background preloader

HDA_DNB

HDA_DNB
L'arrêté du 11 juillet 2008 (JO du 27-7-2008 ; encart BOEN n° 32 du 28 août 2008) prévoit l'organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée. L'évaluation de cet enseignement est prise en compte pour l'attribution du DNB selon les modalités définies par l'arrêté du 9 juillet 2009 (JO du 25-7-2009 ; BOEN n°31 du 27-8-2009). La note obtenue sur 20 points est affectée d'un coefficient 2. L'épreuve est orale ou écrite selon les candidats. Elle porte généralement sur des œuvres du XX ème ou XXI ème siècles. Les candidats concernés par l'épreuve d'histoire des arts L'épreuve d'histoire des arts concerne les candidats visés par l'article 3 de l'arrêté du 18 août 1999 (BOEN n°31 du 9-9-1999), à savoir : L'épreuve orale d'histoire des arts Les candidats sous statut scolaire présentent une épreuve orale passée au sein de l'établissement. Les principales caractéristiques de cette épreuve sont les suivantes. L'épreuve écrite d'histoire des arts

http://eduscol.education.fr/cid53961/epreuve-d-histoire-des-arts.html

HDA b.o. oral 2012- L'enseignement de l'histoire des arts, introduit à l'école à la rentrée 2008 et au collège à la rentrée 2009 (cf. arrêté du 11 juillet 2008 relatif à la mise en œuvre de l'enseignement de l'histoire des arts publié au Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008), est obligatoire à tous les niveaux de la scolarité.Cet enseignement, inscrit dans les différents programmes disciplinaires, aussi bien à l'école qu'au collège et au lycée, a pour ambition de transmettre à chaque élève une culture artistique commune fondée sur des références précises, diversifiées et inscrites dans leur dimension historique.Signe de l'importance accordée à cet enseignement, l'histoire des arts est évaluée dans le cadre du diplôme national du brevet sous la forme d'un oral (cf. arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009 et au B.O. du 27 août 2009). La présente circulaire définit cette épreuve orale d'histoire des arts.

Éducation artistique et culturelle - Dispositifs éducatifs Classes à projet artistique et culturel La classe à projet artistique et culturel (PAC) (circulaire n° 2001-104 du 14 juin 2001) permet à l'enseignant (premier ou second degré) de proposer, dans le cadre à la fois des horaires et des programmes, une expérience artistique et culturelle pour tous les élèves de la classe (et non les seuls volontaires). Elle se déroule avec le concours d'artistes et de professionnels de la culture qui interviennent entre 8 et 15 heures par an. Elle permet une diversification au-delà des domaines traditionnels obligatoires (éducation musicale et arts plastiques) en s'ouvrant à l'architecture, au cinéma et à l'audiovisuel, à la danse, au design, à la littérature, au patrimoine, à la photographie, au théâtre... Elle favorise les initiatives de terrain et fait de chaque enseignant un acteur de ce projet dans sa propre classe. Le rectorat et la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) valident les contenus et les financements des classes à PAC.

Histoire des arts Programmes et ressources pour l'histoire des arts de l'école au lycée. L'histoire des arts est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire et transversale. Il est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale, technologique et professionnelle). Portail national histoire de artsLe portail national éduscol histoire des arts s'organise autour de quatre entrées : enseigner, se former, s'informer et actualités. Méthode d'analyse en Arts Plastiques 5. La composition de l'oeuvre La composition est une notion qui permet d’analyser une œuvre figurative, mais aussi une œuvre abstraite. La composition résulte d’un choix dans la place donnée aux différents éléments visuels à l’intérieur de l’image et de l’œuvre. La composition est liée à l’espace dans lequel est réalisée l’œuvre mais aussi à l’espace que l’œuvre peut suggérer.

Tulip chair Terminal TWA aéroport Kennedy, Saarinen La Tulip Chair a été dessinée par le designer finlandais Eero Saarinen en 1956 pour la société new-yorkaise Knoll. Originellement créée pour correspondre à la table à manger créée par Saarinen, cette chaise est d’un style moderne, fabriquée avec des matériaux expérimentaux à son époque, tels que la fibre de verre et l’aluminium. « J’ai voulu créer [...] une chaise d’une pièce1 » déclare Saarinen. Cette chaise est en effet conçue de façon à ce que le pied (en aluminium) se transforme progressivement en l’assise (en fibre de verre).

Le parcours d'éducation artistique et culturelle Qu'est-ce que le PEAC ? Périmètre et fondements du parcours d'éducation artistique et culturelle Le parcours d'éducation artistique et culturelle est inscrit dans le projet global de formation de l'élève défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et opérationnalisé par les programmes de cycle. Le parcours d'éducation artistique et culturelle est l'ensemble des connaissances acquises par l'élève, des pratiques expérimentées et des rencontres faites dans les domaines des arts et du patrimoine, que ce soit dans le cadre des enseignements, de projets spécifiques, d'actions éducatives, dans une complémentarité entre les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Son organisation et sa structuration permettent d'assembler et d'harmoniser ces différentes expériences et d'assurer la continuité et la cohérence de l'éducation artistique et culturelle sur l'ensemble de la scolarité de l'élève de l'école au lycée. Une construction commune et en partenariat

frontière Israël_Palestine Banksy Interprétation de l’œuvre :Banksy représente dans ses œuvres exécutées au pochoir et parfois préparées à l’ordinateur, à la frontière israélo-palestinienne des petits coins de paradis. Ici, des enfants jouent dans le sable avec un paysage paradisiaque affiche en trompe-l’œil en arrière plan. Banksy perce le mur séparant les deux territoires en offrant des paysages de paix au regard. Ses œuvres sont en étroite relation avec le site : on voit sur la photographie de son œuvre, un grillage et des barbelés qui donnent un effet dramatique à la scène.Contraste personnages peints en aplat noir et blanc, au pochoir avec le paysage en trompe-l’œil en arrière plan : contraste espace plan/espace illusionniste."

Folios - Application nationale gratuite au service de tous les parcours éducatifs Folios marque une étape nouvelle dans la formalisation des parcours éducatifs voulus par la loi d’orientation et de programmation de juillet 2013. le Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC), de l’école primaire au lycée ; le Parcours avenir, (orientation et découverte du monde professionnel),de la 6e à la terminale ; les Parcours citoyen et Parcours de santé, expérimentés depuis la rentrée 2015. Des élèves de collège construisent leur Parcours d'éducation artistique et culturelle avec Folios (© Béatrice Faveur / Onisep) Ergonomie et facilité d’accès L’application permet une mise en cohérence du parcours de l’élève, elle l’aide à articuler les étapes de projets et à devenir acteur de ses choix. L’application accompagne l’élève tout au long de sa scolarité et cette continuité contribue à la personnalisation des parcours : l’enseignant accompagne et se porte garant de la démarche, l’élève restant maître des contenus.

Le Notaire par August Sander Le Notaire, "Qui se ressembe s'assemble" par Pierre Fresnault-Deruelle "L'homme finit par ressembler à ce qu'il voudrait être." L'analyse d'image, entreprise ici, est menée à partir du principe qui veut que toute représentation soit partie prenante d'un réseau de lignées iconographiques qui se croisent, se prolongent, se transforment. Le portrait du notaire d'August Sander est ainsi interrogé comme avatar du portrait peint, lui même redevable de plusieurs traditions (dont celle des portraits avec animaux de compagnie). L'éducation à l'image, au cinéma et à l'audiovisuel À l'école, au collège, au lycée Tout au long du parcours des élèves, l'éducation à l'image, au cinéma et à l'audiovisuel est présente sous différentes formes. Elle contribue à l'acquisition du socle commun de connaissances et de compétences et de culture que chaque élève doit maîtriser à l'issue de la scolarité obligatoire.

Au nom des dieux, sacrifier Résumé Les Aztèques pratiquaient des sacrifices humains quotidiennement. Leur mythologie reposait sur la nécessité d'entretenir la course du soleil par des offrandes de sang humain à leur dieu du soleil. Le Grand Temple de Tenochtitlan, lieu des sacrifices, a été détruit par les conquistadors. L'éducation artistique et culturelle À l'école des arts et de la culture : le plan d'action Avant-proposRenforcer les enseignements artistiques en articulation avec les acteurs de la cultureEnrichir l’enseignement artistique et culturel sur les temps périscolaire et extrascolaireDéployer les outils nécessaires au développement de projets artistiques et culturels ambitieuxAnnexes- Les chartes de chant choral- Charte pour l’éducation artistique et culturelleCoordonnées- Délégués académiques à l’action culturelle- Directeurs de pôle et/ou conseillers en charge de l’éducation artistique et culturelle À l'école des arts et de la culture : découvrez le plan d'action

Related: