background preloader

Bibliothèque 3ème lieu

Facebook Twitter

La bibliothèque publique aujourd’hui : nouveaux services, nouvel. Accueil > Formation - Emploi > La bibliothèque publique aujourd’hui : nouveaux services, nouvelles (...) Compte rendu rédigé par Jean Palomba Objectifs : appréhender les évolutions récentes les plus marquantes du contexte dans lequel s’exerce le métier de bibliothécaire. Mesurer la nécessité de définir et de mettre en œuvre de nouvelles pratiques professionnelles. Enrichir sa réflexion au regard d’expériences significatives menées en France et à l’étranger.

Les services innovants en bibliothèque. La bibliothèque 3ème lieu, bouée de sauvetage des bibliothécaires fraLa bibliothèque cinquième lieu, sixième lieu, etc. De façon bizarre et réitérée, les questions que je posais sur la bibliothèque troisième lieu me reviennent à travers de multiples échanges, lectures, contacts.

La bibliothèque cinquième lieu, sixième lieu, etc.

Tout aussi étrangement, elles se conjuguent avec des observations passionnées sur mon post-scriptum, qui promettait ma critique de la vogue du ‘learning center‘. Je l’avoue, ces questions me taraudent particulièrement, peut-être parce que me suis beaucoup consacré aux collections et aux politiques documentaires, et que ‘troisième lieu’ comme learning center posent des objectifs qui négligent justement parfois ces collections et parfois ces politiques documentaires. Un déclic : la bibliothèque quatrième lieu Je suis tombé sur un rapport de Victoria Péres-Labourdette (Agence Gutenberg 2.0), invoquant "La bibliothèque quatrième lieu", dans la bibliothèque numérique de l’enssib.

Les bibliothèques troisième lieu. Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique.

Les bibliothèques troisième lieu

Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions).

Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ? Bibliothèques : s'éloigner des livres pour devenir "troisième lieu" Si les bibliothèques n'ont plus l'apanage de l'accès à la culture, elles font toujours figure de « troisième lieu », un endroit autre que celui du travail ou de la vie privée, favorisant les rencontres et le lien social.

Bibliothèques : s'éloigner des livres pour devenir "troisième lieu"

Les recherches architecturales tendent désormais à penser ces espaces de manière différente, par rapport à la seule nécessité de stocker et de présenter des documents. Le plan retenu pour la Washington DC Library, par Mecanoo Architecten et Martinez+Johnson Architecture Le principe du troisième lieu est particulièrement apprécié par les citoyens : gratuit et ouvert à tous, il permet de fréquenter ses semblables dans une relative sérénité. Pour lire, travailler, écouter de la musique ou regarder un film : autant d'activités qui font de l'ombre à la première, à la base de la bibliothèque. À présent, les établissements mettent l'accent sur d'autres fonctionnalités, en privilégiant des espaces ouverts, à l'extérieur ou entre les murs. Bibliothèque troisième lieu : quelles caractéristiques ?

Ray Oldenburg a établi une typologie présentant les caractéristiques du troisième lieu dans son livre The Great, Good Place : 1- Un espace neutre et vivant : propice à un échange informe entre tous les membres de la communauté.

Bibliothèque troisième lieu : quelles caractéristiques ?

Ces espaces agissent comme niveleur social où les individus se positionnent sur un même pied d’égalité. 2- Un lieu d’habitués : le troisième lieu agit comme un facilitateur social et permet de rompre la solitude ou de contrer l’ennui. Le troisième lieu offre un cadre confortable et douillet dans lequel les individus ont envie de séjourner. 3- Comme à la maison : véritable home away from home. 4- L’œcuménisme social : l’individu en retire de multiples bénéfices personnels. 5- Un cadre propice au débat : le troisième lieu revêt une fonction politique.

Oldenburg ne répertorie pas la bibliothèque au nombre des troisièmes lieux dans ses ouvrages.