background preloader

Racisme : définition politique

Racisme : définition politique
Je pensais avoir suffisamment exprimé ce qu’était le racisme, tel que je le considère. Au vu de certaines questions qui m’ont été posées, et de certaines interpellations, je vois qu’il n’en est rien. Il est vrai que j’en ai donné un aperçu ici et ici, mais je pense qu’il faut essayer d’expliquer pourquoi il est pertinent de décorreler ce que j’appelle racisme et ce que le commun – étant souvent des dominants – appelle racisme. La définition du mot racisme fait toujours débat. De nombreux éléments peuvent être apportés, au cours de celui-ci (certains même intéressants), mais parler de la définition du racisme, c’est un peu comme batailler avec le mot « privilège » : une bataille du sémantique qui distrait des problématiques de l’on veut – ou non – aborder. Rappelons d’abord les trois définitions les plus courantes pour le mot racisme : On peut voir alors que parler de racisme, comme ça, hors de tout contexte, ça ne veut rien dire en fait. Pour aller plus loin : J'aime : J'aime chargement…

Jouons au bingo antiraciste! Cet article, je l’ai entamé de maintes fois, je l’ai laissé, repris, effacé en partie, ré-écrit…sans pouvoir poser les mots justes, à chaque fois. Néanmoins, je pense qu’il est quand même temps que je le publie. Je pense qu’il y a encore besoin de répéter une n-ième fois en 2013, en France, que non, le racisme n’est pas avoir un tas de préjugés sur une des races présupposées. Qu’est-ce que le racisme alors? Ici, sur ce blog, lorsqu’on parle de racisme, on parle de racisme institutionnel, qui est – je le rappelle – le système d’oppression permettant de maintenir sous cloche les personnes non-blanches. Mais ce sur quoi je n’ai pas insisté précédemment, c’est pourquoi je refuse le terme de racisme institutionnel, en lieu et place de racisme tout court. Toutes ces redites et ré-explications, pourquoi vous me direz? Je ne l’ai pas inventé *totalement*, j’ai fait une compilation de cartons déjà existants (voir sources). Et voilà! Sur ce, je taille la route! Sources (EN): J'aime :

Racism 101: Are you a Racist? mskittykatknows: I’m shaking from rage and I’m really going to try to make this short because this site and some of the people on it, are really terrifying.Chaotically-Neutral is a racist extremist who supports white supremacists like Factual Wiley to the point that she would literally lie for them about them posting my home address online. FYI-That’s not a magical space where the words start and stop, that is me blocking out the address. (Seriously, if you click on the image you can clearly see that the address is blurred out)Savannah Worley (jadedcattyfeistysweetie) has sunk so low that she’s now thanking racist extremists for “Reporting” me.Here are the facts: I have never, ever doxxed anyone. I’ll be taking a hiatus for an undetermined amount of time. It’s truly terrifying. Disturbingly, these people have been stalking me on any platform they can find, taking screen shots and waiting for their names to be mentioned. Yes, I want to clear my name but that’s not really the problem here.

New Evidence That Racism Isn't 'Natural' - Robert Wright The reaction to African-American faces was found to be weaker in people with racially diverse peers. There's never been good reason to believe that human beings are naturally racist. After all, in the environment of human evolution--which didn't feature, for example, jet travel to other continents--there would have been virtually no encounters between groups that had different skin colors or other conspicuous physical differences. So it's not as if the human lineage could have plausibly developed, by evolutionary adaptation, an instinctive reaction to members of different races. Nonetheless, people who want to argue that racism is natural have tried to buttress their position with evidence that racism is in some sense biological. Well, whatever power that kind of argument ever had--which wasn't much, since the fact that a psychological reaction has a biological correlate doesn't tell you whether the reaction is innate--it has even less power now.

Related: