background preloader

Gaz à Effet de Serre

Facebook Twitter

Gaz fluorés

Méthane. Carbone. Tiny sea creatures are saving us from hell on earth. So why are we endangering them? La baisse des émissions de CO2, ce n'est pas exactement pour tout de suite. Une pause seulement, mais c'est déjà ça.

La baisse des émissions de CO2, ce n'est pas exactement pour tout de suite

Alors que les émissions de gaz à effet de serre sont en augmentation de 2 à 3% par an depuis le début du siècle, les dernières données montrent que ces émissions auraient stagné en 2013 et 2014. Une première, et un répit encourageant alors que s’ouvrira dans quelques mois la Conférence de Paris (COP21), consacrée aux changements climatiques. Des raisons d’y croire donc. D’autant que cette stagnation ne s’est pas faite aux dépens du développement économique, comme l’estime le climatologue Jean Jouzel, au micro de France Inter : "C'est pour moitié grâce à l'efficacité énergétique, pour moitié grâce aux énergies renouvelables.

Et pour la première fois, sans compromettre le développement économique. " What's Really Warming the World? Climate deniers blame natural factors; NASA data proves otherwise. Scientists Sound Alarm on Climate. Alex_Verbeek : Reducing emissions will be ... Les gaz à effet de serre atteignent des sommets en 2013. Les gaz à effet de serre ont atteint en 2013 des concentrations records en raison d’une réduction des quantités de dioxyde de carbone absorbées par la biosphère terrestre tandis que les émissions continuent de croître, a averti mardi l’ONU.

Les gaz à effet de serre atteignent des sommets en 2013

«Nous savons avec certitude que le climat est en train de changer et que les conditions météorologiques deviennent plus extrêmes à cause des activités humaines telles que l’exploitation des combustibles fossiles», a déclaré le secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM, une agence de l’ONU), Michel Jarraud, présentant le rapport annuel sur la concentration des gaz à effet de serre. D’après l’OMM, la concentration «du dioxyde de carbone (CO2), du méthane (CH4) et du protoxyde d’azote (N20) ont atteint de nouveaux pics en 2013». Hubert Reeves : faut-il refuser de prendre l'avion ? Certaines personnes, conscientes des problèmes écologiques contemporains et désireuses de participer activement à la protection de l'environnement, décident de minimiser leur contribution à l'effet de serre en s'abstenant de tout déplacement en avion.

Hubert Reeves : faut-il refuser de prendre l'avion ?

Il faut, en effet, savoir qu'un vol Paris-New York ajoute environ une tonne de gaz carbonique à l'atmosphère ! C'est autant que la moyenne annuelle émise par l'activité de chaque citoyen de notre planète ! Les voyages en avion sont la cause d'une fraction toujours plus grande et plus rapidement croissante de notre dépense énergétique mondiale (on parle de 17 % ).

On sait donc que l'avion est un des modes de déplacement les moins respectueux de l'environnement. Des efforts importants sont faits par les avionneurs pour réduire l'énergie requise pour voler sur de grandes distances. Les centrales nucléaires sont aussi dangereuses pour le climat. Le Mercredi 23 octobre vers 11 heures, une alarme incendie s’est déclenchée à la centrale de Penly.

Les centrales nucléaires sont aussi dangereuses pour le climat

Comme le prévoient les différentes procédures d’urgence, une équipe d’intervention de la centrale, spécialement entraînée et équipée, s’est immédiatement rendue sur les lieux du dégagement de fumée situé « dans le bâtiment des auxiliaires nucléaires de l’unité de production numéro 1 » confirme la centrale. « Ils sont intervenus dans la partie nucléaire des installations » précise encore le service communication de Penly... pendant qu’une partie du personnel a été évacuée. L'origine de cet incident a été identifié. Une fuite de fréon est apparue sur un compresseur dans la zone contrôlée, près du réacteur numéro 1.

Ncentrations of warming gases break record. Cutting soot and methane emissions would not help the climate as much as hoped. Svante August Arrhénius. Par Véronique Bélanger et Vicky Boivin Biographie Svante August Arrhénius, savant suédois, est né à Wyk-Uppsala le 19 février 1859.

Svante August Arrhénius

Enfant, il était doté d'une grande intelligence, il faisait preuve d'une grande débrouillardise et persévérance, car à l'âge de 3 ans, il apprit à lire par lui-même. Lors de sa graduation au collège, il fut également le plus jeune et le plus brillant de sa classe. Il fit ses études universitaires à Uppsala où il obtint son doctorat à l'âge de 25 ans. Découverte L'énergie solaire qui atteint la Terre est principalement sous forme de lumière. Could greenhouse gases turn Earth into Venus? How will the world end?

Could greenhouse gases turn Earth into Venus?

A giant meteor? Zombie apocalypse? Death Star target practice!? One scientist thinks our planet’s death knell is going to be climate change, on an epic, terrifying scale … but, fortunately, not the kind we need to worry about. Danger pour la société si plus de 20% des énergies fossiles sont brûlées. Climate campaigner warns of burning need to keep coal in the ground. 'The rock star of the global warming movement': Author and enviromentalist as well as founder of 350.org, Bill McKibben. Where greenhouse gases come from, in one graph. Here’s a tiny version of a large, information-dense graphic from research consultancy Ecofys : You should click and look at the big version, or better yet get the PDF from Ecofys and zoom in really close, where you can see the sectors further broken down.

No grand conclusions to draw, just something to think on. Every one of these sources can be dialed down, through conservation and efficiency if nothing else, but off the top of my head I’d say the easiest targets for rapid emission reductions, in no particular order, are: 1) stop chopping forests down, 2) zero out emissions from residential and commercial buildings, 3) capture methane everywhere, from agriculture to energy to solid waste, 4) reduce vehicle-miles-traveled with densification and transit, then electrify the hell out of everything else in transportation. The tough nut to crack, it seems to me, is industrial uses of coal. Anyway, what do you think?