background preloader

RACE HUMAINE

Facebook Twitter

Le présent serait plein de tous les avenirs, si le passé n'y projetait déjà une histoire. André Gide

Futur

Évolution. Chronologie attendre pour le chargement .. de l'humanité ! Revivez 1000 ans d histoire en accéléré! Captivant : l'évolution de la population humaine en vidéo. Il a fallu 200 000 ans pour que la population humaine atteigne 1 milliard d'individus et seulement 200 ans pour qu'elle grimpe jusqu'à 7 milliards !

Captivant : l'évolution de la population humaine en vidéo

La vidéo ci-dessous, réalisée et diffusée par le Muséum d'Histoire naturelle américain, présente l'évolution de la population humaine à travers le temps. Tout commence il y a 100 000 ans lorsque les hommes modernes (Homo sapiens) quittent leur berceau africain pour se déployer sur la planète. La population restera basse jusqu'à la révolution du néolithique il y a environ 10 000 qui voit les hommes cultiver la terre et se sédentariser. Des images époustouflantes des civilisations et des peuples primitifs en voie de disparition !

Le photographe Jimmy Nelson entend garder trace de civilisations en passe de disparaître. Aux quatre coins du globe. C’est en visitant 35 de ces tribus plus ou moins célèbres que le reporter a pu dresser ce constat. Tout en tirant le portrait de nombreux autochtones pour des photos assez réussies. Les photos sont, il faut le dire, assez impressionnantes et glaçantes (on peut d’ailleurs acquérir le livre regroupant l’ensemble des clichés par ici). Jacques Testart: «Le début de la fin de l'humanité» 8 questions pour en finir avec les clichés sur la théorie de l’évolution.

Un entretien avec Jean-Sébastien Steyer Jean-Sébastien Steyer est paléontologue au CNRS et rattaché au Muséum national d'histoire naturelle.

8 questions pour en finir avec les clichés sur la théorie de l’évolution

Avec l'astrophysicien Roland Lehoucq, l'archéologue Jean-Paul Demoule et l'écrivain de science-fiction Pierre Bordage, il vient de co-signer Exquise Planète (éditions Odile Jacob, 190 p., 19 €), un livre où, sur le principe du cadavre exquis, les auteurs imaginent une planète où se développe la vie, en suivant les lois de la physique et de la biologie. L'analyse d'un crâne de 1,8 million d'années suggère que nos ancêtres formaient une seule espèce. La découverte du crâne fossile vieux de 1,8 million d'années pourrait indiquer que les lointains ancêtres de l'homme appartenaient à une seule espèce, conclut, jeudi 17 octobre, une recherche qui vient alimenter le débat parmi les paléontologues sur l'histoire de l'évolution humaine.

L'analyse d'un crâne de 1,8 million d'années suggère que nos ancêtres formaient une seule espèce

Contrairement aux autres fossiles connus du genre Homo, ce crâne bien préservé mis au jour à Dmanisi, en Géorgie, comprend une petite boite crânienne, une longue face et de grandes dents, précisent les chercheurs, qui soulignent qu'il s'agit de l'ancêtre le plus ancien de l'homme découvert hors du continent africain. Les différentes lignées auxquelles se réfère la paléobiologie, comme l'Homo habilis, l'Homo rudolfensis et l'Homo erectus, ne différaient en fait selon les auteurs de ces travaux que par leurs apparences. Sur ce site, les chercheurs ont aussi découvert quatre autres crânes appartenant à des ancêtres humains différents, ainsi que divers animaux et plantes fossilisés, et quelques outils de pierre. Et si les MST étaient à l'origine de la monogamie ? Le développement des infections sexuellement transmissibles (IST/MST) pourrait avoir influencé l'émergence de la monogamie dans nos sociétés, selon une étude publiée dans Nature Communications, laissant supposer que ce que nous considérons comme un choix moral ou une norme sociale peut avoir été façonné par notre environnement naturel.

Et si les MST étaient à l'origine de la monogamie ?

"Notre étude montre que les IST se développent différemment selon la taille des groupes humains et selon qu'ils sont polygames ou monogames", explique à l'AFP Chris Bauch de l'Université de Waterloo au Canada, coauteur de cette recherche. Une centaine de nos gènes proviendrait d'autres organismes vivants. ADN.

Une centaine de nos gènes proviendrait d'autres organismes vivants

Vous n'êtes pas entièrement humain, du moins en ce qui concerne le matériel génétique présent à l'intérieur de vos cellules, car celles-ci abriteraient des gènes provenant de bactéries et d'autres micro-organismes unicellulaires. C'est la conclusion d'une nouvelle étude publiée dans Genome Biology. L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde. La célèbre horloge du Bulletin des scientifiques atomistes n'avait plus été aussi près de minuit depuis 63 ans, quand l'URSS a fait exploser sa première bombe à hydrogène en 1953, marquant le début de la course aux armements nucléaires, soulignent les chercheurs de l'Université de Chicago ("inventeurs" historiques de cette "horloge conceptuelle" depuis 1947) et leur panel d'experts parmi lesquels, on compte une quinzaine de prix Nobel.

L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde

Ils justifient leur inquiétude entre autres en raison "de la forte montée du nationalisme dans le monde, des déclarations du président Donald Trump sur les armes nucléaires, du réchauffement climatique et de la détérioration de la sécurité mondiale dans un contexte de technologies de plus en plus sophistiquées". Ces scientifiques expliquent avoir avancé l'aiguille de l'horloge d'une demi-minute pour la simple raison que Donald Trump vient de devenir président.

Des menaces existentielles.

Esclavage

Une carte sonore et interactive des différentes langues du monde - Sciencesetavenir.fr. LANGUES.

Une carte sonore et interactive des différentes langues du monde - Sciencesetavenir.fr

Comment saluer un interlocuteur russe ou s'excuser en japonais ? Premier contact: quand l'homme blanc a découvert le continent noir. La période précoloniale fut une époque charnière pour les puissances britannique et française.

Premier contact: quand l'homme blanc a découvert le continent noir

Dans une Europe déchirée par les conflits, la volonté de contrôler de nouvelles zones d'influence, couplée à la progression de l'abolitionnisme, fit émerger un courant de pensée aussi pragmatique que moraliste. Une poignée d'aventuriers explora l'Afrique pour démontrer que des relations commerciales égalitaires étaient possibles avec les peuples d'un continent nimbé de mystère. L'esclavage moderne n'est pas différent de celui pratiqué il y a 150 ans.

Peut-on guérir de l’esclavage? Lorsqu’il a annoncé son intention de poursuivre en justice la Caisse des dépôts et consignations au motif qu’elle aurait «profité de l’esclavage», le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a réalisé un coup médiatique qui a quasiment supplanté les commémorations de l’abolition de l’esclavage.

Peut-on guérir de l’esclavage?

Etait-ce l’objectif recherché? Quoi qu’il en soit, il est intéressant de s’interroger sur les raisons profondes qui motivent des descendants d’esclaves, affranchis depuis 1848, à réclamer aujourd’hui encore des réparations financières. Comment comprendre que la douleur soit si vive 165 ans après? Cette partie de l’Histoire humaine, aussi douloureuse soit-elle, ne peut-elle s’inscrire dans le registre qui est le sien: le passé? Publicité. Esclavage. Histoire de la traite négrière, de l'esclavage, du racisme. Esclavage moderne. Racisme ordinaire en Guadeloupe. France Haïti et esclavage histoire. François Hollande à Pointe-à-Pitre, le 10 mai 2015 (CITIZENSIDE/G.MOREL).

France Haïti et esclavage histoire

Le 12 mai 2015, pour la seconde fois dans l’histoire, un président de la République française s’est rendu en Haïti. Dans l’absolu, c’est une bonne chose. Mais Haïti et la France ont une histoire commune extrêmement douloureuse fondée sur l’histoire de l’esclavage, qui a fait l’objet, le 10 mai 2015, d’une commémoration très appuyée en Guadeloupe, lors de l’inauguration du Memorial Acte. Devant le président d’Haïti, le président français s’est risqué à dire qu’il allait acquitter la dette de la France. L’entourage présidentiel a ensuite précisé qu’il s’agissait d’une dette morale et non financière. De vieilles histoires réapparaissent En inscrivant un voyage officiel en Haïti dans le cycle des commémorations de l’esclavage, François Hollande pouvait pourtant s’attendre à voir de vieilles histoires réapparaître.

Esclavagisme, racisme, massacres de masse: l'autre visage du libéralisme. Domenico Losurdo signe un ouvrage accablant sur les liens entre le libéralisme et les théories de la suprématie occidentale portées par des penseurs ou acteurs politiques et économiques de premier plan, entre le XVIIe et le XIXe siècles. «La race européenne a reçu du ciel ou a acquis par ses efforts une si incontestable supériorité sur toutes les autres races qui composent la grande famille humaine, que l'homme placé chez nous, par ses vices et son ignorance, au dernier échelon de l'échelle sociale est encore le premier chez les sauvages». L'auteur des lignes mises en exergue ci-dessus n'est pas un marginal et sanguinaire partisan de la colonisation occidentale; c'est le doux et libéral A. de Tocqueville, auteur classique, inscrit aux programmes scolaires de certaines filières au lycée ou à l'université –pour des idées toutes autres que celles étudiées par Domenico Losurdo dans le présent ouvrage.

Paradoxes inhérents ou maladies infantiles du libéralisme? L'histoire oubliée d'un lynchage de masse dans l'Arkansas. En 1919, lors d'un lynchage de masse, 237 Afro-Américains sont morts dans l'Arkansas, dans le comté de Phillips, rappelle The Daily Beast à la suite d’un rapport de l’Equal Justice Initiative. Jusqu’ici les chiffres estimés par la National Association for the Advancement of Colored People et le Bureau of Investigation donnaient un chiffre trois à près de dix fois moindre: entre 25 et 80 morts. The Daily Beast raconte qu’excédés par l’exploitation dont ils étaient victimes, les métayers afro-américains avaient décidé de former un syndicat en Arkansas, le Progressive Farmers and Household Union of America. Une résistance à laquelle s'étaient opposés les propriétaires terriens blancs qui n’entendaient pas renoncer à exploiter les métayers et agriculteurs noirs. «Ils pensaient que leur prospérité en dépendait», raconte The Daily Beast.

Le négrier d’hier à aujourd’hui. Historien, écrivain et militant des droits de l’homme, Marcus Rediker est professeur à l’université de Pittsburgh. Spécialiste de l’histoire maritime et notamment de l’Atlantique, il a publié plusieurs livres, notamment Villains of All Nations : Atlantic Pirates in the Golden Age (2004) et The Amistad Rebellion : An Atlantic Odyssey of Slavery and Freedom (2012) (tr. fr. : Les révoltés de l’Amistad, Seuil 2015). Il a accepté de nous donner cet entretien à l’occasion de la sortie en France de son livre The Slave Ship. A Human History (Viking Penguin, 2007), traduit sous le titre À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite (Seuil, 2013). Dans cet entretien, il évoque son ethnographie du navire négrier, les sources sur lesquelles il a travaillé et les séquelles de l’esclavage, établissant un rapport entre race et terreur du XVIIIe siècle à nos jours. Prise de vue et montage : Ariel Suhamy.

Esclavagisme, racisme, massacres de masse : l'autre visage du libéralisme. « La race européenne a reçu du ciel ou a acquis par ses efforts une si incontestable supériorité sur toutes les autres races qui composent la grande famille humaine, que l'homme placé chez nous, par ses vices et son ignorance, au dernier échelon de l'échelle sociale est encore le premier chez les sauvages ». L'auteur des lignes mises en exergue ci-dessus n'est pas un marginal et sanguinaire partisan de la colonisation occidentale ; c'est le doux et libéral A. de Tocqueville, auteur classique, inscrit aux programmes scolaires de certaines filières au lycée ou à l'université – pour des idées toutes autres que celles étudiées par Domenico Losurdo dans le présent ouvrage.

Paradoxes inhérents ou maladies infantiles du libéralisme ? Le Dessous des Cartes Le racisme. Histoire mondiale de l'esclavage. À l’époque des zoos humains. Des êtres humains exhibés dans des zoos : c’est le spectacle de masse que les sociétés de la fin du XIXe siècle offraient à leurs populations. La « vallée secrète » à La Réunion. Un refuge extrême pour les esclaves « marrons » caractérisé pour la première fois par l’archéologie. Esclavage : la vallée des hommes libres.

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Benoît Hopquin. Les traites négrières, ou les limites d'une lecture européocentrique. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la traite, et que peut-on dire, rapidement, à propos de son historiographie ? Archives Municipales de Bordeaux - les navires négriers. Au début de la traite négrière à Nantes, les armateurs s’arrangeaient pour acheter un vieux bateau de commerce qu’ils transformaient en négrier, et la plupart des navires nantais étaient construits par les procédés les plus rudimentaires avec des bois de qualité inférieure. La vie à bord du négrier. Archives nationales - Journaux de bord, campagnes de traite négrière française au XVIIIe siècle. > Archives nationales - Page d'accueil. La traversée de l'Atlantique - Archives du Havre [pédagogie]

Slave Ships. V Primary Sources v An estimated 15 million Africans were transported to the Americas between 1540 and 1850. To maximize their profits slave merchants carried as many slaves as was physically possible on their ships. By the 17th century slaves could be purchased in Africa for about $25 and sold in the Americas for about $150. After the slave-trade was declared illegal, prices went much higher. Navire négrier. Le cri des Africains contre les Européens, leurs oppresseurs ou coup d'oeil ... - Thomas Clarkson, Benjamin Laroche. La traite des Noirs en 30 questions par Eric Saugera. Introduction ? Le trafic " connu sous le nom de traite des Noirs ", selon une formule en vogue sous la Restauration, a profondément marqué l’histoire et la mémoire des hommes. Du milieu du XVe siècle à la fin du XIXe siècle, des millions d’êtres humains ont été arrachés au continent africain et conduits vers des terres étrangères et lointaines - qui les rendirent esclaves.

C’est aux XVIe et XVIIe siècles que les puissances maritimes européennes récemment installées en Amérique mirent en place la Grande Déportation par l’Atlantique et c’est au siècle suivant qu’elles la portèrent à son apogée. Aujourd’hui, cette Déportation est clairement dénoncée comme un crime contre l’humanité. L'esclavage par l'image. International Slavery Museum. L’être-esclave. Esclavage et colonisation (3) Thèmes - La race humaine. 100 People: A World Portrait. Page d'accueil. La diversité de la race humaine en 30 photos incroyables ! Ça donne des frissons...

Onze milliards de terriens en 2100, dont 3 milliards auront plus de 60 ans. L'objectif de réduction de la mortalité infantile ne sera pas atteint en 2015. Le nombre d’affamés dans le monde n’est pas de 870 millions, mais de près de deux milliards d’humains ! Des migrations environnementales croissantes et difficiles à identifier. Un bateau de clandestins en route vers l'Australie coule au large de l'Indonésie. The Civil Rights Project at UCLA. Le nombre de réfugiés dans le monde équivaut à l’ensemble de la population française. 24'44 SENS DE LA VIE, par 7 milliards d'Autres Personnes. 26'33 LA VIE, par 7 milliards d'Autres Personnes. 27'0 L'AMOUR, par 7 milliards d'Autres Personnes.

23'48 Bonheur. 7 milliards d'Autres [FR] 55'36 LES EPREUVES, par 7 milliards d'Autres Personnes. Mortalité - nombre de décès dans le monde. 40 Maps They Didn’t Teach You In School. Des cartes pour un monde complexe. Issues de secours. La stratégie de l'ignorance. Notice : La vérité est multiple, multi-facettes, Les murs dans l'histoire. Vingt ans plus tard, les murs-frontières prolifèrent. Généalogie. « L’anglais, support de la pensée unique au service de la dictature de la pensée néolibérale » Parler une 2 langues change la perception du monde.