background preloader

-

Facebook Twitter

Le principe d’incertitude d’Heisenberg appliqué au changement climatique. Par Jacques Henry En 1927, le physicien allemand Werner Heisenberg définit ce qu’on appelle en mécanique quantique le principe d’incertitude. Ce principe fondamental en physique stipule qu’on ne peut pas connaître avec certitude simultanément deux grandeurs physiques caractérisant une particule avec précision car ces deux grandeurs, la position et le moment (voir ci-après), sont liées. Ce principe a été largement confirmé par la mécanique quantique et il faut préciser pour une bonne compréhension de la suite de ce billet que pour une particule, par exemple un photon défini par une fonction d’onde, le moment de cette particule est défini comme un opérateur de cette fonction d’onde. p = E/c = h/λ où E est l’énergie du photon, lambda sa longueur d’onde et c et h étant respectivement la vitesse de la lumière et la constante de Planck.

L’énergie du photon est proportionnelle à sa fréquence v (lettre grecque nu) et inversement proportionnel à sa longueur d’onde λ (lettre grecque lambda) : La propagande de l'UE contre la Russie. Le Parlement européen devrait adopter le 12 juillet 2016 une résolution sur « les communications stratégiques de l’Union européenne ». À l’initiative de Zbigniew Brzeziński et de personnalités polonaises qui ont déjà lancé une « initiative pour la guerre de l’Information » contre la Russie au sein du Center for European Policy Analysis (CEPA) à Washington, l’Otan a créé un Centre des communications stratégiques en Lettonie et l’Union européenne devrait se doter d’une structure équivalente. Il s’agit de centraliser tous les efforts de manipulation des médias jusqu’ici divisés selon les compétences en guerre psychologique, propagande etc. Le programme initial était entièrement dirigé contre la Russie.

Cependant, au cours des derniers mois, un volet a été ajouté contre Daesh (et non pas contre le jihadisme). Actuellement, l’Union dispose d’un groupe de travail pour les communications stratégiques vers l’Est (East StratCom Task Force) au sein de son service Action extérieure (EEAS). Tony Blair s'expose à un procès à la Cour pénale internationale de La Haye. Syrie : en pleine offensive contre Daesh, les Etats-Unis lâchent en vol leurs alliéssans titre. Selon le Washington Post, les forces américaines, qui évoquent souvent l’aide qu’ils accordent à «l’opposition modérée», ont arrêté leur soutien aérien au moment crucial d’une bataille contre Daesh, affirmant avoir d’autres «priorités». Les journalistes du journal américain TheWashington Post ont révélé que, le 30 juin, les avions américains avaient reçu l’ordre de quitter dans les plus proches délais l’espace se trouvant au-dessus de la ville syrienne d’Abu Kamal, près de la frontière irakienne, où l’opposition modérée avait commencé une offensive contre Daesh deux jours auparavant.

D’après les auteurs de l’article, Thomas Gibbons-Neff et Liz Sly, cette décision inattendue aurait mené à la défaite de l’opposition, les avions s’étant retirés au milieu d’une bataille acharnée. Selon les informations diffusées dans les médias, les représentants de l’opposition modérée ont dû se retirer vers leur base située dans le désert, à une distance de 322 kilomètres d’Abu Kamal. Dette publique : la Commission européenne ne sanctionne pas Madrid et Lisbonne, Berlin mécontent. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été fortement critiqué par l’Allemagne pour avoir échoué à imposer des mesures d’austérité à l’encontre de l’Espagne et du Portugal. Opposé à l’austérité, Jean-Claude Juncker est intervenu personnellement pour reporter la mise en œuvre des sanctions contre les deux pays ibériques dont l’introduction était prévue au mardi 5 juillet, à cause du niveau de leur dette publique.

Légalement, l’UE exige que les pays de la zone euro maintiennent leur niveau de dette publique en dessous de 3% de leur PIB ou de 60% de leur richesse nationale. La pénalité en cas d’infraction peut aller jusqu’à 0,2% du PIB du pays en question.Des responsables de la Commission ont précisé ne pas être capables de confirmer si le sujet «était à l’ordre du jour ou pas», selon the Times. «Aucun des deux pays n’a respecté les engagements énoncés dans le budget qu’ils avaient établi. Lire aussi : de la haine de la démocratie dans l’UE. Pékin se prépare à une «confrontation militaire» avec les Etats-Unis en mer de Chine. La semaine prochaine, une cour internationale rendra sa décision sur la possibilité des Philippines et de la Chine d’exploiter les eaux proches des îles Paracels. Mais Pékin est déjà persuadé que la décision de la cour ne sera pas satisfaisante. Le Global Times, quotidien chinois proche du pouvoir, a publié un article dans lequel les autorités déclarent être prêtes à une «confrontation militaire», notamment avec les Etats-Unis, en mer de Chine méridionale.

La semaine prochaine en effet, le 12 juillet très exactement, la Cour permanente internationale d’arbitrage de la Haye devra trancher la question de la propriété de territoires dans le Sud de la mer de Chine opposant Pékin et Manille, qui souhaitent tous deux y mener des manœuvres militaires. Lire aussi : Washington défie la Chine et une dizaine d’autres pays «violant la liberté de navigation» Lire aussi : Le New York Times redoute le retour de la guerre froide après la modernisation des armes nucléaires. Danielle Mitterrand : « La démocratie n'existe ni aux USA, ni en France » Hernando Calvo Ospina : Mme Mitterrand, qu’a signifié pour vous l’arrivée au gouvernement de votre époux François ? Est-ce que les idéaux sociaux et politiques qu’il portait dès sa jeunesse ont été reconnus en ces moments-là ? Danielle Mitterrand : Mai 1981 fut un mois de grande activité, car c’était la préparation de l’arrivée au pouvoir de François.

J’essayais d’apporter tout ce qu’il y a de meilleur en moi, pour que ces rêves d’avoir une société socialiste, quoique à l’européenne, deviennent réalité. Mais bien vite j’ai commencé à voir que cette France juste et équitable ne pouvait pas s’établir. Alors je lui demandais à François : Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais offert ? Il me répondait qu’il n’avait pas le pouvoir d’affronter la Banque mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. J’appris ainsi que d’être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme.

L’Union européenne se disloque politiquement et financièrement par Egon von Greyerz. Lorsque David Cameron décida de laisser les Britanniques voter sur le « Brexit », il n’a pas réalisé qu’il ouvrirait une boîte de Pandore. Avant le référendum, j’avais déclaré que le « Brexit » ne serait pas la raison d’un effondrement de l’économie mondiale, mais qu’il serait le catalyseur d’un tel effondrement. Il y a eu quelques jours de réaction avec l’intervention massive des banques centrales mondiales, mais en vu l’énorme volatilité observée jusqu'ici, il y a maintenant une forte probabilité que débute un déclin séculaire majeur de l’économie mondiale. Les semaines et mois à venir seront probablement pires que lors de la crise de 2007-2009. Des bureaucrates non élus et non redevables ne devraient pas décider pour 500 millions de personnes Les problémes ne seront pas qu’au niveau économique, mais aussi sur la scène politique mondiale.

L’élite n’a pas réussi à faire peur au Royaume-Uni pour qu’il reste dans l’Union européenne À venir : panique sur les marchés. Appel LEXIT : la démocratie et la souveraineté populaire contre l’échec de l’intégration néolibérale européenne et de l’euro. LEXIT (Left Exit) : sortie de l’UE… par la gauche ! D’habitude, je ne signe pas souvent ce genre d’appel, mais celui-là, oui. Et je vous invite vivement à en faire autant [cliquez sur l’image ci-dessus pour signer l’appel].

Avec le marché unique et le Traité de Maastricht, l’intégration européenne s’est constituée comme un projet néolibéral de long terme. Le « pacte de stabilité et de croissance », les libertés du marché unique et l’Union monétaire ont établi un cadre qui a nourri les politiques d’austérité, le démantèlement des droits sociaux et de la protection sociale, et imposé la privatisation à tous les États-membres.

Contrairement à l’idée d’une Union européenne comme espace neutre, les événements qui ont suivi la Grande Récession de 2007-2009 ont montré que le projet d’intégration européenne était défini par la nature régressive de ses traités, et par une radicalisation sans précédent de son caractère néolibéral. L’euro, une monnaie à crises => Source : Lexit Network. Le cadavre de l’UE – RussEurope. Le Brexit oblige les divers dirigeants des pays de l’Union européenne à une prise de conscience de la crise que connaît cette dernière.

On constate que ce sont les dirigeants français qui ont le plus de mal à intégrer cette nouvelle réalité et à y faire face. La sortie du monde des illusions semble particulièrement pénible, que ce soit pour François Hollande ou pour Manuel Valls. Pourtant, ce retour aux réalités s’impose car la question aujourd’hui posée n’est plus celle d’une « réforme » de l’UE mais de sa transformation radicale, actant par là la fin du projet fédéraliste. Tel était le sens de l’appel signé par vingt intellectuels, dont votre serviteur[1]. Cette mort de l’UE implique que l’on prenne conscience des réalités. Le « couple » franco-allemand est mort. Poids des mauvaises dettes dans les bilans Dans cette situation, il est évident que plus longtemps on restera dans l’incertitude et plus lourd sera le prix à payer.

L’union européenne est morte. Des astéroïdes qui menacent la Terre -- Feu dans le Ciel -- Sott.net. Pleure, Mackinder, pleure. Le mouvement de balancier est flagrant et la concomitance amusante. Tandis que la créature US en Europe tangue sérieusement suite au Brexit, l'Eurasie continue son union. Au moment même où l'UE perdait un membre, l'Organisation de Coopération de Shanghai tenait son sommet annuel à Tachkent, en Ouzbékistan, et accueillait nouveaux membres et partenaires de dialogue. L'Inde et le Pakistan deviendront membres à part entière en 2017. "Il ne reste que quelques formalités" a déclaré Poutine. Avec ces deux poids lourds asiatiques, l'OCS représentera 45% de la population de la planète, 19% de son PIB et 60% du territoire eurasiatique. La "moitié du monde" échappant à l'empire, on comprend que Mackinder se retourne dans la tombe...

L'Iran, à peine "désanctionné", devra attendre encore un peu. De leur côté, cinq pays supplémentaires ont fait part de leur intention de devenir partenaires de dialogue de l'organisation. De Minsk à Manille. On imagine aisément les gouttes de sueur perler au front des stratèges américains... Un immense bloc commercial de Minsk à Manille, rêve gaullien, Europe en moins, enfermée qu'elle est dans le carcan eurocratique de l'empire. Ce projet fou, cauchemar du pauvre MacKinder, fera évidemment face à certaines difficultés : méfiance traditionnelle de l'Inde vis-à-vis de la Chine, même si les relations se sont franchement réchauffées depuis deux ans ; concurrence du "trans-pacifique" des Etats-Unis qui feront tout pour écarter certains pays de l'ASEAN du projet eurasiatique. Mais la proposition de Poutine relayée par Medvedev est tout sauf une chimère. L'OCS ne cesse de gagner en importance, se transformant doucement mais sûrement en véritable bloc militaro-économico-politique.

D'ailleurs, lors de ce même sommet de Zhengzhou, le Premier ministre chinois a évoqué l'état d'avancement des discussions pour faire de l'alliance une zone de libre-échange. L’Allemagne consacrera près de 80 milliards aux réfugiés en 4 ans | Insolentiae. Voilà qui risque de ne pas faire rire les Allemands à qui on explique doctement que l’immigration rapporte de l’argent alors que c’est totalement faux et cela est parfaitement logique. Même la Commission européenne a reconnu que les migrants, c’était avant tout un coût pour les dépenses publiques… La générosité ne rapporte pas d’argent et là encore, c’est une évidence.

Le problème n’est pas d’accueillir ou pas des migrants, le problème est la façon de le faire qui repose sur des mensonges et des manipulations. En mentant aujourd’hui aux gens, on crée les conditions futures d’un immense rejet et des risques de confrontation très importants. Là est le problème. La véritable motivation de l’accueil massif des migrants par l’Allemagne, c’est sa démographie. Charles SANNAT Berlin envisage de dépenser 77,6 milliards d’euros sur les besoins des migrants qui continuent à affluer dans le pays. IMPORTANT. La plus grosse société de robots d’Allemagne va passer sous pavillon chinois. Panique à Berlin ! | Insolentiae. La société allemande Kuka AG, qui élabore des robots industriels, pourrait être prochainement rachetée par l’entreprise chinoise Midea Group Co. L’accord envisagé semble pourtant provoquer de vives critiques au sein des milieux politiques allemands. L’intention de la société chinoise Midea Group Co. d’acheter l’entreprise allemande Kuka AG a déjà été examinée par les dirigeants de cette dernière, annonce l’agence Bloomberg.

Il pourrait ne s’agir que d’un accord comme les autres, mais celui-ci provoque le mécontentement des milieux proches du gouvernement de la chancelière fédérale Angela Merkel. Selon Till Reuter, directeur exécutif de la société allemande, cité par l’agence Bloomberg, l’entreprise a pris en considération l’opinion de tous ceux qui possèdent ses titres et l’accord envisagé prévoit la protection de leurs intérêts, ainsi que ceux de l’entreprise elle-même et de ses partenaires lors des années à venir. Un premier mort au volant d’une voiture sans chauffeur par Mac Slavo. Une première mort de passager de voiture sans chauffeur vient d’être annoncée. Nos pires craintes quant à l’intelligence artificielle commencent déjà à devenir réalité. Un homme chargé de tester les véhicules Tesla Motors a été tué après que la fonction de pilote automatique de sa voiture a manqué de percevoir un poids-lourd blanc qui ne contrastait pas suffisamment avec le bleu du ciel.

C’est une mauvaise nouvelle, notamment parce que les poids-lourds sont souvent de couleur blanche, et parce que ces derniers sont généralement impliqués dans les accidents les plus mortels. C’est à se demander comment une petite voiture munie d’un ordinateur de bord pourrait faire face à un tel véhicule. « Pas suffisamment sophistiquée pour faire face au problème d’aveuglement lié à un contraste de lumière trop faible ou trop élevé. » Les vidéographes savent très bien à quel point une lumière trop vive peut ruiner une scène autrement parfaite. Et c’est là la raison pour laquelle notre homme est décédé. Après le Brexit, le Finxit en vue… | Insolentiae.

Il s’agit de deux projets de loi présentés presque simultanément par l’ancien ministre du Commerce extérieur et du Développement, Paavo Väyrynen (Parti du centre), et le chef de l’organisation de jeunesse du parti d’extrême droite Vrais Finlandais, Sebastian Tynkkynen. D’après certains médias locaux, les deux documents pourrait être unis en un seul projet en vue d’un éventuel référendum d’initiative populaire sur la sortie du pays de la zone euro, d’autant plus qu’une bonne occasion à cet égard se présentera sous peu, la Finlande célébrant le centenaire de son indépendance l’année prochaine.

Rappelons que le 26 juin, le parti Vrais Finlandais, connu pour ses tendances eurosceptiques, a appelé les citoyens à organiser un référendum sur un Finxit. Ainsi, une pétition élaborée en ce sens a recueilli assez de signatures pour être présentée au parlement du pays. Le 23 juin, les Britanniques se sont prononcés par référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l’UE. « Travailleurs détachés. Valls menace de plus appliquer la directive européenne… » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae.

Ça va mieux ! Deutsche Bank, banque systémique la plus risquée, dit le FMI | Insolentiae. Déclarer la guerre à l’extrémisme islamiste est un non-sens. Immobilier : après le Brexit, le Périgord pris d’assaut. Vraiment? | Insolentiae. « Fessée interdite pour les gens mais violences sexuelles tolérées pour les députés !! La liberté des quéquettes » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae. Brexit : pourquoi le gouvernement britannique prend son temps. Montez à bord du train de l’or, en route vers 10 000 $ l’once. L’Indonésie. Un grand pays si discret. Chine: Le pic de production de charbon fait-il partie de son problème?

Pourquoi la politique russe de «pivot vers la Chine» est encore à l’état de déclaration d’intention. Violences policières : le rapport qui dit les faits. France : un rapport accablant sur les violences policières. Cinq questions sur la réduction du trou dans la couche d’ozone. Comment le commandant de l'OTAN a tenté de pousser Obama à déclencher la guerre avec la Russie ? Brexit : vingt intellectuels eurocritiques lancent un appel pour un nouveau traité. La trilogie du Parrain détaille comment le monde est réellement dirigé. Islamisation de l’Europe ou islam européen ? Quand Bill Clinton rencontre en douce la procureure chargée d'une affaire impliquant son épouse. Les USA auraient fait des concessions à la Russie sur la Syrie, selon le cabinet fantôme de la CIA.

Pourquoi le Brexit n'aura pas lieu. Royaume-Uni : les inégalités sont telles que l’ONU parle de violations des droits de l’Homme. Alerte Vigilance Bulle majeur sur actions : 30 Juin 2016. Merci aux sanctions :la Russie est maintenant la reine du blé. Recherché en Russie, le cerveau de l’attentat d’Istanbul n’avait pas été extradé par l’UE en 2010. Frappes en Irak : quand les médias anglo-saxons vantent un peu trop la réussite américaine (allez sur le site pour voir le détail des photos)

Taïwan lance par erreur un missile supersonique vers la Chine et tue un capitaine de chalutier. Traité UE-Canada : Angela Merkel s'oppose à Jean-Claude Juncker et demande un vote au Bundestag. Vers un «Czexit» ? Le président de la République tchèque appelle à son tour à un référendum. Frédéric Lordon (citant George Bernanos) : « Jamais nous nous lasserons d'offenser les imbéciles » Démocratie 2.0 : mode d’emploi ou le Brexit pour les nuls. Autriche : la justice invalide la présidentielle, remportée de justesse en mai par le candidat écologiste face à l'extrême droite.

Brexit, médias et magouilles à venir -- Philippe ARNAUD. Philippines : Docteur Duterte ou Mister Rody ? Pas si simple -- Phillippe RIVELLI. Qui a tué le dernier des Mohicans ? (Réflexion sur la migration et le terrorisme contemporains) -- Luca V.B. « La Jordanie est vilaine, » disent des officiels au NYT – Veulent-ils une nouvelle attaque sur le front sud ? -- Moon of Alabama. Un appel au Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) dans le Washington Post -- Rebecca Vilkomerson.

Ça bouge en Italie, et l’Italie ne sera pas une nouvelle Grèce ! | Insolentiae. À qui le tour ? L’UE craint une épidémie d' »exits » après le Brexit | Insolentiae. « Encadrement des loyers étendu… entre connerie pure et démagogie absolue !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae. Les Palestiniens, dindons de la farce turque. Guy Mettan: « Un discours va-t-en-guerre est savamment distillé en Occident.

Et maintenant le Texit ? Ou les leviers d'influence de Poutine aux Etats-Unis. Casse-tête. Suicide en direct.

Un monde vide de sens, vraiment ?

Un soleil devenu « blanc » deux fois ce mois-ci. « Interdire les véhicules anciens revient à chasser les pauvres de Paris » Nous venons d’assister à la plus forte chute des marchés mondiaux sur une journée de toute l’histoire. Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale, par Thierry Meyssan. Objectif : OTAN-exit. « Propagande et mensonges. Écoutez donc Nigel Farage au Parlement européen !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae. Alerte Vigilance marché financier 29 Juin 2016. Traité UE-Canada : Juncker favorable à une adoption sans avis des parlements nationaux. Nigel Farage : il y a 17 ans vous vous moquiez de moi, aujourd'hui vous ne riez plus. Mesdames et Messieurs les députés et sénateurs : Pour la 6e République, il suffit d'une loi. Erdogan présente ses excuses à Poutine sur la mort du pilote russe. Édifiant et énorme !! Alan Greenspan en appelle au retour du standard or | Insolentiae. « Plan général de sauvetage des banques de 40 milliards d’euros en Italie !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae.

Procès "LuxLeaks" : deux lanceurs d'alerte condamnés à des peines de prison avec sursis, le journaliste acquitté. Danger de guerre : l’appel désespéré de Poutine. Les «crânes d’oeuf» US perdus dans leur univers fantasmatique. Mon problème : attendre des autres qu'ils agissent comme je le ferais – Nos Pensées. "Le Brexit n'est pas un divorce à l'amiable" prévient Juncker. Brexit : pour George Soros, "la désintégration de l'UE est pratiquement irréversible". « L’effroyable bouillon des banques, la montée de l’or… le retour du risque systémique !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae.

Présidentielle et vote par correspondance en Autriche : vers une annulation de l’élection ? | Insolentiae. @cestrosi Annulation de l'investiture du député Georges Tron accusé de viols. Europe : Podemos et la « quatrième social-démocratie » Référendum au Royaume-Uni : « Ce résultat doit être annulé » L’égalité sociale et la destruction de la planète. Danger de guerre: l'appel désespéré de Poutine. D’où vient le mal dans le monde et comment se génère-t-il ? | Alice Miller fr. Pour Coralie Delaume, le Brexit symbolise la révolte des peuples contre l'Union européenne. Comment les pays européens perçoivent-ils le Brexit. Brexit : la rage des mauvais perdants. BREXIT (et champagne) – RussEurope. François Hollande et le Brexit – RussEurope. Le Brexit a coûté 115 milliards d’euros aux 400 personnes les plus riches du monde, selon Bloomberg. Syrie: Qui sont les casques blancs (White Helmets) L’Union européenne est morte. Les deux guerres des États-Unis en Syrie : le Pentagone contre la CIA.

Vidéos du colloque « La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient » Brexit : les perdants sont ailleurs qu'en-angleterre - liliane held-khawam.