background preloader

L'enseignement comodal

Facebook Twitter

Quelles sont les différences entre hybride et comodal à l'UCLouvain ? Pour limiter le nombre d’étudiant·es dans les auditoires en raison de la pandémie de COVID-19, l’UCLouvain a adopté en septembre 2020 un code sanitaire qui privilégie la présence de celles et ceux en ayant le plus besoin. Cette situation inédite a été l’occasion de faire preuve de créativité et d’expérimenter de nouvelles modalités d’enseignement. Après avoir fait face entre mars et juin 2020, au défi du basculement au « tout à distance », il a été décidé de conserver le meilleur de ce format de cours pour un nombre limité d’étudiant·es, tout en maintenant le caractère indispensable de la dimension humaine du « face à face » (présence d’un ·e étudiant·es sur trois ou cinq selon l’évolution du code sanitaire). C’est entre ces deux pôles, celui de l’indispensable présence et celui du tout à distance que se situent les dispositifs hybrides.

On a pu le confirmer pendant cette crise, rien ne remplace la richesse de nos échanges en présence les un·es des autres. 1. Choix de l’étudiant·e 2. 3. Des pistes pour préparer et animer un enseignement comodal. Dans un article précédent, nous questionnons les différences entre enseignement hybride et enseignement comodal, principalement en référence aux publications de Beatty.

Dans cet article, nous abordons les pistes pour préparer et animer un cours comodal ainsi que les défis et les opportunités qui y sont liés pour les enseignant·es. Lors des activités de face à face synchrone, l’un des défis pour l’enseignant·e est de favoriser le sentiment de co-présence et l’engagement actif d’un même groupe d’étudiant·es, dont une partie est présente physiquement et l’autre à distance.

Dès lors, pour rendre possible la présence et l’engagement, quels sont les éléments à considérer ? Quelles activités privilégier ? L’équipement pour animer un enseignement comodal à l’UCLouvain Pour rendre possible la présence conjointe des étudiant·es en présence et à distance, deux types d’installations ont été sélectionnés à l’UCLouvain. Des défis et des opportunités pour préparer et animer un cours comodal. La formation comodale | Enseigner à l'Université Laval.

Définitions et caractéristiques À l’Université Laval, la formation comodale est définie comme étant un « système de formation où coexistent de façon simultanée les modes de formation en présentiel et à distance, ce qui permet à l’étudiant de choisir sur une base hebdomadaire le mode de diffusion qui lui convient, en fonction de ses besoins ou de ses préférences ». (Politique de la formation à distance, p. 4) À la différence d’une formation hybride, où le mode de diffusion est imposé par l’enseignant à chaque semaine, dans la formation comodale, c’est l’étudiant qui décide quel mode lui convient d’une semaine à l’autre (en classe, à distance synchrone, à distance asynchrone), comme illustré dans la figure suivante. Ainsi, chaque étudiant peut décider de son propre parcours. Parcours type d'un étudiant dans un cours comodal Tel que suggéré par Brian Beatty (2010), premier idéateur de cette formule d’enseignement, la comodalité suppose des principes fondamentaux : Défis.