background preloader

Climato/global warming/climate change

Facebook Twitter

What's Really Warming the World? Climate deniers blame natural factors; NASA data proves otherwise. Climate scientists tend not to report climate results in whole temperatures.

What's Really Warming the World? Climate deniers blame natural factors; NASA data proves otherwise

Instead, they talk about how the annual temperature departs from an average, or baseline. They call these departures "anomalies. " They do this because temperature anomalies are more consistent in an area than absolute temperatures are. For example, the absolute temperature atop the Empire State Building may be different by several degrees than the absolute temperature at New York’s LaGuardia Airport. But the differences from their own averages are likely to be about the same. World Wide Views on Climate and Energy: Mapping the Results. CLIMATIC - projet de coopération entre l'éducation et la recherche scientifique. Pédagogie ~ La Glace et le Ciel. Wild-Touch s'appuie sur les techniques du cinéma pour proposer un programme pédagogique unique à l'ensemble de la communauté éducative, aux élèves et à leurs parents.

Pédagogie ~ La Glace et le Ciel

Films d'animation inédits, vidéos exclusives tournées dans le monde entier, schémas réalisés selon les techniques du storyboard, notre planète se raconte à travers une plateforme dédiée où les contenus sont partagés en libre accès. Tous ces éléments sont complétés par des supports écrits de connaissance. Ils sont réalisés en collaboration avec des chercheurs qui font référence dans les domaines du climat et de l'environnement. A travers sa plateforme pédagogique, Wild-Touch crée un lien de proximité avec la communauté enseignante. Notre programme est en évolution permanente, en fonction des retours des professeurs mais aussi de l'actualité.

Environnement. Shell reconnaît que le réchauffement climatique s'accélère. Dans un document interne révélé par The Guardian, la compagnie pétrolière reconnaît que la planète va se réchauffer bien au-delà des 2 degrés généralement acceptés.

Environnement. Shell reconnaît que le réchauffement climatique s'accélère

Ce qui est en contradiction avec son discours officiel. La compagnie pétrolière Shell reconnaît dans un document interne que la planète risque de se réchauffer de 4 degrés, note le Guardian. Le document de l’entreprise anglo-britannique, New Lens Scenarios, se réfère aux prévisions de l’Agence Internationale de l’Energie (l’AIE), qui envisage une augmentation de la température de 4 degrés à court terme (2100), suivi par un réchauffement de 6 degrés. Avec ce scénario, le réchauffement serait deux fois plus important que les 2 degrés généralement acceptés par la communauté internationale comme limite pour éviter des indondations massives, des famines et des désertifications, rappelle le journal.

Cependant, “le modèle économique de Shell semble correspondre à une autre philosophie”, estime le quotidien. Global warming is now slowing down the circulation of the oceans — with potentially dire consequences. This NASA animation shows what happens globally to create the large, slow current called the thermohaline circulation.

Global warming is now slowing down the circulation of the oceans — with potentially dire consequences

(NASA) Welcome to this week’s installment of “Don’t Mess with Geophysics.” Last week, we learned about the possible destabilization of the Totten Glacier of East Antarctica, which could unleash over 11 feet of sea level rise in coming centuries. And now this week brings news of another potential mega-scale perturbation. According to a new study just out in Nature Climate Change by Stefan Rahmstorf of the Potsdam Institute for Climate Impact Research and a group of co-authors, we’re now seeing a slowdown of the great ocean circulation that, among other planetary roles, helps to partly drive the Gulf Stream off the U.S. east coast. A vast, powerful, and warm current, the Gulf Stream transports more water than “all the world’s rivers combined,” according to the National Oceanic and Atmospheric Administration. Le réchauffement climatique depuis 1880 illustré par la Nasa en 30 secondes.

SCIENCE - On a appris cette semaine que 2014 avait été l'année la plus chaude jamais enregistrée sur toute la planète.

Le réchauffement climatique depuis 1880 illustré par la Nasa en 30 secondes

Pour illustrer comment ce processus s'est produit précisément, la NASA a publié en ligne le 16 janvier une courte vidéo (voir en tête d'article) . Utilisant les données récoltées par des milliers de stations météo et d'autres systèmes du genre à travers le monde, l'agence américaine a pu montrer comment la température a changé depuis 1880, non pas en moyenne mais de façon localisée tout autour de la Terre. On découvre sur ce clip, réalisé par le Goddard Institute for Space Studies de New York, qu'avant 1920 les augmentations de plus de 2°C (représentées par la couleur rouge) sont quasi inexistantes. 2014, année la plus chaude en France et en Europe depuis 1900. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Annoncée mois après mois, l'information a été définitivement confirmée, du moins pour la France, ainsi que pour la Grande-Bretagne, la Belgique, l'Espagne et l'Allemagne : 2014 a été l'année la plus chaude depuis le début des relevés, en 1990, conclut Météo France dans son « Bilan climatique définitif 2014 », publié lundi 5 janvier.

