background preloader

ISS

Facebook Twitter

How The International Space Station Was Constructed. Une seconde capsule Dragon et un nouveau sas commercial sur l’ISS. Nouveaux succès pour SpaceX Le lancement du vaisseau ravitailleur Dragon CRS 21 était intervenu le 6 décembre à 16 h 17 UTC depuis le pas de tir LC-39A du centre spatial Kennedy de la Nasa, en Floride.

Une seconde capsule Dragon et un nouveau sas commercial sur l’ISS

Le lanceur Falcon 9 utilisé pour cette 23e mission orbitale réussie par SpaceX cette année était équipé d’un premier étage déjà « éprouvé » à trois reprises (le B1058), qui a une nouvelle fois été récupéré après son vol, à l’aide de la barge autonome Of Course I Still Love You positionnée au large des côtes. L’amarrage du Dragon CRS 21 sur le module américain Harmony de la Station spatiale internationale s’est déroulé le lendemain, à 18 h 40 UTC. Nouveau modèle de cargo La capsule utilisée (C208), qui emporte 2 972 kg de fret (dont 1 882 kg placés en soute pressurisée), est le premier modèle Dragon 2 utilisé en mode cargo, la première génération de ravitailleurs automatiques Dragon de Space ayant été retirés du service à l’issue de la mission CRS 20, en avril dernier.

Nouveau sas commercial. Deux Russes et une Américaine s’amarrent à l’ISS après un voyage express record. Un vaisseau russe Soyouz transportant l’astronaute américaine Kathleen Rubins et les cosmonautes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov s’est amarré comme convenu, mercredi 14 octobre, à la Station spatiale internationale (ISS).

Deux Russes et une Américaine s’amarrent à l’ISS après un voyage express record

And liftoff three Exp 64 crewmates, including @NASA astronaut Kate Rubins on her birthday, aboard a very big candle… Space_Station (@Intl. Space Station) Les deux cosmonautes de Roscosmos et l’astronaute de la NASA ont décollé à 7 h 45 (heure de Paris) du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, selon les images des deux agences spatiales. Quelques minutes après le décollage, Roscosmos a tweeté que le vaisseau s’était « placé avec succès sur orbite ». Les trois scientifiques ont battu un nouveau record, celui du vol le plus court à destination de l’ISS, qu’ils ont atteint en seulement trois heures, contre six heures habituellement.

SPACEX - ISS Docking Simulator. La Station spatiale internationale enfin en briques Lego ! Lego sait indéniablement parler aux adeptes de l’exploration spatiale.

La Station spatiale internationale enfin en briques Lego !

Et pas uniquement aux fans de Star Wars, même si les modèles inspirés de la saga de George Lucas sont particulièrement impressionnants ! En dehors des gammes de modèles traditionnels et ceux tirés de franchises comme Star Wars, Harry Potter et d’autres encore, Lego Ideas permet aux amateurs de proposer leurs propres créations dans l’espoir d’une commercialisation en bonne et due forme (il faut que le projet obtienne 10 000 votes).

Dix ans d’évolution pour les cargos spatiaux, et beaucoup de nouveautés. L’ISS est «le plus grand bobard de l’histoire spatiale», selon l’ex-astronaute Patrick Baudry. Patrick Baudry, 74 ans, a été l'un des premiers Français à partir dans l'espace en 1985 à bord de la navette spatiale.

L’ISS est «le plus grand bobard de l’histoire spatiale», selon l’ex-astronaute Patrick Baudry

Reconverti en conférencier et animateur de stages de team building en entreprise, l'ex-astronaute et pilote d'essai, est très critique envers le maintien de l'ISS prévu au moins jusqu'en 2030. Pourquoi considérez-vous la station spatiale internationale comme inutile ? PATRICK BAUDRY. Fiodor, le premier robot humanoïde russe, en route vers la Station spatiale internationale. Il a déjà son compte Instagram.

Fiodor, le premier robot humanoïde russe, en route vers la Station spatiale internationale

Ce jeudi 22 août, Fiodor, le premier robot humanoïde russe va s'envoler à bord d'une fusée en direction de la Station spatiale internationale (ISS). Un séjour test en vue d'utiliser de telles machines pour explorer l'espace lointain. Fiodor, qui porte le numéro d'identification Skybot F850, doit décoller à bord d'une fusée Soyouz à 06h38 heure de Moscou depuis le cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan. Il doit arriver à l'ISS samedi et y rester dix jours, jusqu'au 7 septembre. Le robot corps anthropomorphe argenté mesure 1,80 mètre de haut et pèse 160 kilos. ¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿ "¿¿¿¿ ¿¿" ¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿. ¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿. ¿¿ ¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿¿¿ ¿¿¿¿ ¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿¿. ¿¿¿¿ ¿¿¿ ¿¿ ¿¿¿¿¿. ¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿ ¿¿ 22 ¿¿¿¿¿¿¿. pic.twitter.com/nAO9wPVcGe— FEDOR (@FEDOR37516789) August 8, 2019.

L'histoire de la Station spatiale internationale, la construction la plus chère jamais réalisée. La conquête spatiale est à son apogée.

L'histoire de la Station spatiale internationale, la construction la plus chère jamais réalisée

En posant un atterrisseur sur la comète Tchouri, en étudiant la composition géologique de Mars ou encore en construisant la Station spatiale internationale, l’Homme a amorcé une étape cruciale de son exploration cosmologique. L’ISS, justement, sur laquelle résident en permanence des cosmonautes, est un véritable bijou de technologie. DGS vous présente son histoire et le cheminement qui a finalement amené à sa construction. Le 12 avril 1961, l’URSS frappait un grand coup dans sa course à l’espace contre son rival historique, les Etats-Unis. Ce jour-là, l’Union soviétique envoyait en orbite terrestre le premier homme, Youri Gagarine, et amorçait une fantastique époque d’innovations cosmologiques. 10 ans après Gagarine, les Russes accomplissent un nouvel exploit : construire la première station spatiale au monde, Salyut 1.

En matière de conquête spatiale, et à l’image des années 60, la décennie suivante ressemble à un virulent match de boxe. Orbital ATK / Antares. La Nasa annonce l'ouverture de la Station spatiale internationale aux touristes de l'espace dès 2020. "La Nasa autorisera jusqu'à deux missions courtes d'astronautes privés par an", a précisé une responsable de l'agence.

La Nasa annonce l'ouverture de la Station spatiale internationale aux touristes de l'espace dès 2020

L'espace s'ouvre un peu plus aux touristes. La Nasa a annoncé, vendredi 7 juin, qu'elle autoriserait dès l'an prochain des voyageurs privés et des entreprises à utiliser, contre paiement, la Station spatiale internationale (ISS). L'agence américaine cherche à se désengager financièrement de ce programme spatial. "La Nasa ouvre la Station spatiale internationale aux opportunités commerciales", a annoncé Jeff DeWitt, le directeur financier de l'agence, à New York. "La Nasa autorisera jusqu'à deux missions courtes d'astronautes privés par an", a précisé Robyn Gatens, une responsable de la Nasa gérant l'ISS. Ces "astronautes privés" seront transportés exclusivement par les deux sociétés qui développent en ce moment des véhicules pour la Nasa : SpaceX, avec la capsule Crew Dragon, et Boeing, qui construit la capsule Starliner. Votre avis est précieux. je donne mon avis. Il y a presque 6 années, la NASA a migré tous les ordinateurs portables à bord de l'ISS de Windows vers Linux pour plus de stabilité et de fiabilité.

Il y a presque 6 années, la United Space Alliance, l’entreprise menant des activités spatiales pour le compte de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), a entrepris de migrer les ordinateurs au sein de la station spatiale internationale (ISS) vers Linux.

Il y a presque 6 années, la NASA a migré tous les ordinateurs portables à bord de l'ISS de Windows vers Linux pour plus de stabilité et de fiabilité

L’ISS compte à son bord un bon nombre d’ordinateurs portables utilisés par les astronautes pour mener différentes fonctions et tâches liées à certains aspects de leurs missions. Jusqu’à 2013, la NASA a eu recours à Windows pour faire tourner ces ordinateurs. Mais en cherchant quelque chose de plus “stable et fiable”, l’agence spatiale américaine a choisi de délaisser Windows en faveur de Linux avec l’aide de la Linux Foundation. Pour mener à bien cette transition, plusieurs applications ont dû être portées vers Linux.

En clair, les « dizaines d’ordinateurs portables » ont été migrés vers Debian 6. Après cette transition, il est possible qu’actuellement, tous les systèmes à bord de l’ISS tournent sous Linux. Et vous ? Soyuz undocking, reentry and landing explained. La construction de la Station spatiale internationale fête ses 20 ans. International Space Station Transit Finder. Youtube. NASA Live: Earth Views from the Space Station. HOW IT WORKS: The International Space Station (1080p, 60fps) La visite la plus détaillée du contenu d'ISS (50 minutes inside) L'ISS comme si vous y étiez.

La Station Spatiale Internationale. L'ISS se prépare à accueillir des vaisseaux privés dans l'espace. C'est un pas de plus vers l'acheminement de voyageurs par des vaisseaux privés dans l'espace.

L'ISS se prépare à accueillir des vaisseaux privés dans l'espace

Ce vendredi midi, Jeff Williams et Kate Rubins, deux astronautes américains de la Station spatiale internationale, vont effectuer une sortie dans l'espace afin de fixer un nouveau port d'attache sur le module "Harmony". Cette pièce, haute de 1 mètre et large de 1,60 mètre, est destinée aux vaisseaux privés qui achemineront par ce point les futurs équipages vers l'avant-poste orbital. Elle a été construite par Boeing et acheminée le mois dernier par la capsule Dragon, de la société SpaceX. Stunning Aurora Borealis from Space in Ultra-High Definition (4K) Visitez la Station Spatiale Internationale. J'ai déjà visité la Station Mir (hé ouais, à Toulouse) mais pas encore la Station Spatiale Internationale.

Visitez la Station Spatiale Internationale

Je pense que ça n'arrivera jamais puisque de toute façon, elle sera désintégrée dans l'atmosphère d'ici quelques années (2024) afin de relancer la carrière de Paco Rabanne. N'empêche, même si vous aimez avoir les pieds visés au plancher des vaches, vous pouvez quand même la visiter virtuellement grâce à l'ESA (Agence Spatiale Européenne) qui vous propose ce petit tour en mode Street...euh pardon, "SpaceView" avec le petit plan qui va bien pour vous repérer.

C'est quand même plus classe que de chercher si c'est bien votre bagnole qui est garée devant chez vous sur Google StreetView. À découvrir ici. Bon Plan - 30 % sur un disque Samsung SSD Série 850 EVO - 30 % de réduction sur le SSD Samsung de 500 Go Equipé de la technologie V-NAND 3D, basée sur une architecture 3D composée de 32 couches verticales de cellules pour doubler la capacité de ses disques durs. Space Station Cameras Capture Views of Approaching Hurricane Sandy.

Future - Touch screen tech to reboot a space station. Imagine working in the most expensive office ever built – and not only having to work on an outdated computer system but also having to go to a corridor to do it. This is exactly what astronauts on the International Space Station (ISS) have to do. We might think something that cost $150bn and orbits the Earth would have the very latest technology, or look as sleek as the space stations we see in films.

But the reality resembles a junkyard, says former Nasa designer Sam Hashemiin. And in order to keep tabs on the huge number of tasks required each day, crew members have to make their way to fixed computer stations, where they use a long-outdated version of Internet Explorer to work through their to-do list. Linux on the International Space Station. View from the ISS at Night. Sciences : Astrium gère la partie européenne de l'ISS. La Station spatiale internationale est maintenant entièrement dédiée à la science. L'Agence spatiale européenne (ESA) vient de confier à Astrium, filiale espace du groupe EADS, la gestion des modules européens de la Station spatiale internationale (ISS), en particulier le laboratoire scientifique Columbus, qui fêtera en février prochain son quatrième anniversaire en orbite.

Le contrat, d'un montant de 233 millions d'euros pour les années 2011 et 2012, a été signé mardi matin sur le site d'Astrium, à Brême, dans le nord de l'Allemagne, où sont notamment fabriqués les cargos européens ATV chargés d'approvisionner l'ISS et ses occupants en vivres, carburant et équipements divers. Accord de service à long terme. Un vaisseau Soyouz s'est arrimé à la station spatiale internationale. Le vaisseau Soyouz qui avait décollé, lundi 14 novembre, du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, s'est arrimé, mercredi, à la Station spatiale internationale (ISS). A son bord, deux membres d'équipage russes, Anton Chklaperov et Anatoli Ivanichine, et l'Américain Dan Burban. "Tout s'est déroulé sans accroc", a observé un porte-parole de Roskosmos, l'agence spatiale russe.

Le vaisseau s'est arrimé à 9 h 24, heure de Moscou (6 h 24 heure française). Galerie photo - images de Clichés exceptionnels de la Station spatiale internationale sur Sciences et Avenir. Comment la station spatiale internationale fonctionnera si elle est évacuée. ESPACE Avec l'incertitude autour des fusées Soyouz et le retour prévu de l'équipage actuel, l'ISS pourrait se retrouver sans personne à bord pour la première fois depuis 2001.

Un tel scénario n'est pas sans risque... Philippe Berry Publié le Mis à jour le On est encore loin d'un scénario hollywoodien catastrophe façon «SOS, ISS en détresse».