background preloader

Sebastien Franc – ESL teacher/ Captain FlipUstier@Sebfranc3459

https://francsebastieneslteacher.wordpress.com/

Related:  TEACHING ENGLISHMOOC classe inverséeClasse inversée exemples pratiquesPédagogie inverséeLycée

Ressources pour se lancer - Inversons la Classe La classe inversée, ça vous tente, mais où trouver des ressources ? Existe-t-il des capsules vidéos déjà prêtes dans ma discipline pour se lancer ? Quels outils techniques sont-ils disponibles ? Que font les autres inverseurs dans leur temps de classe ? Voici ici assemblée une sélection de ressources utilisées par les enseignants adhérents à Inversons la Classe ! Séquence "Clefs en main" #1 - Inversons la Classe Mise en situation / Consigne principale Dans le cadre d’une émission de radio, les organisateurs vous ont sélectionnés comme témoins sur le sujet « Seasonal Jobs ». Vous avez une semaine pour leur faire parvenir sous la forme que vous voulez des témoignages de votre opinion sur le sujet. Ils utiliseront ces documents pour préparer leur émission que vous pourrez écouter ultérieurement. Mission 1 (collective) Phase de compréhension écrite du mail pour comprendre la mission

Classe inversée, tâches complexes : une « ville virtuelle » pour rendre l’anglais plus concret Dans le cadre de sa classe inversée, Sébastien Franc, prof d'anglais en lycée, a co-créé une "ville virtuelle". Le but : scénariser la vie quotidienne d'un quartier, et rendre les élèves "autonomes et acteurs de leur apprentissage". Flanders Lane est une ville virtuelle qui permet aux élèves de S. Franc d’aborder l’anglais d’une façon ludique et interactive. Rendre les élèves acteurs pour rendre l’anglais plus concret et faciliter son apprentissage : telle était l’idée de Sébastien Franc, professeur au lycée des Flandres, à Hazebrouck (59), lorsqu’il s’est lancé dans la classe inversée, en 2013.

Un blog pédago-ludique du WebPédagogique Julian Alvarez, Damien Djaouti et Olivier Rampnoux Canopé Editions, 2016. 129 p. Préface André Tricot Et si on inversait la classe Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée, Florent Berthet y croit très fort, aide ceux qui veulent s’y mettre et nous en parle. Comment décririez-vous le principe de la classe inversée ? Le principe est simple : l’élève visionne des cours en vidéo chez lui au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour les exercices et du soutient personnalisé.

Pédagogie inversée 10octobre2013 Par Arnaud Durand Dernièrement j’ai vu un reportage sur un enseignant d’histoire géographie qui faisait de la pédagogie inversée en classe. Vient ensuite un collègue toujours d’histoire géographie qui me parle de la khan-académie qui fournit plein de vidéos pour les enseignants qui font de la pédagogie inversée… Caroline Gerber : L'humour est pédagogique ! Le plaisir est-il vraiment le contraire de l’effort ? A cette question, Caroline Gerber, professeure de français en collège à Toulouse, répond de façon édifiante. Un mur padlet (« Quelques idées d’une prof qui s’amuse ») illustre son inventivité pédagogique. Elle y partage des activités susceptibles de « désennuyer » les élèves en cours de français : des recettes de cuisine littéraire, du « storytelling » pour apprendre les conjugaisons en contexte (les élèves réclament une saison 2 !), des interviews télévisées de Victor Hugo, un « speed reading » pour entrer en lecture…. Ingrédients : l’humour, la créativité, la variété, l’articulation littérature/médias… Secrets de fabrication : lier les apprentissages à la modernité et à ses outils, amener les élèves à des manipulations diverses (numériques, génériques, textuelles, grammaticales, lexicales…), collaborer, partager … Au final : une belle invitation à rendre les savoirs encore plus savoureux !

Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet Infobourg, portail réputé sur l’éducatif et le numérique au Canada a mis en ligne fin février 2015 un dossier sur la thématique du BYOD autrement dit le Bring Your Own Device ou en français l’AVAN (« Apportez Votre Appareil Numérique ») : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques. Le BYOD : Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change ? Ce type de configuration est de plus en plus prisé dans des contextes d’apprentissage, de formation et bien évidemment dans le monde scolaire et éducatif. Si le fait de travailler avec ses outils personnels confère certains avantages, il reconfigure grandement l’environnement d’apprentissage et la relation apprenant – enseignant/formateur/animateur. Ce dossier vise à toute à la fois à marquer des repères sur l’utilisation du BYOD mais également à apporter un éclairage scientifique sur ce nouveau contexte pour comprendre et apprendre avec le numérique. 8 articles pour apprendre avec le numérique en mode BYOD

learnenglish Word Powa! Le pouvoir des Mots. Réviser, apprendre et s'amuser. L'histoire du contrôle boulette ou la note avec date de péremption. Plickers, les tests de lecture pour les "feignants".

Related:  Blogs professeurs