2014, année la plus chaude en France et en Europe depuis 1900

La température moyenne annuelle dans l'Hexagone (13,8 °C) a dépassé de 1,2 °C la normale (mesurée sur la période 1981-2010), observe l'organisme national. L'année 2014 se positionne ainsi devant 2011 (+ 1,1 °C) et 2003 (+ 1,0 °C). Octobre record de chaud planétaire. Temp octobre 2014 GISSAvec un mois d’octobre record de chaud planétaire, 2014 s’achemine vers le record annuel.

Octobre record de chaud planétaire

C’est ce que laisse penser l’analyse des températures du mois dernier que vient de publier l’équipe de la Nasa et de l’Université Columbia de New York. Les océans se réchauffent plus que prévu.

Sécheresse

Glace/neige/calottes ice snow cover. GIEC. CO2. CH4 - hydrates de méthane - permafrost/pergelisol. Le réchauffement climatique - Dossiers. Juin 2004 : A l’approche de l’été, les souvenirs de la canicule de 2003 resurgissent de notre mémoire, les ventes de climatiseurs s’envolent.

Le réchauffement climatique - Dossiers

La sortie du film-catastrophe « Le jour d’après », dont le scénario ancré sur le thème du réchauffement de la planète prend de grandes libertés avec la science, vient conforter ces inquiétudes.. Il y a une vingtaine d’année, de nombreux scientifiques s’interrogeaient sur l’existence ou non d’un « réchauffement climatique » avéré. Les observations et mesures effectuées ces dernières années ont levé le doute sur cette question : augmentation lente, supérieure à 0,6°C en un siècle, des températures moyennes enregistrées par les stations météorologiques du monde entier, diminution de l’étendue et de l’épaisseur de la banquise arctique, recul des glaciers, augmentation significative du niveau de la mer, autant d’indices sont venus confirmer la réalité du réchauffement climatique. Découverte d'un virus géant congelé depuis 30.000 ans.

MARSEILLE (Reuters) - La découverte d'une troisième famille de virus géants qui a survécu à plus de 30.000 ans de congélation dans le sol de Sibérie pose d'importantes questions de santé publique.

Découverte d'un virus géant congelé depuis 30.000 ans

Une équipe de virologistes français a mis en évidence l'existence de "Pithovirus sibericum", contemporain de l'extinction de l'homme de Néandertal, dans un échantillon de sol gelé en provenance de l'extrême nord-est sibérien, dans la région autonome de Chukotka. Elle estime qu'avec cette découverte la résurgence de virus considérés aujourd'hui comme éradiqués, tel celui de la variole, n'est plus un scénario de science-fiction. Les chercheurs pensaient avoir atteint les limites ultimes du monde viral en terme de complexité génétique des virus géants, les seuls visibles en microscopie optique du fait de leur diamètre supérieur à 0,5 micron, après la découverte du premier représentant de la famille des Megaviridae en 2003, puis de deux spécimens de la famille des Pandoravirus en 2013. La science du climat crie... dans le désert <br> Le RAC-F lance la Web Bibliothèque Climat. La science du climat crie... dans le désert Le RAC-F lance la Web Bibliothèque Climat En attendant le 5ème rapport du GIEC sur l’état du climat, le RAC compile dans la Web Bibliothèque Climat les 100 principaux rapports et articles qui font état d’avancées significatives dans l’étude des changements climatiques.

La science du climat crie... dans le désert <br> Le RAC-F lance la Web Bibliothèque Climat

Communiqué du Réseau Action Climat – France Montreuil, le 23 janvier 2011 - Dans l’ombre des crises financières mondiales, il en est une qui continue de s’intensifier dans l’indifférence : le changement climatique, qui reste la première cause d’angoisse des européens selon l’Eurobaromètre en 2011. Et pourtant, les scientifiques du monde entier s’évertuent à alerter les décideurs et les médias, en multipliant les publications et précisant inlassablement les contours de cette réalité : le climat change, plus rapidement, plus amplement que prévu et les conséquences seront désastreuses.

Le Guide du Climat 2007-2012 : Web Bibliothèque Climat. World Under Water. Key Indicators. Mise en débat de la figure de l'expert dans les échanges en ligne sur les changements climatiques: héros, anti-héros et représentations de la science. 1On peut considérer que les débats d’expertise étaient jusqu’il y a peu limités à des instances dont c’était la fonction sociale spécifique : les académies et agences spécialisées, et dans une certaine mesure, d’une autre manière, l’espace politique et l’espace médiatique (permettant, via les médias de masse, de relayer dans le « grand public » les débats et préconisations des instances précédentes).

La controverse était donc toujours une affaire de « spécialistes », qu’ils soient scientifiques, politiciens ou journalistes, détenteurs d’une légitimité intrinsèque (l’argument d’autorité, la légitimité démocratique, le rôle d’explication, etc.). Les réseaux numériques transforment cette configuration : des groupes constitués, voire le citoyen individuellement, peuvent directement s’inviter dans le débat, de différentes façons. La carte des impacts du réchauffement climatique. Si la mer montait d'un mètre, seriez-vous sous l'eau ? L'homme est aussi responsable des phénomènes météo extrêmes. Un rapport inédit sur les conséquences du réchauffement climatique pour l'Aquitaine. Une équipe de 15 scientifiques aquitains, sous la direction du réputé climatologue Hervé Le Treut, a concocté sur deux ans un rapport inédit, s'appuyant sur plus de 160 contributions, élaborant les scenarii de la région pour le littoral, l'agriculture, la montagne, l'eau, la population.

L'étude, sans équivalent selon lui à l'échelle d'une région, s'attache à identifier "les vulnérabilités du système aquitain au changement climatique, pour tenter de les anticiper", a rappelé M. Le Treut, directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace (fédération de laboratoires publics), et membre du Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (GIEC). Une décennie d’extrêmes climatiques. En ce mois de juillet, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) (1) a publié un rapport intitulé : « Le climat dans le monde 2001-2010 : une décennie d’extrêmes climatiques ». En préambule, l’Organisation souligne le fait que cette décennie a été la plus chaude depuis la mise en place des relevés en 1850.

La température moyenne de l’air au-dessus de la surface a été mesurée à 14,47 °C, soit une augmentation de 0,88 °C par rapport à la première décennie du siècle précédent. Il est à noter que, selon Météo-France, c’est pendant cette décennie et plus particulièrement le 12 août 2003 que le record absolu de température a été enregistré en France Métropolitaine avec 44.1°C dans les communes du Gard de Conqueyrac et Saint-Christol-les-Alès. En matière de fréquence, ce sont les inondations qui ont été le phénomène extrême le plus observé lors de cette décennie. 1 – L’OMM compte 191 États et territoires Membres. Watch 62 Years of Global Warming in 13 Seconds. Pourquoi ce printemps pourri ? Températures mai 2013 Une météo pourrie depuis des mois ? C’est l’avis des amateurs de printemps chauds et secs et de week-ends à la campagne. Les professionnels et leurs statistiques ne le démentent pas. Pour Jérôme Lecou, ingénieur à Météo France, le printemps 2013 est le «plus froid depuis 1987, avec un écart de -1,3°C par rapport à la moyenne climatique calculée sur 1981-2010».

Des records ponctuels tombent, comme ce matinal 3,7°C relevé à Paris le 24 mai, le plus froid depuis 1887. [1989] Isaac Asimov on the Greenhouse Effect. En bref : de vieux virus réapparaîtront avec la fonte des pôles. Le lac Baïkal est situé au sud de la Sibérie. C'est la plus grande réserve d'eau douce liquide au monde. Il gèle de façon saisonnière, et lorsqu'il dégèle, il peut être un vecteur de maladies, liées à la libération de virus ou de bactéries. © Suicup, Wikipédia, cc by sa 3.0. Ice Sheet Loss at Both Poles Increasing, Study Finds. Le chocolat dévoré par le réchauffement climatique.

Les cultures de cacao aussi subissent de plein fouet le réchauffement climatique. Il fait décidément beaucoup de torts. À beaucoup de gens et à beaucoup d’animaux. Grand péril environnemental de ce début de millénaire, même si certains persistent à le minimiser voire à le nier, le est partout et « ose » tout. La hausse du niveau des océans ne peut plus être arrêtée. Les températures de juin 2012 dans le monde. Pour le deuxième mois consécutif, la moyenne mensuelle des températures continentales est la plus élevée depuis 1880 : mai 2012 a connu des températures continentales supérieures de 1,21°C, juin 2012 supérieures de 1,07°C. Le réchauffement global accroît les risques d’événements climatiques extrêmes dans le Pacifique Sud / Actualités scientifiques / Actualités / Accueil - IPSL.

Les déplacements de la zone de convergence du Pacifique Sud sous surveillance. Saison brune Saison brune. J usqu’ici, tout va bien. Réchauffement : signes inquiétants. Une nouvelle technique pour mieux déchiffrer la mousson / Actualités scientifiques / Actualités / Accueil - IPSL. La question de l’impact du changement climatique sur la disponibilité en eau de l’atmosphère des zones arides est véritablement cruciale du fait que ces pays manquent intrinsèquement d’eau et que leur système de production alimentaire est totalement dépendant des précipitations.

Or, les changements en termes de précipitation que connaitront dans le futur les régions tropicales et subtropicales sont très incertains, moins des deux tiers des simulations numériques du climat s'accordant sur le signe de ce changement à la fin du XXIe siècle, notamment en Amazonie et au Sahel, une situation qui n’offre aucun moyen aux pays concernés de s’adapter. The carbon map: making sense of climate change responsibility and vulnerability. Comment nourrir la planète après le changement climatique? Quand ma fille a fêté son septième anniversaire, la semaine dernière, nous lui avons préparé un gâteau au chocolat. Je me demande si elle pourra un jour faire de même avec son propre enfant. Les apprentis sorciers du climat.

Actualité Le changement climatique pourrait provoquer une élévation du niveau de la mer de 22 mètres selon une étude scientifique - Environnement. High tide of the warm Pliocene: Implications of global sea level for Antarctic deglaciation. Pierre Larrouturou » Blog Archive » Rio+20 : il est urgent d’agir. Climat : Nathalie Elgrably-Lévy en plein délire ! La NASA illustre le réchauffement climatique depuis 1880. REGARDEZ. La Nasa résume le réchauffement en 25 secondes. RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. Réchauffement : l’Homme retarde la prochaine glaciation. Vers un point de non-retour pour le réchauffement de la planète. Le changement climatique plus rapide que prévu.

Map of Tornado Deaths in the U.S. From 1950 to 2011 - Interactive Map. Clouds dropping closer to Earth. Graph of the Day: Locations of Forest Mortality Related to Climate Stress from Drought and High Temperatures. Adapter les villes au changement climatique, l'exemple de Paris. Live The Solution - Solutions for Global Warming and Global Warming Mindmaps. CO2 atmosphérique et températures : est-on dans une période de hausse ou de baisse ? Pour débuter : la hausse des températures. QSR 2010 - Changement climatique - De quels problèmes s’agit-il? Modéliser le climat - Télésciences. Un modèle mathématique pour prédire l'impact des changements climatiques sur les animaux › Environnement. CCP - Collectif pour la Connaissance des Pôles. Le blog de ICE. Le climat, préoccupation majeure de la population mondiale. Un réchauffement climatique de 2 à 5°C d'ici 2100 se confirme. Changements climatiques : le grand tournant.

Trop tard pour limiter le réchauffement à 2°C, d’après ‘Nature’ Accord sur le climat : nécrologie. Les liens se resserrent entre changement climatique et météo. Climat: modification du cycle hydrologique de la végétation. Météo : 2011, nouvelle année de records historiques. Global Warming Art. File:Climate Change Attribution.png - Global Warming Art. Le robot qui parle climat. Réchauffement : une étude pour convaincre les climatosceptiques. D’anciens textes arabes aident des climatologues. 08/11/2011...En 2010, 9 138 millions de tonnes de CO2 ont été rejeté dans l'atmosphére, 512 millions de tonnes de plus qu'en 2009, soit plus 6 % Durban : le climatologue Jean Jouzel décrypte les enjeux. Observing the Earth - Arctic ice nears record low. Arctique : un déclin de la banquise sans précédent depuis 1450 ans, par Grant Foster.

Skeptic Talking Point Melts Away as an Inconvenient Physicist Confirms Warming. Land Temperature Anomaly Video. A Skeptic Confirms Substantial Recent Global Warming. Climate change. Climate. Climate Reality: Native, Ustream.TV: 24 Events...24 Time Zones...24 Hours of Reality Droughts, floods, heat waves, insect outbreaks, wildfires, sea leve. Mongolian Herders' Perceptions of Climate Change. Which nations are really responsible for climate change - interactive map. Introducing the ultimate climate change FAQ. The ultimate climate change FAQ. World of Change: Global Temperatures : Feature Articles. 2011 Global Temperatures. Ecologie.