background preloader

Mon Fourre Tout à trier...

Facebook Twitter

Chambre régionale des comptes : L’accueil des enfants de moins de 3 ans, une (...) - DestiMed. Accueil > Provence > Société > Chambre régionale des comptes : L’accueil des enfants de moins de 3 ans, une (...) (Photo Patricia Maillé-Caire) La Chambre régionale des comptes vient de rendre public un rapport sur l’accueil de la petite enfance. Il est avancé : « L’offre d’accueil des enfants de moins de 3 ans s’est développée de façon notable au cours des 6 dernières années. Entre 2006 et 2011, la capacité d’accueil des enfants de moins de 3 ans a augmenté de 11,7% (on compte 2,4 M enfants de moins de 3 ans pour 1,26 M de places), et les dépenses de 19,2%.

Le coût global de cette politique pour les finances publiques est estimé à 13,95 Md€ en 2011 répartis entre la branche famille de la sécurité sociale pour 73,2 %, les collectivités locales pour 17,4% et l’Etat pour 9,5%. 1- Une offre d’accueil renforcée mais encore inégale Une offre de garde en forte progression Le taux de couverture (nombre de places rapporté au nombre d’enfants) est passé de 47,7% à 52,2% au plan national. Circulaire - Accueil des moins de 3 ans.

Le développement de l'accueil en école maternelle des enfants de moins de trois ans est un aspect essentiel de la priorité donnée au primaire dans le cadre de la refondation de l'école ; de nouveaux effectifs y seront consacrés dès la rentrée 2013. La scolarisation d'un enfant avant ses trois ans est une chance pour lui et sa famille lorsqu'elle correspond à ses besoins et se déroule dans des conditions adaptées. Elle est la première étape de la scolarité et, pour beaucoup d'enfants, la première expérience éducative en collectivité. Il s'agit notamment d'un moyen efficace de favoriser sa réussite scolaire, en particulier lorsque, pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques, sa famille est éloignée de la culture scolaire. Cette scolarisation précoce doit donc être développée en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales et de montagne ainsi que dans les départements et régions d'outre-mer. 1. 2. 3. 4.

Les "Boîtes à mots" - Langage oral et écrit GS. Ateliers à visée philosophique - Circonscription IEN Sens 2 - Education Nationale. Travaux effectués lors d’une animation pédagogique (suite à la conférence) En préambule de ces ateliers Proposer des thèmes de Pomme d’Api après avoir vécu en classe une situation. Proposer une réflexion. “A quoi ça sert de dire pardon ?” (Pomme d’Api mars 2008) “C’est quoi être mort ?” (Pomme d’Api avril 2008) Activité sur le thème "notion d’entre-aide" :A trois on a moins froid de Elsa Devernois et Michel Gay (édition Ecole des Loisirs) Fiche 1 - Fiche 2 Activité sur le thème peur/cauchemar" :Il y a un alligator sous mon lit de Mercer Mayer (éditions Gallimard Jeunesse) FicheN°1 - Fiche N°2Qui fait peur aux petites souris d’Alain Crozon (éditions Seuil) FicheN°1 Lucien La Frousse de Jennifer Dalrymple (édition Ecole des Loisirs) FicheN°1Moi, j’ai peur d’Alain Serres (édition Albin Jeunesse) Fiche N°1Tu ne dors pas, petit ours ?

Activité sur le thème "colère" :Je suis en colère de Jeannine Amos (éditions MAME) Fiche N°1 Activité sur le thème "amitié/peur de l’inconnu" :Loulou de G. La communication orale : pourquoi et comment l’enseigner? À l’école, l’accent est souvent mis (avec raison) sur l’apprentissage de l’écrit par l’entremise de la lecture et de l’écriture. Si l’importance de l’écrit dans l’apprentissage n’est plus à démontrer, il semblerait que le développement du langage oral soit lui aussi déterminant. En France, l’apprentissage de l’oral est de plus en plus présent dans les programmes d’études de l’élémentaire et du collège (l’équivalent du primaire et secondaire au Québec).

Dans cet article, Sylvie Plane, chercheuse, professeure et vice-présidente du Conseil supérieur des programmes en France, justifie la place croissante qu’occupe le langage dans les programmes scolaires. Selon elle, l’oral et l’écrit devraient tous deux faire l’objet d’un apprentissage, sans pour autant tomber dans un enseignement magistral de l’oral.

Ce dernier consiste en un « ensemble de savoirs et de savoir faire dont la maitrise s’ancre dans la pratique et l’analyse ». L’oral prédit l’écrit L’oral VS l’écrit [Consultez l’article] Colloque « Didactique de l'oral » - Didactiques de l'oral et éducation communicative implicite. Robert BOUCHARD, Gric (Groupe de recherche sur les interactions communicatives) -Université Lumière-Lyon 2 Dans ce papier un peu... masochiste, je vais entreprendre, en tant que didacticien de (dé) limiter l'ambition didactique dans le domaine de l'enseignement de l'oral en langue maternelle, ou, en d'autres termes, de définir ce que me semblent être les limites d'une telle intervention didactique. La didactique de l'oral actuelle se conçoit la plupart du temps comme une proposition de nouvelles pratiques pédagogiques spécifiques (cf.

Dolz et Schneuwly, 1999 ou encore plus Maurer, 2001 avec une "importation" de pratiques communicatives inspirées du Fle) sensées venir compléter le dispositif de formation linguistique existant. Pour notre part, il nous semble nécessaire aussi (surtout ? Stables au delà des frontières disciplinaires comme des modes didactiques, elles constituent le socle de l'éducation communicative orale des élèves. Pratiques orales, enseignement, éducation Conclusion. Rapport IGEN mai2015 grande pauvrete reussite scolaire 421527.

Des sciences cognitives à la classe - Olivier Houdé. Les sciences cognitives frappent à la porte de la classe. Mais les concepts et outils développés dans les laboratoires ont-ils une pertinence dans les classes ? Les enseignants s’interrogent sur les apports de la psychologie expérimentale et des neurosciences et sur la possible articulation entre les résultats scientifiques et les pratiques de classe. Suite à la semaine du cerveau, pour poursuivre cette exploration, nous avons interrogé Olivier Houdé, instituteur de formation initiale, professeur de psychologie à l’Université Paris Descartes, directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ) et membre senior de l’Institut Universitaire de France.

"L'enseignement repose toujours sur l'idée qu'il faut accumuler et activer des fonctions cognitives, et jamais sur l'idée de travailler sur les capacités d'inhibition. " (O. Olivier Houdé : « La pédagogie, c’est la science des apprentissages. La focale semble bien lointaine. Pour aller plus loin : Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene) Methodo 01. Enseigner l’oral à l’école. Parmi les trois domaines constitutifs de la maîtrise de la langue que sont le LIRE / DIRE / ECRIRE, la place et l'enseignement du DIRE restent à construire : que fait-on quand on parle ? Peut-on parler de grammaire de l'oral ? Comment construire le passage de la langue orale naturelle de l'élève aux codes de l'écrit ? Quelle est la place et la fonction de l'oral dans les apprentissages ?

Quels genres de l'oral enseigner et comment ? Quelles interactions entre oral et écrit ... Autant de questions auxquelles des équipes pédagogiques ont tenté d'apporter des réponses. L’oral vecteur d’apprentissage Quelles conditions à la compréhension de l’oral ? Montaigne, Les Essais, Livre III, Chapitre XIII « De l’expérience » 1595. Transcription écrite de la voix-off Annexe : Table de transcription Montrer, dans un premier temps, que le message oral est clairement compréhensible, que sa spontanéité le rend captivant. A retenir : Du langage naturel à la langue de l’école A retenir : L’oral pour apprendre. La communication orale : pourquoi et comment l’enseigner?

ENseigner l'oral en formation. ENSEIGNEMENT_EXPLICITE_DE_LA_COMPREHENSION_EN_LECTURE_AU.pdf. Enseigner l'oral au Cycle 3 - Site de la circonscription d'Andrézieux-Sud. Enseigner lettres 2014 web. L'oral comme moyen d'apprentissage : interview d'Élisabeth Bautier. Programmes 2015 2016 acc progr maternelle 2015 doc 5 progressions eduscol oct 2015. 4 les horaires prog2015. Les pratiques de discussion à visée philosophique À l’école primaire et au. État des lieux en février 2003 J’ai rassemblé nombre de témoignages et tenté une première typologie de la diversité des pratiques de terrain dans plusieurs ouvrages [1] : courant des « préalables à la pensée », centré sur l’expérience existentielle du cogito comme dé-marche structurante de la construction identitaire du sujet [2] (A.

Pautard, J. Lévine...) : l’élève s’y éprouve dans l’échange entre pairs comme un « parl’être » (Lacan) se constituant en « pens’être », se dotant d’un langage intérieur (A. Perrin) ; courant de la maîtrise de « l’oral réflexif » (D. Bucheton), pour « apprendre, penser et se cons-truire » à travers des productions langagières interactives (J. Enjeux et spécificité de ces pratiques C’est bien la visée philosophique de ces pratiques qui fait leur spécificité.

Le moment de parole individuelle d’un élève devant ses pairs, sur le mode narratif-descriptif, du type « Quoi de neuf ? Le rôle du maître Et le rôle du maître devient plus complexe. La place de la littérature de jeunesse dans l'apprentissage de la lecture - pedagogie 89. La découverte d’albums ou d’histoires illustrées peut être un moyen privilégié pour y parvenir. L’alternance entre lecture de l’enseignant, rappel par un ou plusieurs élèves reformulant le texte dans leurs propres mots, dialogue sur les difficultés, nouvelle lecture de l’enseignant, nouvelle formulation par les élèves (sous forme de dictée à l’adulte, par exemple) est susceptible d’aider chacun à se doter d’une plus grande familiarité avec ces textes. D’une manière générale, au cycle des apprentissages fondamentaux, les élèves ne maîtrisent pas encore suffisamment l’écrit pour pouvoir se poser de véritables « problèmes » de compréhension sur les textes qu’ils lisent.Les manuels d’apprentissage de la lecture reflètent cette situation en évitant toute complexité narrative.

Là encore, le rappel d’un événement passé doit être considéré comme prioritaire. Il débouche sur un usage du récit qui s’articule avec la compréhension des textes entendus. PAPA LOUP, Isabelle Carrier, Bilboquet. Programme, ressources et évaluation - Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions. Restitution de récit. Banque de Séquences Didactiques. Rendre l'évaluation utile aux apprentissages par Florence Castincaud. Lire… Une année d’apprentissage de la lecture au CP | Une année d’apprentissage de la lecture au CP.

« Faire entrer l’École dans l’ère du numérique » : une des mesures clés du projet de loi pour la refondation de l’École Présentée le 13 décembre 2012 par Vincent Peillon, la stratégie globale pour généraliser les usages du numérique éducatif vise à créer un service public du numérique éducatif et mettre en place une éducation au numérique, développer des ressources et services pédagogiques numériques accessibles à tous, former les personnels de l’éducation au et par le numérique, et accompagner le développement des usages pour un ancrage pérenne du numérique à l’École. Elle est mise en oeuvre en collaboration avec l’ensemble des représentants de la communauté éducative et des partenaires publics et privés, au niveau national comme local (enseignants, personnels d’encadrement, collectivités territoriales, éditeurs, industriels…). La lecture d'oeuvres. > A SUIVRE : Les images et les mots soulignés en orange sont des liens actifs...

RESSOURCES et OUTILS POUR FAIRE CLASSE Une démarche similaire qui peut s'appliquer à la rencontre d'œuvres dans tous les domaines : A la rencontre d'une œuvre (outil synthétique conçu par les CPEM de la Gironde) Liste des oeuvres de référence avec liens vers sites actifs Outil-mémoire : Le cahier personnel d'histoire des arts pour garder trace, valoriser, évaluer le parcours suivi en histoires des arts tout au long de la scolarité Guides pour interpréter des œuvres et en parler : ARTS DU SON / EDUCATION MUSICALE (Doc. équipe CPD EM Gironde) : ARTS VISUELS (Doc. équipe CPD AV Gironde) : . À partir d'un "portrait" : Alexei von Jawlensky, Tête de femme "Méduse", Lumière et Ombre, 1923.

Pistes de pratique éclairante à partir de l'oeuvre et de sa mise en réseauRessources sur la démarche de l'artiste : Autres portraits et visages peints par Jawlensky Pdf 1,7 Mo ...en détails à partir d'une enluminure : La classe de Karine: Lire entre les lignes. Les inférences, c'est dur. Et à enseigner, ce n'est pas non plus évident! J'ai donc créé une activité pour décortiquer les inférences. Je sais que les enfants savent c'est quoi (ou approximativement) rendus en 6e année. L'activité débute à la base mais les exercices sont plus poussés. Comme introduction, j'ai trouvé cet extrait du film Madagascar 3 où on peut pointer avec les élèves les différents indices qui pourraient nous permettre d'inférer l'animal qui se cache dans le wagon. Vous pouvez chercher Madagascar Love story XXL dans youtube pour trouver l'extrait.

J'ai fait une série d'affiches sous forme d'équation mathématique pour présenter aux élèves que les inférences reposent sur 2 choses: les indices du texte et les connaissances que nous avons. Indices + Schéma = Inférence Ensuite, j'ai créé une activité en 2 temps. Il y a 2 courts paragraphes qui permettent d'inférer plus d'une chose (Exemple: lieu, sentiment, personne). Ensuite vient l'activité qui peut être réalisée seul ou à 2. Stratégies pour lire au quotidien : apprendre à inférer.

Conférence d'Annie Gorzegno, conseillère pédagogique le 15 Janvier 2014, à Troyes Document support de la conférence Stratégies pour lire au quotidien : apprendre à inférer, de la GS au CM2 Séquences pédagogiques pour aider les élèves à comprendre les textes. Exercices faisant appel à une inférence pour répondre à une question posée après la lecture d'un texte court : prise d'indices, réflexion sur les informations disponibles. Evolution des inférences en fonction de l'âge et du niveau de l'élève : lieu, agent, temps, action, instrument, catégorie, cause et effet, problème et solution, sentiment... Compléments adaptés aux troubles liés à l'apprentissage de l'écrit.

(Ouvrage en vente et au prêt au CDDP) Sur les inférences Travail autour des inférences en lecture au cycle 3 (R. Sur la compréhension en lecture Enseigner la compréhension : lecture cycle 2 (conférence de R. Les ressources en prêt au CDDP Zoom sur les productions du réseau Scéren / CNDP. Jeu sur les inférences : enquête de lecture ! Inférences. Aborder la notion d'inférence De grandes images à imprimer et à relier pour en faire un livre. >ici< On présente les images aux élèves et on pose des questions du type: Où se passe cette scène? Quels sont les personnages? Que font-ils? Pourquoi? On peut en profiter pour construire et/ ou consolider la notion d'inférence en remplissant avec les élèves un tableau du type: c'est dans l'image/ je fais une déduction.

Deux affichettes pour mieux comprendre ce qu'est une inférence >ici< Exercices Inférer avec You Tube Des idées pour travailler les inférences à partir d'un film de Pixar Partly Cloudy >ici< Livres pour travailler les inférences D'autres livres pour travailler les inférences Liens D'autres pages sur les stratégies de lecture. Améliorer la compréhension des élèves en lecture | Matériel reproductibles. Lecture à deux. Cette semaine, nous avons commencé la mise en place de la lecture à deux. Les enfants sont ravis ! Lire à deux : pourquoi ? 1. Le plaisirLire à deux est très motivant pour les élèves qui sont ravis d'aller s'asseoir en fond de classe (ne serait-ce que pour une dizaine de minutes !)

Avec leur partenaire de lecture. 2. La motivationLire à son copain donne envie de bien lire, de mieux lire. 3. Lire à deux : comment ? 1. 2. 3. Mon petit bilan : les élèves apprécient énormément, j'en ai même vu quelques-uns s'entraîner pendant la récréation ! Les problèmes qui peuvent se poser : un élève à pleuré lors du choix des partenaires ("Bidule a encore choisi Machin, et moi ?

Pas cool, et les élèves qui ont entrepris la lecture d'un roman (bah oui…) étaient un peu déçus de devoir arrêter avant la fin… J'aurais dû les prévenir… Pour en savoir plus : Zazou. L’enseignement explicite de la compréhension en lecture. Documents d'accompagnement Cycle 1. Documents d'accompagnement Cycle 2 à 4.

La Perspective Actionnelle. Enseignements langues et cultures d'origine (ELCO) - Enseignements de langue et de culture d'origine (ELCO) I.A.D.