background preloader

Institut du Monde Arabe

Facebook Twitter

Exposition | Tresors Fatimides du Caire. EXPOSITIONS | Venise et l'orient. Informations pratiques HORAIRES Du mardi au vendredi de 10h à 18h Week-end et jours fériés de 10h à 19h Nocturne le jeudi jusqu'à 21h TARIFS Entrée : 10 € (plein), 8 € (réduit*), 6 € (-26 ans) Visite conférence (Tous les jours sauf le lundi à 14h30 et 16h30) : 15 € (plein), 13,5 € (réduit*), 11,5 € (- de 26 ans) IMA Pass (Musée & Exposition) : 12 € (plein)/11 € (réduit*), 8 € ( - de 26 ans) Entrée libre : Amis de l’IMA, carte ICOM/ICOMOS, moins de 12 ans, handicapés, conférenciers, guides touristiques.

*Bénéficient du tarif réduit : Étudiants, les enseignants, demandeurs d’emplois, LTP. (Justificatif à présenter). BILLETTERIE Par téléphone : 0 892 702 604 (0,34 € /min) Exposition organisée par The Metropolitan Museum of Art, New York et l’Institut du monde arabe, Paris. Rarement deux destins ont été aussi intimement liés, malgré les antagonismes et les péripéties de l’Histoire. > Dossier de presse (pdf) EXPOSITIONS | L'orient de saladin. C’est le siècle des Ayyoubides dans toute sa splendeur, marqué par la personnalité puissante de Saladin, qu’a choisi de retracer l’Institut du monde arabe.

Alors qu’à l’autre bout de la Méditerranée a commencé la reconquista et que l’Andalousie arabe entre en décadence, alors qu’à Bagdad, le calife ne possède qu’un pouvoir nominal, ce sont bien les capitales d’Egypte et de Syrie qui ont repris le flambeau d’un islam dont la vocation s’avère plus que jamais universelle. L’exposition évoquera la genèse artistique et culturelle de l’art ayyoubide, en montrant les différents apports : fatimides, zenguides et seljoukides. Saladin, l’artisan d’une unité politique justifiée par la guerre contre les Croisés, sera aussi présenté. L’architecture militaire, celle des citadelles du Caire, d’Alep et de Damas, mais aussi l’architecture du savoir, avec la construction des célèbres madrasas, seront elles aussi abordées.

EXPOSITIONS | Les andalousies. Informations pratiques Ouverture de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi (Fermeture des caisses à 17h15) Tarifs : 45 F plein tarif et 35 F tarif réduit (Etudiants, enseignants et demandeurs d’emploi) Vous pouvez acheter vos billets à l’IMA, dans toutes les FNAC, VIRGIN et sur Minitel au 3615 FNAC Visite en groupes Comment organiser une visite de groupe ? La réservation est obligatoire et doit être effectuée au minimum 15 jours à l’avance (elle est ouverte à partir du 1er juillet 2000) Par téléphone : 01 40 51 38 45/39 54 Par télécopie : 01 40 51 38 28 Par courrier : Institut du monde arabe Service réservation de groupes 1 rue des Fossés St Bernard 75236 Paris cedex 05 Pour toute réservation, veuillez indiquer la date et l’horaire souhaités, nombre de participants ainsi que vos coordonnées complètes (Organisme, Adresse et téléphone ainsi que le nom du correspondant).

Billets en pré-vente au 01-40-51-39-60 (Pour des achats à partir de dix billets à tarif réduit) L’exposition. EXPOSITIONS | Yemen, au pays de la reine de saba. EXPOSITIONS | Pharaon. Tay, Ahmad : أحمد طي - ASALADate de parution : 20/09/2010 - Dimensions : 24x24 - Nbr de pages : 16 Description "Quand le coq a chanté" Illustrateur : Mira Al-mir Autrefois, le coq ne chantait pas. Un jour, il trouva un grain de blé. Passant près d’une femme occupée à moudre du grain, il le lui offrit. EXPOSITIONS | Le maroc de matisse. Informations pratiques Tous les jours sauf le lundi de 10 h à 20 h. Tarifs : 50 F / 40 F Visites conférence • du mardi au vendredi à 11h30 et 14h30 • samedi, dimanche et jours fériés à 11h30 Tarifs (expo+conférence) : 70 F L'Institut du monde arabe présente une exposition consacrée aux séjours de Matisse au Maroc et à la très forte influence que ce pays eut sur son oeuvre.

"La révélation m'est venue de l'Orient" : c'est en ces termes que le peintre résuma plus tard son expérience marocaine. Le Maroc joua effectivement pour lui le rôle d'un véritable révélateur ; il lui permit de mieux comprendre la lumière, d'approfondir sa perception de l'intensité. La découverte de la plasticité de l'architecture arabo-islamique constitua également un élément essentiel de sa quête. EXPOSITIONS | Soudan. La culture de la vallée du Nil, dans sa partie soudano-nubienne, est longtemps restée dans l'ombree de l'Egypte pharaonique. C'est pourtant là que se trouve aux Ve et VIe millénaires l'une des sources culturelles de l'Egypte ancienne. Durant des millénaires la Nubie a été le pont entreles civilisations du Proche-Orient et celles de l'Afrique. « Pays de l'or » pour l'Antiquité, elle disposait de trésors dont les meilleurs exemples sont présentés au coeur même de cette exposition.

Sculptures néolithiques, céramiques, statues des dieux dans un Soudan colonisé par l'Egypte pharaonique, trésors du royaume de Méroé sont parmi les merveilles - plus de 460 pièces uniques - qui proviennent des musées de Boston, Khartoum, Berlin, Leipzig, New York de Philadelphie et de collections privées. La redécouverte de la Nubie L'antique Nubie était parfaitement connue des auteurs occidentaux anciens. Les échanges n'ont commencé que tout récemment entre l'archéologie et l'ethnologie. Les cultures néolithiques.