background preloader

Ecole & Etudes supérieures

Facebook Twitter

Test êtes-vous un prof sexiste. BAC 2014. Exit Duras ou Beauvoir : en terminale, on étudie la littérature des hommes. L'école : garçon, filles à égalité ? - Université de Lorraine. Apprendre. Réussite & échec en 1er cycle. «Ma fac a brutalement supprimé ma licence» Recevez nos newsletters : TÉMOIGNAGE - Pour faire des économies, les universités se regroupent et suppriment des cursus.

«Ma fac a brutalement supprimé ma licence»

Quatre semaines après sa rentrée, Anaïs a appris que sa spécialité était condamnée. Les finances des universités françaises sont préoccupantes. Selon le ministère de l’Enseignement supérieur ,20 universités sont en déficit ,et parmi ­elles, onze le sont depuis deux ans. Plus globalement, la moitié des 85 établissements sont dans une situation alarmante. Quatre semaines après la rentrée, Anaïs, 18 ans, étudiante à Nancy a appris que sa licence serait supprimée. ABCD : l’Égalité au cœur de notre l’École. Droits des femmes Publié le 3 octobre 2013 Lutter contre les inégalités entre femmes et hommes, filles et garçons passe nécessairement par un travail sur les représentations que notre société véhicule et conforte, dans les médias, la culture, l’éducation.

ABCD : l’Égalité au cœur de notre l’École

C’est un travail de longue haleine qui doit se mener dans tous les secteurs pertinents, le projet de loi que je présente actuellement avance ainsi sur la question des médias grâce aux nouvelles compétences accordées au CSA en la matière. Avec Vincent Peillon, depuis 16 mois, c’est à l’École que nous voulons donner tous les moyens de déconstruire, par le savoir, les préjugés qui s’opposent à l’égalité véritable. Nous avons développé un ensemble d’outils nouveaux au service de cette ambition. L’introduction d’un module consacré a l’égalité filles-garçons dans la nouvelle formation des enseignants en était une illustration importante dans la loi de refondation de l’école. Femmes dans les manuels scolaires de Français : selon une étude, elles sont stéréotypées et sous-représentées. “Où sont les femmes?”

Femmes dans les manuels scolaires de Français : selon une étude, elles sont stéréotypées et sous-représentées

, comme dit la chanson ? Pas dans les manuels scolaires, en tout cas. Selon une étude, que s'est procurée en exclusivité Le HuffPost, du Centre Hubertine Auclert, qui a disséqué 17 manuels de Français de seconde générale, technologique et professionnelle, elles ne forment que 3,7% des auteurs. Violences envers les femmes : les étudiants en médecine veulent être formés d’urgence à la prise en charge. Confrontés aux violences à titre professionnel et personnel, les étudiants en médecine ont, plus que jamais, besoin d’être formés à cette problématique.

Violences envers les femmes : les étudiants en médecine veulent être formés d’urgence à la prise en charge

C’est ce que révèle une enquête nationale réalisée à l’initiative de l’association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC-Paris 6) et la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF)*. En France, une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son partenaire (ou ex-compagnon) et six femmes sur dix sont victimes de violences sexuelles au cours de leur vie.

D’après l’OMS, les femmes victimes de violences perdent entre 1 et 4 années de vie en bonne santé. Monsieur le Président, je vous demande le droit de poursuivre sereinement mes études supérieures. Michèle Barzach : exclusion, précarité... La République française a failli à protéger ses enfants. Catherine Dolto : l'impact de la précarité sur les enfants "Réveillons-nous !" Stanislas Morel : Comment la médicalisation de la difficulté scolaire détruit le métier enseignant. Quelle est la place de l'enseignant quand les difficultés scolaires sont traitées par d'autres spécialistes ?

Stanislas Morel : Comment la médicalisation de la difficulté scolaire détruit le métier enseignant

C'est la question posée par Stanislas Morel lors de l'Université d'automne du Snuipp. Pour lui l'individualisation de l'enseignement nourrit une médicalisation de la difficulté scolaire abusive et nuisible au métier enseignant. Elle lui vole sa légitimité sur son propre métier. Comment agit l'individualisation de la difficulté scolaire ? Les recherches en sciences sociales montrent que l’échec scolaire est un phénomène qui touche massivement les classes populaires. Illettrisme ou analphabétisme ? Pourquoi les américains sont-ils beaucoup plus forts que les français pour prendre la parole en public ?

Il est courant de croire que la France est le pays des mots et de l’éloquence (encore que…).

Pourquoi les américains sont-ils beaucoup plus forts que les français pour prendre la parole en public ?

Il est aussi courant de penser que nous, français, sommes médiocres à l’oral. Je veux parler de nos qualités de prise de parole en public, lors de conférences ou congrés professionnels par exemple. En effet, comparé aux anglo-saxons et particulièrement aux américains, notre présence, notre prestance ou notre capacité à captiver une audience reste trés médiocre. Voilà trois ans que j’aide des intervenants français à se préparer pour des conférences publiques « à l’américaine » dans le cadre d’événements TEDx à Paris. Je suis fatiguée d'avoir peur de me tromper. Dans son récit lors de la conférence TEDx Lyon (edition 2011), Claire BLONDEL partage une tranche de vie (c’est le principe de ces conférences, qui se rapprochent davantage du coaching que de la formation).

Je suis fatiguée d'avoir peur de me tromper

Dès la 4ème minute, Claire BLONDEL exprime avec émotion, le sentiment de sa fille, Julie, après une journée de classe : «Maman, je suis fatiguée d’avoir peur de me tromper…» How to give a great talk. Réforme des retraites : les années d'études bientôt prises en compte ? Fin de la bourse au mérite pour les nouveaux bacheliers. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Nathalie Brafman C'est une décision qui va faire des déçus.

Fin de la bourse au mérite pour les nouveaux bacheliers

Selon les informations du Monde, le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche va publier dans les prochains jours une circulaire mettant fin à la bourse au mérite pour les nouveaux bacheliers. Cette aide financière supplémentaire s'adressait à tous les élèves boursiers (même ceux à taux 0 – qui ne paient ni frais d'inscription à l'université ni cotisation à la Sécurité sociale) qui ont obtenu une mention "très bien" au baccalauréat. D'un montant de 1 800 euros, elle est versée chaque année pendant trois ans en cycle licence et deux ans en cycle Master pour les meilleurs élèves.

Les étudiants en école d'ingénieurs ou de commerce pouvaient la toucher pendant cinq ans et ceux en médecine durant six ans au moins. Le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous) a déjà pris les devants. Bac : la fin de la bourse au mérite pour les mentions "très bien" La suppression de la bourse au mérite suscite une vive contestation - Publié le Mercredi 10 Juillet 2013. Accueil > Actualités > La suppression de la bourse au mérite suscite une vive contestation Ils s'appellent Léna, Hugo, Hana, Vincent… Il y a quelques jours, ils avaient pour point commun d'avoir obtenu le bac avec une mention très bien et des moyennes supérieures à 16 sur 20.

La suppression de la bourse au mérite suscite une vive contestation - Publié le Mercredi 10 Juillet 2013

Suppression de la bourse au mérite: le hold-up de l'été. «Haut les mains!

Suppression de la bourse au mérite: le hold-up de l'été

C'est un hold-up! -Qui êtes vous?!? -Geneviève F., François H. et Jean-Marc A. Pétition: Bourse au Mérite. Pétition Pétition de soutien pour que les agrégatifs puissent conserver leur droit à une bourse d'état. Les bourses revalorisées pour 100.000 étudiants  Vers la fin de la gratuité des classes prépas. Vers la fin de la gratuité dans les classes prépas. Selon un amendement accepté ce mercredi en commission à l’Assemblée nationale avant le début de l’examen du projet de loi sur la recherche et l’enseignement supérieur , la gratuité de l’enseignement dans les lycées publics ne bénéficiera plus aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles.

Cet amendement devra être formellement voté lors du débat dans l’hémicycle pour être inscrit dans le Code de l’éducation. La semaine dernière, un amendement du rapporteur du texte, Vincent Feltesse (PS), similaire sur le principe mais différent dans ses modalités, avait été refusé lors d’une précédente réunion de la commission des Affaires culturelles et de l’Education.

L’origine sociale des élèves en classe préparatoire est « particulièrement favorisée » : 50% d’étudiants dont les parents sont cadres supérieurs alors qu’ils représentent 30,3% des étudiants de l’ensemble des formations de l’enseignement supérieur, selon l’amendement accepté. "Les inégalités n'ont pas disparu, elles ont juste été repoussées plus loin dans le cursus scolaire." Dénoncé dès 1970 par Pierre Bourdieu, le mécanisme du déterminisme social se perpétue depuis les années 80. Selon le sociologue Camille Peugny, pour déjouer les pièges de notre école méritocratique et élitiste, il faut mettre l’accent sur le primaire et promouvoir la formation tout au long de la vie. Qu’avez-vous voulu démontrer avec votre nouveau livre ? Camille Peugny - Que la France de 2013 est loin d’être un paradis de la mobilité sociale et de l’égalité des chances. Quelques années après la fin de leurs études, 70 % des enfants d’ouvriers exercent aujourd’hui un emploi d’ouvrier ou d’employé.

A l’inverse, 70 % des enfants de cadres exercent un emploi d’encadrement.