background preloader

Les 16 meilleurs outils pour créer votre application mobile

Les 16 meilleurs outils pour créer votre application mobile
Voilà plus de cinq ans que nous suivons le marché des éditeurs de site Internet en ligne. Créer un site web simple n’est plus vraiment un problème aujourd’hui. Mais peut-on dire la même chose des applications mobiles ? Est-il possible de créer une application mobile sans s’y connaître en programmation ? Lorsque mon épouse a envisagé d’en créer une pour son site sur les musées, nous avons profité de l’occasion pour essayer quelques-uns des meilleurs outils de création d’applications mobiles en ligne sur le marché. Les entreprises qui proposent ce genre de service ne manquent pas : nous en avons recensé plus d’une trentaine. Les outils de création d’appli mobiles en 100 secondes Il y a application et application La plupart des créateurs d’applications mobiles que nous avons testés proposent deux types d’applications : Une application HTML5 est une version pour mobile de votre site Internet existant, proposée en complément exclusivement pour les utilisateurs de smartphones ou de tablettes.

http://www.websitetooltester.com/fr/blog/outil-creation-application-mobile/

Related:  Veille technologique développement mobileCREER UNE APPLICATION POUR TABLETTECréer une apps mobile sans coderpolo26Tutoriels

Les applications freemium s'avèrent plus rentables que les applications payantes, l'exemple d'un gamer qui dépense 100 000 euros dans Clash of Clans D’après les résultats d’une enquête de Gartner, les utilisateurs d’applications mobiles ont dépensé plus pour les applications embarquant des achats intégrés (freemium) que pour des applications payantes. Stéphanie Baghdassarian, directrice de la recherche à Gartner, a avancé que « dans l’ensemble, les résultats de l’enquête montrent que les utilisateurs d’applications mobiles dépensent en moyenne 7,40 dollars tous les trois mois et 9,20 dollars dans les transactions in-app, ce qui résulte en un quart de dépense en plus pour les transactions in-app ». Et de continuer en disant que « cela confirme qu’une fois que les utilisateurs ont la certitude que l’application offre l’expérience escomptée sans avoir à payer de prime abord, alors ils sont plus enclins à dépenser pour des achats in-app ». Le diagramme ci-dessous est une réponse à la question de savoir « combien avez-vous dépensé sur les applications mobiles au courant des trois derniers mois ? En 2012, il découvre Clash of Clans.

Apprenez à concevoir des applications avec notre logiciel concepteur d'applications AppMakr est une plate-forme de création d'applications à concevoir soi-même, qui permet à n'importe qui de concevoir ses propres applications iPhone, Android et des sites web mobiles au format HTML5 - sans codage nécessaire. Nous croyons aux applications pour tout le monde et nous sommes sérieux. Quiconque possède du contenu à partager peut concevoir une application, pour une façon simple et efficace d'atteindre son public. Qu'il s'agisse de blogueurs, de musiciens, de petites entreprises, d'éditeurs, d'organisations communautaires, pour n'en nommer que ceux-ci. Si vous avez du contenu à partager, il y a une application que vous pouvez concevoir avec ce contenu. C'est simple:Traditionnellement, la création d'une application en partant de zéro exigeait beaucoup d'heures-hommes, de l'argent ... et souvent un diplôme d'ingénieur.

​Dossier : pour ou contre les Web Apps, les applications dérivées de site Web Depuis quelques années, de plus en plus de Webmasters développent des sites Web en « responsive ». Ce mot, qui ne vous dira probablement rien si vous ne travaillez pas dans le monde du Web, veut simplement dire que le site s’adapte en fonction du type d’appareil utilisé. Le meilleur exemple que je peux vous donner est le site Web de MonWindowsPhone qui s’affiche désormais de manière optimale sur mobile, tablette ou PC tout en étant développé « une seule fois ». Si j’ai envie de créer aujourd’hui ce débat, c’est tout simplement parce que de plus en plus d’applications dérivées de sites Web voient le jour sur Windows Phone. Je pense par exemple à l’application Fnac publiée il y a peu qui se « contente » d’afficher le site Web mobile dans un navigateur intégré à l’application.

Créer une application mobile sans connaissances techniques De nombreux webmarketers qui ont fait leur expérience en créant dans leur garage leur propre site web avec Dreamweaver, Wordpress ou Joomla, se retrouvent désemparés lorsqu'il s'agit de tester les techniques de marketing mobile car sans développeur, il est quasiment impossible d'entrer dans le marketing des applications mobiles. Biznessapp est l'une des premières applications qui permet à n'importe quel professionnel dégourdi de créer sa propre application, sans sortir une ligne de code. Le développement d'une application est proche de celui d'un logiciel: il faut un kit de développement et il faut coder. Alors, évidement, tous ceux qui ne codent pas et qui ont pourtant lancer des dizaines de sites web, sont un peu frustrés car en web mobile, pas de code, pas d'appli.

Conception d'un "Google form" Si vous avez un compte gmail, vous avez accès au drive et donc aux outils Google en ligne. L’un d’eux permet de créer des formulaires très rapidement. Nous nous servirons de ces formulaires pour tester la compréhension orale par exemple. 2 avantages majeurs : La console développeur du Google Play est maintenant optimisée pour les terminaux mobiles La console développeur est maintenant responsive et propose un affichage optimisé pour les smartphones et tablettes. Les développeurs peuvent gérer leurs applications publiées sur le Google Play au travers une console développeur. Celle-ci a beaucoup évolué au fil du temps et plus particulièrement lors de sa migration vers la toute nouvelle interface. Hélas, bien que le Google Play intègre des centaines de milliers d’applications pour terminaux Android, l’interface de la console développeur n’était pas optimisée pour les écrans plus petits. C’est désormais chose corrigée avec un design responsive. Nous ne savons pas exactement depuis quand cette nouveauté a été ajoutée, mais plusieurs personnes s’en sont rendu compte au cours des dernières heures.

Créer son application mobile sans programmer Aujourd'hui, les périphériques mobiles ont envahi notre quotidien. Pour un blogueur, un choix s'impose; être lu sur mobile via une application dédiée ou via un template optimisé. Pour ma part, j'ai choisi l'application mobile. Celle-ci à l'avantage de ne pas imposer aux tablettes un format qui ne leur convient pas. En plus aujourd'hui, on peut très bien avoir une application sans taper la moindre ligne de code !

Créez des applications pour Android Bonjour à tous et bienvenue dans le monde merveilleux du développement d'applications Android ! Android est un système d'exploitation mobile, c'est-à-dire que, tout comme Windows ou OS X, c'est un gros programme qui gère le matériel sur lequel il s'exécute (smartphone, tablette, ordinateur ou d'autres) ainsi que les logiciels qu'il permet d'exécuter. Par exemple, Windows permet d'exécuter Internet Explorer, et pour ce faire, il doit faire le lien entre la souris et le curseur à l'écran, entre le clavier et les champs de saisie, etc.

Collection Littérature québécoise [ accueil ] La Bibliothèque électronique du Québec Collection Littérature québécoise Comment maîtriser Twitter en 1 dessin (ou presque) ? - Mère et fille 2.0 On avait déjà écrit un article sur Twitter, avec les points de vue croisés Mère et Fille 2.0, mais voici quelques compléments : ** Vous n'avez pas fini d'entendre parler de Twitter qui offre en 2015 des nouveautés qui font progresser la plateforme : possibilité de stocker 30 s de vidéo (concurrence directe de YouTube), amélioration des statistiques, discussions privées à plusieurs, une application vidéo live (streaming) Périscope pour partager en direct les évènements petits ou grands... Le collaboratif pointe son nez. De nouveaux usages vont émerger. ** Expérimenté ou débutant, on vous conseille le site TwittMOOC pour découvrir ou compléter vos connaissances. Le contenu est didactique et drôle et surtout vous allez expérimenter "en vrai" comment collaborer grâce à Twitter.

Le guide ultime du développement mobile Cette semaine, je voulais m’attarder sur un sujet important : le mobile. Développer une application mobile n’est pas aisé, tant le marché est en mouvement perpétuel. Cet article se propose de donner une vision claire sur le développement d’application mobile souvent représenté par ses ténors : iOs avec l’iphone et l’ipad, et Android avec ses pléthores de Smartphones et tablettes conçus par les constructeurs.

Le bloc notes de Arzhur: PandaSuite : Apps richmédias Vous connaissez Adobe DPS, Aquafadas, Twixl, Origami... Voici PandaSuite ! Solution d'édition numérique qui séduira ceux qui cherchent à accéder à des enrichissements plus personnalisables et avancés que dans les solutions traditionnelles. Petit tour d'horizon des options disponibles : Ecosystème numérique De plus en plus d’environnements de développement mobile permettent de créer des applications sur la base d’un seul langage tout en permettant de la distribuer sur plusieurs systèmes. Ces technologies se multiplient de jours en jours et plusieurs techniques existent. La première, assez répandue, nommée « hybride » possède plusieurs variantes. L’une d’entre elle consiste à développer des applications avec des langages web (JavaScript/HTML5/CSS) puis d’encapsuler ce code dans une « vue navigateur » elle-même encapsulée dans un « conteneur » créé dans le langage natif du système. Un des environnements de développement les plus connus dans ce domaine se nomme PhoneGap. Cet environnement permet, en plus de compiler le code sous la forme d’une application, d’accéder à la quasi totalité des composants natifs des supports comme l’appareil photo, l’accéléromètre, l’écriture de fichiers, la boussole, les informations du téléphone et plein d’autres fonctions.

Related: