiaires ? Est-elle toujours synonyme d’une meilleure rémunération pour le producteur ? Des questions essentielles pour le consommateur. Le point avec l’exemple d’un paquet de café. Le prix d'un paquet de café se décompose en quatre postes principaux et incontournables, quelle que soit la filière qu'il emprunte : la rémunération du producteur (et le cas échéant de la coopérative), les coûts de transport, de torréfaction (sans laquelle il n'est pas consommable), et de distribution.

Qui gagne quoi ? Le café, de la traite des Noirs au commerce équitable. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Bezbakh (Maître de conférences à l'université Paris-Dauphine) C'est le produit de grande consommation dont les Français auraient le plus de mal à se passer : 80 % d'entre eux en boivent au petit déjeuner, 74 % après le déjeuner et 35 % dans l'après-midi.

Le café, de la traite des Noirs au commerce équitable

Mais, si leur consommation annuelle de café est d'environ 5 kg par personne et par an, elle est bien plus élevée en Allemagne (6,5 kg) et dans les pays nordiques (entre 9 et 13 kg), en des temps de surproduction qui explique la baisse actuelle des cours. Le café, dont la production s'élève à 7,4 millions de tonnes, est le deuxième produit (en valeur) échangé dans le monde (pour un montant de 11,23 milliards d'euros), après le pétrole. Sa culture est présente dans 50 pays de la ceinture tropicale et occupe 125 millions de personnes, dont 25 millions de petits producteurs, répartis dans 5 millions d'exploitations. Les principaux pays consommateurs sont les Etats-Unis, l'Europe et le Japon.

Le café et le commerce équitable. Face à la crise des cours mondiaux du café, le commerce équitable apparait comme un des moyens de remédier à la situation très problématique d'un million de petits producteurs essentiellement latino-américains.

Le café et le commerce équitable

Les pays producteurs de café sont touchés de plein fouet par la crise des cours mondiaux du café due à la surproduction brésilienne et vietnamienne. Face à cette crise, l'écologie et le commerce équitable apparaissent comme un des moyens de remédier à la situation très problématique d'un million de petits producteurs essentiellement latino-américains, selon une étude de la Banque mondiale. Le marché du café traverse aujourd'hui une crise grave. Les travailleurs du secteur du café ne sont plus en mesure de vivre de leur production. Les prix du marché, fixés par les quatre principales multinationales aux profits indécents, sont trop bas pour permettre aux producteurs de dégager le bénéfice dont ils ont besoin pour poursuivre leur activité.

Commerce équitable. • Les prix des produits sont définis par les producteurs sur la base des revenus jugés nécessaires pour vivre par les organisations populaires locales et nationales. • Les commandes font l’objet d’un préfinancement important. • La collaboration entre l’importateur et les producteurs doit être durable et la plus régulière possible. • La priorité est donnée aux communautés les plus défavorisées. • Les producteurs doivent refuser systématiquement l'exploitation du travail, notamment celui des enfants, des femmes et des travailleurs handicapés. • Les produits sont de grande qualité ; ceci afin de permettre le développement à long terme du commerce équitable. • Leur production respecte au maximum l’environnement (culture biologique, cueillette sauvage, agriculture raisonnée…).

Commerce équitable

Etude-commerce-equitable-2014.pdf. Commerce_Equitable.pdf. LeCommerceEquitable. Quelle part revient au producteur dans le commerce équitable ? Si les critères de progrès du Commerce Equitable comprennent l’utilisation de savoir-faire et d’ingrédients locaux, rien n’oblige une marque de Commerce Equitable à faire transformer ses produits dans leur pays d’origine.

Quelle part revient au producteur dans le commerce équitable ?

Par conséquent, même dans le cas du Commerce Equitable, la part du prix de vente qui retourne aux producteurs est souvent faible voire marginale. L’exemple le plus criant est celui du thé : sur les 2 à 3 euros que vous payez une boîte de 20 infusettes, la part retournant aux producteurs est d’environ 2 centimes pour du thé conventionnel et 6 à 7 centimes pour du thé labellisé Max Havelaar lorsqu’il n’est pas transformé sur place. En moyenne, la part de matière première contenue dans un produit d’épicerie conventionnel représente 6 à 8% de son prix de vente en magasin. Si l’on se contente d’acheter des matières premières à un prix supérieur, il faudra attendre longtemps avant de pouvoir assister à un réel rééquilibrage. Cueillette du thé - Crédits DR. Commerce équitable - Définition.