background preloader

Humain connecté/augmenté

Facebook Twitter

Les grandes dates de la Révolution française – LaContempo.fr. Cette chronologie a été créée, initialement, pour des étudiants, comme d’ailleurs notre infographie sur les origines de la Révolution française. Il s’agissait alors de proposer aux premières années quelques repères concernant la période révolutionnaire. Pour aller plus loin : Quelques grandes synthèses récentes : Aprile S., La Révolution inachevée (1815-1870), Paris, Belin « Histoire de France », 2014 ;Biard M., Bourdin P., Marzagallis S., Révolution, Consulat et Empire (1789-1815), Paris, Belin, coll. Conception : Jérémie Halais – 2020 – LaContempo.fr.

L'humain augmenté - Jouer à débattre. En 2057, les implants oculaires DATAVIZ sont sur le point d’être commercialisés par Datavizion. La multinationale convoque la presse du monde entier pour vanter les mérites de ce produit révolutionnaire qui promet de redonner la vue aux malvoyants, de combattre Alzheimer, d’assurer une surveillance médicale… Cependant, Euroconsom, une association de consommateurs a déposé plainte contre les implants et s’oppose à leur vente en soulignant les dérives d’un tel produit : atteinte à la vie privée, menace pour l’environnement, coût discriminatoire, etc. Le procès va ouvrir, dont l’animateur du jeu sera le juge et les joueurs incarneront les rôles de jurés, avocats de la défense et de l’accusation. Support conçu par l’ADC en 2012, en partenariat avec l’INSERM et le Service du Livre et de la Lecture du Ministère de la Culture et de la Communication. Comité de pilotage : ADC – INSERM – MCC – ConnaiSciences – Universcience – SFFEM Scénario : Romain Bonin.

Netflix présente Altered Carbon, sa nouvelle série de science-fiction. « The Feed », la série qui imagine un monde avec Facebook implanté dans le cerveau. The Feed est une nouvelle série d’anticipation diffusée dès ce jeudi sur la plateforme Starz Play. On y suit Lawrence Hatfield (David Thewlis), génie scientifique mégalomane, qui a bâti un empire autour d’une technologie baptisée « The Feed » («Le flux »).

Cette technologie est directement implantée dans le corps humain. Imaginez un monde, pas si lointain, où chaque humain aurait Facebook directement implanté dans le cerveau. Dans The Feed, série d’anticipation diffusée dès ce jeudi sur la plateforme Starz Play, Lawrence Hatfield (David Thewlis), génie scientifique mégalomane, a bâti un empire autour d’une technologie baptisée « The Feed » («Le flux »). Elle permet d’accéder à un réseau d’information, de partager à la vitesse d’une connexion synaptique souvenirs, émotions et interactions, et de projeter sur son environnement de la réalité augmentée.

. « Black Mirror est la référence évidente. . « Ce qui se passe dans The Feed pourrait arriver bientôt. Demain, l'humain connecté : que préparent vraiment les GAFAM ? Les échos de la Silicon Valley provoquent parfois des frissons. L'un des derniers exemples en date : le rachat de Control Labs par Facebook le 25 septembre dernier pour un montant compris entre 500 millions et un milliard de dollars… Cette "jeune pousse" new yorkaise avait défrayé la chronique en 2017 en présentant un bracelet capable de comprendre les signaux nerveux qui transitent vers nos mains ; sorte de télékinésie dans la vie réelle.

Car avec cette invention, plus besoin de téléphone, de clavier ou de souris pour écrire un message ou envoyer une photo… Le bracelet est censé comprendre nos intentions et fluidifier l’interaction. Jusqu’où nous mènera cette course à l’innovation et à l’hyperconnexion ? Entre volonté transhumaniste et but plus prosaïque de faire du commerce, les objectifs et les philosophies sont très variés. Panorama. Satisfaire ses utilisateurs pour échapper au destin de MySpace et Yahoo! Des objets toujours plus immersifs et invasifs. Quand la série Black Mirror raconte l’homme « augmenté » par le numérique… La question des post-humains, posée entre autres par le rôle des nouvelles technologies dans la transformation de l’humain, occupe autant les auteurs de science-fiction que les chercheurs. Que va devenir l’humanité dans le futur, pourquoi et comment sera-t-elle augmentée, transformée, voire dépassée ?

Ces interrogations font désormais partie de l’ordinaire de nombreuses disciplines scientifiques. Les sciences humaines et sociales sont également concernées. Elles s’intéressent même à la manière dont les œuvres de fiction y réfléchissent. David Roche, professeur d’études cinématographiques à l’Université Toulouse-2-Jean Jaurès a publié dans la revue TV/Series, un article analysant comment cette série s’est questionnée sur le devenir de la mémoire humaine à l’ère du numérique. Musique : Otaam Texte, voix : Manon Bril Crédits image à la Une : CC Pxhere mohamed hassan et crédits image d’entrée : CC Flickr Lindsay Silveira. Création d'un œil entièrement bionique pour les personnes aveugles. Des chercheurs de l’université des sciences et technologies de Hong Kong ont mis au point un œil bionique qui reprend totalement la structure de l’œil humain. Une première qui pourrait redonner la vue aux non-voyants d'ici cinq ans. Depuis une dizaine d’années, la communauté scientifique cherche à redonner la vue aux 253 millions de personnes qui souffrent de déficience visuelle à travers le monde.

Et si aujourd’hui, aucun dispositif n’a encore permis de rétablir complètement et durablement leurs capacités visuelles, une nouvelle étude, publiée le 20 mai dans la revue Nature, est porteuse d’espoir. Des chercheurs de l’université des sciences et technologies de Hong Kong, à l’origine de ces travaux, ont développé un œil inspiré de la structure de l’œil humain, soit le premier prototype véritablement bionique.

Un œil totalement bionique Pour créer cet œil, baptisé EC-EYE, pour ElectroChemical EYE, les scientifiques ont cherché à créer une rétine artificielle. Des corrections à venir.