background preloader

En évaluation, critères, indicateurs : quelles différences ?- Compétences

En évaluation, critères, indicateurs : quelles différences ?- Compétences
François-Marie Gérard , dans son guide pratique Evaluer des compétences, nous donne quelques précieuses pistes.L’évaluation des compétences doit, dans la mesure du possible, faire sortir la valeur d’une production donnée (du latin e-valuere ), c’est-à dire mettre en évidence ce qui est réussi et pas seulement signaler les lacunes. Pour cela, l’évaluateur doit s’appuyer sur deux éléments : les critères et les indicateurs. • Le critère ou la qualité que l’enseignant s’attend à trouver dans les productions de l’élève Des listes de critères sont fréquemment observées dans les sujets de devoir donnés aux élèves, ces critères doivent être formulés de façon globale et qualitative car ils sont généraux et abstraits.D’après Gérard ils sont aussi : • Les indicateurs ou ce que l’évaluateur doit regarder pour évaluer le degré de maîtrise d’un critère Les indicateurs sont contextualisés, concrets, observables et sont prélevés par l’évaluateur.

http://ww2.ac-poitiers.fr/competences/spip.php?article130

Related:  Cycle 4_ressourcesEVALUATIONeval CE2

Evaluer par compétences au lycée Evaluer par compétences au lycée. Octobre 2015 Nouveau Depuis le numéro de 2006 consacré à l'évaluation au lycée, voici une approche renouvelée. En effet, de nombreux changements sont intervenus : le développement de l'Approche Par Compétences (APC), l'évaluation des enseignements d'exploration, l'évolution des livrets scolaires, les changements des pratiques évaluatives au Baccalauréat...Voici quelques axes abordés par ce dossier qui propose également des éléments concrets pour la pratique de classe dans toutes les disciplines : Ce numéro a été rédigé par les formateurs du Département Lycée du CEPEC sous la direction de Michel Saroul avec la collaboration de Marielle Kneblewski, Jean-Jacques Bièvre, Guillaume Dardaillon, Olivier Fauvet, Philippe Mounier, Rémi Picard, René Prospert, Geneviève Sertier, Coralie Ulysse et Jacqueline Verdier.

L’évaluation positive et bienveillante est consubstantielle de la pédagogie Florence ROBINE, rectrice de l’académie de Créteil, a été nommée directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lors du Conseil des ministres le mercredi 7 mai. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste. Normalienne et agrégée de sciences physiques, âgée de 55 ans, Florence Robine est devenue inspectrice générale en 2004. Jusqu’à cette nomination comme DGESCO, elle était rectrice de l’académie de Créteil, après avoir exercé cette responsabilité en Guyane, puis à Rouen. C’est par ce communiqué de presse que le Ministère de l’Education Nationale a annoncé la nomination de Florence ROBINE à la DGESCO, en remplacement de Jean-Paul DELAHAYE, démissionnaire qui avait été nommé par le précédent ministre, Vincent PEILLON.

Comment évaluer une formation ? Méthodes et outils Articles L’efficacité d’une formation se mesure à sa mise en œuvre C''est dans les semaines qui suivent l'enseignement reçu, que se juge son efficacité. Groupe de travail et de production HG EMC et Numérique 2015 - 2016 : Evaluer avec le numérique Mise à jour : 24 septembre 2016 Pour cette année scolaire 2015-2016, le groupe de travail et de réflexion autour des usages numériques en Histoire-Géographie- EMC était composé de six enseignants des trois types d’établissement, et était piloté conjointement par N. Herr, DANE, par M. Hagnerelle, IEN de lettres-histoire et par D.Vodisek, IA-IPR d’Histoire-Géographie.

Les compétences et le travail de groupe, pour une évaluation positive Au collège Gérard Philipe de Niort, l’équipe pédagogique expérimente un système qui allie l’évaluation par contrat de confiance (EPCC) d’André Antibi et l’évaluation par compétences - continue, différenciée et bienveillante. Conférence nationale sur l’évaluation des élèves Réunis à l’initiative du gouvernement les 11 et 12 décembre, à Paris, lors de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) et des enseignants se sont succédés pour présenter les projets d’établissements scolaires expérimentant de nouvelles formes d’évaluation. Au-delà du débat sur l’utilisation des notes, l’un des cas concret présentés concernait l’évaluation positive des élèves au collège.

L’évaluation des formations…quelles sont les (bonnes) pratiques ? Une fois n’est pas coutume, la vigie sort des politiques publiques* pour interroger les pratiques d’évaluation des formations.(* bien que toute évaluation de politique de formation professionnelle ne peut ignorer l’évaluation des formations !) Comment sont évaluées les formations professionnelles en France ? Il n’y a pas de chiffres faisant autorité sur le sujet, mais l’on rencontre le plus fréquemment les modalités suivantes : pas d’évaluation du toutdes questionnaires de “bon sens” : évaluation à chaud, évaluation à froiddes questionnaires appuyés sur un modèle (cf suite de l’article)des contrôles de connaissance : quizz, examen, soutenance, mise en situation

histoire-géographie-citoyenneté - l'échelle descriptive globale L’échelle descriptive globale est un outil qui permet d’évaluer les compétences des élèves. Cet outil se présente sous la forme d’un tableau ou d’une grille où 4 niveaux d’acquisition des compétences sont déterminés. Il s’agit de hiérarchiser des niveaux de compétences en décrivant les exigences. 4 niveaux sont utilisés : 4. l’élève ne sait pas mobiliser ses acquis de manière adéquate à la situation. L’évaluation : ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles - Réforme du collège Diaporama (mis à jour le 3/11/16) Le diaporama ci-dessous vise à présenter l’évolution de l’évaluation dans le cadre de la réforme du collège. Déjà présent dans la loi d’orientation, le principe de l’évaluation positive est réaffirmé dans le décret du 31.12.2015 relatif à « l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire ». Suite à la publication des arrêtés du 31.12.2015, les nouvelles modalités d’attribution du DNB ainsi que le contenu du livret scolaire sont également exposés dans le diaporama. Ce document est réactualisé au fur et à mesure des publications des textes officiels. Evaluation dans le cadre de la réforme du collège

Sociogramme de Moreno: pour augmenter la cohésion Sociogramme de Moreno: pour mieux comprendre vos équipes Vous vous demandez vraiment s’il existe une possibilité d’amélioré la productivité de vos équipes? Une possibilité qui ne nécessite pas une multitude de consultants? Le socle commun - Le livret scolaire Le contenu du livret scolaire En cours de scolarité à l'école et au collège, le livret scolaire d'un élève regroupe : les bilans de fin des cycles précédentsen première année d'un cycle, les bilans périodiques du cycle précédent ;les bilans périodiques du cycle en cours ;les attestations déjà obtenues : PSC1, ASSR 1 et 2, AER, attestation scolaire "savoir-nager" (ASSN).

Related: