background preloader

2017

Facebook Twitter

La réforme des retraites et le naufrage de l'énarchie verticale - Le courrier des stratèges. Pourquoi peut-on parler de réaction bobo en France? Liseuse Milibris. Vœux présidentiels : Macron donneur de leçons anti-libérales. « Le capitalisme ultralibéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns, va vers sa fin » a déclaré Emmanuel Macron lors de ses vœux.

Vœux présidentiels : Macron donneur de leçons anti-libérales

Ne serait-il pas temps de sortir de l’idéologie anti-libérale ? Vous aimez cet article ? Partagez le ! Par Olivier Maurice. Il y a eu de Gaulle, le général. Et maintenant il y a Emmanuel Macron, le banquier. C’est bien pratique : comme quasiment personne dans ce pays veut admettre que le capitalisme n’existe pas, ne sait ce qu’est le libéralisme et encore moins comment fonctionne le système financier et monétaire actuel, claironner sur tous les réseaux sociaux que si les pauvres sont pauvres, c’est parce que les riches sont riches est la recette imparable pour accrocher sur son profil une guirlande de breloques et de médailles en chocolat du net : like, retweet, amis et autres followers. Vœux présidentiels : Macron donneur de leçons anti-libérales. Liseuse Milibris. Liseuse Milibris.

Liseuse Milibris. Caroline Galactéros : «Le populisme exprime l'instinct de survie des peuples» Pourquoi y a-t-il des impôts plutôt que rien ? « La fiscalité n'est pas un phénomène autonome, mais une composante organique de la vie politique, économique et sociale », affirme Philippe Nemo dans « Philosophie de l'impôt »(*), son tout récent ouvrage paru aux Éditions PUF.

Pourquoi y a-t-il des impôts plutôt que rien ?

Ce ne sont pas les candidats à la présidentielle qui le contrediront. Ne voit-on pas fleurir à chaque élection des projets de réforme fiscale, pièces maîtresses de projets censés apporter croissance économique et bien-être au pays ? Mais le livre de ce philosophe, connu notamment pour sa monumentale "Histoire des idées politiques", se veut aussi un combat intellectuel, motivé par le niveau des prélèvements obligatoires qui, en France, sont passés en 50 ans de 10% à près de 50% du PIB, un record parmi les pays de l'OCDE.

Une dérive qui, aux yeux de l'auteur, menace les libertés des citoyens - celles inscrites dans la Déclaration des droits de l'homme de 1789 - et justifie de revenir aux principes de la fiscalité. Conception libérale versus conception socialiste. Qu'est ce que le Libéralisme ? Travail détaché: Macron pour un libre-échange protectionniste - Jusqu'ici, tout va bien... Cet article a été lu 2599 fois La tournée d’Emmanuel Macron auprès des pays du groupe de Visegrad pour obtenir une réforme de la directive sur le travail détaché n’est pas aussi triomphale qu’il ne voudrait le faire croire.

Travail détaché: Macron pour un libre-échange protectionniste - Jusqu'ici, tout va bien...

Elle donne lieu à une très belle invocation de l’esprit européen, le fantasme des élites françaises… C’est l’histoire d’un pays qui participe à la fondation de la Communauté Européenne en 1957 et qui, 70 ans plus tard, a laissé filer tous ses comptes publics et ses comptes sociaux. Pour y travailler, il faut verser un euro de cotisation sociale chaque fois qu’on y verse un euro de salaire. Ce même pays vit dans la croyance extravagante selon laquelle il pourrait former un marché unique avec tous les pays européens, y compris les plus pauvres, leur ouvrir ses frontières, sans souffrir du coût de sa protection sociale. Shmuel Trigano : « Emmanuel Macron est-il le président du postmodernisme ? »

Mathieu Bock-Côté : « La renaissance conservatrice n'est pas terminée » FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN- Mathieu Bock-Côté analyse les ressorts de la victoire d'Emmanuel Macron et les conséquences de son élection à la présidence de la République.

Mathieu Bock-Côté : « La renaissance conservatrice n'est pas terminée »

Pour lui, le système politique en place ne traduit plus les aspirations profondes du pays. Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40 – Le feu à la plaine. Comment le candidat d’« En marche !

Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40 – Le feu à la plaine

Présidentielle 2017: ces 3 raisons qui font craindre un resserrement des courbes entre Macron et Le Pen - Challenges.fr. Dans dix jours l'Autriche?

Présidentielle 2017: ces 3 raisons qui font craindre un resserrement des courbes entre Macron et Le Pen - Challenges.fr

Dans dix jours, comme en Autriche à l'automne, un écart dans la marge d'erreur et un résultat totalement incertain entre un centriste pro-européen et un europhobe d'extrême droite, une europhobe en l'occurrence, faisant feu de tout bois? Oui, c'est possible. Il n'est pas exclu que les courbes se resserrent entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour au moins trois raisons. La première est que beaucoup d'électeurs de droite, certainement pas leur majorité mais suffisamment nombreux pour créer la surprise, peuvent finir par se dire qu'après tout non, ils n'ont pas de raison de renoncer à la victoire qui leur était promise en allant voter pour un homme devenu le candidat de François Hollande. Déclaration de patrimoine : les tortueuses explications d’Emmanuel Macron. Amoureux du passé ou allergique aux archaïsmes, le clivage inattendu de la campagne 2017 - Jean-Marc Sylvestre. La succession de débats pour la présidentielle a révélé une kyrielle d’archaïsmes qui ont surpris et insupportent une partie de l’électorat qui a compris là pourquoi elle s’était détachée de la politique.

Amoureux du passé ou allergique aux archaïsmes, le clivage inattendu de la campagne 2017 - Jean-Marc Sylvestre

Une bonne moitié de la population française ne supporte plus les archaïsmes qui se terrent dans les discours, dans les attitudes, dans les programmes... Et c’est effectivement la campagne présidentielle avec ses crises, ses rebondissements, ses psychodrames qui a révélé au grand jour ces archaïsmes. La confrontation des projets et des personnalités les a mis en évidence. Et désormais, une grande partie de l’électorat tient compte de la façon dont sont gérés ces archaïsmes pour effectuer leur choix et cela, indépendamment des facteurs de base liés à l’idéologie, au statut social, aux conditions de vie et d'habitat, à la religion et aux conditions socio-professionnelles.

Henri Guaino : "Un second tour Macron - Le Pen serait dramatique car il n'y aurait plus de place pour la moindre pensée qui prenne en compte la complexité du monde et de la condition humaine" Atlantico : Au fil des jours et des sondages, il apparaît que la probabilité d'un second tour opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron soit la plus forte à ce jour.

Henri Guaino : "Un second tour Macron - Le Pen serait dramatique car il n'y aurait plus de place pour la moindre pensée qui prenne en compte la complexité du monde et de la condition humaine"

Selon vous, que révèle un tel panorama de la situation du pays ? Henri Guaino : Ce qui frappe d’abord dans cette campagne c’est que la dynamique est du côté des candidatures hors système - Le Pen, Macron, Mélenchon – et que les candidats des partis traditionnels sont à la peine, comme s’ils étaient à bout de souffle, usés et qu’ils n’avaient plus rien à dire. Cette campagne me semble révéler deux faits majeurs. Le premier c’est que la société française ne s’est pas « droitisée » comme on le dit souvent mais « radicalisée » dans l’accumulation des crises et des souffrances. Tout savoir (ou presque) sur le parcours de Macron. Macron est-il dangereux ? - Vu du Droit. Pour avoir bien connu toutes les élections présidentielles au suffrage universel depuis 1965, je reste quand même sidéré cette fois-ci, au spectacle de la campagne de la mère de toutes les batailles électorales sous la Ve République.

Macron est-il dangereux ? - Vu du Droit

Malgré La catastrophe politique Hollande, le traumatisme de l’agression terroriste, une situation économique terriblement dégradée et l’attitude d’élites déshonorées arc-boutées sur leurs privilèges, dans l’attente de l’échéance majeure, le peuple français a été d’un calme étonnant. Pas sûr qu’il le reste devant une telle confiscation du scrutin, à base de manipulations, d’instrumentalisations des services de l’État, et de propagande éhontée d’un appareil médiatique qui fait bloc. Et face à mobilisation acharnée de la caste, illustrée par la litanie des ralliements à Macron, et la publication par Libération du « mur des traîtres ».

Macron est l’héritier d’Hollande. Liberté d’expression bafouée et médias asservis. «En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle» Faut-il encore présenter Christophe Guilluy ?

«En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle»

Le géographe social, fin observateur de la France périphérique et théoricien de l'insécurité culturelle, voit ses analyses confirmées par les sondages. Si Marine Le Pen ne l'emportera peut-être pas dès 2017, la France périphérique finira cependant par triompher un jour ou l'autre dans les urnes face aux candidats des gagnants de la mondialisation que sont Hamon, Fillon et Macron. Dole, 2014. Photo: Albert Ziri. Daoud Boughezala. » Macron : 3,6 millions d’euros de revenus, et patrimoine négatif ? Qui n'a jamais détourné d'argent public ? 5 chiffres qui montrent l'urgence de réduire les dépenses publiques en France ! Michel Pébereau remet ce mercredi le rapport sur les dépenses publiques qu'il publie en tant que président d'honneur de l'Institut de l'entreprise.

Il y montre l'urgence de les réduire. Quelques chiffres le confirment. «Dépense Publique: l'état d'alerte». C'est le titre du rapport publié ce mercredi par l'ancien patron de BNP Paribas, Michel Pébereau, qui s'était déjà alarmé, en 2005, de la situation de la dette française. Faut-il quitter la France? - Jusqu'ici, tout va bien... Margaret Thatcher : une politique qui a fait ses preuves. Par Nathalie MP. Margaret Thatcher, la brutalité ? Tel semble être aujourd’hui le mot qui rassemble tous les candidats à l’élection présidentielle de 2017 contre François Fillon, candidat désigné par la droite en novembre dernier. Ce malaise qui vient quand on écoute Macron... - Jusqu'ici, tout va bien... Le renoncement de François Hollande ou le signe d'une crise aiguë de la politique française. FIGAROVOX/CHRONIQUE - Le renoncement de François Hollande n'est-il que l'échec d'un homme ?

Chômage, mariage gay, Leonarda… les temps forts du mandat de François Hollande. Éditorial: «Le président qui ne l'était pas» Il aurait pu, pour son dernier message politique, prendre un peu de hauteur. Contrôle des loyers: petite histoire d'une arme de destruction massive. Dans son numéro du 31 Août, ''Libération'' nous apprend que la Confédération Nationale du Logement (CNL, la principale association de locataires), a demandé fin juin à Christine Boutin, ministre du Logement, un blocage général des loyers, dans le secteur privé comme dans le secteur public.

Conjoncture : Ces très «chères» associations. DÉCRYPTAGE - 34 milliards d'euros de subventions sont accordées chaque année par l'État et les collectivités locales à 250.000 associations. À l'heure des restrictions budgétaires, enquête sur l'étonnante opacité qui entoure le financement public des associations. 6 outils bluffants pour créer vos visuels et images en ligne.

Lettre ouverte aux "Pigeons" présents et futurs pour les convaincre de passer à l’action. Brexit, Trump, Rome : les populistes gouverneront-ils un jour ? Rixe à Sisco : quand un village corse devient le laboratoire social et politique de la France. Brice Couturier : le Parti des médias et l'intelligentsia méprisent la réalité. Le Sapeur Camembert, grand précurseur de Keynes. Des pistes pour relancer la compétitivité française. 10 mesures qui sauveraient la France (mais qu'on n'appliquera jamais) Ces pays qui sont parvenus à se désendetter : le Canada. Ces pays qui ont réussi à se désendetter : comment ont-ils fait ? Les Pays-Bas.