background preloader

Espace

Facebook Twitter

Pourquoi la NASA va t-elle tirer des roquettes dans les aurores boréales ? Si nous devions parler d'un des phénomènes les plus majestueux offert par Mère Nature, nous pourrions aisément nous appesantir sur les aurores boréales...

Pourquoi la NASA va t-elle tirer des roquettes dans les aurores boréales ?

Aussi magnifiques soient-elles, nous les comprenons hélas encore très mal. Solution ? Leur tirer des roquettes en pleine figure ! Une aurore polaire (ou aurore boréale, voir aurore australe) est un phénomène lumineux caractérisé par des voiles extrêmement colorés dans le ciel nocturne. Ces aurores sont provoquées par l’interaction entre les particules chargées du vent solaire et la haute atmosphère. S’ils en saisissent aujourd’hui les arcanes principales, ils ne comprennent pas encore en détail ce phénomène magnétique et notamment sa structure.

La NASA utilise des roquettes depuis 30 ans, et ses missions ont soulevé une question fondamentale. Il fallait trouver un moyen de laisser les instruments plus longtemps au coeur du phénomène, mais hélas, nous ne possédons pas de technologie anti-gravité.

Vidéos

THE SAGAN SERIES (part 1) - The Frontier Is Everywhere. Observation. Exploration. Exploitation. Comètes & Météorites. Débris. Lanceurs & Vaisseaux. Simulateurs. NASA Space Center Photography. Une imprimante 3D dans l’espace. Une imprimante 3D dans l’espace, ce sera chose faite l’an prochain avec le lancement par la Nasa d’un de ces petits appareils décidément très prometteurs.

Une imprimante 3D dans l’espace

L’objectif bien sûr étant de limiter la charge utile en outils et autres pièces de rechanges embarqués lors des missions spatiales. L’imprimante, de taille assez réduite (c’est forcément une des conditions nécessaires) permettra de recréer couche après couche, tous les objets en plastique. Elle devra supporter les contraintes liées aux forces du décollage et aussi être en mesure de fonctionner dans un environnement spatial. Dave Korsmeyer de la Nasa en détaille les avantages : “Pour la première fois l’imprimante 3D va nous offrir l’opportunité de les créer nos propres systèmes, nos propres composants dans l’espace, de fabriquer des pièces de rechange qui jusque là ne peuvent être envoyées qu’au cours de la prochaine mission spatiale”. The Next Generation Space Suit. La Nasa dévoile son design de combinaison pour aller sur Mars.

Mercredi 30 avril, la Nasa dévoilait le design de sa nouvelle version de combinaison spatiale destinée à aller sur Mars.

La Nasa dévoile son design de combinaison pour aller sur Mars

Elle a été sélectionnée parmi trois combinaisons possibles et élue par plus de 147 000 internautes parmi plus de 233 000 votants. Fin mars, l’agence spatiale américaine proposait aux internautes de choisir, parmi trois combinaisons spatiales, laquelle sera adoptée afin de mener des tests dans les prochains mois pour simuler la marche sur Mars.

Il s’agit de la deuxième version de la combinaison de la série Z de la Nasa, destinée à aller sur mars. En 2012, la première version, la combinaison Z-1, avait été élue meilleure invention de l’année par le magazine Time. Parmi les trois combinaisons sélectionnées par l’agence américaine, les internautes ont voté à 63 % pour la déclinaison baptisée « technologie », contre les « tendances en société » et « biomimétisme ». La version Z-2 de la combinaison sera finalisée en novembre prochain. Michael Salla: Reagan Records and Space Command Anti-Gravity Fleet. Reagan Records and Space Command Anti-Gravity Fleet Michael Salla Honolulu Expolotics Examiner April 15, 2009.

Michael Salla: Reagan Records and Space Command Anti-Gravity Fleet

ElectromagneticSpectrum.png (PNG Image, 775x610 pixels) ExplorNova 360.