background preloader

Him, Cattelan. COLLEGE Georges CHARPAK

Him, Cattelan. COLLEGE Georges CHARPAK
Maurizio Cattelan : Him (2001), Sculpture en cire. "Hitler incarne l’image de la peur. En le mettant en scène, je ne fais que m’emparer d’une icône de notre siècle. Ma mère disait toujours qu’il est impossible de bien nettoyer un carreau si on ne voit pas où se trouve la saleté"... Maurizio Cattelan est un artiste italien né à Padoue en 1960 . Dans son oeuvre Him, il met en scène le dictateur allemand Adolf Hitler. Avec cette oeuvre, M. D’autre part, il met également en garde contre toute forme de simplification : avant d’être le « monstre » que l’on présente, Hitler est un être humain, qui a été un enfant : pour Cattelan, peut-être que l’origine de la folie du dictateur est à rechercher dans cette enfance (on pense ici à la nouvelle "Pauvre petit enfant" de Dino Buzzatti dans le recueil « Le K »). Mots-clés : Hyperréalisme. D.Bauduin Related:  littérature et séquence

«Barbara» de Jacques Prévert Par Roland Léonard Le poète Jacques Prévert (1900-1977) issu du surréalisme, ayant évolué, apparemment, vers une très grande simplicité, alliant la gouaille populaire et l’image insolite, devient très célèbre après la deuxième guerre mondiale avec ses recueils de poésie à fort tirage, au style accessible à tous: Paroles (1945-1948); Spectacles (1951); La pluie et le beau temps (1955). Sa poésie chaleureuse, limpide, où l’humour léger et le non-sens côtoient une sensibilité sociale à gauche l’emportant sur l’imagination, est d’une grande musicalité. Joseph Kosma est le musicien attitré de Jacques Prévert ; de sa rencontre avec lui devaient naître 80 chansons interprétées par le groupe Octobre, Agnès Capri, Marianne Oswald, Mouloudji, et le célèbre Yves Montand, le plus remarquable de sa génération. Le texte est extrait de «Paroles». Le tout est une histoire poignante, faisant frémir tout être à sensibilité normale. Que sont devenus Barbara et son amant ? Barbara Rappelle-toi Barbara

Culture : Maurizio Cattelan, provocateur malgré lui PORTRAIT - Le Guggenheim Museum, à New York, lève le voile sur un vrai timide hanté par la crainte de l'échec et qui se soigne par l'humour et l'autodérision. (Envoyée spéciale à New York) Douze heures trente, chez Cook Shop, sa cantine préférée à quelques blocs de son deux-pièces de l'East Village, sur la Xe Avenue, New York. Maurizio Cattelan a enfourché son vélo - il refuse d'avoir une voiture - pour arriver pile à l'heure, dans sa doudoune fine noire. Étonnant pour celui qui cultive la légende d'avoir piégé une journaliste du New York Times en envoyant une doublure à sa place. «J'étais timide à l'époque. Cattelan manie avec brio l'usurpation, la dérision, la réappropriation. «Mon ego en souffre» De Milan, il a levé le camp pour New York. Sous des apparences de légèreté, Cattelan est un homme anxieux, hanté par la mort, synonyme d'échec. Cattelan cessera-t-il un jour d'être artiste? On aime ou on déteste. Guggenheim Museum, jusqu'au 22 janvier. www.guggenheim.org

Him de Maurizio Cattelan par Marine Chollet 237611 après Ashot Ashot ait dit aimer cet artiste. - Le blog de Etudiants Paris 8 Lundi 5 janvier 1 05 /01 /Jan 18:07 Article consacré à Maurizio Cattelan : Him. Maurizio Cattelan, Him, 2001, Sculpture en résine de polyester, cire, vêtements et cheveux humains. " Le titre…il nous fait voir l’œuvre d’une certaine façon ; si le tableau avait été nommé autrement, dans bien des cas nous aurions été sensibles à d’autres détails, d’autres organisations. Introduction, donc, mais pas seulement, c’est quelque chose qui demeure, court avec, le titre allant devant comme une sorte d’annonciateur. Michel Butor, Les mots dans la peinture. Maurizio Cattelan est né en 1960 à Padoue. L’œuvre dont nous traiterons ici, est une installation de 101*41*53 cm que l’artiste a choisi de montrer dans un coin, à l’angle d’une pièce et orientée d’une manière telle à être dos au public. Avec Him, Maurizio Cattelan s’affranchit également du " politiquement correct ". " Hitler incarne l’image de la peur. On a la troublante sensation de se compromettre à rester le regarder.

L'Ouest en mémoire Présentatrice Chers amis téléspectateurs de l'Ouest, bonjour ! Ce Brest dont il ne reste rien, c'est Jacques Prévert qui l'a dit et c'est Jacques Prévert lui-même qui nous présente le film que la Ville de Brest nous propose aujourd'hui. Interviewer Prévert, la Ville de Brest vient de réaliser un documentaire sur sa renaissance et elle a choisi pour titre une phrase de l'un de vos poèmes, je cite : " Ce Brest dont il ne restait rien ", vous souvenez-vous de ce Brest de 1944, après sa destruction ? Jacques Prévert Oui, parce que, précisément, de même que j'étais allé tout juste avant le bombardement de Brest, je suis allé le plus vite possible avec des amis, après. Depuis quand connaissez-vous Brest et quels autres souvenirs vous y rattachent ? Je connais Brest depuis très longtemps, depuis des années, je suis un peu breton, bas breton, c'est-à-dire, je suis moitié breton de Paris, moitié auvergnat de Paris, né à Neuilly-sur-Seine. Oui ! Et pourquoi Barbara ? Vous aimez moins Brest !

Analyse de La jeune fille à la fleur - Marc Riboud ANALYSE : La jeune fille à la fleur - Marc Riboud Voici une évocation emblématique de la génération hippie. Marc Riboud (né en 1923 en France) est un photographe français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie. Pendant la seconde guerre mondiale, il combattit dans la Résistance. La jeune fille à la fleura été prise à Washington le 21 octobre 1967 devant le Pentagone, lors d'une marche pour la paix au Vietnam. On peut observer une jeune fille qui tend une fleur aux soldats munis d’armes. Son geste de recueillement exprime le calme et la paix. La photographie peut-être découpée en trois : 1. les soldats symbolisant les forces de l’ordre. 2. les armes et la fleur donc la guerre et le pacifisme. 3. la jeune femme symbolisant l’ensemble des manifestants. Deux idées incarnent deux positions opposées : pour et contre la guerre. Le point de vue du photographe semble neutre puisqu’il se trouve sur la ligne centrale et non dans l’un ou l’autre camp.

Fiches artistes Par bout de gomme le 5 Janvier 2014 à 20:21 Voici les fiches artistes de Keith Haring Artiste très apprécié par les élèves et par les enseignants . Très facile à travailler, à observer ...bref que du bonheur en arts-plastiques. Un grand merci à Sandra pour cette contribution, j'y ai ajouté une fiche et les coloriages ...ça remonte à aout 2012 ! Je vais ( avec notre Coralie : merci pour tes idées !!! Nous observerons tout d'abord les oeuvres de Keith Haring ( sur le TBI , j'ai de la chance , hein !!! En expression corporelle : travailler les positions des oeuvres corporellement , prendre en photo, imprimer à la photocopieuse les photos ( peindre, encrer les photos ( photocopies ) , travailler les contours des sihouettes aux feutres noirs ) ,prendre des grands affiches , du papier journal , des cartons et entourer les silhouettes de chacun ( à faire par groupe de 2 ou 3 ) ...puis découper les silhouettes , les peindre ...etc décorer un couloir , une grande salle ....

Histoire des arts VietNam by Ethan Thompson on Prezi L'exposition "David Olère" Du 27 janvier au 24 avril 2005 Salles des expositions temporaires – niveau 1 Tarifs : 5 euros, 3 euros (réduit) Des dessins pouvant heurter la sensibilité du jeune public, l’exposition est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans. Entre 1943 et 1945, des prisonniers juifs, immatriculés au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, vécurent plus près de l’épicentre de la catastrophe que tout autre déporté. Sonderkommando, l’équipe spéciale chargée du fonctionnement des chambres à gaz et des crématoires mis en place par les nazis. Parmi ces survivants, l’artiste David Olère. Parallèlement, entre 1945 et 1980, les manuscrits de cinq membres du Sonderkommando sont retrouvés sous la terre de Birkenau.

Salvador Dalí - Dossier pédagogique Le Grand Masturbateur, 1929 [Visage du Grand Masturbateur] Huile sur toile, 110 x 150 cmMuseo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid Retour sur un personnage Plus de trente ans après la rétrospective qu’il lui a consacrée, le Centre Pompidou déploie à nouveau l’œuvre labyrinthique de Salvador Dalí dans ses espaces. Décrivant un parcours circulaire, cette seconde rétrospective, organisée par Montse Aguer, Jean-Michel Bouhours et Thierry Dufrêne sous la direction de Jean-Hubert Martin, propose de suivre les circonvolutions de l’univers dalinien le long d’un fil chronologique. L’exposition commence avec les premières recherches picturales, l’attrait de Dalí pour l’impressionnisme, le cubisme et son rapport ambivalent à la peinture académique. Cette rétrospective articule plus de deux cents pièces − toiles, dessins, objets, films −, dont certaines comptent parmi les plus célèbres de Dalí. L’Ultralocal et l’Universel L’élaboration d’une mythologie personnelle La naissance d’un roi Liens

guerre du Viêt Nam - Encyclopédie Larousse Nom donné au conflit qui, après le désengagement français, a opposé de 1954 à 1975 le Nord Viêt Nam au Sud Viêt Nam. 1. Les deux Viêt Nam (1954-1964) Suite aux accords de Genève (1954), la France quitte l'Indochine (→ guerre d'Indochine) après quelque cent ans de présence, et le Viêt Nam voit son indépendance reconnue, mais les puissances lui imposent, en attendant des élections générales, une partition au niveau du 17e parallèle : ce compromis fera de la paix un leurre. 1.1. Le Sud Viêt Nam Au sud du 17e parallèle, la République du Viêt Nam (dont la capitale est Saigon) est présidée par Ngô Dinh Diêm, un catholique fervent qui refuse les élections générales prévues à Genève. 1.2. Le Front national de libération (FNL), dont les membres sont appelés par leurs adversaires Viêt-cong (« viêts rouges »), est fondé en décembre 1960, mais Hanoi garde son autorité par l'intermédiaire d'un Bureau central pour le Sud. 1.3. 2. 2.1. 2.2. Bien que lourdement frappé, le Nord ne cède pas. 2.3. 3. 3.1.

L'art et les camps Dernière modification de cette page : 01/19/2012 21:39:40 Pour répondre aux demandes sur l'art et les camps, voici quelques oeuvres réalisées à propos des camps, souvent par des témoins directs. Prémonitions Des oeuvres d'avant la guerre montrent que les artistes sont déjà très inquiets sur le respect de l'homme. Karl Hofer, Prisonniers, 1933. Petite explication, en réponse à Raphaël (octobre 2011) En fait, nous y voyons quelque chose de plus que ce que voyaient les gens qui regardaient ce tableau en 1933. Nous, par contre, nous savons : nous voyons autre chose : nous avons dans la tête ces photos de déportés décharnés, crâne rasé, maigres... qui sortiront des camps (pour ceux qui en sortiront) et donc, cette image des survivants des camps se superpose dans notre tête au tableau. * Vocabulaire : Une prémonition désigne le sentiment de savoir ce qui va arriver dans le futur. La persécution des Juifs, vue par Felix Nussbaum Felix Nussbaum, Autoportrait avec passeport juif, 1943 Le ghetto

35 000 peintures à télécharger gratuitement (et légalement) 35 000 tableaux de grands maîtres en format numérique haute définition. C'est ce que vous pouvez télécharger sur le site de la National Gallery of Art de Washington DC, rapporte OpenCulture.com. Au menu, des Van Gogh, des Gauguin, des Rembrandt, des impressionnistes comme Monet et ses nénuphars, Manet, Cézanne et ses maisons de Provence, Degas et ses danseuses, Renoir etc. "Les utilisateurs peuvent télécharger et utiliser gratuitement et légalement, sans limite, toutes les images disponibles sans demander l'autorisation de la Gallery", peut-on lire sur le site web, qui explique que toutes ces oeuvres sont "libres de droit", c'est-à-dire "dans le domaine public", si on traduit en droit français. Pour ce faire, plusieurs solutions: se rendre dans la partie "collections" -galerie française, autoportrait, musique...- ou encore directement dans le moteur de recherche si vous chercher une oeuvre ou un artiste en particulier. >> Voir aussi: les images les plus recherchées

la jeune femme, la fleur, et les temps qui changent À lire en écoutant ceci. À la une du Monde Géo&Politique de ce ouiquinde, cette photo de manifestation à Lisbonne datée du 15 septembre : > Cliquez sur l'image pour un gros plan < Photo Ana Brigida/4SEE/REA Qui en rappelle une autre, fort célèbre, de Marc Riboud : Cette photographie de jeune femme proposant une fleur à la soldatesque fut prise le 21 octobre 1967, lors d'une manifestation contre la guerre du Vietnam à Washington D.C. Il ne s'agissait pas d'un geste improvisé, isolé. Photo © S.Sgt. Photo © Paul Conklin pour Time Magazine Ce geste fut par la suite souvent reproduit. Photo © Arturo Rodriguez, 2011 Ou à d'autres occasions encore, jusque dans la fiction (voir ce Vite dit sur le même sujet). La photo portugaise (peut-être mise en scène) est cependant différente : la jeune femme ne tend plus la fleur, qui est désormais fichée dans ses cheveux pour signifier la parenté avec la photo de Marc Riboud. Abonnez-vous !

Related: