background preloader

Généalogie

Facebook Twitter

PAGE D'ACCUEIL. Next Previous Le Cercle de Généalogie Maurice - Rodriguesvous souhaite la bienvenueLa Seule et Unique Association de Généalogie MauricienneNuméro d'agrément : 11726 Documents archivés Précédents exécutifs Exécutif 2010-2011 Exécutif 2012 Exécutif 2013 Exécutif 2014 Exécutif 2015 Newsletter archivés Sites utiles et intéressants Inscription à la Newsletter Remplissez les champs ci-dessous que si vous souhaitez recevoir notre bulletin d'information.

PAGE D'ACCUEIL

Merci de vous abonner à notre Newsletter. Visites depuis août 2010 Today Your IP: 220.156.163.137 Visitors Counter Please publish modules in offcanvas position. : Dépouillement d'actes de l'état-civil et des registres paroissiaux. Françoise Carré de Talhoet (Châtelain de Cressy) (1654 - 1730) - Genealogy. Archives de la Compagnie perpétuelle des Indes orientales. Liste des AD, Archives Départementales, sur BénévolActes - Janvier 2012 : c'est fait et c'est ICI : ARCHIVES en LIGNE BMS - Etat Civil Trésors d'Archives - Documents en ligne Depuis le 6/06/08 : 1.500.000 images d'actes paroissiaux et de l'état civil numérisés, jusqu'en 1882 inclus. * 2 € les 48 heures de consultation non consécutives ; * 10 € les 7 jours (7 fois 24 heures) ; * 30 € les 30 jours (30 fois 24 heures) * 200 € les 365 jours (365 fois 24 heures).

Liste des AD, Archives Départementales, sur BénévolActes -

Recherche Filae.com. Fiches individuelles. Fiches individuelles. WikiGenWeb. 1789-1815 Calendrier républicain. Site de Ph. MILLOUR. Recherche généalogique - geneatique.net. Documents originaux. Kermorvan, Kervorvan - GrandTerrier. Un article de GrandTerrier.

Kermorvan, Kervorvan - GrandTerrier

[modifier] 1 Géolocalisation du village Coordonnées géographiques : 48° 1' 25.07" N 4° 1' 34.28" W (lat. 48.02363, long. -4.026189) Cartographie du lieu-dit : « Géo.Kermorvan » [modifier] 2 Explications toponymiques Dans le Cahier n° 9 d'Arkae publié en 2007, Bernez Rouz explique l'origine du lieu-dit comme suit : LE CONQUET : Généalogie : "Causeur", texte Jean Pierre Clochon, chapitre 1 - Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr. Pourquoi vous intéressez vous tant à l’histoire du Conquet et des environs?

LE CONQUET : Généalogie : "Causeur", texte Jean Pierre Clochon, chapitre 1 - Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr

Vous n’êtes pas d’ici ! La question m’ayant été souvent posée, voici un aperçu de ma généalogie maternelle, (Causeur), qui allié à un goût personnel pour l’histoire en général, peut servir de réponse. JPC. Le nom s’écrit en breton « Caozer » « Caoser ou « Kaozer » et signifie comme en français « le parleur ». La branche dont je suis issu, vit au début du XVIIe siècle, sous Louis XIII, dans la paroisse de Ploumoguer en Bas-Léon. Dans les années 1640, Robert (Roparz) Causeur et sa femme Anne Page sont fermiers du lieu noble de Mesgouez en Ploumoguer (en bordure de la route Le Conquet – Saint Renan). Ces Causeur là ont de nombreux enfants dont Pierre Causeur qui naît le 30 décembre 1650. Pont-de-Buis lès Quimerc'h. Les manoirs en Bretagne désignent des seigneuries modestes tenues par un seigneur.

Pont-de-Buis lès Quimerc'h

Les terres du domaine ou de « la retenue » sont exploitées soit directement par le seigneur ou son régisseur (avec l’aide de journaliers et de main d’œuvre commuable) soit louées par contrat de durée limitée à un ou des fermiers, soit cédées à titre de domaine féagier ou à titre de domaine congéable. Dans ce dernier cas, le plus courant en Basse Bretagne, le propriétaire d’un bien rural, généralement le seigneur, contracte avec un preneur, le domanier : le propriétaire qualifié de « foncier » possède les terres ainsi que les arbres des espèces nobles (hêtre,…).

Kermorvan, Kervorvan - GrandTerrier. Noms de famille. Parcours de recherche à Madagascar - Chapitre I. Le fonds Grandidier et l’histoire scientifique et technique de Madagascar avant l'annexion coloniale (1896) - IRD Éditions. < © IGT Behoririka – Exlibris Grandidier.

Parcours de recherche à Madagascar - Chapitre I. Le fonds Grandidier et l’histoire scientifique et technique de Madagascar avant l'annexion coloniale (1896) - IRD Éditions

Faune et flore malgache 1Une bibliothèque scientifique faisait partie du patrimoine remis à l’État malgache par l’Orstom en 1974. Cette bibliothèque gérée actuellement par la division documentation du Parc botanique et zoologique de Tsimbazaza (PBZT) comprend le « Fonds Grandidier » considéré comme patrimoine documentaire national. 2Le Fonds Grandidier possède de nombreux documents rares sur Madagascar et les îles voisines dont les plus anciens ont été publiés à la fin du xvie siècle : des ouvrages, des périodiques et revues scientifiques, des manuscrits, des cartes, et des photographies anciennes.

Ils ont été produits par des personnes de toutes les catégories sociales : des trafiquants d’esclaves, des missionnaires, des administrateurs, des scientifiques, des militaires, des colons, etc., et concernent le milieu naturel et les habitants. Les compagnies de commerce et Madagascar. Les Compagnies de commerce et la première colonisation de Madagascar La Nation Françoise ne peut estre renfermée dans l'enclos de l'Europe, il faut qu'elle s'étende jusqu'aux parties du Monde les plus esloignées… François Charpentier, (Relation de l'établissement de la Compagnie Françoise pour le commerce des Indes orientales, p.11) Le mercantilisme "Le plus grand traict que l'on puissse pratiquer en l'Estat, écrit Antoyne de Montchrétien, c'est de ne souffrir qu'il n'en demeure aucune partie oisive" ([1615] 1889, p. 22).

Les compagnies de commerce et Madagascar

"Par toutes les loix qui regnent au cours de ce monde, écrit Montchrétien, il ne peut se faire que les anciens Estats demeurent toujours en mesme estat" (1889, p.11-12). Bio Chatelain Coulon. Un contingent de colons et de seize "Filles du Roy" dont Françoise Chatelain et Nicole Coulon, fut embarqué à La Rochelle le 29 Mai 1673 sur "la Dunkerquoise".

Bio Chatelain Coulon

Françoise Chatelain était envoyée par le directeur de l'Hospital général de Paris, la Salpetrière,.... "pour estre portez en l'Isle Bourbon" selon les instruction de Louis XIV au Capitaine de Beauregard. Nicole Coulon, autre jeune fille du Roy, est née à Paris en 1655. Elle devait être d'une famille certainement modeste, et ne dut pas recevoir l'instruction et les "bonnes éducations" nécessaires pour avoir une vie tranquille et honnête. Incarcérée à la Salpetrière à Paris, certainement pour un menu larcin, elle ne dut son salut qu'à sa volonté d'aller se marier dans les îles à quelque colon célibataire en quête de femme. Les émigrants. Les Danemont de l’île de Bourbon - Le50enligneBIS. Les Danemont de l’île de Bourbon Hervé DANEMONT , qui s’est embarqué sur le navire le Taureau à destination de l’île de Bourbon[1], a fondé, là-bas, une famille dont la descendance[2] est partiellement détaillée ci-après.

Les Danemont de l’île de Bourbon - Le50enligneBIS

Le Taureau, navire armé en "flûte [3]" de deux cent cinquante tonneaux, était doté de vingt-deux canons et manœuvré par soixante-quatre hommes d’équipage. Le bâtiment était aux ordres de Hervé de KERSAINT-GILLY, seigneur de Kerkadiou, originaire du pays de Léon en Bretagne, capitaine en second du navire et l’un des vétérans de la Compagnie. ArchivesGenWeb - Guide des recherches sur l'histoire des familles (Gildas Bernard) Bibliographie générale.

ArchivesGenWeb - Guide des recherches sur l'histoire des familles (Gildas Bernard)

Woelmont de Brumagne (H.), . ... La noblesse française subsistante... , t. III, 1931, p. 51-56 (colonies). Henige (David P.), Colonial governors, from the fifteenth century to the present, University of Wisconsin press, 1970, xx-461 p. Andrew (C.M.), Le mouvement colonial français et ses principales personnalités, 1890-1914, dans la Revue française d'histoire d'outre-mer, 1975, p. 640-673. Bibliographie concernant le Canada.

Février « 2013 « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Beaucoup de parisiens sont venus s’établir à Bourbon du temps de la Compagnie des Indes, durant la période royale et sous la Révolution. En voici une liste établie à partir du dictionnaire généalogique des familles de l’Ile Bourbon (La Réunion) – 1665-1810 de L.J. Camille RICQUEBOURG, ouvrage de réfèrence des généalogistes réunionnais. Pour plus de détail sur les arrivants parisiens, le lecteur se référera à l’ouvrage cité. Bien sûr, aucun n’a connu la Tour Eiffel, mais c’est l’occasion de rendre hommage au travail d’un artisan. Ressources en ligne. Payet_Recherche. J'ai donc demandé à Françoise NIRLO de m'en dire plus sur les éléments qu'elle avaient en sa possession.

Elle m'apprend qu'il s'agit d'un des premiers habitants de l'Île Bourbon sis dans les Mascareignes. PAYET Antoine dit LA ROCHE Né vers 1640 à Saint Prim (en Dauphiné, à proximité de " Les Roches de Condrieu ") A servi en qualité de soldat à Madagascar. Charpentier (1704). Arrivé le 19 novembre 1674. Marié vers 1677 à Bourbon avec Louise SIARANE (1645-1705) veuve d'Étienne GRONDIN, d'où 10 enfants. Devant une telle bizarerie je lui demande ses sources quant au lieu de naissance. Le petit problème c'est qu'il s'agit de deux boites d'archives sans inventaire précis du contenu (cote C2619 et C2620). Généalogie arbre genealogique morel - Arbre de Payet Antoine, dit La Roche (1640 - 1710) - Saint Prim (Isère), Saint Paul (Bourbon (La Réunion) - France) - Geneatique.net.

Antoine, dit La Roche Payet est un Dauphinois âgé de 70 ans, mais vigoureux, et se portant bien, sans aucune indisposition. Il est un des anciens de Madagascar, où il a servi en qualité de soldat. Ilest veuf depuis quelques années. Il n'a point d'éducation, mais avec cela, c'est un très parfait honnête homme, à l'avarice près, car il manque des choses les plus nécessaires au ménage, ayant assurément bien le moyen de les avoir, car il est un des plus riches habitants de l'Isle.

Recherches PAYET (Réunion) Dépouillements et relevés. Accueil | Actes | Annuaire | Archives | Associations | Batchs | Biblio | Cimetières | Communes | Cousins | Culte | Départements | Enterremens | Entraide | Héraldique | LaFayette | Liens | Listes | Maires | Mariages | Mémorial | Migranet | Notaires | Paléo | Photo | Protestants | Recoupements 1914-1918 | Régions | Standard | TraductionsNotre association | Adhérer | Mon Compte FGW | Participer | Contacts | Blog | Livre d'Or | Wiki :: Aide | Aiuto | Ayuda | Help | Hilfe :: Recherche multibases | Tout en Un Rechercher Mots clés.

DOMTOM-GENEA. PAGE ILE MAURICE 2. PAGE ACCUEIL RECENSEMENTS 1776. Recensement 1776 Le dépouillement du recensement de l'Isle de France a été réalisé par Bruce Ingram, Claude Vinueza et Henri Maurel à partir des Microfilms des Mormons. Les patronymes indiqués sont tels qu'ils sont inscrits dans les registres, ou selon notre interprétation. Il est donc inutile de faire part de vos remarques quant à l'orthographe exact des patronymes.

Premier 56 morbihan. Ricquebourg. Document 1. Grands. Les grand-mères réunionnaises Les racines métisses de l'île mère O té créol' pas besoin l'a peur Nous l'est blancs nous les noirs Nous l'est tout' couleur Et na viv' ensemb' encore plus meilleur Pas besoin l'a peur ! MODES de VIE aux 16e, 17e siècles » Archive du blog » Jean Guillotin, marchand en gros de fer venant des forges, Chailland et Andouillé 1595. Si j’ai bien compris l’acte qui suit, Guillotin est un intermédiaire entre le maître de forges et les marchands ferrons d’Anjou. Son client est cependant important car il prend 60 charettes de fer, enfin je suppose que la chartée est une charette. Le fer de Chailland et Andouillé par du port de Laval au port d’Angers par bateaux, pesés au départ de Laval, pas à l’arrivée, et là je ne comprends plus, car le bateau pourrait (enfin c’est une supposition) avoir perdu du fer !

Archambeaud: GENEALOGIE ARCHAMBEAUD - 3 - BOURBON. Auteur : Edouard Archambeaud vers 1970 - Les notes numérotées sont de l'auteur, les notes en petit caractère et en italique sont de moi. Site de Ph. MILLOUR. LA FRANCE DU NOM DE FAMILLE DES LEBRETON en France entre 1891 et 1915. Ile de la reunion-archive.com. Antoine Pascal - Bienvenue sur l'arbre de Thomas Charrié. Historique de l'armée coloniale française.

Les premiers contingents Au début de l'expansion coloniale française, Ies troupes mises sur pied pour assurer la protection des terres nouvelles, découvertes ou occupées par nos navigateurs, ne relevaient pas du gouvernement central. les chartes royales octroyées aux compagnies de commerçants fondées en vue de l'exploitation des pays d'outre-mer, accordaient d’habitude à ces compagnies les droits régaliens, C'est ainsi que par la première charte accordée par Louis XIII, en 1628, à la Compagnie du Canada, le roi concédait aux-directeurs de cette compagnie les droits de haute, moyenne et basse justice.

" La Compagnie peut faire fondre des canons forger toutes sortes d'armes offensives et défensives, faire de la poudre a canon et autres munitions, fortifier la place, construire des forts, avoir vaisseaux de guerre pour les troupes de terre et de mer, et sur ces vaisseaux choisir tels capitaines et officiers qu'elle jugera a propos. La Compagnie des Indes. La première organisation. Liens. "pierfit" René HOARAU - grondin/boyer/hoarau. Archives départementales, adresses et archives en ligne. Présentation archives. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. *mention marginale : 1 /par acte en date du dix huit juillet mil neuf cent, inscrit à la mairie de l ‘Etang Salé , Marie Virginie GENCE, dont la naissance est constatée ci contre a contracté mariage avec BROHAN, Jules Joseph . dont mention faite par nous , officier de l ‘état civil , le même jour . signé :RIVIERE 2/mariée à l’Etang Salé le six septembre mil neuf cent dix neuf, avec Jean Maximin BENNET.

Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Ile de la reunion-archive.com. BénévolActes - Généalogie - Actes en ligne. DOMTOM-GENEA. Recherche - geneatique.net. Histoire de l'Ile de La Réunion (source Wikipédia) René HOARAU - grondin/boyer/hoarau. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Charles PIGNOLET (1704-1778) « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN.

Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Origine des noms « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN.

Septembre « 2010 « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Sans titre. Primo-arrivants des mascareignes. Primo-arrivants des mascareignes. La Réunion et les Pirates. Quelques Voisins. Bibliographie maritime. Récapitulatif des Corsaires présents dans la base de données. Les Corsaires. Association des Descendants de Capitaines Corsaires. Septembre « 2010 « HISTOIRE ET FAMILLES DANS L’OCEAN INDIEN. Histoire évènements année 1690 à La Réunion. Bourbon. Histoire évènements année 1697 à La Réunion. Bourbon. Histoire évènements année 1696 à La Réunion. Bourbon. Histoire évènements année 1695 à La Réunion. Bourbon. Les grandes dates de l'histoire de La Réunion. Les grandes dates de l'histoire de La Réunion. Les grandes dates de l'histoire de La Réunion. Les grandes dates de l'histoire de La Réunion. Famille de Simon de Solemy de Palmas.

L’activité maritime réunionnaise du XVIIe au XIXe siècle. XVIIIe siècle - Découverte Culturelle Réunion Profonde. Mairie de Saint-Paul. Mairie de Saint-Paul. Mairie de Saint-Paul. Histoires d’Amour de l’isle Bourbon.