background preloader

Concept "Veille et curation"

Facebook Twitter

Veille technologique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La veille technologique ou veille scientifique et technique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui constitue la différence entre le technique et le technologique).

Cette activité met en œuvre des techniques d'acquisition, de stockage et d'analyse d'informations et leur distribution automatique aux différentes sections concernées de l'entreprise, à la manière d'une revue de presse. Ces informations peuvent concerner une matière première, un produit, un composant, un procédé, l'état de l'art et l'évolution de l'environnement scientifique, technique, industriel ou commercial de l'entreprise.

Elle permet aux bureaux d'études d'être informés des baisses possibles de coût ou d'augmentation de qualité dans le cadre de l'analyse de la valeur. L'entité de production connaît mieux grâce à elle ses limites de production et sa concurrence future. Curation de contenu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu.

Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code]

Collections de perles

Veille et recherche d’informations : quelles différences. La veille, qui consiste globalement à mettre en surveillance des sources afin d’obtenir des informations nécessaires à la prise de décision, est un processus dont l’appellation est devenue générique, englobant un ensemble d’autres processus parfois distincts.

Même si complémentaire, la recherche d’informations ne nécessite pas les mêmes approches (méthodologies, outils, processus) que la veille. Nous allons ici voir les différences entre ces deux concepts/processus. Il est de plus en plus courant de lire et d’entendre parler de méthodologies de veille, qui souvent font allusions au fameux cycle du renseignement, à savoir la définition des besoins, la collecte, l’analyse et la diffusion de l’information. Cependant, il est à l’heure actuelle plus courant (qui plus est avec le « web social ») de pratiquer la recherche d’informations plutôt que la veille. Voici tout d’abord ce qui les différencies, suivit bien entendu de ce qui les rends complémentaires… Veille VS recherche d’informations. Enseigner et être en veille. Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour.

L’école est aujourd’hui concurrencée par les médias et le numérique… L’enseignant semble avoir perdu le monopole de la maîtrise de l'information et de la parole autorisée à destination des élèves. Il y a tellement de supports, d'objets, de sites qu'on ne sait pas par où commencer… Les ressources sont institutionnelles ou pas, labellisées ou pas, mais surtout pertinentes ou pas… , et des recherches seules ne suffisent plus toujours à trouver l'information dont on a besoin.

Les principales difficultés auxquelles nous sommes confrontés lorsque l'on veut utiliser des ressources numériques sont l'infobésité et la dispersion. Il faut donc mettre en place une veille informationnelle et documentaire. Mettre en œuvre sa veille simplement avec un navigateur Reste à construire sa propre veille L'objectif d'une veille est donc de faciliter l’accès aux ressources pertinentes sur un thème précis : << Retour.

Les Outils de veille. La boite à outils du veilleur 2.0. Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1. Quel que soit votre secteur d’activité (ou vos études), plus le temps passe et plus l’information va vite. Quelques observations simples : Nous sommes submergés par un flot continu de nouvelles – de qualité inégale – ,Etre au courant rapidement de l’actualité de votre secteur peut être déterminant,Plus encore que les nouvelles de votre secteur, certains blogs ciblés peuvent vous donner un regard différent sur certaines problématiques,Suivre un grand nombre de sites web prend du temps,De très nombreux sites ou blogs ne font parfois que copier-coller la même information.

Partant de toutes ces différents commentaires, la série d’articles que je démarre aujourd’hui va tenter de vous initier à la mise en place d’une veille digne de nom. Les experts du domaines trouveront probablement ces articles trop basique, mais je rappelle cet article n’est pas pour les experts! Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivant : Quoi? Pourquoi ? Formation continue? Pour quoi? Pour qui? Débuter une veille d’informations : étape 2, découverte et sélection des sources. Suite de notre mise en place d’une veille d’information, nous étudions à présent la recherche et la sélection des sources d’informations pertinentes pour le thème qui vous concerne.

Il y a désormais plusieurs canax susceptibles d’alimenter votre veille d’information: Les sites internet bien sûr,Les mailing lists,Les flux RSS, je vous invite a consulter ce billet présentant une introduction sur les flux RSS,Twitter, notamment en utilisant les listes,Tous les médias sociaux, tels que facebook, les forums, les outils de curations, etc. Le choix du canal pertinent va dépendre de vos contraintes et des outils que vous allez pouvoir mettre en oeuvre. Dans un premier temps, je vous recommande vivement la méthode la plus simple, ie de vous en tenir aux flux RSS, qui, pour rappel, vous permettent de rester concentré sur votre veille et de gagner du temps vs la lecture direct des sites internet. Quelques idées pour commencer : Quelques listings ‘marteaux pilons’ Edit : la suite est disponible ! Démarrer une veille : étape 3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille.

Troisième volet de notre mise en place d’une veille d’information, nous en sommes à présent à la mise en place technique! Les choses vont (enfin) devenir plus concrètes… Dans cet article, nous n’aborderons que les outils classiques, et nous verrons dans les articles suivants les méthodes plus avancées. Pas grand chose à dire sur ce service que tout le monde connait … Personnellement, j’ai commencé avec ce magnifique portail Google Alerts existe depuis longtemps, et permet de suivre toute publication d’article qui contiendrait une certaine série de mots-clefs. C’est un excellent moyen de débuter, et mieux encore, de tester l’efficacité de ces mots-clefs. Google Alerte… Vos premiers pas vers la mise en place de votre veille stratégique Google offre un service d’agrégation de flux RSS depuis maintenant de nombreuses années et son usage s’est à présent largement démocratisé.

Comment s’abonner aux flux RSS avec Google Reader ? Assurez une veille professionnelle avec Googlewww.commentcamarche.net. Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection. Suite de notre série sur la mise en place d’une veille, à partir de zéro. Nous avons jusqu’à présent passé en revue les étapes suivantes : Une fois l’étape 3 réalisée, vous devriez à présent avoir les briques de bases suivantes : Sélection de vos sources, et définition de vos objectifsMise en place de vos flux préférés sur Google Reader ou Feedly;Le cas échéant, accès mobile (iPhone, iPad, etc.) à ces mêmes sources, avec une synchronisation des articles lus et non lus, pour ne pas perdre de temps à repasser plusieurs fois sur les mêmes articles.

Ce n’est déjà pas si mal! Je vais à présent aborder plusieurs points dans les articles qui vont venir : A quoi sert une veille si vous perdez les informations au fil de l’eau, sans pouvoir les ré-exploiter par la suite? La bonne nouvelle, c’est que le web fourmille d’outils en tous genre pour stocker des pages Web sous de multiples formats, je vais rester concis et vous recommander un service en particulier, à savoir Diigo. Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader. Suite de notre série d’articles consacrée à la mise en place d’une veille d’information. Maintenant que nous avons les briques de base de notre veille (Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection), il est temps d’optimiser un peu Google Reader. Vous avez peut-être déjà mis en place plusieurs filtres pour ne pas perdre de temps avec les articles inutiles, si oui, bravo!

Pour encore gagner du temps, le service Postrank permet de vous indiquer en temps réel l’attrait d’un article en tenant compte de son succès et de sa « viralité » sur les réseaux sociaux. Si le service est bien entendu très utile pour les professionnels de l’édition, il est également pratique pour repérer rapidement les articles « chauds » dans une thématique donnée. Voici un article de Cocktail Web qui décrit l’utilisation de cet outil dans Google Reader: La suite en vidéo (anglais) : C’est tout pour ce soir, la prochaine fois, on passera à la publication de votre veille! Google reader. Veille professionnelle – étape 6 : diffusez et partagez votre veille.

Ca y est, vous avez appliqué toutes les étapes que je vous ai recommandées, de Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1 jusqu’à Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader…. bravo! Bon tout ceci n’est qu’un aperçu, mais avec une bonne série de flux RSS, vous avez a priori déjà quelque chose qui tient la route! Il est grand temps de vous faire plaisir, et de lire tranquilement ou de diffuser votre veille auprès de vos collègues, de vos proches …. ou du monde entier (restons simples ) Deux options s’offrent a vous: Publier directement le contenu de votre/vos source(s)Réaliser vous-même une sélection plus fine que vous re-publierez par la suite. Scoop.it : « Ce que la curation d’information apporte aux PME »Marc Rouger est le fondateur de Scoop.It.

Le format RSS a un grand intérêt, c’est qu’il est complètement standard, et utilisable par de très nombreux outils de gestion. Utilisez la liste de suivi de Google Reader Scoop.it. 7 étapes de la veille : méthodologie et phases de projet. Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille. 17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:14 La diffusion est l’un des aspects les plus essentiels de la veille : sans lecteur, quel intérêt de collecter de l’information ? Dans le cadre d’une formation, j’ai « infographié » une méthodologie de diffusion de la veille. Méthodologie issue de l’article : 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Voici donc la première Cadde-infographie. Celle-ci doit être lue bien entendu avec l’article qui l’accompagne, et ne serait se suffire à elle-même… Je l’ai développé pour servir d’aide-mémoire lors d’une formation donnée récemment (car la diffusion est apparemment une demande forte de la part de nombreux veilleurs-documentalistes).

J’ai réalisé cette infographie avec Easel.ly qui, vous le remarquerez, ne prend pas en compte les accents. Outil pratique et rapide à prendre en main, bien que parfois manquant un peu de souplesse (comparé à des logiciels pros comme Illustrator par exemple). Bref, j’ai cédé à l’appel de l’infographie. Comment réussir son projet de veille ? La veille, c’est quoi et pourquoi ? Effectuer une veille régulière sur son environnement immédiat est le rêve de toute organisation, ces dernières justifient souvent leur incapacité à faire de la veille par le manque de ressources, de moyens et de temps. Bien qu’elles soient conscientes de l’importance de la veille, peu d’organisations investissent dans un système de veille structuré et formel. Comme le souligne bien Humbert LESCA, l’un des grands spécialistes de la veille, « s’il est naturel de s’interroger sur les coûts engendrés par la veille stratégique, il est tout aussi vital de s’interroger sur les coûts de la « non veille stratégique ».

Nous vivons dans un monde en constante évolution, marqué par l’incertitude, les mutations sociales, technologiques, politiques, économiques, etc. Dans un tel contexte, la veille est une nécessité, un impératif pour toute organisation qui veut assurer sa pérennité. Cycle de la veille Veille et innovation Rôle et limites de la technologie. Comment choisir ses outils de veille sur internet ? Mettre en place une veille, c'est mettre en place un système de collecte et de traitement des informations sur un sujet précis. La veille peut avoir plusieurs enjeux pour une entreprise : stratégique, concurrentielle, suivi des tendances ou de la e-réputation...

Pour qu'elle soit efficace, il faut qu'elle soit ordonnée et basée sur des outils adaptés. Les enjeux de la veille sur internet La veille est une pratique devenue incontournable pour les acteurs économiques et les acteurs du web. Ses enjeux, tout comme les moyens mis en place, sont dépendants des objectifs à atteindre. Plusieurs types de veilles peuvent être identifiés en entreprise : La veille stratégique Il s'agit de l'observation de l'environnement technologique, technique et économique de l'entreprise. La veille technologique, ou veille numérique La veille technologique peut être l'un des aspects de la veille stratégique. La veille concurrentielle La veille concurrentielle consiste à surveiller les activités des concurrents. Veille informationnelle.

Veille et outils de curation. Année 2012-2013 Séquence proposée par Emilie Machin, professeur-documentaliste au Lycée Léon Blum, le Creusot (Saône et Loire) Modalités Classe/Niveau Lycée (Terminale STMG spécialité CFEM) Disciplines impliquées Documentation Economie-gestion Cadre pédagogique Séance Outils Tice utilisés Navigateur internet Outils collaboratifs Production attendue Réalisation d’un dossier documentaire.

Compétences Concepts info-documentaires visés [1] Besoin d’information, évaluation de l’information, moteur de recherche, recherche d’information, sélection de l’information, stratégie de recherche d’information Autres concepts Agrégateur de flux, curation, flux RSS, veille documentaire Objectifs disciplinaires et/ou transversaux Objectifs documentaires Compétences B2i Compétences du PACIFI Modalités d’évaluation de l’élève En cours d’activité, en observant les réponses des élèves Présentation en ligne sur Prezi Mots clefs : besoin d’information, outils de curation, veille informationnelle. La veille sur internet en 5 étapes clés. Les outils de la veille | L'actualité et les nouveaux outils de la veille en ligne par Fidel Navamuel. La curation : des pratiques professionnelles aux usages pédagogiques.

Vous avez dit "curation" ? (1) Définition, historique des pratiques, outils et usages. La Veille Technologique.