background preloader

Asie

Facebook Twitter

Senkaku/Diaoyu : Washington conseille aux avions de ligne de signaler leur présence. Les Etats-Unis ont recommandé vendredi aux compagnies aériennes américaines de signaler au préalable aux autorités chinoises leurs plans de vol en mer de Chine orientale. . « Le gouvernement américain attend des compagnies aériennes américaines opérant à l'étranger qu'elles se conforment aux avis émis par des pays tiers », a déclaré le département d'Etat. Mercredi, déjà, Jen Psaki, porte-parole du département, avait déclaré que les compagnies américaines avaient reçu pour recommandation de prendre des mesures pour survoler en toute sécurité la mer de Chine orientale.

La directive américaine fait suite à la montée des tensions dans cette mer au-dessus de laquelle où Pékin a instauré unilatéralement la semaine dernière une « zone aérienne d'identification » (ZAI), en demandant à tout appareil étranger traversant le secteur de se signaler aux autorités chinoises. Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi. Le bidonville de Dharavi situé en plein cœur du Grand Bombay, et le gigantesque projet de re-développement visant à le métamorphoser en quartier huppé de classes moyennes aisées, sont une illustration parfaite de l’orientation néolibérale de la classe politique indienne dans son ensemble, qui reste obstinément sourde et aveugle aux besoins des pauvres, représentant pourtant plus de 60% de la population urbaine de la mégapole indienne.

Démonstration. I - Dharavi, un bidonville hors du commun Les bidonvilles (1) s’étalant au ras du sol font partie de l’image d’Epinal de Bombay (rebaptisée Mumbai), au même titre que les gratte-ciels de la capitale financière et commerciale de l’Inde. Vue du ciel, l’intrication de ces deux univers est impressionnante : les tâches grises que forme l’enchevêtrement des toits en tôle ondulée des bidonvilles à très forte densité contrastent avec les tours claires et les espaces plus aérés des quartiers résidentiels et d’affaire. « 90 Feet Road » Pommes de discorde. Hebdo n° 1124 du 16 mai 2012. Saglio - Saglio.pdf. Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge. Mumbai : modernité, inégalités. Géographie Tle ES L. Video Mumbaï le reve de la démesure - tour, documentaire, economie.

En Inde, la bataille pour des médicaments bon marché continue. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Julien Bouissou New Delhi, correspondance. Les défenseurs des médicaments génériques saluent une victoire importante sans pour autant abandonner leur combat. Lundi 1er avril, la Cour suprême indienne a rejeté une demande de brevet sur un anticancéreux, le Glivec, déposée par le géant pharmaceutique suisse Novartis. Cette décision facilitera la production en Inde de versions génériques de ce traitement et, plus généralement, de médicaments bon marché.

Leur inquiétude porte désormais sur un accord commercial en cours de négociation entre l'Inde et l'Union européenne (UE). "L'UE réclame de nouvelles clauses en matière de loi sur la propriété intellectuelle qui vont nuire à la production de médicaments génériques", s'alarme Leena Menghaney, responsable en Inde de la campagne d'accès aux médicaments essentiels de MSF. Soixante-douze morts dans l'effondrement d'un immeuble à Bombay. La Chine gravement polluée par sa production d'engrais. Le Monde.fr avec AFP | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Une immense montagne sombre se dresse derrière le village de Tingjiang, dans la province du Sichuan, en Chine. Ce n'est ni de la terre, ni des schistes, mais du phosphogypse, un sous-produit très polluant issu de la fabrication d'engrais. Depuis dix ans, des centaines de millions de tonnes de déchets issus cette industrie causent de graves pollutions dans différentes régions de l'Empire du Milieu, dénonce Greenpeace dans son rapport Living with danger publié mardi 2 avril à Pékin.

Entre 2001 et 2012, Pékin a presque triplé ses capacités de fabrication d'engrais phosphatés (P2O5), passant de 7,4 à 20 millions de tonnes, pour devenir leader avec 42 % de la production mondiale. Ce développement rapide a entraîné une surcapacité problématique pour le pays, les quantités des deux principaux engrais, le phosphate d'ammonium et le phosphate de diammonium, s'avérant excédentaires de 50 %. Shanghaï : inauguration du plus grand magasin Uniqlo du monde. La marque nippone Uniqlo confirme son ambition de conquérir le marché chinois en annonçant, mercredi 10 avril, l'inauguration de son plus grand magasin mondial à Shanghaï. Ce nouveau navire amiral dépassera les établissements ouverts l'an dernier à Tokyo, ainsi que ceux de New York ou Paris. Une annonce qui intervient alors que des querelles diplomatiques sino-nippones ont freiné, ces derniers mois, l'activité en Chine de firmes japonaises, victimes d'appels au boycott.

"Nous voulions depuis longtemps ouvrir à Shanghaï un très grand magasin, en réalité notre plus grand du monde, et nous sommes très heureux de pouvoir réaliser notre rêve", a commenté le patron de la filiale chinoise de Fast Retailing (société mère d'Uniqlo), Pan Ning, cité dans un communiqué diffusé à Tokyo. Le groupe n'a pas fourni beaucoup de précisions sur ce nouveau temple des vêtements basiques qui font la réputation de la griffe dans le monde, mais il a néanmoins indiqué qu'il couvrira une surface de 6 600 m2. Comment la pêche chinoise pille les océans de la planète. Le pillage des mers du Globe par les bateaux de pêche chinois a pris des proportions gigantesques alors que les stocks de poissons déclinent, selon une étude publiée dans "Nature".

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Le pillage des mers par les bateaux de pêche chinois a pris des proportions gigantesques, selon une étude internationale coordonnée par le célèbre biologiste Daniel Pauly, de l'Université de Colombie-Britannique, qui chiffre pour la première fois la mainmise chinoise sur une ressource halieutique en rapide déclin. Cette recherche, publiée d'abord dans la revue spécialisée Fish and Fisheries puis reprise dans la revue scientifique Nature le 4 avril, conclut que les navires de pêche chinois ont siphonné, loin de leurs côtes, entre 3,4 millions et 6,1 millions de tonnes de poissons par an entre 2000 et 2011. Car ce que dénoncent les gouvernements africains et ce qu'observent les ONG sur le terrain se confirme et se précise avec ce recensement.

Archipel Senkaku-Diaoyu : Taïwan veut elle aussi "défendre l’honneur chinois" - JAPON-CHINE. "Chinafrique", les questions qui dérangent. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Bougon Le président chinois Xi Jinping a entamé vendredi 29 mars la dernière étape de sa tournée africaine à Brazzaville, en République du Congo. Durant les deux jours, il devrait signer des accords, notamment pour le financement de plus de 500 km d'autoroute entre Brazzaville et la capitale économique Pointe-Noire. La présence chinoise croissante en Afrique provoque polémiques et interrogations en Occident. La Chine se comporte-t-elle comme une puissance coloniale ? C'est une controverse inépuisable. Lors de sa première étape en Tanzanie, avant de se rendre en Afrique du Sud, Xi Jinping a affirmé que Pékin "se confrontera sans faux-fuyant et sincèrement aux nouveaux développements et aux nouveaux problèmes concernant ses relations avec l'Afrique".

L'un des facteurs de l'avancée chinoise en Afrique est le retrait des Occidentaux. La structure du commerce entre Chine et Afrique peut-elle se maintenir ?