background preloader

Are kids too obsessed with technology?

Are kids too obsessed with technology?

http://www.cnn.com/video/

Related:  Marketplace RwandaUnsorted PearlsBusiness Resources

23andMe : un brevet sans intention de concevoir des bébés… à la carte 01net le 14/10/13 à 11h03 © Capture site 23andMe. Le brevet porte sur un système permettant de sélectionner les donneurs de sperme ou d'ovule en fonction de leur profil ADN. Choisir la couleur des yeux de son futur enfant, son poids, sa taille et même sa personnalité... Blanchiment : Sherpa porte plainte contre BNP Paribas dans l'affaire de la "lessiveuse africaine" L'agence BNP Paribas de Monaco.© DR L'affaire dite de la "lessiveuse africaine" désigne un vaste réseau qui aurait été monté dans les années 2000 au sein de la filiale monégasque de la banque française BNP Paribas afin de blanchir des dizaines de millions d'euros provenant d'au moins quatre pays africains : Madagascar, Sénégal, Burkina Faso et Gabon. L'association Sherpa a décidé, mardi, de déposer une plainte en France pour, entre autres, escroquerie, recel de fraude fiscale et blanchiment aggravé commis en bande organisée. Comment une centaine de millions d'euros, au bas mot, sont-ils sortis d'Afrique en catimini pour se retrouver dans les coffres de la filiale monégasque de la première banque française, BNP Paribas ? C'est la question à laquelle la justice française pourrait bientôt s'intéresser. Complices involontaires

Le premier aéroport pour drones au Rwanda ? Le cabinet d’architectes Foster + Partners, qui s’occupe de la création du campus soucoupe volante d’Apple et qui a signé le premier terminal commercial spatial pour Virgin Galactic, va construire un aéroport pour drones ou ‘droneport’ au Rwanda d’ici 2020. Ce projet, piloté par afrotech en collaboration avec l’École Polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et la ‘Norman Foster foundation’, a pour vocation la conception d’une route d’approvisionnement et de livraison de matériel dans les régions les plus reculées des pays d’Afrique de l’Est. « Seulement un tiers des Africains vit à moins de 2 km d’une route praticable en toute saison. Il n’existe pas aujourd’hui d’autoroutes transcontinentales, presque pas de tunnels, et pas assez de ponts pour pouvoir atteindre des gens qui vivent dans des zones reculées », a observé l’architecte du projet Norman Foster. L’usage des drones va devenir capital dans le développement du continent.

Etude : le piratage ne tue pas l’industrie du divertissement 01net. le 04/10/13 à 16h17 Il faut repenser la culture numérique. Il est essentiel de prendre le recul nécessaire pour analyser une situation sans précédent. Il est impérieux de se détacher des seules études commanditées par les acteurs de la « création ». Il est capital de ne pas détruire les libertés individuelles en ligne au seul argument que le piratage détruirait l’industrie du divertissement.

WORLD - AFRICA : l'icône de la chanson Gabonaise, Annie Flore Batchiellilys s'exprime depuis Bergerac (France) Elle fait partie des 50 personnes qui font le Gabon d'après le magazine Jeune Afrique, Ambassadrice de L'UNICEF, Meilleur Espoir Féminin au Kora Awards 2002, Présidente du Jury d'Africa Star éditions 2008. Elle a initié le festival « Les Nuits atypiques de Mighoma », qui s'appelle aujourd'hui : R.I.P.A.M (rencontre internationale des peuples et des arts de Mighoma ). Habitué des concerts au stade de France, à L'Olympia, et à l'institut français du Gabon, elle est retenue cette année, pour les rencontres d'Astaffort de l'artiste Francis Cabrel

Rwanda : Pluie de contrats pour les grands groupes marocains ! Au moins 7 grands établissements publics et privés marocains, opérant dans plusieurs secteurs, ont conclu des partenariats au Rwanda lors de la première étape de la tournée royale en Afrique de l’Est. Le secteur privé marocain entre au Rwanda par la grande porte. À l’occasion de l’étape rwandaise de la tournée royale en Afrique de l’Est, les chefs d’entreprises accompagnant le souverain ont fait le plein de contrats dans ce pays où la présence marocaine est encore très timide. À Kigali, le secteur bancaire s’est une nouvelle fois illustré, comme à chaque déplacement royal sur le continent ou presque. En plus de l’acquisition majoritaire, par Attijariwafa bank, de la Compagnie générale de banque du Rwanda (Cogebanque), la Banque Populaire a signé deux mémorandums à Kigali. Ceux-ci se matérialiseront notamment par la réalisation d’un programme de micro-finance dans cette dynamique économie de l’Afrique de l’Est.

L’internet, un progrès Elargir l'accès à l'internet, le rendre abordable pour tous est assurément une initiative louable. C'est en tout cas celle que vient de lancer Internet.org, une coalition d'acteurs de l'internet où l'on trouve Facebook, Samsung, Ericsson, Nokia, Opera, Qualcomm et Mediatek. Le but initial de cette association a été clairement annoncé par Mark Zuckerberg lui-même via communiqué de presse (.pdf) (clamant : "la connectivité est-elle un droit de l'homme ?") et article dans le New York Times : "réduire le coût de la fourniture de services internet mobile à 1% de leur niveau actuel dans les 5 à 10 ans à venir en améliorant l'efficacité du réseau et les logiciels de téléphonie mobile". L'objectif est clair : offrir un accès internet aux deux tiers de l'humanité qui ne sont pas encore connectés au réseau. Connecter la planète, rien de moins.

RICHARD ATTIAS WILL BE EXPECTED FIRMLY BY THE FREE GABONESE CIVIL SOCIETY. RICHARD ATTIAS SERA ATTENDU DE PIED FERME PAR LA SOCIÉTÉ CIVILE LIBRE GABONAISE Photo: Moulenda English Version We reproduce here a letter written by the Gabonese journalist Jonas Moulenda, to the attention of the President of the Bongos’ Constitutional Court. Following this letter, we publish a subsequent communication of the same reporter, indicating that the regime's henchmen are in his pursuit. The content of both document is in French as we have not yet had the time to translate them.

Déchets électroniques : une augmentation du volume qui inquiète l'ONU Dans un récent rapport, les Nations Unies pointent du doigt la forte hausse des déchets électroniques : leur volume pourrait augmenter de 33% d'ici 2017. Une situation qui inquiète l'organisation. Qui dit hausse de la consommation de produits électroniques dit également augmentation des déchets qui sont liés à ces derniers. Renouvellement des appareils tels les téléviseurs, les smartphones et autres ordinateurs, et obsolescence programmée plus ou moins avérée mais tout de même parfois constatée contribuent à faire monter dangereusement la montagne de « e-déchets » cumulés chaque année. Selon l'ONU, 65,4 millions de tonnes de déchets électroniques seront cumulées chaque année en 2017, soit une augmentation de 33% par rapport à 2012. 21,1 kg par habitant en France

#Gabon-New York Farine Africa: Lettre ouverte à Laurent Fabius (France) Lettre ouverte du Front des Indignés du Gabon à S.E.M. Laurent FABIUS, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international de la République française à l’occasion de sa participation au New York Forum Africa Monsieur le Ministre, A la veille de la 3ème édition du New York Forum Africa au Gabon, prévue de se tenir du 23 au 25 mai 2014, nous venons dénoncer votre participation à cette mascarade qui consacre le déni, par les hautes autorités françaises, de l'aspiration légitime du peuple gabonais à rêver d'une vie meilleure. Où va l’économie numérique ? Robotisation ou monopolisation "C'est peut-être difficile à croire, mais avant la fin de ce siècle, 70 % des emplois d'aujourd'hui sera remplacé par l'automatisation. Oui, cher lecteur, même votre travail vous sera enlevé par des machines. En d'autres termes, votre remplacement par un robot n'est qu'une question de temps", affirme Kevin Kelly (@kevin2kelly) dans un passionnant article pour Wired intitulé : "meilleurs que les humains : pourquoi les robots vont (et doivent) prendre votre job".

Attias: Richard Coeur de millions Flanqué de sa féline épouse Cécilia, Richard Attias, empressé et rayonnant, accueille un à un les VIP qu'un ballet de limousines dépose sur le seuil du palais des congrès de Brazzaville. En ce 11 février 2014, on y souffle avec faste les 25 bougies d'un protocole conclu ici même, prélude à la pacification de l'Afrique australe. Voici le président sudafricain, Jacob Zuma, puis son homologue congolais et régional de l'étape, Denis Sassou-Nguesso. Tous deux trôneront au premier rang, aux côtés de leur pair togolais, de l'ex-chef d'Etat sénégalais Abdoulaye Wade ou du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Sur la scène défilent tour à tour deux des petits-enfants de l'icône défunte Nelson Mandela, quelques-unes des Excellences précitées, puis une brochette de Prix Nobel, dont l'Egyptien Mohamed el-Baradei ou le Bangladais Muhammad Yunus, prophète du microcrédit.

Les animaux vont-ils prendre le contrôle du Net On connaissait l'internet qui reliait des machines entre elles. C’était le premier internet. Aujourd'hui que nous sommes équipés de smartphones que nous ne quittons jamais et que nous avons des comptes personnels sur les réseaux sociaux : on peut dire qu'internet relie entre eux les êtres humains.

Related:  logisticssupply chainsLive videoISIS, ISIL (Syria & Iraq)Housing/ Real EstateEdTech2nd Amendment issuesciudades/citiesGovernmentA Lesson before DyingVideospersonalVideo clipsparvizsaniEducation DesignMedia