background preloader

ELECTIONS 2017

Facebook Twitter

Giorgio Agamben : « De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité » Pour le philosophe italien, l’état d’urgence n’est pas un bouclier qui protège la démocratie.

Giorgio Agamben : « De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité »

Il a, au contraire, selon lui, toujours accompagné les dictatures. «Macron Leaks»: les secrets d'une levée de fonds hors norme. Moralisation de la vie politique : une petite révolution se prépare. "Il y a des années que je me bats avec l'idée que cette loi, nous devons l'écrire.

Moralisation de la vie politique : une petite révolution se prépare

" François Bayrou a confirmé, lors de sa prise de fonction au ministère de la Justice, que la "loi de moralisation de la vie politique" serait l'acte fondateur du quinquennat. Le Garde des Sceaux avait fait de cette loi une des conditions de son "alliance" avec Emmanuel Macron : "Un succès de Macron est plus important pour l'Europe que pour la France" Robert Badinter sur Emmanuel Macron : la justice "ne semble pas l’intéresser" Robert Badinter, l’ancien garde des Sceaux, a estimé qu’Emmanuel Macron "ne semble pas (s)’intéresser" à la justice.

Robert Badinter sur Emmanuel Macron : la justice "ne semble pas l’intéresser"

"En ce qui concerne les progrès nécessaires, on a le sentiment que ça ne l’intéresse pas. Le problème de la justice ne semble pas l’intéresser. Je n’ai pas vu de vision pour la justice", a déclaré l’ancien ministre de la Justice de François Mitterrand invité du Club de la Presse sur Europe 1. Ecologie, agriculture et transports : qui sont les nouveaux ministres ? Après un report de 24 heures, la composition du gouvernement d’Edouard Philippe a finalement été dévoilée mercredi 17 mai à 15 heures.

Ecologie, agriculture et transports : qui sont les nouveaux ministres ?

Qu’est-ce que cela augure pour l’écologie ? Pour se faire une idée, Reporterre a scruté le CV de trois des nouveaux ministres : Nicolas Hulot à l’écologie bien sûr, mais aussi Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports et le ministre de l’Agriculture Jacques Mézard. Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire. Edouard Philippe, impliqué dans le pillage de l’uranium du Niger par Areva et (...) - Observatoire du nucléaire. .L’Observatoire du nucléaire dénonce la nomination au poste de premier ministre de M.

Edouard Philippe, impliqué dans le pillage de l’uranium du Niger par Areva et (...) - Observatoire du nucléaire

Edouard Philippe qui n’est en rien le personnage "modéré" que la communication macronienne tente de mettre en scène. Bien au contraire, M. Philippe a les mains très sales, ou plutôt… radioactives. Les petits arrangements de la nouvelle présidente de la Haute autorité de santé. Gouvernement Philippe : Nicolas Hulot, la prise de guerre de Macron. Jusqu’à présent, il avait décliné toutes les offres présidentielles.

Gouvernement Philippe : Nicolas Hulot, la prise de guerre de Macron

Celle de Jacques Chirac, l’année de sa réélection, en 2002. Celle de Nicolas Sarkozy, qui lui propose en 2007 un ministère englobant l’écologie, le développement et l’aménagement durables, finalement attribué à Jean-Louis Borloo. Celle de François Hollande, qui cherche à le convaincre, au début de 2016, d’accepter un poste de numéro deux dans le gouvernement en cours de remaniement. Gouvernement : qui est françoise nyssen, la ministre de la culture. Son nom est inconnu du grand public, mais les grands lecteurs le connaissent peut-être.

Gouvernement : qui est françoise nyssen, la ministre de la culture

L'éditrice Françoise Nyssen, 65 ans, prend la tête du ministère de la Culture, a annoncé ce mercredi l'Elysée. Depuis 2000, Françoise Nyssen dirige les éditions en vue Actes Sud fondées par son père en 1978. Cette maison, au rayonnement mondial, a notamment publié la série de polars suédois «Millenium» de Stieg Larsson ou encore le succès mondial «Le Charme discret de l'intestin» imaginé par l'Allemande Giulia Enders. Actes Sud publie également Svetlana Alexievitch, Nobel de littérature 2015. LIRE AUSSI > Découvrez l'intégralité du gouvernement d'Edouard Philippe. Gouvernement : agnès buzyn, une médecin devenue ministre de la santé. Fille d'un chirurgien et d'une psychologue, nièce d'un réanimateur, la ministre a pour elle un parcours professionnel sans faute, notamment à la tête de différentes institutions de la santé.

Gouvernement : agnès buzyn, une médecin devenue ministre de la santé

Elle fait partie de cette «société civile» qu'avait promise Emmanuel Macron à la tête de l'Etat. Agnès Buzyn a été nommée ministre des Solidarités et de la Santé mercredi dans le premier gouvernement du quinquennat du fondateur d'En Marche!. Fille d'un chirurgien et d'une psychologue, nièce d'un réanimateur, cette médecin de 55 ans a pour elle un parcours sans faute à la tête de différentes institutions de la santé. «J'avais envie d'accompagner dans la durée» Au cours de ses années d'internat en médecine, Agnès Buzyn s'est spécialisée dans l'hématologie.

Par ailleurs professeure à la fac Marie-Curie, elle occupe ensuite de hautes fonctions au sein de l'Institut national du cancer : membre du conseil d'administration en 2009, vice-présidente en 2010 et enfin présidente en 2011. Un lobbyiste à la tête du gouvernement. La coordination européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville et contre la spéculation appelle à une journée d’action en Europe pour lutter pour le droit au logement et à la ville, contre le logement cher et contre l’austérité !

Un lobbyiste à la tête du gouvernement.

Construisons une Europe sociale, qui garantisse le droit au logement pour toutes et tous ! Unissons nos forces pour transformer le logement, les terres et les villes en biens communs ! Montrons notre volonté collective de construire une force d’opposition au niveau européen pour des conditions de logement digne avec des actions le 19 octobre ! Sur l’égalité femmes/hommes, Édouard Philippe a tout à prouver.

Au vu des votes d’Édouard Philippe quand il était député, l’association Osez le Féminisme craint que l’égalité femmes-hommes ne soit « pas une priorité politique » pour le nouveau Premier ministre.

Sur l’égalité femmes/hommes, Édouard Philippe a tout à prouver

La nomination du juppéiste Édouard Philippe à Matignon, signal d’une « marche arrière pour les droits des femmes ? ». L’association Osez le Féminisme s’interroge. La nomination d’un homme au poste de Premier ministre, le onzième consécutif en 20 ans, a déjà déçu celles et ceux qui espéraient voir enfin une femme à la tête du gouvernement. "Un signal exécrable" : la nomination d’Edouard Philippe au poste de Premier ministre inquiète les défenseurs de l'environnement. Edouard Philippe a été nommé Premier ministre par le président Emmanuel Macron, lundi 15 mai. Une nomination qui inquiète les associations de protection de l’environnement. Pour Charlotte Mijeon, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire, "c’est un signal exécrable qui a été envoyé". D’après elle, l'ancien maire du Havre a un profil très pro-nucléaire, ayant notamment travaillé pour Areva, en tant que directeur des affaires publiques du géant de l’énergie spécialisé dans le nucléaire.

Toujours selon Charlotte Mijeon, Edouard Philippe aurait joué un rôle de lobbyiste, pour Areva, auprès des élus de l’assemblée nationale au sujet des mines d’uranium au Niger. Neuf choses que vous ignorez (peut-être) sur Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre. Depuis plusieurs jours, son nom revenait en boucle parmi les favoris pour Matignon. Lundi 15 mai, le député-maire Les Républicains du Havre (Seine-Maritime), Edouard Philippe, a été nommé Premier ministre par le nouveau président de la République, Emmanuel Macron. >> Suivez en direct les réactions à la nomination d'Edouard Philippe. Varoufakis combattra la politique de « dérégulation et d’austérité » prônée par Macron. L’ex-ministre des finances grec met en garde contre la « “solution” néolibérale » du nouveau président français. L’ex-ministre des finances grec Yanis Varoufakis, qui avait appelé à voter pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, met en garde samedi 13 mai contre la « “solution” néolibérale » du nouveau président français.

Dans une tribune publiée par le quotidien grec Journal des rédacteurs sous le titre « Voila pourquoi, Emmanuel, nous serons contre toi », la figure de la gauche radicale dénonce la politique de « dérégulation et d’austérité » prônée par Emmanuel Macron, qui va « simplement redistribuer la misère entre les travailleurs français ». Selon M. Varoufakis, qui argue de conversations personnelles avec M. Brigitte, la "part non négociable" d'Emmanuel Macron. Depuis quelques semaines, la pimpante "sexa" joue les distantes. Brigitte Macron est "en réserve de la République", affirment ses intimes.

Comme sa parole cash et spontanée a parfois donné des sueurs froides à l'entourage de son mari, la voilà désormais sous cloche. Il est vrai qu'avec elle, qui compte parmi ses proches les acteurs François Berléand et Fabrice Luchini ou le journaliste Stéphane Bern, les liens se tissent vite. Macron veut changer le mix énergétique dans le long terme-EDF. PARIS, 9 mai (Reuters) - L'objectif d'Emmanuel Macron de modifier le mix énergétique de la France s'inscrit dans le long terme et pas précisément à l'horizon de 2025, a estimé mardi le directeur financier d'EDF Xavier Girre. La loi de transition énergétique prévoit la réduction de la part du nucléaire dans la production électrique française de 75% à 50% à l'horizon 2025, mais une source proche de l'équipe de campagne du nouveau président avait indiqué le 3 mai à Reuters qu'il pourrait reporter l'atteinte de cet objectif en cas de besoin.

"(Il est prévu) dans son programme et dans des déclarations publiques un développement des renouvelables à travers des investissements, ainsi qu'un objectif clair pour le mix énergétique sur le long terme, et pas précisément à l'horizon de 2025", a déclaré Xavier Girre lors d'une conférence téléphonique avec les analystes sur le chiffre d'affaires trimestriel d'EDF. Macron, le président du vieux monde. Et maintenant ? Déjà au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle on comprenait bien les raisons pour lesquelles l’offre politique proposée à nos suffrages, celle des gagnants comme celle des perdants, s’avérait dramatiquement insuffisante.

Liste des soutiens d'Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l'argent (PPA) Patrons et banquiers Responsables politiques et hauts fonctionnaires Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour) 2017, LE COUP D’ÉTAT – networkpointzero. « Une étude un peu approfondie de l’Histoire nous laisse deviner qu’en toute occasion les vraies forces dirigeantes ont à se tenir dans l’ombre des représentants qu’elles se sont choisies, ne pouvant se risquer à s’exposer aux fluctuations événementielles, sous peine de se voir un jour dépossédées de leur puissance ».

Mobiliser le savoir-faire français dans le numérique et le virtuel au service de l'intérêt général. Mais au fait... Qui est vraiment Emmanuel Macron ? EN DIRECT - Université populaire sur la question européenne. Table des matières de « L'Avenir En Commun » Programme Emmanuel Macron. Benoît Hamon : l’ennemi autorisé du capital – Le Comptoir. Ancien ministre de l’Éducation sous le gouvernement de Manuel Valls, Benoît Hamon a surpris son monde en remportant la primaire socialiste avec un programme plus novateur et davantage ancré à gauche que ses concurrents. Pour de nombreux électeurs de gauche, il s’agit du candidat PS en mesure de porter leurs idéaux, contrairement à un Mélenchon dont la réputation d’aboyeur et la radicalité font craindre le pire à une classe moyenne supérieure en manque de repères.

Pourtant, à y regarder de plus près, Hamon reste un candidat dans la pure tradition sociale-démocrate. Dans cette primaire de la Belle Alliance populaire, Benoît Hamon a voulu se positionner avec une nouvelle manière de faire de la politique, loin des combines des partis. Présidentielle : comment Macron dépense l'argent qu'il n'a pas (encore) De nouvelles infos compromettantes sur Macron que la presse vous cache. Il était déjà surprenant de constater le silence des médias assourdissant devant un scandale de détournement de fonds publics pour financer la campagne d’Emmanuel Macron. Et pourtant, ce n’est pas tout. Macron : technique d’un coup d’État - Vu du Droit. L’arrivée au gouvernement le 26 août 2014, d’Emmanuel Macron, parfait inconnu, et tous les événements qui ont suivi montre qu’il est quand même un parfait veinard. Une furieuse et interminable campagne médiatique en sa faveur, des parrains timides puisqu’il refuse de les nommer, mais généreux qui lui permettent une campagne ruineuse.

« Voter ne sert à rien » : les abstentionnistes expliquent leur choix. Programmes non tenus, non-renouvellement des élus… des lecteurs ont expliqué au « Monde » pourquoi ils refusent désormais de se rendre à l’isoloir. Vous avez été nombreux, très nombreux, à répondre à notre appel sur les raisons qui vous ont poussé (es) à renoncer au vote lors du premier tour des régionales, dimanche 6 décembre, ou avant.

Le programme d'un abstentionniste (Raoul Vaneigem) Texte publié dans Siné Hebdo n° 80 (17/3/2010) Prix 2016 du menteur en politique : les vainqueurs sont... - Thomas Guénolé. Note au Premier ministre : que se passera-t-il si Marine Le Pen remporte l'élection présidentielle. Pourquoi je ne voterai plus socialiste. Liste des participants à la conférence du groupe Bilderberg 2015. Loi Macron : ce projet de société n’est pas le nôtre. Manuel Valls annonce plusieurs années d'efforts pour redresser l'économie. Sarkozy, par Ignacio Ramonet (Le Monde diplomatique, octobre 2007) Réforme territoriale: les citoyens perdent le droit de dire "non" Article offert : Marine Le Pen décroche les millions russes. François Fillon: "Il ne faut pas ruser avec les Français"