background preloader

Technologie-et-societe

Facebook Twitter

Lettre aux ingénieurs du véhicule autonome : « Je vous écris parce que c’est de nos vies à tous qu’il s’agit » Datassemblee. Numérique frugal. Comment « faire plus avec moins » ?

Numérique frugal

Comment penser by design (dès la conception) la contrainte énergétique et la réduction de l’impact environnemental dans la mise au point de nouvelles technologies logicielles ? Chez Inria, les équipes-projets commencent à intégrer l’objectif de la transition énergétique et la recherche d’un numérique plus frugal. F**k the algorithm : le désarroi de la Gen Z face à Parcoursup - L'ADN. Les systèmes d’affectation dans l’enseignement supérieur comme Parcoursup, dont le calendrier 2020-2021 a été dévoilé fin septembre, donnent à une partie de la jeunesse le sentiment déroutant de voir son destin confié à un algorithme. « Fuck the algorithm, fuck the algorithm », scandaient quelques centaines de jeunes Britanniques le 16 août 2020 devant le ministère de l’Éducation à Londres.

F**k the algorithm : le désarroi de la Gen Z face à Parcoursup - L'ADN

Les raisons de leur colère ? Le gouvernement a décidé que la note qui détermine l’entrée à l’université des 300 000 candidats au A-Level (équivalent du bac en France) serait calculée par... un algorithme prédictif. "Envoyé spécial". Ecrans : sommes-nous tous accros ? - France 2 - 10 septembre 2020 - En replay. Vous consultez constamment votre smartphone sans raison particulière ?

"Envoyé spécial". Ecrans : sommes-nous tous accros ? - France 2 - 10 septembre 2020 - En replay

Vous n’imaginez pas vous en séparer ? Vous paniquez quand votre niveau de batterie est faible ? Alors vous êtes peut-être atteint de "nomophobie", un mot inventé il y a quelques années pour décrire l’angoisse de se retrouver sans téléphone portable. Les Français passent en moyenne deux heures par jour sur leur smartphone, un chiffre qui augmente chaque année un peu plus. Les portables sont devenus indispensables à notre vie, ils nous permettent de communiquer avec nos proches, de nous divertir, de nous informer, ils ont révolutionné notre quotidien mais parfois jusqu'à l'excès. Chine : l’intelligence artificielle, porte d’entrée de la dictature de surveillance ?

Dans leur livre (voir notre critique), La nouvelle guerre des étoiles, les journalistes Vincent Coquaz et Ismaël Halissat consacraient tout un chapitre a minimiser l’horizon du crédit social chinois, pour l’instant bien plus expérimental, local et fluctuant qu’on le croit souvent.

Chine : l’intelligence artificielle, porte d’entrée de la dictature de surveillance ?

Effectivement, comme le pointe l’un des spécialistes du sujet, le chercheur Rogier Creemers, les expérimentations sont très variées et relèvent pour l’instant d’une pratique de contrôle très changeante, plus rudimentaire que technologique, en tout cas pas encore d’une machine de contrôle social unifiée et intégrée. Le « crédit Shanghai » par exemple, l’une de ses déclinaisons, demeure peu utilisé, explique Jeremy Daum, un autre spécialiste du sujet (@chinalawtransl8).

Peut-on limiter l’extension de la « société de la notation » ? Vincent Coquaz (@vincentcoquaz) et Ismaël Halissat (@ismaelhat), journalistes à Libération livrent dans La nouvelle guerre des étoiles (Kero, 2020) une bonne enquête sur le sujet de la notation : simple, claire, accessible, grand public.

Peut-on limiter l’extension de la « société de la notation » ?

Leur synthèse prend la forme d’un reportage informé et rythmé, proche du journalisme d’investigation télé auquel nous ont habitué des émissions comme Capital ou Cash Investigation. COVID, confinement et grande conversion numérique, avec Antonio Casilli. Depuis le début de cette épidémie de COVID, je me dis qu’elle a un rapport avec le numérique.

COVID, confinement et grande conversion numérique, avec Antonio Casilli

Un rapport profond. Mais je n’arrive pas vraiment à en cerner les contours. J'ai voulu essayer de comprendre si ce moment que nous avons vécu a changé quelque chose à nos vies numériques, à notre rapport à Internet. De l’automatisation de la précarité. La transparence a besoin de meilleurs chiens de garde. Furious blame game after 16,000 Covid cases are missed due to Excel glitch. An Excel bungle that led to thousands of cases being lost in government systems masked daily cases in the UK hitting 11,000.

Furious blame game after 16,000 Covid cases are missed due to Excel glitch

A clearer picture of the country's outbreak has emerged after some 16,000 confirmed infections had to be added to the daily totals running back more than a week. Counted by the date specimens were collected, rather than the date the government published them, the UK had 11,404 cases on September 30, almost as many as were reported in the next two days combined. The daily number has not been below 6,000 since September 21 on the alternative measure - although the government has reported lower figures on several days in that period. The extraordinary meltdown was caused by an Excel spreadsheet containing lab results reaching its maximum size, and failing to update.

Some 15,841 cases between September 25 and October 2 were not uploaded to the government dashboard. But the body hit back by pointing the finger at the Test & Trace operation, run by Baroness Dido Harding. Des effets des outils sur nos pratiques : pourquoi les médecins détestent-ils leurs ordinateurs ? Le chirurgien et journaliste Atul Gawande (@atul_gawande), célèbre pour son Checklist Manifesto (« Le manifeste de la liste de contrôle », un bestseller qui a permis aux chirurgiens de réduire les erreurs en salle d’opération par la pratique de la liste de contrôle pré-opératoire, cf. « Concrètement, comment rendre les algorithmes responsables et équitables ?

Des effets des outils sur nos pratiques : pourquoi les médecins détestent-ils leurs ordinateurs ?

») est un infatigable défenseur de l’amélioration de la santé publique. Dans une récente tribune pour le New Yorker, il décrivait les effets de l’informatisation sur le travail des praticiens hospitaliers, en soulignant et expliquant le conflit entre la logique informatique et les pratiques. Il y montrait très concrètement combien la transformation numérique, comme souvent, remplace une logique par une autre. Peut-on limiter l’extension de la « société de la notation » ? Sans titre. Ondes de choc Nous sommes heureux de vous présenter ce samedi et dimanche notre nouveau format : « La Grande Conversation du week-end ».

sans titre

Une lettre d'information dont l'objectif est de mettre la lumière sur un sujet d'actualité, en l'analysant selon des angles différents et des problématiques variées. Pour cette première édition, nous nous attardons sur la 5G et les débats qu'elle suscite. On pense à la 5G comme une amélioration du réseau de téléphonie mobile, mais la rapidité des communications devrait permettre de connecter bien plus que nos téléphones.

Une rapidité suffisante pour un Internet des objets, connectés entre eux, autorisant captation et analyse de données ou applications de réalité virtuelle. Démanteler les infrastructures de surveillance et de discrimination massives ? Si les annonces de moratoires dans le domaine de la reconnaissance faciale semblent soulager un certain nombre de ses opposants, il ne fait aucun doute que ces réponses des grandes entreprises de la technologie demeurent manifestement des décisions commerciales calculées et limitées qui répondent avec plus ou moins de sincérité à la pression publique du moment et aux très fortes mobilisations contre le racisme et les violences policières qui secouent les États-Unis depuis la mort de George Floyd le 25 mai 2020.

Démanteler les infrastructures de surveillance et de discrimination massives ?

Comme s’en émeut la Quadrature du Net (@laquadrature), ces décisions ne cherchent qu’à temporiser un moment difficile pour les entreprises, face à une pression publique devenue explosive, à l’heure où les Américains se soulèvent massivement contre le racisme. « Les grandes entreprises de la sécurité ne sont pas des défenseuses des libertés ou encore des contre-pouvoirs antiracistes. Sans titre. Le racisme n’est pas seulement une forme de domination parmi d’autres, une idéologie ou une histoire. C’est avant tout « un ensemble de technologies qui génèrent des modèles de relations sociales »… Un ensemble de technologies qui, comme bien des technologies, ont tendance à devenir des boîtes noires trop souvent considérées comme étant naturelles, inévitables, automatiques, explique la chercheuse spécialiste en études afro-américaines Ruha Benjamin (@ruha9) dans son livre Race after technology (Polity, 2019, non traduit). Pour la fondatrice du Just Data Lab, nos classements sociaux comme raciaux ont pour but de générer et de faciliter le contrôle social.

Sans titre. Sans titre. Les chercheurs et praticiens de l’intelligence artificielle ont tendance à penser que l’IA est neutre ou bénéfique et que les problèmes qu’elle rencontre sont essentiellement liés aux données biaisées qu’elle utilise. Ils ont du mal à prendre la mesure des inégalités que leurs travaux exploitent et reproduisent explique l’artiste et chercheuse en IA Pratyusha Kalluri (@radical_ai), dans une tribune pour Nature (@nature), fondatrice du Radical AI Network, un réseau de chercheurs qui s’intéresse à ceux qui sont marginalisés par l’IA. Améliorer l’éthique en s’intéressant à ceux que l’IA impacte le plus ! En décembre 2019, la question de la diversité et de l’inclusion a été au coeur d’une des grandes conférences internationales sur l’IA, rapporte un autre article de Nature, où des chercheurs ont défendu un contrôle éthique spécifique des publications dans le domaine de l’IA.

Sans titre. De l’automatisation des inégalités. Dans une récente tribune pour le New York Times, l’avocate Elisabeth Mason (@elismason1), directrice du Laboratoire pauvreté et technologie qui dépend du Centre sur la pauvreté et l’inégalité de Stanford (@CenterPovlneq) soulignait que le Big data et l’intelligence artificielle étaient amenés à être des outils puissants pour lutter contre la pauvreté. Les grands ensembles de données peuvent désormais être exploités pour mieux prédire l’efficacité des programmes d’aides et les évaluer. « Le big data promet quelque chose proche d’une évaluation impartiale, sans idéologie, de l’efficacité des programmes sociaux », explique-t-elle en rêvant d’une société parfaitement méritocratique, tout entière fondée sur la « preuve de ce qui marche » (Evidence-based policymaking). Le pylône qui valait 5 millions de dollars. "Le temps, c'est de l'argent".

Jamais la maxime n'aura été si vraie qu'aujourd'hui. Ça pourrait se raconter comme une histoire. L’histoire d’un pylône construit en Belgique par l’armée américaine et qui ne sert plus à rien. Enfin, on croit qu’il ne sert plus à rien. Yuk Hui : « Produire des technologies alternatives » 09 juillet 2020 Entretien inédit pour le site de Ballast De la Chine aux États-Unis, les méthodes employées et les pré­sup­po­sés anthro­po­lo­giques sont peu ou prou les mêmes, en matière de tech­no­lo­gie : contrôle des popu­la­tions, fan­tasme de la tota­li­té, dépas­se­ment des limites humaines et aspi­ra­tions à l’omnipotence.

Contre cette logique à l’œuvre, le phi­lo­sophe chi­nois Yuk Hui pro­pose de sor­tir de l’opposition entre rejet hâtif de la tech­nique et pro­gres­sisme béat : il faut repen­ser, affirme-t-il, les tech­no­lo­gies dans leur diver­si­té et leur loca­li­té, en pre­nant conscience de ce qu’il appelle des « cos­mo­tech­niques ». Alors qu’à Hong Kong — où il enseigne —, les révoltes contre la Loi de sécu­ri­té natio­nale chi­noise connaissent une répres­sion de plus en plus dure, nous dis­cu­tons avec lui des consé­quences de l’hé­gé­mo­nie du sys­tème cyber­né­tique contem­po­rain pour la culture, l’é­co­lo­gie et les luttes poli­tiques.

Qui est responsable quand l’automatisation défaille ? Pourquoi la technologie ne nous a pas sauvé de la pandémie ? De la brutalité du monde : quand la technologie sert à rendre le pouvoir indestructible. Coronavirus : des robots dans les EHPAD d'Auvergne Rhône-Alpes maintiennent les liens familiaux. Le Hackacon à Paris. Datagueule saison 8 - épisode 5 en streaming sur France tv slash. Rétro-design de l’attention : c’est compliqué ! Attention et société. De l’alternumérisme : d’autres numériques sont-ils possibles ? Code is Outlaw. C'est la lutte digitale et la grève reconduc'stream. Code is Law – Traduction française du célèbre article de Lawrence Lessig. Le 5 mars dernier, Tristan Nitot se pose la question suivante sur Identi.ca : « Je me demande s’il existe une version française de Code is Law, ce texte sublime de Lessig ». Techlash : et si le retour de bâton de la "tech" était l'occasion de formuler un projet de société en matière technologique ?

Le « Techlash » n’épargne plus aucune entreprise technologique aux Etats-Unis. Technopolice – Villes et vies sous surveillance. Lettre commune de 80 organisations : Interdisez la reconnaissance faciale sécuritaire. L’Observatoire des Libertés Numériques, dont fait partie La Quadrature du Net, et 80 organisations signent une lettre commune appelant le gouvernement et le Parlement à interdire toutes les pratiques de reconnaissance faciale sécuritaire présentes et à venir. Code is Outlaw. C'est la lutte digitale et la grève reconduc'stream. L'éducation de demain sera numérique: perspectives et risques. La numérisation galopante de l'économie mondiale, affirment les experts, entraîne de nombreuses conséquences sociales et culturelles controversées qui nécessitent une analyse minutieuse.

Les risques et les perspectives des tendances numériques dans l'éducation ont été étudiés par un groupe de recherche de l'Institut fédéral du développement de l'éducation de l'Académie russe de l'économie nationale et du service public auprès du Président de la Fédération de Russie. Peut-on encore vivre sans Internet ?, par Julien Brygo (Le Monde diplomatique, août 2019) Pour en finir avec le vrai-faux débat sur les "biais" de l'intelligence artificielle.

La seconde vague de la responsabilité algorithmique. Espace public : Google a les moyens de tout gâcher — et pas qu’à Toronto. Peut-on modéliser la société ? Il est plus que temps que le Big data évalue ses impacts. Poverty & Technology Lab - Stanford Center on Poverty and Inequality. De l’automatisation des inégalités. Ce que les catastrophes technologiques disent de la technologie. Design et Attention : perspectives critiques. Rétro-design de l’attention : c’est compliqué ! Le design de l’attention – Création et Automatisation. « Years and Years » donne à voir le pire du futur pour mieux l’éviter. Sans titre. Vers des humanités numériques « critiques » [INVESTIR POUR TRANSFORMER] Découvrez les 17 lauréats du premier appel à projets du FTAP. Illectronisme: «Le nombre de personnes fragiles numériquement augmente chaque année»

Classes populaires : les oubliés du numérique. It’s Time to Study AI on Its Own Terms. Révolution des transports et des communications, par Armand Mattelart (Le Monde diplomatique, 2010) EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences 2018. Sans titre. America’s Real Digital Divide. Quand la simulation numérique vient en aide aux agriculteurs. Amazon, l'Empire Invisible (2/2) - 15marches. Amazon, l'Empire Invisible (1/2) - 15marches. Automatiser les inégalités. Mediation And Information. Machines désirantes : des sexbots aux OS amoureux. Facebook poursuit son ambition de remplacer l'État. De quoi une plateforme (numérique) est-elle le nom ?

Mauvaises nouvelles pour l’amélioration morale. Revue Réseaux 2016/6. Journée d'étude ADBS. L'impact du numérique sur l'évolution des modes de travail. L'évolution des cultures numériques, de la mutation du lien social à l'organisation du travail - Christian Licoppe et al. - FYP Editions. Emoticons and emojis as evidence in court.

Economie du futur : êtes-vous techno-optimiste ou techno-sceptique. Internet Zinc #17. Rue89.nouvelobs. "Nous sommes dans l'illusion que le savoir est accessible à tous sur Internet". Acteurs publics. Pénurie d'essence et nouveaux medias. Algorithmes et responsabilités. Uber's Drivers: Information Asymmetries and Control in Dynamic Work by Alex Rosenblat, Luke Stark. Chambre de commerce et d'industrie territoriale de Saint-Etienne / Montbrison. Acteurs publics. Dominique Cardon : "Nous devons nous armer d’une culture critique des algorithmes" Condamnés par le code : l’immunité logicielle en question.

A Moscou, des personnes handicapées en hologrammes surgissent sur les places de parking. Applications et objets connectés aident la lutte contre les agressions. Des chiffres en lutte - La vie des idées. La déconnexion des élites. Migrants connectés : "D'abord, ils voulaient de la musique" «L’Europe a laissé passer sa chance en n’investissant pas assez dans la recherche biotechnologique» « On n’a jamais été aussi proche de la disparition du corps humain » Lille: le hacker des panneaux de parkings dévoile sa méthode. Les limites des objets pour le changement social -... Alain Damasio : très humain plutôt que transhumain - TEDx Paris. Les cultures de la mesure de soi : vers une sociologie de l'informatique personnelle. Pourquoi est-il si difficile de partager des fichiers directement - Wired. Une société de données n’est pas une société statistique. La technologie est-elle un programme politique.