background preloader

Pratiques numériques des adolescents

Facebook Twitter

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude. Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui.

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude

Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump, l’université de Stanford vient de publier mardi 22 novembre le résumé d’une étude à paraître sur la vigilance des adolescents à leur égard et relayée par le Wall Street Journal. Constat : ceux-ci sont rarement capables de les distinguer des vraies informations. Lire aussi : Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » L’image comme preuve Pour parvenir à cette conclusion sévère, les chercheurs ont donné une série d’exercices à ces adolescents, avec un niveau de difficulté différent selon les classes d’âge. Quand je serai grand, je serai youtubeur. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Agathe Charnet « L’univers des grandes écoles étant très particulier, j’ai décidé de faire une vidéo pour tout vous expliquer. » Kevin Tran, 24 ans, est étudiant ingénieur à Telecom SudParis, mais son quotidien est loin d’être uniquement consacré aux études et révisions.

Quand je serai grand, je serai youtubeur

Depuis 2012, aux côtés de son jeune frère Henry, élève en classe préparatoire de commerce, il anime sur YouTube la chaîne humoristique Le Rire jaune, suivie par 2,9 millions d’abonnés et qui totalise 322 millions de vues. Dans de courtes vidéos, le tandem fait vibrer la Toile de ses sketchs consacrés au bac ou aux « pires techniques de drague ». « Je passe mes journées à écrire, monter et filmer mes vidéos, explique le jeune homme qui est une semaine par mois à l’école et achève sa formation en alternance au sein de sa propre société. Je développe également des projets parallèles à YouTube, donc on peut dire que ça me prend tout mon temps. » « On nous prend parfois de haut » L’adolescent et les réseaux sociaux : quels impacts psychiques ? The Conversation France travaille en partenariat avec l'émission de vulgarisation scientifique quotidienne « La Tête au carré », présentée et produite par Mathieu Vidard sur France Inter.

L’adolescent et les réseaux sociaux : quels impacts psychiques ?

L'auteure de cet article, Angélique Gozlan, a parlé de ses recherches dans l'émission du 20 mai 2016 avec Aline Richard, journaliste science et technologie pour The Conversation France. Réécoutez leur intervention, à 15'30". Il y a quelques jours, une jeune femme de 19 ans se suicidait en direct sur Périscope. Digital natives (4) : désormais tous nomades à l’école. Le numérique à l’école : tout (ou presque) reste à faire. La nouvelle économie a appris à composer avec un concept radical qui désigne un changement total immédiat, de rupture, entre un mode d’organisation et un autre sans phase de transition ou presque, la « disruption ».

Le numérique à l’école : tout (ou presque) reste à faire

Le numérique est-il cet instrument de disruption attendu pour l’école ? La disruption numérique de l’école. Ados et réseaux sociaux: C’est quoi le problème avec Snapchat? INTERNET Une photo et une vidéo d’ados dans des positions gênantes (peut-être pire, dans l’un des deux cas) ont été postées sur Snapchat sans leur consentement début janvier...

C'est toujours le même problème quand nous utilisons de nouveaux réseaux sociaux au début nous ne savons pas quelle est la limite mais elle vient avec le temps et bien évidemment pour les plus jeunes il y a toujours des dérapages, dont ils n'ont pas forcément conscience des risques sur le coup. – gombert_groupeb_psy

Nicolas Beunaiche Publié le Mis à jour le Le réseau social préféré des ados pourrait bien devenir celui que les parents détestent le plus, si ce n’est déjà fait.

Ados et réseaux sociaux: C’est quoi le problème avec Snapchat?

En deux affaires, Snapchat s’est en effet rappelé à leur souvenir de la plus mauvaise des manières, en ce début d’année. Le 1er janvier, c’est d’abord la photo de deux ados surpris en pleins ébats, envoyée sur Snapchat à un cercle restreint d’amis, qui s’est retrouvée sur Facebook et Twitter par l’intermédiaire d’un « ami » mal intentionné. >> A lire aussi : Photos et vidéos volées : Les réseaux sociaux dépassés par les ados Sur Snapchat, pas de contenus viraux Si les deux affaires ont eu autant de retentissement en France, elles ne le doivent évidemment pas qu’au site lancé par Evan Spiegel en 2011.

Les jeunes et le numérique - Dossiers documentaires. Jeunesse et Internet : Un adolescent sur cinq croit tout ce que dit Google. La publicité sur Internet n’est pas toujours clairement définie.

Jeunesse et Internet : Un adolescent sur cinq croit tout ce que dit Google

Et de nombreux jeunes internautes au Royaume-Uni n’arrivent pas à faire la différence avec une recherche classique. Les enfants et adolescents d’aujourd’hui ont beau être des « digital native », c’est à dire des jeunes ayant grandi dans un environnement numérique, cela ne veut pas dire qu’ils ont la faculté de déceler ce qui est vrai ou pas. Et de nombreux publicitaires jouent sur cette confusion. C’est ce qu’a mis en lumière Ofcom, un site anglais qui s’occupe de réguler les médias, dans leur dernière étude. Pratiques des adolescents sur Internet et les médias sociaux.

L'article de la Revue Française des Sciences de l'Information et de la Communication prend appui sur certains des résultats de l’étude JAMES (Jeunes/Activité/Médias/Enquête suisse) menée en 2012, en partenariat avec les Universités de Zürich, de Lugano et de Genève.

Pratiques des adolescents sur Internet et les médias sociaux

Cette enquête visait à mesurer les usages des médias et réseaux sociaux par les adolescents et, à l’échelle suisse, à combler un manque en matière de recherche sur les pratiques médiatiques des adolescents. Les auteurs du présent article s'appuient notamment sur un questionnaire fermé et standardisé, soumis à un échantillon de 1169 élèves âgés de 12 à 19 ans, et fréquentant des écoles (écoles de commerce, collèges) ou établissements professionnels (places d’apprentissage). Comment le jeu vidéo nous manipule - Rue89. Adolescents et numérique : Quelles sociabilités ? Mémoire de Master 2 par Gwénaëlle André, animatrice multimédia à Ploemeur (56) Gwénaëlle André est une pionnière des espaces publics numériques.

Adolescents et numérique : Quelles sociabilités ? Mémoire de Master 2 par Gwénaëlle André, animatrice multimédia à Ploemeur (56)

Animatrice multimédia à Ploemeur depuis plus de 12 ans dans cette commune bretonne, elle a favorisé des projets numériques qui s’inscrivent sur le territoire en introduisant une approche pédagogique qui pose un recul critique par rapport aux outils et aux pratiques avec les publics ainsi qu’une dimension créative (cf. ses activités dans un article de NetPublic.fr publié en juillet 2010). Depuis lors, Gwénaëlle a repris des études pour préparer un Master 2 Sciences de l’Éducation « Technologies de l’Education et de la Formation » à l’Université Rennes 2. Elle publie aujourd’hui le mémoire dans le cadre de ce cursus avec comme terrain d’observation l’espace multimédia : Adolescents et numérique : Quelles sociabilités ? (mémoire en pdf, 143 pages). Le mini-site de Gwénaëlle André (CV, références, contact…) : Interroger différents aspects du numérique vs. l’adolescence. Informations : Culture numérique des jeunes.

Ce dossier documentaire a été créé depuis 2011 à l'occasion d'une formation intitulée "CDI et culture numérique des jeunes" dans le cadre du CEPEC en lien avec Olivier Fauvet, Bruno Devauchelle, formateurs TICE.

Informations : Culture numérique des jeunes

Monique Saroul, professeur-documentaliste et formatrice.Il est constamment actualisé. Jacqueline Verdier, documentaliste-formatrice Textes de référence. Enquêtes et ressources numériques Etudes : La culture numérique dans le champ de l'éducation : quelques références bibliographiques. Culture de l'information et nouvelles pratiques médiatiques - CRDP de l'académie d'Aix-Marseille - Centre régional de documentation pédagogique - SCEREN. Rendez-vous annuel de la profession, la journée des professeurs documentalistes des Bouches-du-Rhône a eu lieu le 31 mai 2012.

Culture de l'information et nouvelles pratiques médiatiques - CRDP de l'académie d'Aix-Marseille - Centre régional de documentation pédagogique - SCEREN

Elle nous a permis de réfléchir ensemble aux nouvelles pratiques informationnelles des jeunes et aux conséquences induites pour les professionnels de la recherche documentaire. 10h00-11h00 : Karine Aillerie, CNDP. Les ados et la planète Internet. J’ai eu le bonheur d’intervenir une fois de plus auprès de parents d’élèves du secondaire cette semaine. Le sujet des apprentissages au contact des nouvelles technologies était au centre des préoccupations de l’organisme de participation des parents qui m’avait contacté en vue de cette présentation. Plus de quatre-vingts personnes étaient donc présentes à l’École secondaire De Rochebelle dans la région de Québec.

Voic les sujets dont on discuté… Pratiques informationnelles informelles des adolescents (14-18 ans) sur le Web. Usages internet adolescents. Pratiques numériques des jeunes en 2012 (présentation) Spécialiste du numérique éducatif (TICE), Michel Guillou a diffusé en mars 2012 sur son blog, une présentation intitulée les pratiques numériques médiatiques des jeunes (ici dans sa version actualisée de mai 2012) qui fait le point sur des enquêtes statistiques et des utilisations sur cette thématique avec des données récentes et une mise en perspective actualisée (46 diapositives). La grande qualité de ce support est d’indiquer des données avec mention en légende des sources (études, enquêtes, rapports, statistiques…) que ce soit le CREDOC, TNS-SOFRES, LEtudiant.fr, Ipsos… Des sources variées souvent complémentaires mentionnées avec les dates de publications de ces mêmes données.