background preloader

Ste de consommation

Facebook Twitter

Logorama remporte l'Oscar du film d'animation. C'est avec une vraie joie que j'ai appris ce matin que le court métrage Logorama, produit par le film de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain, du collectif H5, coproduit et réalisé par la société Mikros images, avait remporté cette nuit l'Oscar du meilleur film d'animation.

Logorama remporte l'Oscar du film d'animation

Après Oktapodi l'année dernière, réalisé par des étudiants de l'école des Gobelins, et premier film d'étudiants à être nominés, c'est cette fois-ci la récompense suprême pour un film français. Logorama en français. HDA-3A-S5.pdf (Objet application/pdf) Français - BacEs. Le Deserteur Thème : Guerre Thèse : S'agit ' il d'un texte antimilitariste ou d'un poème « pro civil » ?

Français - BacEs

3ème – Art et consommation de masse (HDA) Histoire des arts: Foule sentimentale — Alain Souchon. HDA-3C-S5.pdf (Objet application/pdf) Le voyage de Chihiro (Miyazaki) - Buta Connection. Dans les supermarchés - Blog de Au bonheur de Odeurs. Supermarket Lady. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Supermarket Lady

Supermarket Lady, renommée ensuite Lady's Market ou Caddie est une œuvre de Duane Hanson créée en 1969-1970, exposée au Ludwig Forum für Internationale Kunst (de)[1] à Aix-la-Chapelle. Sculpture en polyester et fibre de verre et réalisé à partir de modèle vivant, cette sculpture mêlant pop art et hyperréalisme fut terminée en 1969 mais présentée au public seulement en 1970. Analyse. Histoire des arts: Des chansons engagées qui critiquent la société de consommation. La société de consommation à travers les chansons. Pour les 3e : Histoire des arts -la société de consommation à travers les chansons. Le zombie pour parler de consommation et de décroissance « LE CHEMIN DES ALOUETTES.

Des observations récentes amènent à penser que l’Homme est en train de « se zombifier ».

Le zombie pour parler de consommation et de décroissance « LE CHEMIN DES ALOUETTES

La question sérieuse posée à l’occasion de cette métaphore amusante est celle de la part réelle de conscience et d’analyse de l’information dans le contrôle de nos actes. Le recours à l’image du zombie peut alors permettre d’appréhender le comportement humain et la société sous un angle critique. Voici une petite réflexion guidée par la mise la parallèle des documentaires « Simplicité volontaire et décroissance » de Jean-Claude Decourt et les films d’horreur de Georges Romero, à prendre avec légèreté… mais pas trop…

THEY LIVE (INVASION LOS ANGELES) - Chronique/Critique/Review Film & DVD ( Passé cette première (et époustouflante) demi-heure plus sociale, le western urbain arrosé de provocation contre l'establishment peut commencer.

THEY LIVE (INVASION LOS ANGELES) - Chronique/Critique/Review Film & DVD (

Une fois que Nada a découvert la vérité grâce aux lunettes (incroyable efficacité et simplicité de la mise en scène de cette scène), Carpenter peut de nouveau s'en donner à cœur joie dans la rage furieuse. En effet, avant de rejoindre une résistance plus organisé, Nada part en chasse contre l'alien, flingue à la main, afin de retrouver son droit à l'individu dans une société où il n'a (à tort) pas sa place. Carpenter signe de ce fait sa propre position dans la production cinématographique : banni de la bourgeoisie hollywoodienne parce qu'il ne rapporte pas d'argent, Big John fait néanmoins valoir son droit à l'expression de manière choc ! Critique société de consommation.

La société de consommation dans《Fight club》 B. Les films critiquant la société - La société dans le cinéma. 1.

B. Les films critiquant la société - La société dans le cinéma

La critique de consommation avec Fight Club. Arman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arman

Arman, né Armand Fernandez le 17 novembre 1928 à Nice et mort à New York le 22 octobre 2005, est un artiste franco-américain, peintre, sculpteur et plasticien, renommé pour ses « accumulations ». Il fut l’un des premiers à employer directement, comme matière picturale, les objets manufacturés, qui représentaient pour lui les prolongements multiples et infinis de la main de l'homme qui subissent un cycle continu de production, consommation, destruction. §Biographie. Diaporama_partie3.pdf (Objet application/pdf) Pop art - Le rapport des artistes américains à la société de consommation.

1.

Pop art - Le rapport des artistes américains à la société de consommation

La perception anti-consumériste par la majorité du public Il n'y a pas de message caché dans une œ,uvre pop art. Selon Barthes, on projette sur l'œuvre le sens qu'elle nous procure. Autrement dit, le public voit des représentations de la culture de masse, et y voit soit une glorification, soit une critique négative. 2. 2.1. Extrait de La peinture américaine, G Boudaille et P. Alexis. Mais le temps ne fait rien à l’affaire (comme disait Brassens), quand on est bon, on est bon !

Alexis

Et Alexis était encore plus que bon, il était vraiment doué… Preuve en est le nombre de dessinateurs importants qu’il a pu influencer, en si peu de temps, avec son trait réaliste et précis qui laissait pourtant la place à la spontanéité et la caricature ; des auteurs comme François Boucq, Max Cabanes, Blutch, Pascal Rabaté ou Manu Larcenet, pour n’en citer que quelques-uns… Heureusement, comme l’artiste était plutôt du genre prolifique, il y a de quoi remplir bon nombre d’albums avec ses planches, dont la plus anodine permet toujours d’obtenir un rendu aussi dynamique qu’esthétique : qualité de plus en plus rare aujourd’hui ! On arrive même à se demander pourquoi des œuvres aussi fabuleuses que ses « Time is Money » concoctés avec Fred ou son « Al Crane » scénarisé par Gérard Lauzier soient introuvables aujourd’hui, dans nos belles librairies ?

Dernière Acquisition Artistique au restaurant. Américan business by Richard Woleck. Le-jour-du-geant.