background preloader

Surveillance

Facebook Twitter

Surveillance. François Hollande, accordez l'asile politique à Edward Snowden. L'auteur de SF Alain Damasio dissèque la société de contrôle : "C’est pas Big Brother, c’est Big Mother !" Vous avez suivi l’affaire Snowden ?

L'auteur de SF Alain Damasio dissèque la société de contrôle : "C’est pas Big Brother, c’est Big Mother !"

Alain Damasio - J’ai suivi de façon assez passionnée. Ça couvre des champs que j’avais déjà explorés dans La Zone du dehors et que je continue à suivre dans mon prochain roman, Les Furtifs. La société de contrôle reste un thème clé pour moi. Ça vous a surpris ou pas du tout ? J’ai fait cette espèce de célébration stupide d’auteur qui dit: “je vous l’avais bien dit que ça allait arriver !” On a beaucoup parlé ici de “surveillance oblique”: une surveillance par les utilisateurs, qui accumulent seuls les informations nécessaires. Ça me frappe énormément. Mais ce qui m’intéresse, c’est que le contrôle est devenu horizontal. Ec.europa.eu/justice/data-protection/article-29/documentation/opinion-recommendation/files/2014/wp215_en.pdf.

Surveillance : Compte-rendu de la dernière réunion du G29 - Le G29, groupe des CNIL européennes, s’est réuni en séance plénière les 9 et 10 avril 2014.

Surveillance : Compte-rendu de la dernière réunion du G29 -

Il a adopté plusieurs avis relatif à la surveillance de masse et lancé une consultation interne sur les éventuelles améliorations à apporter à ses méthodes de travail et de collaboration. Safe Harbor Le G29 souligne que la restauration de la confiance dans les transferts UE-USA passe nécessairement par le renforcement des garanties offertes par Safe Harbor qui aujourd’hui n’apporte pas une protection adéquate aux citoyens de l'UE.

Si le processus de révision en cours entre la Commission et les autorités américaines ne connaît pas une issue positive, l'accord Safe Harbor devra être suspendu. Projet de règlement européen et notion de « guichet unique » Intérêt légitime. Bodyspacesociety Blog, Centre edgar-morin at Ehess. La NSA soupçonnée d'avoir installé des logiciels espions dans des routeurs fabriqués aux USA. Moteur de recherche : Google sommé de supprimer l'accès à des informations personnelles. La Cour de justice de l'Union européenne a tranché en la défaveur de Google.

Moteur de recherche : Google sommé de supprimer l'accès à des informations personnelles

Elle estime qu'une personne peut demander à ce qu'un moteur de recherche supprime des informations le concernant. La justice européenne vient de donner raison à une personne qui s'estimait lésée du fait que Google indexait des liens la concernant directement. La CJUE explique que le moteur de recherche est responsable des résultats qu'il affiche, en particulier, lors d'une recherche effectuée à partir du nom d'une personne.

Rappel des faits. Espionnage : comment Orange et les services secrets coopèrent. Loi de programmation militaire : une grave atteinte aux libertés et aux droits fondamentaux entérinée au Parlement. Paris, 10 décembre 2013 — Malgré l'importante mobilisation citoyenne et les nombreuses critiques exprimées à son encontre, le Sénat vient d'adopter le projet de loi relatif à la programmation militaire et ses dangereuses dispositions sans aucune modification.

Loi de programmation militaire : une grave atteinte aux libertés et aux droits fondamentaux entérinée au Parlement

Cette adoption conforme par les sénateurs met un terme au travail parlementaire sur ce texte : seul le Conseil constitutionnel peut à présent empêcher l'application de ces dispositions attentatoires aux libertés fondamentales des citoyens. La Quadrature du Net appelle solennellement les parlementaires à déposer une saisine du Conseil constitutionnel pour que ce dernier se prononce sur la conformité de cette loi à la Constitution.

En adoptant le projet de loi relatif à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 sans aucune modification, les sénateurs viennent de mettre un terme aux travaux législatifs du Parlement sur ce dossier. Espionnage / surveillance d'internet #prism #verizon #snowden #N. Révélations d'Edward Snowden. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Révélations d'Edward Snowden

Les révélations d'Edward Snowden commencent avec un important volume de documents (d'abord estimé entre 15 et 20 000, chiffre ensuite constamment réévalué à la hausse pour atteindre 1,7 million en décembre 2013[1]) transmis par Edward Snowden à deux journalistes, Glenn Greenwald et Laura Poitras, et progressivement rendus publics à partir du à travers plusieurs titres de presse. Elles concernent la surveillance mondiale d'internet, mais aussi des téléphones portables et autres moyens de communications, principalement par la National Security Agency américaine (NSA). Le 6 juin 2013, le Guardian commence à publier une partie des révélations, et parle dans un premier temps de sa source comme un lanceur d'alerte anonyme, ex-agent de la CIA et ex-analyste contractant de la NSA.

Historique[modifier | modifier le code] 2013[modifier | modifier le code] Juin[modifier | modifier le code] Surveillance d'Internet - Jérémie Zimmermann : "Nous allons vers un État totalitaire" Votée par l'Assemblée nationale et le Sénat, la loi de programmation militaire, qui facilite la surveillance d'Internet, continue de faire réagir dans le milieu numérique français et américain.

Surveillance d'Internet - Jérémie Zimmermann : "Nous allons vers un État totalitaire"

Voici l'opinion de Jérémie Zimmermann, porte-parole et cofondateur de La Quadrature du Net, organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Le Point.fr : Quelle est votre réaction à la suite du vote cette semaine de la loi de programmation militaire ? Jérémie Zimmermann : Cette loi permet de vastes écoutes sans intervention d'un juge en temps réel. Il s'agit d'une porte ouverte aux plus importantes violations des libertés individuelles, en même temps qu'une violation du principe de la séparation des pouvoirs. Normalement, c'est le pouvoir judiciaire qui peut restreindre les libertés fondamentales, donc ordonner les écoutes violant la protection de la vie privée. Une liberté sous surveillance électronique. NSA, Prism et consorts : quoi de neuf ? Qui surveillera les surveillants ?

Vie privée - Données personnelles. Stratégies planétaires. Qui surveillera les surveillants ?

Source

Chronologie. Débats. Acteurs. Surveillance.rsf.org/wp-content/uploads/2013/03/Ennemis-dinternet-20131.pdf.