background preloader

FNAEM

FNAEM
Le marché continue sa progression au mois d’août avec une croissance de 5,7%. On notera que le mois d’août 2019 comptait cinq samedis, contre quatre en 2018, ce qui a dû peser dans la balance, le dernier jour du mois étant de plus le samedi juste avant la rentrée. Cette hausse des ventes permet de compenser le recul de l’année précédente et le mois d’août repasse au-dessus de son niveau d’activité de l’année 2017. On notera sur ce mois les bons résultats de la grande distribution ameublement et un bon démarrage des offres de rentrée. Une fois n’est pas coutume, les magasins indépendants enregistrent en août des résultats proches de ceux des grandes enseignes nationales. Grâce à deux derniers mois en forte croissance, le marché du meuble sur douze mois glissants à fin août est en croissance de 1,6% et de près de 3% hors cuisine et literie sur les huit premiers mois de l’année. Sur le cumul huit mois, la croissance du marché se renforce et reste au-dessus des 4% de croissance (+4,3%).

http://www.fnaem.fr/chiffres_cles.cfm

Related:  SP EQUIPSTARmarché de l'ameublement

Le marché du meuble confirme l’embellie en 2016 Le 13 février dernier, la Fédération des distributeurs français d'ameublement et d'équipement de la maison (FNAEM) publiait ses chiffres bilans pour l'année 2016. Des chiffres qui confirment l’embellie sur tous les segments de produits à l’exception du meuble de salle de bains. Selon les chiffres de la fédération des professionnels du meuble, après la reprise enregistrée en 2015, le marché du meuble enchaîne avec un deuxième exercice positif « pour la première fois depuis 2011 ». L’activité sur l’année 2016 est ainsi en croissance de 2,3%. Même si cette progression reste légèrement inférieure à celle enregistrée lors de l’exercice précédent, la reprise se confirme tout de même. « Le marché domestique regagne ainsi près de 220 millions et s’établit à 9,56 milliards d’euros, soit la valeur qui était la sienne en 2012. Le pic d’activité de 2011 à 9,84 milliards d’euros demeure encore loin.

La percée de l'e-commerce sur le marché du meuble En forte croissance, les ventes en ligne représentent désormais 12% du marché total. L'évolution des comportements d'achat bouleverse le secteur. Mais peu de pure players du Web sont rentables. À son tour, le marché du meuble vit sa révolution digitale. L'e-commerce représente désormais 12% des ventes totales du secteur, selon le bilan annuel de l'Institut d'études et de promotion du meuble (Ipea) et de la Fédération française du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison (FNAEM). La montée en puissance de ce canal de distribution, qui a progressé de 3,3% en 2017, contribue à doper le marché qui a crû l'an passé pour la troisième année consécutive (+2%), pour s'établir à 9,76 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Synthèse bois pétrifié "instantané" Yongsoon Shin, du Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) du Department of Energy, et ses collègues ont reproduit en laboratoire la pétrification du bois , un processus qui prend naturellement plusieurs millions d'années. Les exemples d'arbres pétrifiés que l'on trouve dans certains parcs américains comme la Ginkgo Petrified Forest résultent d'une lente combustion anaérobie avec apport d'éléments minéraux. Enfouis sous de la lave suite à une éruption volcanique, les composants du bois sont progressivement pétrifiés. Les scientifiques, dont les travaux ont été publiés dans Advanced Materials, ont mimé la nature en plongeant un centimètre cube de bois dans un premier bain d' acide pendant deux jours, puis une solution de silicium deux jours de plus.

La Filière Meuble en 2016 : les bons résultats du marché, une politique sociale dynamique et ambitieuse et des engagements environnementaux importants Après la reprise enregistrée en 2015, le marché du meuble enchaîne avec un deuxième exercice positif pour la première fois depuis 2011. L’activité est ainsi en croissance de 2,3%, soit une progression légèrement inférieure à celle enregistrée lors de l’exercice précédent. Le marché domestique regagne ainsi près de 220 millions d’euros et s’établit à 9,56 milliards d’euros, soit la valeur qui était la sienne en 2012. Le pic d’activité de 2011 à 9,84 milliards d’euros demeure encore loin. Pour atteindre un tel résultat à la fin de l’année 2017, le marché devra trouver les solutions pour redynamiser son activité et développer sa croissance à hauteur d’au moins 3%. L’année 2016 aura constitué un exercice à deux vitesses pour le secteur du meuble.

Marché du meuble : les pure players en pleine croissance Je m'abonne Marché du meuble : l'assaut des pure players Les chiffres sont parlants : selon Christophe Gazel, directeur général de l'Institut de prospective et d'études de l'ameublement (IPEA), les ventes en ligne devraient représenter 15 % du marché de l'ameublement d'ici 2020. Tunnels, bois fossile et carbone 14 Voilà, la grande "conférence scientifique internationale" (en) organisée par M. Osmanagic à Sarajevo est terminée ; les archéologues chinois ont parlé des pyramides chinoises, les archéologues égyptiens des pyramides égyptiennes... et les compères de M. Osmanagic ont ressorti leurs "arguments" habituels : géométrie parfaite , proto-alphabet et autres analyses pseudo-géologiques , en allégeant un peu, conférence "scientifique" oblige, la sauce New Age et les délires à la Goran Cakic .

L’ameublement bénéficie des gains de pouvoir d’achat des Français Après trois années consécutives de repli, le marché du meuble a vu ses ventes progresser de 2,4 % sur l’ensemble de l’année écoulée pour atteindre 9,34 milliards d’euros en 2015. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Cécile Prudhomme Serait-ce un signe de redémarrage de la consommation en France ?

La filière ameublement publie ses résultats pour 2018 Une année qui annonce un décrochage du marché La FNAEM (Fédération française du Négoce de l’Ameublement et de l’Équipement de la Maison), l’Ameublement français et l’IPEA (Institut de Prospective et d’Etudes de l’Ameublement), publient ce jour les résultats détaillés de la filière ameublement pour l’année 2018. 2018 : décrochage du marché Le marché du meuble a toujours fonctionné sur un rythme de cycles de croissance courts et l’année 2018 marque ainsi la fin de celui entamé en 2015. Après trois années consécutives en progression, le marché voit son activité reculer de 2,7% en valeur en 2018 pour se stabiliser à 9,50 milliards d’euros TTC.

Pendentif Coeur de Bois Fossile et bijoux en pierres naturelles – Aromasud Qu'est-ce qu'un cookie ? Un cookie est une information déposée, par votre navigateur, sur votre ordinateur (ou périphérique portable), à la demande des sites (et autres serveurs Web avec lesquels ils interagissent) que vous visitez. Il contient plusieurs données d'identification et de navigation, stockées dans un fichier. Les cookies utilisés sur notre site Les cookies sont émis par nous-mêmes dans le but de : - collecter des informations relatives à votre navigation, - mémoriser vos informations d'identification sur notre site, - gérer votre panier de commande. Le marché du meuble se remet d'aplomb Le secteur du meuble sortirait-il de l'ornière? Un indice des ventes en France le laisse penser. Il s'est vendu pour 9,34 milliards d'euros TTC de meubles l'an dernier d'après l'Institut de prospective et d'études de l'ameublement (IPEA), la Fédération française du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison (Fnaem) et l'Union nationale des industries françaises de l'ameublement (Unifa). Cela correspond à une hausse de 2,4% par rapport à l'année précédente. Un net rebond après trois années de chute qui ont fait perdre plus de 700 millions d'euros au marché en valeur. Toutefois, cette embellie ne permet pas de retrouver le niveau historique de 2011 quand le chiffre d'affaires total avait dépassé les 9,8 milliards d'euros.

Businesscoot - Études et informations séctorielles Un canapé est défini comme un canapé dossier, avec accoudoirs, où plusieurs personnes peuvent s'asseoir Dans la nomenclature retrouvée sur Internet, les canapés au sens strict sont inclus dans une catégorie plus large, celle des canapés "Empaillé" y compris les sièges, les bancs, les appareils de chauffage, les canapés fixes, les cabriolets, les poufs, les relax, les canapés d'angle et les méridiens. Cette catégorie de "rembourrés" fait elle-même partie de la catégorie "rembourrés marché du mobilier de maison . Dans cette étude, nous étudierons le marché des produits "rembourrés" dans leur généralité, d'abord parce que les canapés représentent la partie la plus importante du marché de leurs ventes et puis parce que la différence entre un canapé au sens strict et un autre type de tapisserie est relativement floue

Les chiffres clés du secteur de l’ameublement. Bonne analyse quantitative sur les années 2014 et 2015. Représentation graphique illustrant bien le marché de 1998 à 2014. by leoderey Mar 10

Related: