background preloader

Métiers animaux

Facebook Twitter

Primatologue. La primatologie est une spécialité de l'éthologie, qui concerne l'étude des primates, singes et lémuriens. Grâce à des protocoles rigoureux, le primatologue évite l'écueil de l'anthropomorphisme, cette tendance à attribuer aux animaux des caractéristiques propres à l'homme. En observant le comportement alimentaire, sexuel et social des orangs-outangs, gorilles ou du maki mococo, il permet de mieux comprendre les besoins fondamentaux de ces mammifères en danger.

Dans le monde, la moitié des primates sont menacés d'extinction (317 espèces pour un total de 634). Etudes : Bac+ 8 ans (doctorat)+ 1 à 3 ans de séjour postdoctoral effectué le plus souvent à l'étranger. Mes animauxPHOTOS <-> VIDEOS. Photographe animalier. Ce maître de l'image sublime les animaux sauvages ou domestiques. Si certains de ces travailleurs indépendants sont envoyés en mission pour des magazines et bénéficient d'avances sur frais, la plupart d'entre eux doivent financer leur voyage seuls.

Il faut également savoir vendre ses photos aux rédactions au meilleur prix. Mais le secteur du reportage s'est affaibli économiquement. Beaucoup de professionnels proposent aussi leurs articles. Etudes : l'une des quatre écoles de la photographie en France. Mes animauxPHOTOS <-> VIDEOS. Ethologiste. II observe et décode le comportement des animaux sauvages ou domestiques. La majorité des éthologistes sont spécialisés dans une espèce ou un ordre particulier. L'objectif initial est de répertorier l'ensemble des comportements que possède une espèce grâce à des observations planifiées et répétées, et ainsi déterminer « l'inné », ce qui caractérise l'espèce dans son ensemble, de « l'acquis » qui fluctue en fonction de l'environnement et des situations auxquelles l'animal a été confronté dans sa vie.

Etudes : Bac+ 8 ans (doctorat)+ 1 à 3 ans de séjour postdoctoral effectué le plus souvent à l'étranger. Salaire net : de 1500 € à 4 000 €Débouchés : très restreints. En France, les rares opportunités viennent des grands organismes publics comme le CNRS, l'Inra ou le Muséum d'histoire naturelle. Ces postes, une petite dizaine par an, sont accessibles sur concours. Mes animauxPHOTOS <-> VIDEOS.

Biographie > Alain Pons, Photographe. Pour avoir la chance de réaliser d'excellentes images, il faut connaÎtre le territoire, connaître les gens. A partir de là, tout se met en place: plus vous donnez, plus vous recevez... " Amoureux de la nature, graphiste et photographe de talent, accompagnateur de safaris-photos pour "Objectif Nature": grand voyageur, inconditionnel, de l'Afrique... Alain Pons présente ici son album de moments forts vécus par lui au cour de la vie sauvage. Naturellement merveilleux. Chasseur d'Images : Avez-vous toujours été attiré par la photographie animalière ?

Regarder vivre les animaux, les photographier et parfois raconter leurs histoires, les petites comme les grandes, je peux le faire et je le fais. Ce que j'aimerais, c'est pouvoir les interroger, les faire parler d'eux, de leur monde, de leur vie. Je suis sûr, hélas, qu'ils me demanderaient pourquoi ? Cette question, je me la suis posée souvent en partageant leur quotidien. Mais pour combien de temps encore ? Alain Pons Septembre 2002. Biographie > Alain Pons, Photographe. Guide photographe naturaliste 1 - Formation : - 2005 : Licence professionnelle de biologie - guide naturaliste. Université d’Orsay (91). - 2003 : DEUG Sciences de la Vie. Université d’Orsay (91). - 2000 : Baccalauréat, série S, option écologie et agronomie.

Lycée agricole, Igny (91) 2 - Expériences Professionnelles et associatives - Depuis Mai 2011 : Assistant chef de produit pour le tour-opérateur Terres Oubliées (35). 3 - Langues et informatique Espagnol : Courant. 3 - Centres d'intérêt - Vie associative Fondateur et président de l’association « Exode Tropical » (créée en novembre 2004) . - Photographie Photographe de l’agence « Naturimages » (nature et environnement). - Secourisme Titulaire du diplôme « Prévention et Secours Civique » (mise à jour de l’AFPS) ; déc. 2007. - Sports Randonnée, course à pied, basket-ball. - Voyages Amérique latine, Chine, États-Unis, Canada, divers pays européens.

Il est à peine six heures du matin. Hoazin huppé (Opisthocomus hoazin) © Sylvain Lefebvre. Biographie > Emmanuelle Grundmann, Primatologue. Primatologue – Travail de terrain lié aux problématiques de réhabilitation et réintroduction de primates, de la déforestation et du trafic d’espèces sauvages. -- Doctorat en Ethologie et Conservation au Muséum National d’Histoire Naturelle sur la réintroduction et la conservation des orangs-outans à Bornéo, Indonésie\n-- Conférencière sur les thèmes des forêts tropicales, de la déforestation, des primates, de la biodiversité et les enjeux de l’extinction des espèces.Présidente (bénévole) d’AWELY – des animaux et des hommes (pour résoudre les conflits hommes-animaux et permettre une cohabitation durable à bénéfices réciproques)-- Notre site www.ruoso-grundmann.com 1 - Bibliographie Demain seuls au monde ? L'homme sans la biodiversité ! Aux Editions Calmann Levy Cliquez pour lire la quatrième de couvertureAchetez le livre Seul au monde – l’homme sans la biodiversité (Calmann-Levy) -- Il était une fois la forêt… (Fleurus jeunesse) – Avec Cyril Ruoso -- Les espèces en danger (Fleurus)

Anecdote d'un primatologue perdu dans la forêt pluviale de Bornéo. On ne peut plus se perdre comme ça ; aujourd’hui, j’aurais forcément un GPS avec moi. Mais il y a vingt ans, à Camp Leakey, un site de recherche sur les orangs-outans situé à l’intérieur du parc national de Tanjung Puting, à Bornéo, il était impossible de se repérer dans la forêt pluviale. J’essayais de trouver des semnopithèques rubiconds. Un jour, après quatre heures de marche sur des sentiers officiels, j’ai cru en apercevoir un. J’ai tenté ma chance et me suis aventuré dans la forêt. Quarante-cinq minutes plus tard, j’errais toujours, sans aucun singe en vue.

Il y avait beaucoup de choses à admirer, hors des sentiers battus – les humains n’avaient pas encore perturbé ces coins de la forêt. Au hasard, j’ai suivi la direction du sud, pensant que j’allais bien finir par tomber sur la rivière ou un chemin. Son visage m’était familier : cette femelle venait d’un des groupes soignés à Camp Leakey. De Agustín Fuentes, primatologue boursier du National Geographic. Une scientifique relâche un chimpanzé dans son milieu naturel. L’animal la remercie d’une façon incroyablement émouvante. 347 Flares Twitter 8 Facebook 324 Google+ 15 Email -- Email to a friend Pin It Share 0 347 Flares × Jane Goodall est à la tête d’un institut qui porte son nom, et qui a pour objectif de réintroduire 60 chimpanzés au total sur l’île de Tchindzoulou au Congo. La femelle Wounda est le quinzième chimpanzé à avoir été réintroduit en milieu naturel sur l’île de Tchindzoulou après avoir séjourné au sanctuaire de Tchimpounga où elle avait été secourue par l’Institut Jane Goodall au Congo.

Dans cette vidéo publiée fin 2013, La réaction du singe au moment de son relâcher dans son véritable milieu naturel est confondante de beauté et d’émotion : après que Jane Goodall a ouvert sa cage, l’animal observe tranquillement d’un regard circulaire le somptueux environnement de la jungle congolaise, puis se jette dans les bras de sa sauveuse pour une longue étreinte qui témoigne certainement d’un mélange d’affection et de profonde reconnaissance. Commentaires commentaires.

Conservateur dans une réserve africaine. Gardien de la savane, il veille sur les animaux sauvages gardés pour leur survie. Evoluant dans un espace privilégié, il accompagne les scientifiques, participe à des programmes de conservation des espèces menacées, tout en s'occupant de l'accueil des visiteurs. Mais ce métier de rêve est un sacerdoce. Son accès est restreint pour les Occidentaux, car on favorise les employés locaux.

Un diplôme de vétérinaire ou doctorat de chercheur, une parfaite maîtrise de l'anglais et de quelques rudiments de la langue locale peuvent faire la différence. Etudes : plus elles sont poussées, plus on a de chance de percer. Salaire net : sur la base du salaire moyen local. Mes animauxPHOTOS <-> VIDEOS. Comportementaliste Vétérinaire. Psychiatre des animaux, il diagnostique les troubles comportementaux, propose un traitement médical et en assure le suivi. En se concentrant sur l'état psychologique de l'animal, le professionnel analyse son caractère et ses réactions face à des situations précises. Il réalise un diagnostic et prescrit un traitement adéquat (médicaments, cours d'éducation).

Cette évaluation comportementale est désormais obligatoire pour les chiens de catégories 1 et 2 ainsi que ceux qui ont mordu (loi sur le permis chien). Ce vétérinaire est également présent pour aider le propriétaire à mieux communiquer avec son animal. Etudes : Bac + 9 ans (spécialisation de 2 ans après l'obtention du diplôme de docteur vétérinaire). Mes animauxPHOTOS <-> VIDEOS. Comportementaliste : études, métier, diplômes, salaire, formation. © Pailoolom - Fotolia Le comportementaliste est un conseiller en psychologie animale. Son rôle : comprendre la relation homme/animal afin de l’améliorer. Accès : sans diplôme officiel. L’éthologue est un véritable scientifique qui étudie les comportements de toutes les espèces animales. Accès : bac + 5. Description métier Le comportementaliste observe les comportements des animaux pour tenter de comprendre leur façon d’être et aider ensuite les propriétaires, d’un animal domestique (chien, chat ou cheval) à rétablir des relations satisfaisantes avec celui-ci.

Le comportementaliste se déplace à domicile ou reçoit en cabinet privé. L’éthologie s’est constituée comme discipline scientifique à partir des années 30 autour d’un projet spécifique : l’étude du comportement animal en milieu naturel. Et les conclusions de ces études soulignent que beaucoup de nos comportements primordiaux se retrouvent déjà à l’état d’ébauche chez nos « frères inférieurs »… Les formations sont privées. Évolutions. Portraits Nature : quand l'Homme et l'animal se rencontrent.

Un peu plus près des animaux...des métiers qui passionnent - Sur les traces des félins !