background preloader

CTBA+ - Traitement et protection du bois - guide, normes, certification, carte termite.

CTBA+ - Traitement et protection du bois - guide, normes, certification, carte termite.
Related:  Bois

Glossaire - Ty Coat Construction - maison ossature bois - charpente Ferme Principal élément porteur de la structure des combles, destiné à recevoir les pannes, le faîtage et les chevrons. La ferme constitué par l’assemblage de plusieurs pièces, dont les principales sont les arbalétriers, l’entrait et le poinçon ; viennent ensuite, selon le type de la ferme : les contrefiches, les entraits retroussés, les jambes de force, les blochets, les aisseliers, etc. En charpente traditionnelle, les principaux types de fermes sont : - la ferme en A, qui se compose essentiellement de deux arbalétriers, d’un entrait retroussés et d’un poinçon La ferme latine, due aux ingénieurs grecs ou romains de l’Antiquité, et composée, sous sa forme la plus simple, d’un entrait, de deux arbalétriers, d’un poinçon et de deux contrefiches. La ferme à entrait retroussé, semblable à la ferme en A, et dont la partie basse des arbalétriers est soulagée par des jambes de forces assemblées dans des semelles qui reçoivent également le pied des arbalétriers.

Particuliers, découvrez le bois et ses usages en construction et aménagement Eco movel Comprendre les principes Comprendre les principes de la charpente La charpente est un assemblage constitué de pièces en bois qui permettent de supporter le toit et de porter le plafond d’une maison, dans lequel chaque pièce joue un rôle clé. Quel que soit son type et les travaux que l'on envisage, on gardera donc à l'esprit que modifier la charpente sans prendre les précautions nécessaires peut mettre en danger toute la toiture, voire l'habitation elle-même. On distingue deux types de charpentes: la charpente traditionnelle et la charpente à fermette. La charpente traditionnelle Elle est supportée par les murs porteurs du bâtiment et dimensionnée en fonction de la couverture à recevoir. La charpente traditionnelle présente l'avantage d'offrir un volume utilisable tel quel au milieu, prêt à aménager en combles. La charpente à fermette Elle est étudiée pour supporter 150 kg par m², soit la couverture et un plafond en plaques de plâtre.

Les copeaux d'Ogib Erick et Steven, deux jeunes créateurs formés à Boulle Diplômés du DMA (diplôme des métiers d’art) ébénisterie à Boulle, Erick Demeyer et Steven Leprize reviennent sur leur parcours d’études et leur entrée – remarquée – dans le milieu de la création. Erick (à gauche) et Steven dans leur atelier de Champigny-sur-Marne (94). À lire aussi L’un vient du Sud, l’autre de Bretagne. Leurs chemins se sont croisés à l’école Boulle à Paris, en septembre 2006. Du CAP au DMA ébénisterie Après un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) et un bac pro ébénisterie dans des lycées de province, Erick et Steven ont été admis en DMA ébénisterie, le diplôme le plus élevé dans leur domaine professionnel. Boulle : artisanat et design La 1re année, les deux étudiants suivent des cours d’histoire de l’art, d’expression plastique… Chaque semaine, des ateliers sont organisés pour travailler sur des projets personnels. Débuts professionnels heureux A la sortie de Boulle, les deux amis sont débauchés par deux ébénisteries différentes. Prix jeune talent : une vitrine

CLT France: le bois lamellé croisé, un procédé constructif innovant qui offre une véritable alternative aux systèmes traditionnels Atelier du Bricoleur : conseils techniques sur le travail du bois par un passionné, en français et en anglais Artisanat d’art : de nombreux métiers au savoir-faire unique Céramiste, relieur, costumier... Les métiers d'art offrent une grande diversité de savoirs-faire. Soumises à la concurrence, les nombreuses petites entreprises artisanales doivent trouver des "niches" pour exister. Au programme : excellence et motivation. © Jérôme Pallé/ONISEP - Dans les métiers d'art, tradition et innovation sont indispensables De l'artisanat d'art à l'Art, des ateliers aux PME... La plupart des 38 000 entreprises des métiers d'art sont des PME (petites et moyennes entreprises). Ce petit secteur rassemble des statuts divers : artisans, chefs d'entreprise, salariés, quelques artistes et de rares fonctionnaires. Les professionnels des métiers d'art s'illustrent dans des champs très variés et parfois inattendus, allant de la décoration à l'architecture en passant par la mode, les arts du spectacle, l'industrie ou encore le patrimoine culturel. Des secteurs s'avèrent plus porteurs que d'autres en termes d'emploi, tel le bâtiment, l'ameublement, la bijouterie...

Charpentiers d'Europe et d'ailleurs Copaindescopeaux : vidéos sur le travail du bois ébéniste Il connaît toutes les essences de bois classiques (acajou, merisier, chêne ou noyer), et sait comment exploiter les matériaux modernes (métaux, verre ou matériaux de synthèse). Après avoir dessiné un modèle, il découpe les pièces, les rabote et les aplanit aux dimensions exactes, avant de les monter. Pour le placage, des feuilles de bois minces sont assemblées et collées. Dernières étapes : le ponçage, le cirage et le vernissage. L'ébéniste peut se consacrer à la restauration ou à la copie de meubles anciens. Ce professionnel exerce comme salarié dans une entreprise ou comme artisan installé à son compte.

Merule - info

Related: