background preloader

[Etude] Etat des lieux du mobile en France

[Etude] Etat des lieux du mobile en France
Usages, applications, web mobile, guerre des OS, constructeurs, nouvelles technologies… L’agence Dagobert s’est une nouvelle fois penchée sur le marché du mobile en France. Véritable état des lieux, cette étude portant sur le 1er semestre 2012 est présentée sous forme de slideshare. Le pôle stratégie de l’agence de communication digitale a ainsi compilé une batterie d’études sur le marché, récapitulées en 70 slides, afin de proposer une vision truffée de chiffres, pertinente et claire du secteur français en la matière. Ce panorama s’articule autour de trois grands axes : Les tableaux de bords qui proposent des indicateurs clés du marché sur l’équipement, les usages et les technologies. Voici les principales statistiques mises en avant dans la première partie : Les chiffres Clefs Related:  M commerce / mobileétudes

[Infographie] Stratégie mobile : web app ou app mobile ?  L’agence de communication Care, spécialisée dans les stratégies de marque et leur déploiement offline et online, a publié une infographie intitulée « Quelle stratégie adopter pour vos app mobiles? ». Celle-ci revient sur l’utilisation du bon support à adopter selon les différentes étapes d’une stratégie mobile, en comparant app mobile et web app sur les généralités d’usage, l’accès au contenu, les chiffres, et le temps d’utilisation. voici les principales informations à retenir: Enfin, Care propose sa solution de support : une app hybride, développée simultanément en langage web et natif permettant d’être développé sur plusieurs plateformes. Elle permet une mutualisation des coûts de développement, un téléchargement depuis les stores et un accès aux fonctionnalités natives de l’appareil.

Participez à la recherche "habitele" Projet de Recherche Habitèle - Etude internationale sur les identités numériques portables et les usages du téléphone mobile Appel à participation pour entretiens Le médialab, le Centre d’études européennes de Sciences-Po Paris et l’école d’ingénieurs Télécom ParisTech se sont associés pour mener à bien une étude internationale sur les identités numériques portables et les usages du téléphone mobile. Les usages du mobile et de manière plus large les dispositifs numériques que nous emportons avec nous modifient nos pratiques quotidiennes. Cette étude tente de comprendre ce qui a changé depuis l’arrivée du téléphone mobile dans nos vies. Pourquoi le téléphone mobile est devenu un objet essentiel dans la gestion de nos activités et échanges quotidiens ? Afin de mener à bien cette étude, nous souhaitons interviewer des personnes possédant au moins un téléphone portable (smartphone ou non). Nous vous remercions d’avance pour votre participation et espérons pouvoir bientôt vous rencontrer.

M Commerce: Ventes sur mobile 72 millions de m-acheteurs dépenseront 37,44 milliards de dollars cette année aux Etats-Unis sur leurs smarphones et tablettes, selon eMarketer. Non, le mobile ne sert pas uniquement à prendre une décision d'achat se concluant sur un autre canal. Voyage et billetterie mis à part, les consommateurs américains dépenseront 37,44 milliards de dollars via leurs smartphones et tablettes en 2013 contre 23,72 milliards en 2012, soit 58% de plus, selon eMarketer. Le nombre de consommateurs réalisant des achats sur le canal mobile atteindra 72 millions de personnes aux Etats-Unis cette année et croîtra de 65% pour s'élever à 119 millions en 2016. Plus largement, le nombre de mobinautes utilisant smartphones ou tablettes au cours du processus d'achat, que celui-ci se termine sur mobile, sur ordinateur ou en magasin, s'élèvera en 2013 à 118 millions de consommateurs, qui représenteront 62% des cyberacheteurs. Cette proportion atteindra 85% en 2016.

[Infographie] La journée type d’un smartphone français | FrenchWeb.fr Les Français utilisent de plus en plus leurs smartphones, et ce, tout au long de la journée. Mais quel usage en font-ils ? Ericson a publié une infographie relatant les principaux résultats de son ConsumerLab sur l’usage des smartphones dans le monde entier, et en particulier en France. On découvre ainsi que 30% des Français se rendent sur Internet depuis leur smartphone avant même de sortir de leur lit le matin. Cependant, ce chiffre monte à 55% dès qu’ils sont levés. Selon le ConsumerLab, les Français sont les plus grands utilisateurs de smartphones (65%) lorsqu’ils sont dans les transports le matin, devant les Allemands et les Britanniques (60%). L’infographie montre également que les Parisiens possédant un smartphone aimeraient pouvoir en faire un plus grand usage : effectuer des paiements (60%), comparer des prix ou s’informer sur des produits via des codes barre, planifier des trajets (76 %) et utiliser leurs cartes de fidélité directement sur mobile (76 %).

avantages pour le paiement mobile Proposée par Merchant Warehouse, cette infographie détaille les avantages du paiement par téléphone mobile. Alors que les smartphones sont majoritaires aux Etats-Unis et en France, ces derniers sont maintenant de véritables portefeuilles digitaux et facilitent l’achat en permettant de scanner des codes barres ou en simplifiant l’adhésion aux programmes de fidélisation. On apprend ainsi que 38% des consommateurs américains interrogés par Merchant Warehouse ont déjà utilisé leurs smartphones pour effectuer un achat et 21% d’entre eux pour rechercher des offres promotionnelles. Le paiement mobile devrait devenir incontournable d’ici 2015 selon une étude de l’entreprise américaine Discovery, citée dans l’infographie. Discovery, spécialiste de l’installation de bornes de paiement mobile (160 000 commerces équipés aux Etats-Unis) indique qu’en 2015, les paiements via des smartphones représenteront 22,6 milliards de $.

# Mobileday Table ronde sur le futur du Développement sur mobile 3.3 10 applications mobiles pros pour optimiser son temps Prise de rendez-vous, gestion de projets, travail collaboratif, veille et animation des réseaux sociaux, optimisation de sa messagerie… Frenchweb vous propose une liste de 10 applications professionnelles qui pourraient bien faciliter vos tâches quotidiennes. Les détails. Gestion de projets 1. Evernote Lancée en 2008, Evernote se présente comme une application de notes et mémos. A l’occasion de LeWeb’12, Phil Libon, le CEO d’Evernote, a annoncé le lancement d’Evernote business, une nouvelle fonctionnalité pour le travail collaboratif au bureau. Par ailleurs, depuis quelques jours le français Azendoo a intégrer les notes Evernote dans son interface afin d’offrir la possibilité à ses utilisateurs de partager facilement du contenu à plusieurs et de l’organiser dans des espaces de collaboration dédiés. En décembre dernier, Evernote revendiquait 45M d’utilisateurs dans le monde. Téléchargez l’application. 2. Téléchargez l’application. Pratique 3. Téléchargez l’application. Social Media 5. 6. 7. 8.

Growing In-Store Smartphone Activities in France – January 14, 2013Posted in: Europe, Mobile, Retail Smartphone owners in France use their phones for a variety of activities whilst in a physical retail store. As the main sales period in France has just kicked off, we looked at which of these activities experienced the most growth in the 3 month average ending November 2011 compared to November 2012. Sending pictures of a product to family/friends comes up top with a 35 percent increase from 2.4 million users to 3.7 million users. The second favourite activity of French smartphone owners while in a retail store was taking a picture of a product (6.3 million smartphone owners). 57% des mobinautes français ont déjà acheté sur mobile Le réseau publicitaire mobile InMobi publie, à l’occasion du World Mobile Congress, les conclusions d’une étude sur la consommation de médias mobiles de 15 000 mobinautes dans le monde et en France. Dans cette infographie spécifique à l’Hexagone, on apprend que 57% des mobinautes français interrogés ont déjà acheté via leurs mobiles, principalement pour des biens immatériels (applications, e-books, musiques…). Le m-commerce est ainsi moins développé en France qu’à l’étranger, avec 66% des mobinautes achetant via ce support dans le monde. InMobi avance également un certain nombre de données spécifiques à la publicité mobile : 21% des sondés déclarent que la publicité mobile a déjà impacté une décision d’achat (40% au niveau mondial), contre 57% pour la publicité TV.On apprend d’ailleurs que, si 92% des mobinautes ont déjà remarqué les publicités sur leur smartphone, 57% sont moins à l’aise avec ces publicités mobiles qu’avec les publicités TV ou en ligne.

Qu’est-ce que nos mobiles nous permettent de partager Par Hubert Guillaud le 14/02/13 | 5 commentaires | 2,700 lectures | Impression Alors qu’ils servent de moins en moins à passer des coups de téléphone, à quoi servent donc nos téléphones mobiles… Comment débloquer leurs potentiels créatifs ? Comment les utilisateurs et les designers les adaptent-ils à des fins inattendues ? Telle était l’interrogation qui servait de fil conducteur à cette session de la dernière édition de la conférence Lift. Besoin de tangible ? Le designer Geoffrey Dorne (@geoffreydorne), qui tient l’excellent site de veille Graphism.fr, était invité sur la scène de Lift pour évoquer la créativité à l’heure du mobile (voir sa présentation). Désormais, il y a toujours une application pour répondre à un besoin. Présentation pour Lift13 de Geoffrey Dorne. Dans cet inventaire d’applications, nombreuses sont sensibles, émotionnelles, voire animistes, estime le designer. De la matérialisation à la dématérialisation Des jeux pour jouer ensemble Hubert Guillaud

Acteurs, chiffres, prévisions... Tour d'horizon de la publicité mobile en 2013 Le marché mondial de la publicité mobile pourrait peser 12,8 milliards $ en 2013, contre 8 milliards $ en 2012. C’est en tout cas ce qu’estime la société Informa Telecoms & Media, qui ajoute que le display et le search devraient drainer le plus de revenus dans ce domaine. Des résultats en partie dus à l’envolée des smartphones, observée depuis 2010, et les niveaux déclarés d’exposition à la publicité sur mobile. En effet, à l’échelle mondiale, 41% des internautes déclarent avoir déjà été exposés à ce type d’annonce. Malgré ces performances attendues, la publicité mobile ne représente qu’une infime partie des dépenses et des recettes publicitaires digitales, soit 2,4% dans le monde et 1,8% en France. L’écosystème de la publicité mobile se décompose en 5 catégories d’acteurs, selon BI Intelligence: Les offres publicitaires sur le mobile ressemblent aux offres online Cartographie mondiale de l’exposition à la publicité mobile Un secteur qui attire les grands annonceurs

Related: