background preloader

Pol

Facebook Twitter

ARN messager : la leçon de liberté de Katalin Kariko. Editorial du « Monde ».

ARN messager : la leçon de liberté de Katalin Kariko

La recherche scientifique est fondée sur l’argumentation rationnelle et les observations objectives. Mais elle progresse parfois au gré de cheminements improbables, en s’appuyant sur des personnages a priori marginaux, dont les itinéraires personnels, hors des sentiers battus, nourrissent les intuitions et les rencontres, jusqu’à en faire des inventeurs géniaux. Le développement de la technique dite de l’« ARN messager », reconstituée et racontée par Le Monde, au centre des espoirs de mise au point de vaccins contre le Covid-19, appartient à ce type d’aventures extraordinaires. «Marseille: réinstaller d’urgence la République sur tout le territoire». La tribune de Fatima Orsatelli et Alain Trannoy ​

A Marseille, les élections municipales vont se dérouler dans un contexte de crise.

«Marseille: réinstaller d’urgence la République sur tout le territoire». La tribune de Fatima Orsatelli et Alain Trannoy ​

Le rapport de la Chambre régionale des comptes étrille la gestion municipale en mettant en avant, en particulier, la mauvaise connaissance du patrimoine immobilier de la ville, l’illégalité de la gestion du personnel en matière d’horaires de travail et de poursuite d’activité au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. Les problèmes de Marseille sont multiples et imbriqués. Le rapport indique par où commencer pour remettre en ordre de marche la ville : rien ne sera possible sans la fin des passe-droits et donc, une remise à plat de tous les services publics à Marseille. Egalité de moyens. Ne pas se tromper de diagnostic est fondamental. «C’est une question d’argent mais pas seulement. Clientélisme, opposition muselée… Puteaux, une ville sous emprise.

C’est Patrick Balkany, qui a visiblement repris du poil de la bête depuis sa sortie de prison et malgré sa condamnation en appel pour fraude fiscale, qui a achevé de nous convaincre qu’on tenait quelque chose de très spécial : « Ah !

Clientélisme, opposition muselée… Puteaux, une ville sous emprise

Joëlle Ceccaldi-Raynaud ! L’une des meilleures maires de France ! Elle effectue un travail admirable à Puteaux. Parce qu’elle s’en occupe dans le moindre détail. Alex Cobham : « L’axe anglo-américain de l’opacité financière constitue une menace majeure pour l’Europe » Tribune.

Alex Cobham : « L’axe anglo-américain de l’opacité financière constitue une menace majeure pour l’Europe »

Ce qui faisait l’effet d’une bombe il y a encore quelques années fait désormais partie de la routine. Lorsque les « Luanda Leaks » ont fait la « une » des journaux il y a un mois, les lecteurs du monde entier n’ont guère été surpris par l’ampleur du scandale. Une fois de plus, des fuites de documents confidentiels soulignaient le rôle d’une armée d’avocats, fiscalistes et comptables, dans la création de sociétés offshore aux structures aussi complexes qu’opaques.

Cette fois-ci, le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) révélait comment Isabel dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, et fille aînée de l’ex-président angolais José Eduardo dos Santos, s’était accaparée de milliards de dollars d’argent public de son pays grâce à un montage financier comprenant plus de quatre cents sociétés et filiales dans quarante et un pays. Aux élections municipales, l’irruption des listes citoyennes. Ce sont des dizaines de points sur une carte de France interactive.

Aux élections municipales, l’irruption des listes citoyennes

Derrière chacun, une liste : #noussommes à Montpellier, Forcalquier en commun dans les Alpes-de-Haute-Provence, Assemblée citoyenne à Commercy (Meuse)… Autant de candidatures pour les municipales se revendiquant « participatives » ou « citoyennes ». « On en a compté 244 dans notre base de données. Mais de nombreuses listes avec lesquelles nous sommes en contact ne se sont pas cartographiées », précise Thomas Simon, cofondateur d’Action commune, une association qui accompagne les expériences de listes participatives. « Le classement de Shanghaï n’est pas fait pour mesurer la qualité des universités françaises » Le classement de Shanghaï des universités, dont la dernière édition est rendue publique jeudi 15 août, et les politiques d’excellence qui soutiennent cette compétition entre établissements ont accentué la polarisation de l’enseignement supérieur français, c’est-à-dire la logique de distinction de quelques établissements au détriment des autres.

« Le classement de Shanghaï n’est pas fait pour mesurer la qualité des universités françaises »

Ces « champions » sont aussi ceux qui accueillent la population étudiante la plus favorisée socialement. C’est ce qu’explique Hugo Harari-Kermadec, maître de conférences en économie à l’Ecole normale supérieure (ENS) Paris-Saclay et spécialiste de l’enseignement supérieur. Il est l’auteur du livre Ce que Shanghaï a fait à l’université française, qui paraîtra en octobre aux éditions Le Bord de l’eau. Classement de Shanghaï : pourquoi les universités françaises sont à la traîne Dans toutes les éditions du classement de Shanghaï, les établissements français sont plutôt mal classés.

Daniel Cueff, le maire breton qui invente le village de l’après-pétrole. « La banque centrale face à l’ogre financier » Un pacte financier pour sauver le climat séduit d’Alain Juppé à Podemos. Pourquoi le retour du cumul des mandats séduit certains élus. Suisse et Etats-Unis en tête : le vrai classement des paradis fiscaux. « Les Français ont massivement le sentiment que l’impôt est mal utilisé » La Fondation Jean-Jaurès fait l’autopsie sans complaisance du quinquennat Hollande.

Le rapport fustige le « défaut d’autorité » du président et la « faiblesse intellectuelle » du PS.

La Fondation Jean-Jaurès fait l’autopsie sans complaisance du quinquennat Hollande

LE MONDE | 08.11.2018 à 06h39 • Mis à jour le 08.11.2018 à 15h24 | Par Gérard Courtois (éditorialiste au « Monde ») Il pourrait être singulièrement masochiste, pour des sociaux-démocrates assumés, de dresser le bilan d’un président socialiste dont le mandat s’est terminé par une déroute électorale. Diversité ethnique : le gouvernement Philippe ne fait pas mieux que les précédents. Si de nouveaux visages sont apparus, venus de la société civile notamment, le gouvernement ne se distingue pas particulièrement par son ouverture à la diversité.

Diversité ethnique : le gouvernement Philippe ne fait pas mieux que les précédents

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laura Motet Le 17 avril, Emmanuel Macron promettait à ses militants parisiens une France « plus diverse encore dans cinq ans » : « Il y aura des visages, ceux de la France réelle, […] la France de tous les visages, de toutes les couleurs. » Dans un pays où les débats sur la diversité portent habituellement davantage sur la parité, les statistiques ethniques restent un sujet très controversé dans l’opinion publique.

Des institutions comme le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) ou le Défenseur des droits ont pourtant décidé de s’intéresser à la question. « Sauf à vouloir reproduire le modèle colonial et ségrégationniste, dans lequel les minorités ethniques sont exclues des lieux de pouvoir, il est essentiel qu’elles soient représentées partout, y compris au plus haut niveau. Partis, associations de soutien, micropartis : qui est derrière les 338 mouvements politiques français ? Comprendre le millefeuille des 338 associations politiques françaises. Clubs, alliances, micropartis… La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a dévoilé le bilan 2015 de 338 « partis et groupements politiques » français qui ont publié leurs comptes.

Comprendre le millefeuille des 338 associations politiques françaises

Révélant un tissu associatif hétérogène et complexe. LE MONDE | • Mis à jour le | Par William Audureau et Simon Auffret Alors que des manifestations anticorruption se sont tenues dimanche 19 février dans une quarantaine de villes de France, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a mis en ligne, au début de février, le détail certifié des « comptes des partis et groupements politiques » pour l’exercice 2015.

Il offre une vue d’ensemble austère, mais précieuse, du tissu politique français qui, des partis nationaux les plus connus aux micropartis les plus obscurs, compte pas moins de 338 associations ayant déposé leurs comptes (sur un total de 451), contre 123 en 2008. Une catégorie juridique souple. Messieurs les Élus, dégagez ! Nous sommes l’un des pays du monde où les élus, en ¬particulier les parlementaires, sont le plus souvent reconduits.

Messieurs les Élus, dégagez !

Et l’un des rares pays où un élu, une fois battu, ne change pas totalement et définitivement de métier, ¬attendant les scrutins suivants pour tenter, de nouveau, sa chance. Les intérêts et activités des parlementaires passés au crible. Source : Transparency international France On savait déjà que le parlementaire français moyen était un homme, retraité, de 68 ans. Désormais, grâce à l’outil que lance l’association Transparency, mercredi 16 décembre, l’on sait également qu’il exerce deux activités en dehors du Parlement qui lui rapportent 21 000 euros par an et qu’il embauche trois collaborateurs. Avec "Integrity watch France", une "base de données interactive" qui rassemble toutes les déclarations d'intérêts des 925 députés et sénateurs, l'association, qui milite pour plus de transparence et d’intégrité dans la vie publique, veut avant tout "permettre de mieux identifier les activités susceptibles de générer des conflits d’intérêts".

Un Podemos « à la française » est-il possible. Photo © Eric Facon Podemos compte à peine deux ans d’existence et attire déjà 20,7 % des voix aux élections législatives (69 députés). D’où vient ce nouveau parti politique ? Héloise Nez [1] : Podemos réalise un très bon score, d’autant que c’est la première fois qu’il se présente à ce type d’élection. Régionales : la guerre des « data » n’aura pas lieu. Tous les éléments étaient réunis pour faire des régionales la campagne qui généraliserait l'utilisation de données à des fins électorales. Les outils étaient prêts, les informations collectées, les équipes arrivaient dans la dernière ligne droite… mais l’actualité en a décidé autrement.

En étouffant la campagne, les attentats du 13 novembre a empêché les partis politiques d’exploiter efficacement le “big data”. Chronique d’un rendez-vous manqué . Un outil électoral en plein essor La collecte généralisée de données pour améliorer l’impact d’une campagne électoral est une idée qui vient des Etats-Unis. Régionales : portrait-robot des candidats. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jérémie Baruch Qui sont les candidats présents sur les listes des élections régionales ? Le ministère de l’intérieur a mis à disposition un fichier avec des données biographiques pour chacun d’entre eux : date de naissance, profession, tête de liste, nuance politique, etc. Assez pour tirer quelques enseignements sur les personnes qui aspirent à siéger au conseil régional de leur région. 21 456 personnes se présentent aux élections régionales de décembre, réparties en 171 listes.

« On devrait traiter la Silicon Valley avec la même suspicion que Wall Street » L'universitaire Evgeny Morozov dénonce le discours des entreprises du numérique, qui camoufle « une nouvelle forme de capitalisme ». Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Martin Untersinger On ne sait pas si Evgeny Morozov a beaucoup d'amis dans la Silicon Valley. Mais une chose est certaine : dans cette enclave californienne d'où sont issus la plupart des géants du Web (Google, Facebook, Yahoo! , Twitter, etc.), cet intellectuel biélorusse fait tout pour en avoir le moins possible. La fabrique des idees politiques.

Les experts, souvent regroupés en think tanks, pèsent de plus en plus sur les programmes politiques. La figure de l’intellectuel engagé, en revanche, tend à s’effacer. « Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle. Pauvreté des enfants : une réalité qu’on ne cesse de redécouvrir. Très reprise, une nouvelle étude de l’Unicef sur les enfants pauvres en France ne fait pourtant que rappeler des chiffres pour la plupart tristement connus. Les Potins d'Angèle - Les coulisses de vie lyonnaise - Les Potins d'Angèle - Les coulisses de la vie lyonnaise. Au PS, les militants s’en vont peu à peu. Quand l’économie retourne sur le terrain. "Les patrons des multinationales prennent insidieusement le pouvoir, sans aucune légitimité et sans devoir rendre de comptes à personne"

Mouvement Colibris. La légende du colibri. TED Stories - Square Idee - ARTE. Les démocraties sont-elles condamnées à devenir toujours plus démocratiques. La démocratie est-elle en récession ? , s'interrogeait l'éditorialiste vedette du New York Times, Thomas Friedman en faisant référence à une étude (.pdf) de l'universitaire de Stanford, Larry Diamond, directeur du Centre pour le développement de la démocratie, publiée dans le Journal of Democracy, qui revient sur le coup d'arrêt depuis 2006 de l'expansion de la démocratie dans le monde (voir également sa traduction dans Courrier international). « Les députés ne sont jamais à l'Assemblée » et 7 autres clichés sur les élus.

Des dispositions essentielles de la très polémique loi sur le renseignement, votées par une trentaine de députés dans un hémicycle vide ? L'indice qui calcule autrement la prospérité d'un pays. Dans ce classement, la France se positionne en 21e position, loin derrière sa 6e place au classement plus traditionnel du FMI, et les Etats-Unis en 16e position, abandonnant leur 1re place mondiale. Ces trois banques françaises qui « spéculent sur la faim »

Malgré la reprise économique, le Royaume-Uni touché par la faim. Arrêtons de chercher à sauver le monde ! Les agences de l'eau cajolent les pollueurs - Le site du journal L'âge de faire. Ecologie : pourquoi ça ne prend pas. Révélations de Snowden : Comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL. L'Espagne face à la vague Podemos. Consommation : et si on mettait les pieds dans le plat. « Aborder la ségrégation à partir des quartiers populaires, c’est prendre le problème à l’envers » L’élu sénégalais qui va de surprise en surprise. Le Chaos Communication Congress, place forte de la contre-culture numérique. La finance est devenue impuissante à résoudre les problèmes économiques et sociaux.

Six idées reçues sur les jeunes et la politique. Corruption : les maires sont les plus épinglés. Les prestations sociales représentent le tiers du PIB français. Pourquoi le capitalisme aura disparu dans... moins de 40 ans. Cartographie des pensées critiques. Déclarations d'intérêts : le grand flou persiste pour les eurodéputés. Vers un petit choc de simplification législative. Etudiants, jeunes diplômés, seniors... quel est le profil des expatriés français ? « On devrait traiter la Silicon Valley avec la même suspicion que Wall Street » Collectivités locales : un bilan financier loin d'être brillant. Les collectivités locales sont-elles responsables du déficit public ? Les petits « à-côtés » des eurodéputés français. L’éducation dans les méandres du capitalisme financier. «Le Web a permis d’ouvrir de l’espace pour la société civile contestataire» Élus, dormez tranquilles, les citoyens connectés veillent !

Explosion du déficit des collectivités locales. Le jugement sévère de la City sur l’état de la France. Les journalistes d'investigation à la une. Emprunts toxiques : un sale été pour les communes touchées. Le parlement des invisibles. Fondation pour les Sciences Sociales.

Renouveau démos

À MÉDITER – Passer à la semaine de quatre jours pour faire des économies. Sept affaires qui menacent Nicolas Sarkozy. Patrimoines des ministres : une transparence encore imparfaite. Un logement social coûte son poste à Michèle Sabban (PS) Dans 10 ans, une France instruite, désendettée et qui mise sur l'exportation. Copier-coller » Ma vie de chargé de com' Parlement européen : la France est marginalisée, Monde. L'UNESCO lance un portail destiné à lutter contre la corruption dans l'éducation. Comment les Européens poussent les Américains à déréguler la finance. Le cofondateur de Google, avocat inattendu de la réduction du temps de travail. Emmanuel Faber : « Le modèle d'aide publique au développement est à bout de souffle » JosephStiglitz LeMonde Janv13. Et les millions valsaient, valsaient : ces bugs publics ou para-publics beaucoup plus coûteux que l’affaire des quais à raboter de la SNCF. Comment l'élite française a mal tournéLe nouvel Economiste.

La France dépense plus que ses voisins, mais pour quels résultats ?