background preloader

Paradis fiscaux

Facebook Twitter

Malta Files

50 entreprises américaines ont placé 1 600 milliards de dollars dans les paradis fiscaux. C’est l’ONG Oxfam qui avance ces montants.

50 entreprises américaines ont placé 1 600 milliards de dollars dans les paradis fiscaux

Apple, Microsoft et d’autres peuvent ainsi réduire leurs impôts aux Etats-Unis. Chaque année, les Etats-Unis seraient privés de 135 milliards de dollars de recettes fiscales, conséquence de l’argent stocké dans des paradis fiscaux par les 50 plus grandes entreprises du pays. C’est le résultat d’une étude publiée mercredi 12 avril par Oxfam, une ONG qui lutte contre la pauvreté.

En tout, 1 600 milliards de dollars, l’équivalent plus de la moitié du produit intérieur brut français, échapperaient au fisc américain (IRS) grâce à un réseau « opaque et secret » de 1 751 filiales offshore. Avec 200 milliards de dollars offshore, Apple arrive en tête du classement, suivi des laboratoires Pfizer (193,6 milliards) et du groupe informatique Microsoft (124 milliards), affirme le rapport. Une réforme fiscale contre-productive Ces entreprises n’ont ainsi pas à s’acquitter de l’impôt américain sur les sociétés, l’un des plus élevés du monde industrialisé. Banques européennes et paradis fiscaux : Patrick Le Hyaric interroge la Commission européenne – Patrick Le Hyaric. L’ONG Oxfam et le réseau Fair Finance Guide International ont publié un rapport qui révèle l’ampleur des activités des 20 plus grandes banques de l’Union européenne dans les paradis fiscaux.

Banques européennes et paradis fiscaux : Patrick Le Hyaric interroge la Commission européenne – Patrick Le Hyaric

Cette étude montre que plus d’un quart des bénéfices des banques européennes sont réalisés dans ces pays, en total décalage avec la réalité économique de leurs activités. Les grandes banques et les multinationales transfèrent leurs bénéfices dans les paradis fiscaux grâce à des jeux d’écriture comptable avec l’objectif d’échapper à l’impôt. L’enquête de ces ONG a été rendue possible par une directive de juin 2013 relative aux exigences de fonds propres qui oblige les entreprises du secteur bancaire à être transparents sur leurs bénéfices et leurs impôts dans les pays où ils sont implantés. Patrick Balkany avoue avoir détenu des comptes off-shore. Patrick Balkany avoue avoir détenu des comptes off-shore.

Patrick Balkany avoue avoir détenu des comptes off-shore

(Reuters) Annoncée close à l'automne, puis en fin d’année, puis dans les prochaines semaines, l’enquête Balkany n’en finit pas de finir… Les deux magistrats chargés du dossier, Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon, vont de découvertes en découvertes. Comme un fil qu’ils tirent et qui les mène de paradis fiscal en paradis fiscal, sur quatre continents. Des commissions rogatoires internationales ont été lancées en Suisse, au Liechtenstein, au Maroc, à Singapour et en République dominicaine. Une dernière est partie au Panama. Le 5 octobre 2016, Patrick Balkany est passé aux aveux après de nombreuses dénégations. Lire aussi : Législatives, en fait, Balkany ne sera pas candidat.

Panama Papers

Luxembourg. Banques et paradis fiscaux, toujours plus. À l’évidence la loi de 2013 obligeant les banques à donner des informations publiques pays par pays commence à porter ses fruits.

Banques et paradis fiscaux, toujours plus

Dorénavant on peut savoir par exemple : le nom des implantations et nature des activités ; le chiffre d’affaires ; les effectifs ; les bénéfices avant impôt ; les impôts payés ; les subventions reçues. Paradis fiscaux, évasion fiscale : une question de justice. Déclarons la guerre à la Suisse. Pour en finir avec des paradis fiscaux qui « ne plieront que sous la menace », le réseau de jeunes socialistes Inventons demain propose que la France, l'Allemagne et l'Italie s'entendent pour leur faire subir sans délai « des sanctions proportionnelles aux pertes financières qu’ils nous infligent ».

Déclarons la guerre à la Suisse

Des pertes qui s'élèvent à 29 milliards d'euros de recettes fiscales pour ces trois pays. La finance a ses raisons que la politique ne connaît pas, ou connaît mal. Les récentes révélations « Swiss Leaks » nous le rappellent : la finance de l’ombre, tapie dans les paradis fiscaux, se porte bien. 12 % du patrimoine financier des ménages européens serait détenu dans les paradis fiscaux. Rien que pour les trois principales économies de la zone euro, l’Allemagne, l’Italie et la France, 900 milliards d’euros sont dissimulés dans les paradis fiscaux. Rien ne nous condamne à l’impuissance. Tapie : 17 millions d’euros placés sous séquestre à Hong Kong - Page 1.

Comment la France est devenue un paradis fiscal pour l'UEFA - Page 2. Évasion fiscale : les 7 péchés paradisiaques des banques françaises. Les Etats du G20 ont annoncé qu’ils allaient les 15 et 16 novembre prochains adopter des mesures fortes pour mettre un terme aux pratiques fiscales les plus agressives des entreprises multinationales, qui font perdre chaque année des centaines de milliards d’euros aux pays développés et aux pays en développement.

Évasion fiscale : les 7 péchés paradisiaques des banques françaises

Parmi celles-ci figure le reporting pays par pays, c’est-à-dire l’obligation pour les entreprises de rendre des comptes sur les richesses qu’elles créent et les impôts qu’elles payent dans chacun des pays où elles sont présentes. Or ces informations ne sont pour l’instant destinées qu’aux administrations fiscales ; les rendre publiques est non seulement une condition incontournable de leur efficacité mais surtout n’a plus rien d’une utopie : les banques européennes vont devoir s’y soumettre en 2015, et les banques françaises ont été les premières à le faire en 2014. Les banques françaises massivement présentes dans les paradis fiscaux. Un tiers des filiales à l'étranger des cinq plus grands établissements français y sont installées, selon l'enquête de la plate-forme « Paradis fiscaux et judiciaires ».

Les banques françaises massivement présentes dans les paradis fiscaux

Les grandes banques françaises sont massivement présentes dans les paradis fiscaux, selon une étude relayée par France Info. Diligentée par la plateforme « Paradis fiscaux et judiciaires », qui réunit plusieurs associations de lutte contre l'évasion fiscale, cette enquête révèle notamment qu'un tiers des filiales à l'étranger des cinq plus grands établissements français sont installées dans les paradis fiscaux. D'après France Info, « BNP-Paribas détient 31 % de ses filiales étrangères dans des paradis fiscaux, et le Crédit mutuel 54 % ». 26 % du chiffre d'affaires international des grandes banques françaises serait ainsi réalisé dans les paradis fiscaux.

Et les paradis fiscaux et judiciaires. Anticor, membre de la Plateforme des paradis fiscaux et judicaires, écrit au Ministre des Finances et de l’Economie et au Ministre du Budget.

et les paradis fiscaux et judiciaires

Paris, le 20 janvier 2014, M. le ministre des Finances et de l’Economie, Pierre Moscovici M. le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve. A Monaco, le catalogue de la fraude bancaire et de l'évasion fiscale. Un rocher pas encore au-dessus de tout soupçon. Les arguments mensongers de BNP Paribas en défense de ses filiales aux îles Caïmans - Les Requins. La direction de BNP Paribas a répondu à Attac qu’elle ne fermerait pas ses filiales aux îles Caïmans, car elle souhaite continuer à « servir ses clients partout dans le monde ».

Les arguments mensongers de BNP Paribas en défense de ses filiales aux îles Caïmans - Les Requins

Y compris donc pour organiser leur évasion fiscale, puisque telle est la seule raison pour des « clients » de détenir des comptes aux îles Caïmans. Attac publie une réponse détaillée aux arguments fallacieux de BNP Paribas et va poursuivre ses actions de terrain envers BNP Paribas dans le cadre de la campagne « Requins 2014 ». Cyberaction Non aux paradis fiscaux locaux ! Cyberaction N° 624: Non aux paradis fiscaux locaux !

cyberaction Non aux paradis fiscaux locaux !

[ 846 participations ] cyberaction mise en ligne le samedi 3 mai 2014 En partenariat avec : ATTAC 18 Elle sera envoyée à : Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre du droit des femmes, de la ville et de la jeunesse et des sports. Mais que font les sociétés du CAC40 avec des filiales offshore dans les paradis fiscaux? Jamais les paradis fiscaux ne se sont aussi bien portés. Avec 300 milliards de dollars d’entrée de nouveaux investissements étrangers selon la Cnuced, et 6.000 milliards d’actifs gérés, d’après l’économiste Gabriel Zucman, leur activité n’a guère souffert de la croisade lancée en 2009 par les dirigeants du G20.

Et jamais les multinationales n’y ont été aussi présentes. Surtout les américaines, accusées d’utiliser ces territoires pour se soustraire à l’impôt, en Europe et aux Etats-Unis. Les paradis fiscaux. Enquête sur les ravages de la finance néolibérale. Paradis fiscaux : au classement de l'opacité, les Etats-Unis sont bien placés - Page 2. Secret bancaire: Qui sont les pays les plus opaques au monde? La Suisse reste le pays financièrement le plus opaque sur le globe en dépit de récentes concessions sur son secret bancaire, selon le classement établi par l'organisation non-gouvernementale Tax Justice Network (TJN). «Au cours des récentes années, la Suisse a fait des concessions non négligeables sur son secret bancaire en acceptant d'échanger des informations (bancaires) de manière restreinte avec certaines juridictions», notamment en Europe et aux Etats-Unis, reconnaît l'ONG dans son rapport 2013 consulté vendredi par l'AFP.

Panique générale en Suisse. Les Français qui ont des comptes non déclarés en Suisse ont deux mois pour se mettre en règle avec le fisc. Et certains imaginent des solutions rocambolesques pour cacher leur argent, écrit le magazine helvète Bilan. Courrier international 6 novembre 2013 | Partager : Offshore : ce qui est légal, ce qui ne l’est pas. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les « Panama papers », auxquels Le Monde et ses partenaires ont eu accès, comprennent – outre des informations sur des personnalités du monde de la politique, de la finance et de la culture – des éléments sur des particuliers et des entreprises utilisant des structures offshore de nombreuses manières.

Si le terme « offshore » est souvent synonyme d’opacité et de fraude fiscale, ces structures offshore ne le sont pas toujours. C’est même souvent tout le principe : jouer sur les failles réglementaires afin de pratiquer l’évasion fiscale légale. Mais dans d’autres cas il s’agit bien de fraude. Petit point pratique sur ce qui est légal et ce qui ne l’est pas. Créer une société Offshore. Dans un contexte de crise et de forte concurrence, il est indispensable de trouver des solutions permettant d’augmenter vos marges en toute légalité. Restons simples, parfois, les questions les plus complexes peuvent être traités par les solutions les plus simples. Au-delà des démarches et des formalités administratives avec une stratégie intelligente et des outils adaptés vous pouvez améliorer vos affaires.

La différence majeure entre une compagnie à terre et une société offshore est que le taux d’imposition appliqué par le gouvernement dans la juridiction dans laquelle une société offshore est incorporé est très bas ou nul. De plus, certaines sociétés off-shore sont plus faciles à administrer et plus confidentiel que les entreprises on-shore. La société off-shore est un outil de cette amélioration, il vous permet de : CCFD Terre Solidaire - Urgent - Pour les pays du Sud, les paradis fiscaux sont des cimetières. Faire vivre l’enfer aux paradis. Notez l'article. Eva Joly : "Les enquêtes fiscales sont entre les mains du politique" La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à la dernière élection présidentielle regrette, mercredi sur France Info, le manque de volontarisme de la France en matière de fraude fiscale.

Ccfd_tsolidaire : Carte des #paradis fiscaux... «Eradiquer les paradis fiscaux» rendrait la rigueur inutile. Jérôme Cahuzac, célébré jusqu’à sa chute comme le «moine soldat de la rigueur», était un cynique adepte de l’évasion fiscale. Paradis fiscaux: les banlieues malfamées de la Mondialisation. « Il est temps de fondre les âmes dans le réseau, les délester de leurs corps. A l'heure du gaz de schiste, du nucléaire, du tout-chimique, tout-plastique, tout conservateur, tout bitume, il est temps de sauver les possesseurs du réseau, numériser leurs esprits et les introduire dans le nouveau paradis artificiel: les Internets.

Le Pen, son compte suisse et son trésorier. Le PDG du Printemps loge son bonus à Singapour - Page 3.

Enquête internationale sur les paradis fiscaux (avril 2013)

Stoppez l’évasion fiscale ! Cahuzac, c’est toujours les petits qui trinquent ! En ces mois où il est question de moralisation de la vie publique et de lutte contre les conflits d’intérêts , je me demande si la composition du conseil de la régulation Financière et du risque systémique ( COFRERIS, loi du 22/10/2010 ) qui a pesé de tout son poids dans la décision de M Moscovici quant à la nécessité d’une loi ( et de son contenu ) concernant la séparation entre les banques de dépôts et celles dites de spéculation, était bien adaptée ?

En d’autres termes, est-il souhaitable que dans ce domaine aussi se perpétue un pantouflage qui voit une même personne être au service d’intérêts publics , puis ensuite privés ? " Aux Etats Unis , les actuaires étaient moins de 100 en 1889. Mais, dès 1900, l’Actuarial Society of America propose des examens et une certification. A la base, les actuaires travaillaient pour les compagnies d’assurances vie. Paradis fiscaux : vous pouvez agir maintenant ! Après plus de 6 ans de combat acharné, ANTICOR et les organisations de la Plateforme paradis fiscaux et judiciaires (PPFJ) ont enfin obtenu, le vote par l’Assemblée nationale du « reporting » pays par pays. C’est le fruit d’une long travail de plaidoyer auprès de la classe politique, pour affirmer la nécessité de cette mesure de justice : les banques devront dorénavant publier chaque année leur chiffre d’affaire et leur effectif dans chaque pays où elles sont implantées, ainsi que la liste de leurs filiales.

Inutile de dire que la filiale aux Bahamas ou à Jersey qui génère $100 millions de chiffre d’affaire avec seulement 5 employés sera immédiatement passée au crible des analyses du fisc et de la société civile ! Mais ce n’est pas fini : la loi de réforme bancaire doit encore être examinée en séance publique au Sénat la semaine du 18 mars. Le résumé de la soirée de ce vote exceptionnel est sur le blog de Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint d’Alternatives Economiques : 14 février, 1 H du matin, Assemblée : un vote historique pour sortir les banques des paradis fiscaux. J’y étais, récit. Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires. La France durcit le ton contre ses exilés fiscaux en Suisse.

La France a durci le ton contre ses exilés fiscaux en Suisse, avec une nouvelle instruction publiée le lendemain de Noël, qui pourrait avoir de lourdes conséquences pour ces Français installés dans la Confédération, révèle ce samedi le journal Le Temps. La France attaque (un peu) le paradis fiscal suisse. Fraude fiscale: la DCRI et la police pointées du doigt. Un rapport rédigé par un "collectif d'officiers du renseignement intérieur" et remis confidentiellement au groupe de travail des députés PS sur l'exil fiscal critique sévèrement l'action des services de police et de renseignement en matière de délinquance financière, révèle le quotidien La Croix dans son édition de vendredi 5 avril.

"Les auteurs de la note se livrent à un véritable réquisitoire, révélant d'une part la surveillance étroite opérée par le renseignement intérieur sur l'organisation de la fraude fiscale internationale, notamment celle qui fut organisée en France par la banque suisse UBS, et dénonçant d'autre part la non-transmission à la justice des informations considérables recueillies lors de cette surveillance", écrit le quotidien. Un secret défense abusif. Les Paradis fiscaux en 7 vers illustres. Les bibliophiles avertis et les dissidents de l’ordre néo-libéral disposent désormais d’un nouvel ouvrage de référence à placer sur leurs rayons entre les écrits de Naomi Klein et de Paul Jorion. Il s’agit du dernier livre de Nicholas Shaxson, Treasure Islands (« Les îles au trésor »), paru en début d’année en Angleterre et qui, comme l’indique aimablement son sous-titre, permet de tout comprendre ou presque sur « les paradis fiscaux et les hommes qui volent le monde ».

Les paradis fiscaux abritent 532 milliards de dépots français. Budget: les établissements installés dans les paradis fiscaux mis à contribution. Offshore secrets: how many companies do 'sham directors' control? Le prix exorbitant des paradis fiscaux. Les paradis fiscaux nuisent à l'économie mondiale et aux Etats - Paradis fiscaux. 350 milliards d'avoirs français sont dans les paradis fiscaux - Page 2. La richesse cachée des nations. On n'arrête pas l'éco. Evasion fiscale: L'Etat perd jusqu'à 50 milliards d'euros par an. L'évasion fiscale mondiale : dix fois le PIB de la France. Évasion fiscale : Éric Bocquet dénonce "l'horreur économique"

Problem loading page de Exil fiscal : les Français possèdent 17 milliards d'euros en Belgique. Les paradis fiscaux. L'invité de 8h20 : Gabriel Zucman auteur de "Enquête sur les paradis fiscaux"