background preloader

Station spatiale internationale : photos, vidéos, actualité, dossiers, fonds d'écran, membres

Station spatiale internationale : photos, vidéos, actualité, dossiers, fonds d'écran, membres
La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial. Dès 1998, plusieurs vaisseaux spatiaux commencent donc à se relayer pour placer en orbite les composants de la Station. Actuellement, l'ISS compte 13 modules pressurisés dont quatre consacrés aux expériences scientifiques. Depuis 2000, l'ISS est occupée en permanence par des spationautes qui étaient d'abord au nombre de trois avant de passer à six en 2009. L'assemblage de l'ISS doit être achevée en 2012. Tout voirMasquer

Video - Le cargo Progress rejoint l’ISS en un temps record - Maxisciences Le vaisseau cargo russe Progress qui s'est arrimé jeudi à la Station spatiale internationale (ISS) a mis moins de six heures pour rejoindre le poste orbital contre deux jours habituellement. Un exploit qui valide une nouvelle technique de l’agence spatiale russe. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Aujourd’hui, les vaisseaux cargo lancés vers la Station spatiale internationale (ISS) mettent habituellement deux jours à rejoindre l'ISS actuellement en orbite à quelque 400 kilomètres de la Terre. "A 05H18 (01H18 GMT), le vaisseau cargo Progress M-16M s'est arrimé à l'ISS", a confirmé dans un communiqué Roskosmos rappelant que l'engin avait décollé mercredi à 19H35 GMT du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. La porte-parole de Tsoup, Natalia Biketova, a indiqué que le lancement du cargo, avec cette nouvelle technique, avait en fait eu lieu dans le cadre de tests visant à réduire le temps de trajet des spationautes vers l'ISS.

Une plongée dans l’espace comme vous n’en avez jamais vue On est habitué aux images de la Terre vue des stations spatiales ou des satellites. Mais Christoph Malin a eu l'idée de transformer des photos à longue exposition prises par la NASA, en une vidéo spectaculaire montrant la Terre et l'espace comme vous ne les avez jamais vus. Il y a quelques mois, une série de photos réalisée par l'astronaute et ingénieur de l' Expédition 31 , Don Petti , avait été diffusée sur un Flickr fait par la NASA nommé ISS Star Trails . Le photographe Christoph Malin a exploité ses photos en les compilant afin de réaliser un seul et même film. " Cette vidéo a été réalisée à partir des images que l’équipage de la NASA à bord de l’ISS nous on fait parvenir. Le résultat est impressionnant. Comment trouvez-vous ces images ?

Photos - ISS : décollage réussi pour les trois spationautes ! Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Mardi, à 10H51 GMT, la fusée Soyouz TMA-06M a décollé sans encombre du cosmodrome de Baïkonour. L'aventure commence pour les Russes Oleg Novitski et Evgueni Tarelkine et l'Américain Kevin Ford ! Initialement, le vol était prévu le 15 octobre, mais il avait dû être reporté en raison de la nécessité de remplacer un appareil à bord du vaisseau, d'après l'agence spatiale russe Roskosmos. Les trois spationautes vont rejoindre à bord de l'ISS l'Américaine Sunita Williams, le Russe Iouri Malentchenko et le Japonais Akihiko Hoshide restés seuls depuis le départ de la précédente expédition.

Photos - Trois spationautes quitteront l'ISS ce soir pour revenir sur Terre Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Dimanche soir, à 22H26 GMT, les trois spationautes de l'expédition 33 quitteront la Station spatiale internationale (ISS) à bord de leur vaisseau Soyouz TMA-07M. Selon le programme, ils atterriront environ 3 heures 30 plus tard au Kazakhstan. L'aventure s'achève pour l'Américaine Sunita Williams, le Japonais Akihiko Hoshide et le Russe Iouri Malenchenko. Selon le planning de la NASA, l'engin doit se désamarrer à 22H26 GMT (soit 23h26 heure française) pour entamer sa descente vers notre planète. C'est en juillet 2012 que Williams, Malentchenko et Hoshide se sont envolés pour atteindre l'ISS où ils rejoignaient les Russes Guennadi Padalka et Serguei Revine ainsi que l'astronaute de la NASA Joseph Acaba. Un nouveau voyage dans le palmarès des spationautes Néanmoins, les trois spationautes n'étaient pas toute à fait débutants en la matière, loin de là même, en particulier Sunita Williams.

Vidéo : trois spationautes de l'ISS reviennent sans encombre sur Terre Tôt lundi matin, trois spationautes ont effectué leur grand retour sur Terre après un séjour de quatre mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Sunita Williams, Akihiko Hoshide et Iouri Malenchenko ont semblé en parfaite santé. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter "Lieu d'atterrissage du vaisseau spatial 'Soyouz TMA-05'". Ils ont atterri une heure avant le lever du soleil à quelques kilomètres de la cible prévue située dans les steppes enneigées de cette ex-république soviétique d'Asie centrale. Les trois ont semblé en bonne forme et Williams comme Hoshide sont apparus le sourire aux lèvres devant les caméras et les équipes qui les ont accueillis. Avec le départ de leurs 3 congénères, les Russes Oleg Novitski et Evgueni Tarelkine et l'Américain Kevin Ford sont désormais seuls à bord.

Des chercheurs créent des flammes froides dans la Station spatiale internationale En étudiant le comportement du feu dans un environnement de micro-gravité, des chercheurs de la Station Spatiale Internationale sont parvenus à créer des flammes froides alimentées pas une réaction de combustion différente. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter A quoi ressemble la flamme d’une bougie allumée dans la Station Spatiale Internationale ? En microgravité, en revanche, il n’y a pas de différence entre les gaz chauds et l’air froid. Ces expériences, réalisées grâce à un appareil de combustion de gouttelettes (MDCA), ont pour objectif de développer un protocole pour éteindre les incendies en microgravité. Des flammes qui brûlent à basse température Lors de leurs expériences, les scientifiques ont tenté d’éteindre des gouttelettes d’heptane brûlant à l’intérieur du MDCA. Il développe : "Ce sont des flammes froides. En revanche, dans l’espace elles peuvent brûler beaucoup plus longtemps.

Deux astronautes de l'ISS terminent une sortie de 6 heures dans l'espace Mardi, l'Américain Chris Cassidy et l'Italien Luca Parmitano sont sortis de la Station spatiale internationale (ISS) pendant un peu plus de six heures afin de réaliser quelques opérations. C'est la première des deux sorties qui doivent être réalisées en juillet. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter C'était la 4e sortie extravéhiculaire de l'année 2013 pour l'équipage de l'ISS. L'objectif de cette nouvelle sortie, la première des deux qui auront lieu en juillet, était de préparer l'arrivée du nouveau module russe "Nauka" et de réaliser plusieurs installations supplémentaires au niveau de l'extérieure de la station. Pendant ce temps, Luca Parmitano est parti récupérer deux expériences faisant partie du projet appelé MISSE-8 (pour Materials International Space Station Experiment-8). Un nouveau module russe pour la fin 2013 Parmi celles-ci, ils ont notamment dû repositionner des équipements apportés par la capsule Dragon en mars dernier.

Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD) - Office des technologies industrielles Le processus d'approbation des demandes de financement de l'ISAD comprend trois étapes : Présentation de la demande Examen de la diligence raisonnable Approbation du projet 1. Des demandes peuvent être présentées en tout temps à l'Office des technologies industrielles. Les représentants de l'Office des technologies industrielles procèdent à la présélection de chaque demande reçue pour veiller à ce que le demandeur et le projet répondent aux exigences d'admissibilité et à ce que la demande contienne les renseignements adéquats qui permettront d'entreprendre l'examen au titre de la diligence raisonnable. L'Office des technologies industrielles fournit au demandeur une rétroaction qui lui permettra de remplir adéquatement le formulaire requis. À ce stade, les demandeurs reçoivent une lettre de confirmation de la date des coûts admissibles. La date des coûts admissibles est la date à laquelle commence la période de traitement des demandes établie selon la norme de service de l'OTI. 2. 3.

ISS : sortie spatiale interrompue à cause d'une fuite détectée dans un casque Mardi, deux spationautes de la Station spatiale internationale (ISS) ont dû interrompre en urgence une sortie extravéhiculaire. L'un d'eux, Luca Parmitano, a détecté une fuite dans son casque. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Tout avait pourtant bien commencé pour les deux astronautes, mais la mission a dû s'achever, bien plus tôt qu'ils ne l'avaient prévu. Ils ont alors passé le sas de l'ISS afin de gagner le vide spatial pour réaliser toute une série d'opérations visant notamment à préparer l'arrivée d'un nouveau module russe à la fin de l'année 2013. L'Italien "de l'Agence spatiale européenne, a indiqué avoir de l'eau qui flottait derrière sa tête à l'intérieur de son casque", a expliqué la NASA qui suivait de près toute l'opération. Pas de réelle menace pour les astronautes Les deux hommes ont regagné le laboratoire de recherche orbital à 13H29 GMT et les membres de l'équipage lui ont rapidement retiré son casque.

ISS : la sortie spatiale de Luca Parmitano qui a failli (très) mal tourner Le 16 juillet dernier, une fuite d'eau dans le casque de l'astronaute italien Luca Parmitano aurait pu transformer en drame une sortie dans l'espace prévue pour réparer la station spatiale internationale. C'est une sortie spatiale que ni l'astronaute italien Luca Parmitano ni la NASA ne sont pas près d'oublier. La fameuse phrase "Houston, nous avons un problème" n'a pas été prononcée, mais c'est bel et bien une tragédie qui a été évitée le 16 juillet dernier. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Tout s'est déroulé sans problème la première heure La sortie devait durer un peu plus de 6h pour Luca Parmitano et son collègue Chris Cassidy. Fuite d'eau "À cet instant précis, alors que je pense à comment dénouer le câble proprement, je "sens" que quelque chose ne va pas. Parmitano informe Houston de la fuite et attend la suite des instructions. L'eau en apesanteur Le long du chemin de retour, l'eau continue de s'écouler dans le casque.

Un nouvel équipage arrive sans encombre jusqu'à l'ISS Jeudi, la Station spatiale internationale (ISS) a accueilli un nouvel équipage composé de deux Russes et d'un Américain. Au cours de leur mission, deux d'entre eux effectueront une sortie historique dans l'espace avec la torche olympique des Jeux Olympiques d'hiver, qui se dérouleront en février prochain. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter L'équipage de la Station spatiale internationale est de nouveau au complet. Une fois que le lanceur a atteint les cieux, la capsule Soyouz TMA-10M s'est détachée, entamant un vol express vers la station. Kotov, Riazanski et Hopkins ont ainsi rejoints l'Italien Luca Parmitano, le Russe Fiodor Iourtchikhine, et l'Américaine Karen Nyberg, arrivés en mai dernier et récemment laissés seuls à bord. Une torche olympique dans l'espace La mission des astronautes russes durera au total 168 jours mais elle sera marquée par un évènement original.

Related: