background preloader

Les licences professionnelles

Les licences professionnelles
Ces formations en 1 an permettent aux diplômés à bac + 2 d'affiner leur spécialisation ou d'acquérir une nouvelle compétence. Mises en place en partenariat avec les entreprises et les branches professionnelles, les licences pro permettent une insertion professionnelle directe. Proches du marché de l'emploi, elles concernent des champs professionnels très divers : métiers en émergence (multimédia, nouveaux matériaux, design...), secteurs qui connaissent des difficultés de recrutement (distribution, transport-logistique...).

http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Apres-le-bac/Filieres-d-etudes/Les-licences-professionnelles

Related:  Orientation après le BACÉtudes supérieuresAprès STMG

La prépa ECT : économique et commerciale, option technologique L’option technologique (ECT) des classes préparatoires économiques permet d’entrer dans les mêmes écoles de commerce et de management que les voies ECS (prépa économique et commerciale, option scientifique) et ECE (prépa économique et commerciale, option économique). Cette CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) est proposée dans une quarantaine de lycées. © Sergey Nivens - Fotolia.com À lire aussi

BTS Services informatiques aux organisations option A solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Accueil Fiches formation BTS Services informatiques aux organisations option A solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Classe préparatoire Economique et Commerciale - Site du lycée de la Venise Verte Bacheliers STMG : osez les Grandes Écoles de Commerce ! publié le 14/01/2011, mis à jour le 06/02/2014, par Guy Boursier • Bacheliers STMG Préparez en deux ans les concours d’entrée aux écoles supérieures de commerce et de management (ESC La Rochelle, INSEEC Bordeaux-Paris, Audencia Nantes, HEC, ...).

Les BTS et DUT après le bac sciences et technologies du management et de la gestion (STMG) Plus de la moitié des bacheliers STMG optent pour un BTS ou un DUT préparant aux métiers des services. Accessibles sur dossier, ces formations associent, pendant 2 ans, cours théoriques, pratique professionnelle et stages de terrain. Une fois diplômé à bac + 2, possibilité d'entrer sur le marché du travail ou de continuer ses études, en licence pro (pour 1 an) ou vers des cursus plus longs. © Jérôme Pallé/ONISEP Plus de la moitié des bacheliers STMG poursuivent leurs études en BTS ou DUT dans le secteur des services. À lire aussi

Les licences d’économie et de gestion Bien connues pour leurs exigences en mathématiques, ces études sont en réalité pluridisciplinaires. Au programme : économie, gestion, statistiques, droit, sociologie… © iStockphoto Administration économique et sociale (AES)

Que faire après un bac STMG ? Les débouchés, les métiers Les bacheliers Sciences et Technologies du Management et de la Gestion se dirigent en majorité vers des filières courtes. Mais rien n’empêche les plus studieux d’entre eux d’envisager des études longues. Le bac STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion), procure un bon bagage économique et technologique pour un départ en BTS ou DUT, mais aussi, même si ces destinations sont moins prisées, en écoles ou universités. Les débouchés sont nombreux et n’excluent pas la possibilité de faire ses études, en deux, trois ou cinq ans.

Les écoles du paramédical Accessibles le plus souvent sur concours, la plupart des cursus paramédicaux sont sanctionnés par un DE (diplôme d’Etat) ou un CC (certificat de capacité), obligatoires pour exercer. Zoom sur des formations très spécifiques… et sélectives. © Brigitte Gilles de la Londe / Onisep Les formations paramédicales combinent cours en école et nombreux stages. Les écoles du social Aide, conseil, éducation, médiation… près de 350 établissements préparent aux 11 DE (diplômes d’Etat) du secteur social, correspondant chacun à un métier. Certains sont accessibles sans le bac, d’autres avec le bac ou après un bac + 2. Tour d’horizon. © Phovoir

Les prépas économiques et commerciales Trois options de prépa économique et commerciale mènent aux concours d’entrées des écoles de commerce et de management. Chacune correspond à une série de baccalauréat. Deux autres CPGE, plus confidentielles, préparent aux concours des écoles normales supérieures de Cachan et de Rennes, section économie et gestion. Les DUT (diplômes universitaires de technologie) Envie de poursuivre des études en DUT ? Le déroulement des études, les spécialités proposées par les universités, l’examen final… retour sur l’essentiel à savoir sur le diplôme universitaire de technologie. © Banana Le DUT, une formation professionnalisante à l'université. À lire aussi Durée des études | Organisation des études | Admission | Au programme | Validation des études | Diplôme | Rythme de travail | Découverte professionnelle | Insertion professionnelle | Poursuite d'études | DUT/BTS : quelle différence ?

Après le bac STMG Les bacheliers STMG peuvent aussi faire le choix d’une école qui leur permet de préparer, en 2 à 5 ans, des diplômes professionnels dans divers domaines : commerce, comptabilité, santé, social, tourisme … Recrutement sur dossier ou sur concours, avec une inscription en début d’année de terminale pour certaines écoles spécialisées (Commerce, gestion, comptabilité ; Santé, social ; Tourisme, hôtellerie). Commerce, gestion, comptabilité● Une cinquantaine d’écoles de commerce en 4 ou 5 ans proposent un recrutement dès le bac. Elles accueillent volontiers les STMG quelle que soit leur spécialité. Quels métiers porteurs d'ici 2022 ? - Les études sur les métiers, les rémunérations, les emplois 1 – Points de repère Cet exercice de prospective s’appuie sur trois scénarios : un scénario plutôt optimiste (appelé « cible »), un deuxième plutôt pessimiste (appelé « crise ») et un troisième qualifié de « central ». Selon le scénario envisagé, entre 735 000 et 830 000 postes par an seraient à pourvoir entre 2012 et 2022. Sur cette période, les 20 métiers qui offriraient le plus grand nombre de postes à pourvoir présentés dans le graphique 4 ci-après. Ces débouchés à l’horizon 2022, intéressant en particulier l’insertion professionnelle, résultent, sauf exception, d’un grand nombre de départs en fin de carrière auquel s’ajoute un certain volume de création d’emploi. Lecture du graphique : sur la période 2012-2022, 387 000 postes d’agent d’entretien seraient à pourvoir, dont 375 000 pour remplacer des départs en fin de carrière et 12 000 pour répondre à des créations nettes d’emploi.

Related: