background preloader

Innovation managériale

Facebook Twitter

Isaac Getz : Libérer l'entreprise. Les pratiques managériales les plus innovantes du monde. Audace, inventivité, souplesse, authenticité... Tout le monde s'accorde à dire que nos entreprises doivent se réinventer pour se différencier. Quand on parle d'innovation, on pense stratégie, offre, organisation et très rarement management, à savoir la manière dont on anime et les Hommes.

Pourquoi ? Vous, qui découvrez cet article, aimeriez-vous travailler au sein d'une entreprise où :les missions que l'on vous confie sont passionnantes ? Les relations sont authentiques et basées sur la confiance ? Vous disposez d'un niveau d'autonomie et de liberté suffisant ? Bien que 85 % des dirigeants estiment que l'innovation est primordiale pour rester compétitif, les entreprises n'y accordent qu'environ 10 % de leur temps [i]. Le management : parent pauvre de l'innovation Selon un sondage Ipsos de 2013, l'innovation est confiée à 72 % aux fonctions Recherche & Développement, Qualité et Marketing, ce qui représente entre 5 à 8 % de l'effectif.

Innovation managériale : de la logique à l'intuition 1. Conférence de André Comte-Sponville, Sens du Travail, Bonheur et Motivation. B Corps: Ces entreprises qui vous veulent du bien. Un jour, les entreprises ne chercheront pas uniquement à être les meilleures du monde, mais meilleures pour le monde. C’est en quelque sorte le leitmotiv du label B Corp. Lancé aux États-Unis en 2006 par l’ONG B Lab, ce label regroupe désormais plus de 950 entreprises dans 32 pays. Leur point commun? Combiner recherche de performance économique et poursuite d’objectifs environnementaux et sociaux élevés.

"Le capitalisme du XXe siècle a pour seul but de maximiser le profit au service des actionnaires [...]. Nous devons passer à un capitalisme du XXIe siècle, qui crée de la valeur aussi bien pour les actionnaires, que pour la société", expliquait le cofondateur de B Lab, Jay Coen Gilbert, lors d’une conférence TEDx en 2010 [vidéo]. Plus qu’un label, une communauté La certification B Corp repose sur une certaine philosophie: promouvoir un modèle entrepreneurial engagé et responsable. Exigeant, le label B Corp pousse les entreprises à sans cesse s’améliorer. Philippe Korda : Trouver du sens dans son travail. 13 chiffres surprenants sur l'engagement du salarié. L’engagement du salarié en entreprise, une problématique ô combien importante pour les managers et la fonction RH. Il est difficilement quantifiable mais il y a des attitudes qui ne trompent pas: pauses fréquentes, débordement permanent ou irritabilité chronique sont quelques uns des symptômes d’une personne désengagée.

Et un salarié désengagé, c’est un manque à gagner à la fois financier mais aussi moral pour l’entreprise. Personne ne veut de quelqu’un qui a des ondes négatives! L’environnement social et économique est suffisamment morose pour une ambiance négative règne en entreprise. L’engagement du salarié fait donc partie des indicateurs à surveiller et à observer de très près. Et si on se souciait davantage du bien-être des employés en entreprise et de leur motivation?

A LIRE ► Bonheur en entreprise: quel impact sur les salariés? A LIRE ► Voici comment les grandes entreprises motivent leurs salariés Dans cette optique, des outils ont vue le jour. Une marque employeur engageante. Sens au travail : comment garder le cap de sa motitvation personnelle. Sandrine Hassler Vinay est aujourd’hui consultante et formatrice en entreprise. Après 15 ans d’expérience en entreprise comme responsable marketing puis chef de projets événementiel en France et en Australie. Elle intervient aujourd’hui dans le cadre de formations, de séminaires de cohésion d’équipe ou d’accompagnement individuel, et cherche à aider chacun à mieux se connaître, à mieux comprendre les mécanismes en jeu dans les relations interpersonnelles pour améliorer son efficacité professionnelle. Intervenante EFE, Sandrine anime » Mieux gérer son stress pour gagner en efficacité » et » Le sens au travail – Les leviers du bien-être au travail » S’interroger sur le sens au travail demande tout d’abord de préciser l’essence même du travail.

Propre à l’homme, le travail est un élément intrinsèque à l’épanouissement de chacun. Besoins physiologiques,besoin de sécurité,besoin d’appartenance,besoin de reconnaissancebesoin d’épanouissement « Quel besoin comble mon travail aujourd’hui ? Donner du sens au travail: le défi des entreprises engagées. L'écosystème Changer le monde n'est plus une utopie dès lors que les entreprises prennent conscience des impacts sociaux et environnementaux de leurs activités. Continuer à gérer une entreprise sans tenir compte de cette dimension, ce serait condamner son existence, analyse le PDG d'un géant mondial du textile qui a su réduire ses rejets de 88%, sa consommation d'eau de 84%, ses dépenses d'énergie de 47%, etc.

Le long terme Compenser le bilan carbone par des programmes de reforestation sur plusieurs décennies et réduire certains coûts de production pour intégrer des innovations socio environnementales au coeur des métiers de l'entreprise : autant de pistes suivies par un grand groupe hôtelier. Résultat : un arbre planté pour 5 serviettes lavées! Profit et responsabilité sociale Sans création de richesse, une entreprise perd son impact économique et se met donc en péril. Tisser des alliances Il faut penser ensemble et comprendre le marché avant d'agir. Réinventer la consommation. Vers l'entreprise en forme de saule pleureur. Liberté et compagnie (cie) : un livre sur l’innovation de management. Quel nouveau modèle pour le travail à l'ère numérique ? C'est une certitude : demain, le marché du travail sera très différent de celui que nous avons connu. Du recrutement à l'organisation même de la production, la révolution digitale fait éclater le modèle actuel.

Mais pour aller où ? Vers quoi ? Premier constat : le système est à bout de souffle. La mécanique des Trente Glorieuses, fondée sur une croissante forte, une consommation effrénée et le plein-emploi est grippée depuis longtemps. Dans l'imaginaire collectif, le CDI demeure la norme sociale et professionnelle. Pourtant, depuis le début des années 2000, les contrats courts, le temps partiel, le travail intermittent ou indépendant explosent. Beaucoup y voient « l'évidente conséquence » de la crise. La démarche, longue et complexe, incitait les employeurs à fidéliser leurs actifs avec un CDI. Une communauté multidisciplinaire De nouvelles pratiques s'imposent. Ou encore, le chemin de croix de beaucoup de travailleurs pour trouver un logement sans le « Graal » d'un CDI... La hiérarchie horizontale, changement majeur dans les organisations. Click here for english version of this post 14 Octobre 2011 Nos organisations sont structurées par des hiérarchies verticales et, pendant des décennies, des chercheurs en organisations et des consultants ont travaillé sur la façon de structurer ces verticalités, notamment sur la dimension majeure de la verticalité, le premier silo sur lequel appuyer les structures (produits, pays, fonctions….

Vous vous souvenez de ces débats ?). Puis, une fois la dimension majeure définie, le débat continuait sur la façon de traiter la seconde dimension la plus importante (les matrices… vous vous souvenez ?) Afin de permettre la moins mauvaise collaboration possible entre les silos. Tous ces éléments organisationnels ont un point conceptuel en commun : la théorie des coûts de transaction. A l’intérieur, les hiérarchies verticales sont le plus souvent nécessaires et utiles ; la matrice quant à elle, n’est rien d’autre qu’une seconde hiérarchie verticale plaquée sur la première. October 12th, 2011. Numérique et transformations du monde du travail : vers de nouveaux équilibres.

Dossier24/06/2014 Le travail ne cesse de se réinventer sous le coup d’innovations technologiques radicales. Si l’on s’en tient au seul siècle dernier, l’apparition de la machine à vapeur à la fin du 19e siècle est à l’origine de l’ère industrielle, associée de formes et organisations totalement nouvelles de travail.

Urbanisation, grandes entreprises, fordisme puis toyotisme, généralisation du salariat, développement des fonctions d’encadrement puis des emplois tertiaires, mise en place de normes légales : un cadre de référence totalement nouveau a émergé, qui s’est renforcé durant les Trente Glorieuses. L’avènement du tout numérique vient à son tour rebattre les cartes. Processus novateurs, l’informatique et le développement des réseaux ont d’abord servi un modèle industriel désormais mondialisé.

Les codes ont (encore) changé Destruction, création, transformation L’organisation du travail, ou l’histoire d’un renouvellement permanent Une présence toujours plus distante Développer. Emmanuelle Duez - Positive Economy Forum - Le Havre 2015 - Français. Innovation managériale : de quoi parle-t-on ? Tous les dirigeants s'accordent à dire que la pérennité d'une entreprise repose à présent principalement sur sa capacité d'innovation.

Mais à quel type d'innovation font-ils référence ? Selon un sondage mené pour IBM en 2010, 79% des dirigeants mondiaux prévoyaient une très forte augmentation de la complexité du contexte économique dans les 5 années à venir et environ 50% de ces patrons avouaient que leurs organisations n'y étaient pas préparées. Les 5 niveaux d'innovation en entreprise S'il est aisé d'adopter un business model de type "freemium" dans presque n'importe quel secteur d'activité, d'installer des salles de sport dans les locaux pour améliorer le bien-être des salariés (mais est-ce suffisant ?)

Pourquoi parler d'innovation managériale ? Qui dit innovation dit invention, nouveauté, création. Pourquoi s'engager dans une démarche d'innovation managériale ? Pourquoi changer quand tout va bien ? Sur quoi porte l'innovation managériale ? Comment réinventer son management ? Organiser le dialogue pour mieux innover. Quand la génération Y impose ses codes au travail. Allergiques à la hiérarchie, soucieux de préserver leur temps libre et d’entreprendre, les jeunes nés entre 1980 et 1997 voient les entreprises s’adapter à leurs envies. Et non le contraire. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Isabelle Chaperon Formidable jeunesse, comme l’ont clamé les universités d’été du Medef qui se sont tenues les 26 et 27 août à Jouy-en-Josas (Yvelines) ?

Une jeunesse déroutante, en tout cas, avoue Stéphane Treppoz, le président du numéro un de la chaussure en ligne, Sarenza. L’entrepreneur a récemment proposé à ses salariés – 29 ans d’âge moyen – de leur payer la moitié de leurs jours de RTT en heures supplémentaires. L’entrepreneur de 49 ans escomptait une large adhésion. Lire aussi La qualité de vie au travail, un critère qui prend du galon Chacun l’a remarqué, les fameux « Y » ou « millenials » – nés entre 1980 et 1997 – n’acceptent pas les codes traditionnels du monde du travail.

Cela pourrait paraître anecdotique. Faire bouger les lignes Longtemps, M. Touche pas à mon poste ! Touche pas à mon poste ! On ne compte plus les mentions j’aime et les commentaires insipides sur le réseau “social” où chacun veut paraître plus intelligent que son voisin (comprendre Linkedin), particulièrement concernant les métaphores autour de l’idée “manager vs leader”. Pourtant, dès qu’on s’attaque à la question de front et qu’on remet en cause l’existence même des managers, c’est la levée de boucliers : “Oui, je veux bien être un leader, mais ne touche pas à mon poste de manager”. Et si c’était là, à cet endroit où égo, pouvoir et illusion de prise de décision se rencontrent, que l’entreprise libérée faisait face à son plus gros challenge: convaincre des armées de managers d’abandonner leur carrière et leur statut social.

Réaligner une réalité hypocrite avec une “théorie” sur laquelle tout le monde semble pourtant s’accorder : un bon manager, c’est avant tout un leader. Pourquoi les managers disparaissent Une remise en cause à intégrer au modèle Retour aux compétences clés. Manager l'innovation au quotidien. Nous poursuivons notre analyse de Creativity Inc., l’ouvrage d’Ed Catmull, président et co-fondateur de Pixar.

Après avoir étudié les principes qui fondent la culture d’entreprise de Pixar (lire ici) nous détaillons dans ce post les processus maison mis en place pour la décliner opérationnellement. [mise à jour : nous avons créé un mini-livre en pdf reprenant l’ensemble des 3 articles. Téléchargez-le ici] Diriger 1200 salariés dont la majorité sont « créatifs » nécessite des processus formalisés pour faciliter échanges et capitalisation des savoirs.

Le livre de Catmull et Wallace présente en détail les différentes démarches testées et mises en place chez Pixar. 1. Les courts-métrages Chez Pixar, les courts métrages servent à la fois de R&D au niveau technique et de marche-pied en termes de management des compétences. Court métrage « For the Birds » 2. John Lasseter le co-fondateur de Pixar est un fervent promoteur des research trips. Paul Bocuse rencontre Rémy 3. 4. 5. 6. Gary Hamel: Reinventing the Technology of Human Accomplishment. Watch Gary Hamel, celebrated management thinker and author and co-founder of the Management Innovation eXchange (MIX), make the case for reinventing management for the 21st century. In this fast-paced, idea-packed, 15-minute video essay, Hamel paints a vivid picture of what it means to build organizations that are fundamentally fit for the future—resilient, inventive, inspiring and accountable.

"Modern” management is one of humanity’s most important inventions, Hamel argues. But it was developed more than a century ago to maximize standardization, specialization, hierarchy, control, and shareholder interests. This video is an excerpt from the University of Phoenix Distinguished Guest Video Lecture Series. Visio-conférence #02 : Axelle Milochevitch (Teractem) - Mooc Innovation Managériale. Visio-conférence #01 : Anne-Sophie Chevasson (Groupe Poult) Creativity, Inc. — Amy Wallace. Overcoming the Unseen Forces That Stand in the Way of True Inspiration By Ed Catmull with Amy Wallace From Ed Catmull, co-founder (with Steve Jobs and John Lasseter) of Pixar Animation Studios, comes an incisive book about creativity in business—sure to appeal to readers of Daniel Pink, Tom Peters, and Chip and Dan Heath. Creativity, Inc. is a book for managers who want to lead their employees to new heights, a manual for anyone who strives for originality, and the first-ever, all-access trip into the nerve center of Pixar Animation—into the meetings, postmortems, and “Braintrust” sessions where some of the most successful films in history are made.

It is, at heart, a book about how to build a creative culture—but it is also, as Pixar co-founder and president Ed Catmull writes, “an expression of the ideas that I believe make the best in us possible.” Give a good idea to a mediocre team, and they will screw it up. Advance praise for Creativity, Inc. Reinventing Organizations - Home. La Fin du management: Inventer les règles de demain - Gary Hamel. Lost in Management: La vie quotidienne des entreprises au XXIe siècle - François Dupuy. Entreprise libérée - Isaac Getz - Liberté & Cie. François Bourin - Une Nouvelle ère. Sortir de la culture du chef Succédant à l’ère tribale et à l’ère monarchique, une ère concertative s’est ouverte depuis une vingtaine d’années.

Cette nouvelle ère est caractérisée par l’horizontalité, l’acentralité, la responsabilité et l’adaptation innovante. Promesse d’ouverture, d’échange et de création, elle favorise l’attention à la nature, la paix sociale et l’épanouissement personnel. Seulement, pour pouvoir pleinement bénéficier de ses fruits, il nous faut adopter un mode de gouvernance qui garantisse, àchaque échelon de l’exercice du pouvoir, à la fois la participation et la représentation, la liberté et l’égalité, la fraternité et l’acentralité, le holisme et l’harmonie, à rebours de la monarchie politique et économique.

Michel Hervé est Président fondateur du Groupe Hervé, au sein duquel il expérimente depuis plusieurs décennies la force innovante de la démocratie concertative. Format : 232 pages ISBN : 9791025201572 Prix de vente public : 0.00€ Amazon. Suggestion de lecture: La vérité sur ce qui nous motive. Changer d'état d'esprit. Quelles aptitudes développer pour le manager de demain. L’entreprise libérée, entre communication et imposture. Quelles aptitudes développer pour le manager de demain. Que coûte et que rapporte l’entreprise libérée ?

"Restaurer un travail réellement humain est, sur le long terme, la clé du succès économique", explique Alain Supiot. Too Big to Innovate (2) : Innovation managériale (Futur en Seine 2015) The No-Managers Organizational Approach Doesn't Work. Ces entreprises libérées qui font rêver… ou pas ! Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’«entreprises libérées» ? L’innovation a besoin d’amis. L’innovation a besoin d’amis. Les nouveaux fondements de la légitimité managériale. Chris Connors -- HCL Technologies : Les employes d'abord, les clients ensuite ! Why Not ditch bosses and distribute power: Brian Robertson at TEDxDrexelU. Quand les collaborateurs définissent les rôles de leurs managers – Poult, Lippi, Innov On. » Cesser de vouloir décider et contrôler.

9 différences entre un boss et un leader ! Manager au 21e siècle. The Perfect Boss: Dr. Axel Zein at TEDxStuttgart. 9 différences entre un boss et un leader ! [Podcast ] : Libérée, délivré ? La nouvelle organisation. Définir une vision partagée et la communiquer. Plaidoyer pour la transparence salariale | Servant Leader. L’entreprise Et La Transparence : Et Si Les Salaires étaient Rendus Publics ? Plaidoyer pour la transparence salariale | Servant Leader. Why Buffer Has Transparent Salaries and How The Open Salary Formula Works - Founder Chat Friday. Why Buffer Has Transparent Salaries and How The Open Salary Formula Works - Founder Chat Friday.

Ricardo Semler: How to run a company with (almost) no rules. Culture d’entreprise. L’équité plutôt que l’égalité dans l’entreprise 3.0 ? – Agesys. Margaret Heffernan: Why it's time to forget the pecking order at work. Le courage du « lâcher-prise » ou la liberté des salariés comme remède à la crise | Servant Leader.

Le management libérant de Claude Onesta. Nos belles histoires #1 : le jour où nous avons créé la « dream team  | «Le Chemin de la Confiance. L'analyse en profils de personnalite, les tests jungiens, le MBTI. Managers, travaillez votre leadership comme Gandhi : parlez peu et... méditez ! Managers, travaillez votre leadership comme Gandhi : parlez peu et... méditez ! "Un bon leader ne donne plus des instructions, il pose les bonnes questions", estime Martin Reeves du bureau new-yorkais du BCG. Leadership de soi: préalable indispensable au leadership tout court.

L'analyse en profils de personnalite, les tests jungiens, le MBTI. Player. Accélérez l'avenir, confiez le aux salariés. Osons la métamorphose ! Ricardo Semler: How to run a company with (almost) no rules. Les 5 commandements d’un MOOC réussi | Enseignement à distance | Filières. L’entreprise libérée ? Radiographie d’une notion en vogue | Co-construire l'Avenir. L’entreprise libérée ? Radiographie d’une notion en vogue | Co-construire l'Avenir.