background preloader

Station spatiale internationale

Station spatiale internationale
La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial. Un projet qui a été lancé en 1983 par le président des Etats-Unis Ronald Reagan après de nombreuses réflexions menées dans les années 1960 et 1970. Toutefois, les débuts ont été difficiles tant au niveau du coût que du contexte politique. Ce n'est donc qu'en 1998 que l'assemblage de la Station a réellement commencé. Dès 1998, plusieurs vaisseaux spatiaux commencent donc à se relayer pour placer en orbite les composants de la Station.

http://www.maxisciences.com/station-spatiale-internationale/

Related:  AstronomieStation Spatiale Internationale (ISS)Espace

Observation des satellites artificiels Observation des satellites artificiels Par Denis Bergeron Signets: Logiciel Satellite Tracker Suivi des satellites avec un télescope Observation des satellites géostationnaires Observation des satellites Iridium Video - Le cargo Progress rejoint l’ISS en un temps record - Maxisciences Le vaisseau cargo russe Progress qui s'est arrimé jeudi à la Station spatiale internationale (ISS) a mis moins de six heures pour rejoindre le poste orbital contre deux jours habituellement. Un exploit qui valide une nouvelle technique de l’agence spatiale russe. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Aujourd’hui, les vaisseaux cargo lancés vers la Station spatiale internationale (ISS) mettent habituellement deux jours à rejoindre l'ISS actuellement en orbite à quelque 400 kilomètres de la Terre.

Planetary Ressources : et si les humains exploitaient les ressources des astéroïdes ? Hier a été dévoilé dans les détails l'étonnant projet de l'entreprise Planetary Ressources. Soutenue par le cinéaste James Cameron, mais aussi Larry Page, le co-fondateur et actuel PDG de Google, cette firme pourrait exploiter les ressources naturelles des astéroïdes pour pallier à l'érosion de celles de la Terre. Le projet peut prêter à sourire, mais financièrement soutenu par plusieurs personnalités telles que James Cameron ou Larry Page, ainsi qu'un groupe de milliardaires, il semble être bien réel, rapporte le site 20minutes.fr. Dirigée par Peter Diamandis, un pionnier de l'exploration spatiale privée, allié à plusieurs anciens employés de la Nasa tels que l'ancien responsable Chris Lewicki et l'ex-astronaute Tom Jones, la société Planetary Ressources envisagerait de trouver des ressources naturelles sur des astéroïdes, afin de les exploiter.

Vidéo : le télescope géant ALMA enfin prêt à percer les secrets de notre univers Mercredi 13 mars, est inauguré un projet astronomique pharaonique qui prend place en plein désert d’Atacama, au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude. Grâce au Vaste Réseau d’antennes millimétrique/submillimétrique d'Atacama (ALMA), il sera bientôt possible de percer les secrets de l'origine du cosmos et de révolutionner la science. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Après 10 ans d’attente, l’ALMA, un réseau de radiotélescopes surpuissant, voit enfin le jour. Suivre le trajet de Hubble en direct sur Google Earth Alors que le célèbre télescope Hubble vient tout juste de réaliser sa millionième observation, nous vous proposons de fêter ce cap dignement en le suivant en direct dans l’interface de Google Earth. Pour rappel, Hubble est un télescope spatial qui se déplace en orbite à 600 kilomètres d’altitude de notre bonne vieille Terre. Pour suivre en direct la position de cet appareil photo ultra-puissant qui nous livre de fabuleux clichés de notre environnement spatial, nous allons donc utiliser le logiciel de cartographie de Google. Pour pouvoir profiter pleinement du spectacle orbital de ce satellite, il faut bien sûr disposer du logiciel gratuit Google Earth sur son ordinateur. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur le site officiel de l‘éditeur pour procéder au téléchargement.

Photos - ISS : décollage réussi pour les trois spationautes ! Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Un mystérieux rayonnement cosmique gravé dans les cernes d'arbres Publiant leurs travaux le 3 juin dans Nature, des chercheurs nippons ont découvert, dans les anneaux de croissance d’arbres centenaires, un taux de carbone 14 qui ne peut qu’avoir été consécutif à un rayonnement cosmique intense survenu en 774 ou en 775 après J.-C., et dont l’origine et la nature restent inconnues. L’équipe de Fusa Miyake, de l'Université de Nagoya, au Japon, a analysé la composition isotopique de deux cèdres du Japon centenaires et trouvé, dans les anneaux de croissance correspondant aux années 774 et 775, un taux de carbone 14 supérieur d’environ 1,2 % à la normale, qui ne peut s’expliquer, selon eux, que par un mystérieux événement cosmique, ayant eu sur ces arbres un effet 20 fois supérieur à celui des pics normaux de l’activité solaire.

Photos - Le satellite Planck dévoile une carte de la première lumière de l'Univers Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Jeudi matin, au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris, se tenait la conférence de présentation des premiers résultats cosmologiques de la mission Planck. sites en temps réel Bien sûr que non, vu de France il est bleu-blanc-rouge etvu de Belgique le ciel est noir ! Les poussières de charbon tu vois ? Merci pour cette recherche ce sera utile.Faut encore savoir comment regarder ça à l'air de rien mais c'est pas évident. PS: avant hier après Jupiter j'ai cru voir Saturne, mais je suis loin d'être sûr. PS2: la plus belle chose que j'aie vu dans le ciel c'est quand même quand j'étais marin. Etre au milieu de l'Atlantique Sud et voir "La Croix du Sud" au coeur de "La boîte à bijoux" dans un ciel noir d'encre et totalement dégagé de toute pollution, c'est absolument somptueux !

Une plongée dans l’espace comme vous n’en avez jamais vue On est habitué aux images de la Terre vue des stations spatiales ou des satellites. Mais Christoph Malin a eu l'idée de transformer des photos à longue exposition prises par la NASA, en une vidéo spectaculaire montrant la Terre et l'espace comme vous ne les avez jamais vus. Il y a quelques mois, une série de photos réalisée par l'astronaute et ingénieur de l' Expédition 31 , Don Petti , avait été diffusée sur un Flickr fait par la NASA nommé ISS Star Trails .

Un télescope 100 fois plus puissant va nous en apprendre plus sur les trous noirs Les trous noirs sont des phénomènes d’une extraordinaire puissance, capables d’engloutir une galaxie entière. Mercredi 13 juin, une fusée Pegasus XL a mis sur orbite un télescope à rayons X pour étudier les mécanismes des trous noirs. Le Nuclear Spectroscopic Telescope Array, (NuStar), c’est son nom, est un télescope qui va permettre de fournir des images dix fois plus vives et cent fois plus nettes que toutes les images spatiales que l’on a pu avoir jusqu’ici ! NuStar est le premier télescope spatial conçu pour concentrer les rayons X, les mêmes qu’en imagerie médicale, pour un prix de 140 millions d’euros.

Related: