background preloader

Guide appareils mobiles en classe

Guide appareils mobiles en classe
American Psychological Association. (2006). Multitasking: Switching costs. Retrieved from Awwad, F., Ayesh, A., & Awwad, S. (2013). Are Laptops Distracting Educational Tools in Classrooms. Procedia - Social and Behavioral Sciences, 103, 154–160. doi: 10.1016/j.sbspro.2013.10.320 Baker, W., Lusk, E., & Neuhauser, K. (2012). Bowman, L. Campbell, S. Clayton, R. Duncan, D. Ellis, Y., Daniels, B., & Jauregui, A. (2010). End, C. Fried, C. Gaudreau, P., Miranda, D., & Gareau, A. (2014). Junco, R., & Cotten, S. Kay & Lauricella, (2011). Kraushaar, J., & Novak, D. (2010). Kuznekoff, J., & Titsworth, S. (2013). Loizon, A., & Mayen, P. (2015). Madell, D. McCoy, B. (2013). Medina, J. (2008). Murphy Paul, A. (2013). Poellhuber, B., Karsenti, T., Raynaud, J., Dumouchel, G., Roy, N., Fournier-St-Laurent, S., & Géraudie, N. (2012). Ragan, E. Rosen, L. Sana, F., Weston, T., & Cepeda, N. Shirky, C. (2014). Wei, F. Weimer, M. (2012). Woods, R. Université de Chicago. (2016). Université Laval. (2015).

http://www.enseigner.ulaval.ca/guide-web/l-utilisation-des-appareils-mobiles-en-classe

Related:  li_cdianatoilePédagogie du 21è siècleBYOD - un sujet de controverseBYOD - AVEC - Enseignement mobile

Observatoire des ressources numériques adaptées (Orna) Aller au contenu principal Observatoire des ressources numériques adaptées (Orna) Vous êtes ici La gazette des mystères : Au Centre de Documentation du Lycée International de Los Angeles, la Semaine de la Presse est devenue un rendez-vous annuel incontournable. La contrepartie, c’est d’avoir pour chaque niveau un programme établi afin de permettre à chaque élève de découvrir un nouvel aspect de la presse ou des médias sans sombrer dans la redite au cours de leur cursus. Cette année, nous nous sommes vraiment interrogés sur la place des médias dans notre société actuelle, notamment par rapport au contexte politique plutôt préoccupant aux Etats Unis. C’est l’objet du projet La Gazette des Mystères avec les classes de 4èmes. L’an dernier, en atelier d’écriture en partenariat avec les professeurs de français, nous nous étions inspiré d’un fait divers du XIXème siècle et nous avions demandé aux élèves d’écrire un article de presse correspondant.

Le smartphone devient-il le nouveau « crayon-livre » de l’élève ? – Veille et Analyse TICE Il y a eu la calculatrice électronique, y aura-t-il le smartphone dans la trousse de l’élève ? Rappelons d’abord la Loi : Article L511-5 Créé par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 – art. 183 (V) qui dit : « Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite. » La formulation de ce texte est évidemment pleine d’interprétations (téléphone mobile, mais quid des fonctions déconnectées par exemple, des usages par wifi local etc.…). Pour enrichir le propos, la question de la protection de la santé des jeunes est abordée par les artefacts visibles mais pas par la question fondamentale de la nocivité plus globale de l’ensemble des dispositifs permettant de communiquer à distance, aussi bien sûr pour ce qui est des ondes que pour ce qui est des contenus et des modes d’usage de ces contenus. A suivre et à débattre

Macron, le smartphone et le couteau de poche des élèves Interdire le smartphone des écoles et établissements scolaires, comme le promet Macron, pas aussi simple, explique Bruno Devauchelle sur son blog. " Entre 30 et 50 pour cent des enseignants du secondaire que j’interroge invitent parfois leurs élèves à utiliser leur smartphone dans le temps de la classe pour des usages liés aux besoins d’apprentissage (trace, recherches etc.). Dans le primaire nombre d’enseignants utilisent leur propre smartphone en classe pour des usages divers liés à leur enseignement (photos, recherches etc..). Autre constat, les premiers équipements des élèves en téléphonie mobile commencent désormais au cycle 3 (CM1) et une quasi généralisation du smartphone se situe vers l’âge de 13 ans en classe de quatrième... Qu’en est-il du côté des pouvoirs publics.

Les fiches "Usages des équipements mobiles" C3 et C4 Le site Eduscol propose des fiches "Usages des équipements mobiles" qui ont pour objectif de s'intègrer dans une démarche globale d'auto-formation. Ces fiches s'adressent aux enseignants des cycles 3 et 4 qui recherchent des conseils et des sources d'inspiration pour exploiter les équipements mobiles dans leurs pratiques pédagogiques (tablette, TNI, réalité augmentée...). Ces fiches s'appuient sur des ressources produites dans les académies et publiées sur des sites institutionnels ou des opérateurs.

Former des changeurs de monde… à l’école « Que se passerait-il si les élèves apprenaient à résoudre des problèmes difficiles concernant leurs vies, leurs communautés et le monde en général ? Que se passerait-il s’ils pouvaient comprendre comment les facteurs d’un problème seraient liés et usaient de ces connaissances pour amorcer des changements positifs dans le monde ? » Autrement, dit que se passerait s’ils devenaient… changeur de monde ? Lire cet article en PDF : changeur monde Ne serait-il pas formidable si, dès onze ans, nous étions formés à changer le monde, avec esprit critique et réflexion, indépendamment des idéologies dominantes ou dangereuses ?

éduscolab - Éthique et numérique : les algorithmes en débat à l'École (culture, éducation et formation) - Consultation La réflexion que nous lançons avec la CNIL ne porte pas sur le numérique dans son ensemble mais bien sur les algorithmes, que l’on peut définir ainsi : une suite d’étapes permettant d’obtenir un résultat à partir d’éléments fournis en entrée. Certains algorithmes répondent à une question ou à un problème (piloter des automobiles ou des sondes spatiales, attribuer des places en crèche, etc.), d’autres recommandent (des livres, des restaurants à des clients, etc.), d’autres encore prédisent (l’évolution de la propagation d’une épidémie, les résultats électoraux dans une circonscription, etc.). A partir du questionnement proposé par la CNIL, nos contributions s’articuleront autour des têtes de chapitres suivants :

Le BYOD au collège, ça marche ! - ZDNet Des atouts nombreux, une familiarité évidente Entre la maladresse des élèves, les agitations, les bagarres ou encore les vols, le collège n’est pas forcément l’endroit rêvé pour le BYOD, tout du moins si l’on veut espérer retrouver son appareil entier à la fin de la journée. Certains professeurs y croient pourtant. C’est notamment le cas au collège Les Rives du Léman, dans la petite ville d’Evian-Les-Bains, en Haute-Savoie. Selon Rafika Selmi, professeure d’anglais dans cet établissement, ses collègues et elle-même ont « systématisé l’usage des smartphones en classe pour toutes sortes d’activités : recherche de mot de vocabulaire sur wordreference, vérification de la prononciation d’un mot, travail collaboratif sur Edmodo… » (sorte de réseau social pédagogique).

BYOD : quelles sont les bonnes pratiques ? Qu’est ce que le « Bring Your Own Device » (BYOD) ? L’acronyme « BYOD » est l’abréviation de l’expression anglaise « Bring Your Own Device » (en français : « Apportez Votre Equipement personnel de Communication » ou AVEC) qui désigne l'usage d'équipements informatiques personnels dans un contexte professionnel. Il peut s’agir par exemple d’un salarié qui, pour se connecter au réseau de l’entreprise, utilise par exemple un ordinateur, une tablette ou son smartphone personnel. Les outils personnels ne peuvent être utilisés qu’à titre subsidiaire dans un cadre professionnel

Les 30 ressources pédagogiques de la semaine du 18 au 24 décembre 2015 Evaluation Charles Hadji : Evaluer pour réussir ? Peut-on désamorcer le débat sur l'évaluation ? C'est le pari tenté par Charles Hadji. Loin des débats fumeux sur la réforme de l'évaluation ou la défense des notes, son livre colle au terrain mais en revenant sans cesse aux finalités de l'évaluation. Bruno Devauchelle : Informer ou relayer l'information... On découvre chaque jour des sites, des pages Facebook, des comptes twitter, LinkedIn ou autres qui s'intéressent aux TICE en éducation. C'est plutôt intéressant de voir cette multiplication, mais cela peut aussi poser quelques questions. Parmi celles-ci, et le Café Pédagogique n'y échappe pas, se pose la question de la pertinence des informations diffusées, du modèle éditorial et plus généralement de l'évolution du paysage informationnel dans ce domaine. De l'enseignant isolé à l'association, en passant par le syndicat ou l'entreprise, chacun y va et essaie de trouver sa place.

Related:  Le numérique en classeBYOD