background preloader

Audios et vidéos

Facebook Twitter

Andre Gorz. Andre Gorz. André Gorz - Vers la société libérée. André Gorz, l’objecteur de croissance. André Gorz, sortir du capitalisme. Doublons ? Audio : Andre Gorz, sortir du capitalisme (1) Le cinquième anniversaire de la mort d’André Gorz donne lieu à un regain d’intérêt pour son œuvre.

audio : Andre Gorz, sortir du capitalisme (1)

La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des Landes, la présence des Verts dans le gouvernement, la question du gaz de schiste, tout nous ramène aujourd’hui à l’écologie politique dont Gorz fut l’instigateur. Pour justifier ses privilèges et les étendre, l’oligarchie a toujours su caresser le poil et la croupe de ses petits ou grands négociants du savoir que sont les "intellectuels". Bien rares sont les détenteurs de savoir qui ont mis leur savoir non pas au service du pouvoir mais au service du contrepouvoir.

André Gorz est une figure de cette radicalité contestataire où les luttes du présent viennent chercher grain à moudre et boussole. Entretien Daniel Mermet avec Christophe Fourel. Bibliographie : André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle, dirigé par Christophe Fourel (La Découverte, février 2009, réédition avril 2012) La Morale de l’histoire (Seuil, 1959) Audio : Andre Gorz, sortir du capitalisme (2) Penseur de l’écologie politique, André Gorz n’a eu de cesse de poser les fondamentaux de la place du travail et de l’individu dans le monde capitaliste.

audio : Andre Gorz, sortir du capitalisme (2)

Et si, bien sûr, Gorz n’a pas inventé l’écologie, il lui a donné sa dimension politique dans « Ecologie et politique », un recueil de textes paru en 1975. Comme aujourd’hui, sur les questions du nucléaire, du gaz de schiste, de l’industrie automobile et chimique, André Gorz pose la question de « leur écologie et la nôtre ». En clair, le philosophe se positionne contre l’écologie de marché et en opposition frontale à cette sphère aussi restreinte que néfaste, celle qu’il nomme « l’expertocratie verte ». Aujourd’hui, deuxième volet de cet entretien de Daniel Mermet avec Christophe Fourel à partir d’archives de l’émission « A voix nue » (France Culture, 1991). Où comment comprendre et mettre en œuvre une écologie émancipatrice et clairement anti-capitaliste. Là-bas si j’y suis. André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle (I.

On sait avec quel admirable courage les grands médias français soutiennent et s’efforcent de faire connaître ce grand intellectuel méconnu et si stigmatisé qu’est Bernard Henri Levy.

André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle (I

Mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a d’autres intellectuels en France. Ainsi André Gorz,mort en 2007, journaliste, écrivain, essayiste, ami de Sartre puis fondateur de l’écologie politique. Avec Fukushima, la sortie du nucléaire, la gaz de schiste, 2011 a vu le retour des questions d’énergie et d’environnement. Et tout les débats font référence à l’écologie politique. Mais quel rapport avec les idées subversives de Gorz pour qui l’écologie politique entraîne une rupture radicale avec le capitalisme. Un entretien avec Christophe Fourel, autour d’extraits d’interviews d’André Gorz diffusées dans "A voix nue", sur France culture, entre le 3 et le 8 mars 1991.

Programmation musicale Boris Vian : "La java des bombes atomiques" André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle (II. Pour justifier ses privilèges et les étendre, l’oligarchie a toujours su caresser le poil et la croupe de ses petits ou grands négociants du savoir que sont les "intellectuels".

André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle (II

Bien rares sont les détenteurs de savoir qui ont mis leur savoir non pas au service du pouvoir mais au service du contrepouvoir. André Gorz est une figure de cette radicalité contestataire où les luttes du présent viennent chercher grain à moudre et boussole. Une émission préparée par Franck Haderer. Un entretien avec Christophe Fourel, autour d’extraits d’interviews d’André Gorz diffusées dans "A voix nue", sur France culture, entre le 3 et le 8 mars 1991.

"André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle", dirigé par Christophe Fourel (La Découverte - février 2009)"André Gorz, vers la société libérée", de Michel Contat.