background preloader

Famines au XXIe siècle

Facebook Twitter

Accaparement des terres / land grabbing

#StopFamine : Et si on faisait confiance aux Sahéliens pour résoudre leurs problèmes ? Crise alimentaire mondiale : « Nous sommes au bord d'une pandémie de faim. Un risque de pénurie alimentaire n’est, pour le moment, pas à craindre.

Crise alimentaire mondiale : « Nous sommes au bord d'une pandémie de faim

Mais des dizaines de millions de personnes sont menacées de ne plus pouvoir manger à leur faim, du fait de l’absence de revenus, de protections sociales et de rupture des chaînes d’approvisionnement. C’est une donnée qui résonne comme un terrible avertissement. Le nombre de personnes au bord de la famine pourrait doubler, de 135 millions en 2019 à 265 millions d’ici la fin de l’année 2020, a prévenu l’ONU dans un rapport publié fin avril [1]. « Alors que nous affrontons une pandémie de Covid-19, nous sommes également au bord d’une pandémie de faim », déclarait alors le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial.

Les demandes d’aide alimentaire explosent. Le chinois Qu Dongyu élu directeur de la FAO. Le vice-ministre chinois de l’Agriculture, Qu Dongyu, a été élu au poste de directeur de l’agence des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le dimanche 23 juin 2019.

Le chinois Qu Dongyu élu directeur de la FAO

Qu Dongyu sera le prochain directeur de la FAO, l’agence des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Le vice-ministre de l’Agriculture chinois a obtenu 108 voix, la candidate française Catherine Geslain-Lanéelle, 71 voix et le candidat géorgien Davit Kirvalidze, 12 voix. L’élection a eu lieu à Rome, le dimanche 23 juin. 194 délégués étaient réunis et chaque pays, indépendamment de sa surface ou de sa population, avait une voix.

La diminution de la biodiversité pourrait entrainer une pénurie alimentaire. Ce rapport, le premier de ce genre jamais réalisé par l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), "présente des preuves toujours plus nombreuses que la biodiversité qui est à la base de nos systèmes d'alimentation, à tous les niveaux, est en baisse à travers le monde".

La diminution de la biodiversité pourrait entrainer une pénurie alimentaire

Des myriades d'organismes qui sont aussi à la base de la production agricole, comme certains insectes, voire micro-organismes, participent à cette biodiversité mais sont menacés. Tous les jours des espèces ou des plantes, qui ne pourront jamais êtres retrouvées, disparaissent, avertit ce rapport. Or les productions agricoles qui manquent de diversité dans les cultures sont beaucoup plus vulnérables à des chocs comme des maladies ou des parasites que celles reposant sur davantage de biodiversité, assure la FAO.

L'organisation des Nations unies prend également plusieurs exemples pour illustrer l'importance de cette biodiversité des espèces et des cultures. Agro-alimentaire : La grande distribution ne laisse que des miettes. Le dernier rapport d’Oxfam sur l’industrie agro-alimentaire révèle que la grande distribution s’accapare la majorité des richesses, au détriment des paysans qui les produisent. « Nous aimons tous bien manger.

Agro-alimentaire : La grande distribution ne laisse que des miettes

Comme nos ingrédients préférés ou partager un repas font partie des plaisirs les plus simples de la vie. Mais trop souvent les aliments que nous savourons ont un prix inacceptable : celui de la souffrance de celles et ceux qui les produisent ». En quelques mots, Winnie Byanyima, la directrice générale d’Oxfam International, pose l’enjeu du dernier rapport de l’ONG : Derrière le code-barres, des inégalités en chaînes. Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme » L'ENTRETIEN LIBRE #9 : JEAN ZIEGLER. Les lentilles : le remède à la faim dans le monde. Cette modeste légumineuse, cultivée aussi bien en Inde qu'en Éthiopie ou en Amérique du Nord, suscite d'immenses espoirs.

Les lentilles : le remède à la faim dans le monde

Non seulement elle s’acclimate à merveille aux régions arides, mais elle a également la particularité de capter l’azote de l’air pour le stocker dans ses tubercules – ce qui en fait un fertilisant naturel. La lentille regorge par ailleurs de protéines – autour de 25 %, plus que certaines viandes ! La malnutrition n’épargne plus aucun pays dans le monde.

Une personne sur trois souffre de ce fléau, qu’il s’agisse de retard de croissance chez l’enfant, d’anémie chez la femme en âge de procréer ou de surpoids chez l’adulte.

La malnutrition n’épargne plus aucun pays dans le monde

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Pour la première fois, la planète entière est confrontée à une crise de la malnutrition. Selon le rapport sur la nutrition mondiale 2017, publié samedi 4 novembre, la totalité des 140 pays étudiés est confrontée à au moins une des principales formes de ce fléau : le retard de croissance chez l’enfant, l’anémie chez la femme en âge de procréer et le surpoids chez l’adulte. Et 88 % sont lourdement touchés par deux ou trois de ces troubles. Si rien n’est fait pour enrayer la tendance, aucun des dix-sept Objectifs de développement durable, adoptés fin 2015 par les Nations unies afin d’« éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous », ne sera atteint d’ici à 2030.

Stop à la spéculation sur les denrées alimentaires. Députés, membres du Parlement européen Pétition : Les spéculateurs financiers pourraient causer la flambée et la chute des prix des denrées alimentaires, ce qui mettrait des millions de personnes à travers le monde en danger de connaître la famine et la pauvreté.

Stop à la spéculation sur les denrées alimentaires

BNP, SG, BPCE, cessez de spéculer sur la faim! Imaginez ne plus pouvoir nourrir vos enfants car le prix d'un morceau de pain à triplé du jour au lendemain.

BNP, SG, BPCE, cessez de spéculer sur la faim!

Malheureusement, ce qui a requis un effort d'imagination pour vous, est une triste réalité pour d'autre. Les responsables? Les banques! Alors qu'elles s'étaient engagées à réduire leurs activités spéculatives sur les places boursières agro-alimentaires, les principales banques françaises ont au contraire augmenté leurs investissements dans le secteur de plus de 40% depuis 2013. Seul le Crédit Agricole a tenu ses engagements. La faim profite (encore) aux banques. En lançant, en 2013, une campagne contre les activités spéculatives des banques françaises sur les matières premières agricoles, l’ONG Oxfam France avait jeté un pavé dans la mare boueuse des pratiques bancaires.

La faim profite (encore) aux banques

Prises en défaut par les révélations d’Oxfam, les mastodontes Crédit agricole, BNP Paribas, Société générale et le groupe BPCE s’étaient engagés – ou pas – à réduire significativement le volume de leurs fonds spéculatifs sur ce marché. Deux ans après, où en sommes-nous ? C’est la question à laquelle répond l’ONG dans un rapport publié aujourd’hui.

Flooding is on the rise in the Midwest, and we’re totally unprepared. This story was reproduced here as part of the Climate Desk collaboration.

Flooding is on the rise in the Midwest, and we’re totally unprepared

The Midwest is no stranger to devastating floods. Last summer, the region was inundated with two month’s worth of rainfall in just one week, submerging farms and killing crops. Torrential downpours following a drought in Illinois in 2013 led to flooding that cost $1 billion. We can feed the world without chopping down more forests. Maybe this is obvious, but expanding our agricultural footprint to feed the growing population — cutting down forests, plowing prairies — is a really bad idea. Entretien avec Jean Feyder. Latest_Publications6. Ça fait peur : des civilisations menacées par la dégradation des sols. Une des causes de la disparition de la civilisation maya aurait pu être la perte de fertilité des sols. © Mableclaid, Wikimedia Commons, DP Ça fait peur : des civilisations menacées par la dégradation des sols - 3 Photos L’agriculture moderne, en diminuant la diversité microbienne des sols, réduit leur fertilité.

Pour ne pas avoir à subir le même sort que certaines civilisations dans le passé, il est important de veiller à maintenir la qualité des sols dans le monde. Why farming subsidies still distort advantages and cause food insecurity. Small planet, big appetites: How to feed a growing world. Les OGM pour les animaux et les voitures, au détriment de l’alimentation humaine. Il est incontestable que les pays dits en développement sont en train de modifier substantiellement leur régime alimentaire, en intégrant des produits animaux (viande, lait, et œuf).

L’internationalisation du régime carné a des conséquences environnementales et sociales très importantes. « Ce changement d’un régime alimentaire à base de plantes à une demande plus intensive en produits animaux a été surnommé la « révolution de l’élevage », et on estime qu’environ 40% de la population mondiale va subir cette révolution vers une plus grande consommation de produits animaux d’ici 2050 ». Or, soulignent les auteurs, le problème majeur est que les produits animaux nécessitent souvent plus de calories que ce qu’ils offrent, en retour, au système alimentaire. Et malgré l’amélioration continue de l’efficacité entre les calories utilisées et les calories produites, plusieurs études, citées par les auteurs, montrent que ce ratio est toujours d’environ 10%. Le Qatar installe des fermes dans le désert pour éviter la crise alimentaire.

Le Qatar, pays considéré comme ayant la meilleure croissance économique au monde se lance aujourd'hui dans l'agriculture. Conscient de la dépendance alimentaire dont il fait preuve auprès des partenaires étrangers, il souhaite aujourd'hui devenir autosuffisant. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter. La Banque mondiale craint de «vastes pénuries alimentaires» Les profits des négociants de matières premières dépassent ceux des banques. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les chiffres donnent le tournis.

Les vingt plus gros négociants de matières premières au monde ont empoché près de 250 milliards de dollars (191 milliards d'euros) au cours de la dernière décennie, devant les géants du secteur automobile (179 milliards d'euros sur la même période de 2003 à 2012 pour Toyota, Volkswagen, BMW, Renault et Ford) et bancaire (171 milliards d'euros pour JPMorgan, Goldman Sachs et Morgan Stanley). Desertification crisis affecting 168 countries worldwide, study shows.

Severe land degradation is now affecting 168 countries across the world, according to new research released by the UN Desertification Convention (UNCCD). The figure, based on submissions from countries to the UN, is a marked increase on the last analysis in the mid-1990s, which estimated 110 states were at risk. In an economic analysis published last week the Convention also warns land degradation is now costing US$490 billion per year and wiping out an area three times the size of Switzerland on an annual basis.

"Land degradation and drought are impeding the development of all nations in the world," UNCCD Executive Secretary Luc Gnacadja told RTCC. "This is a challenge that is causing governments to take this issue seriously, but how do you get them to take it seriously? By showing them the rate of return on restoring degraded land is one of the smartest investments of our time. He added: "Desertification, land degradation and drought is an issue of market failure. Padrouga : Les spéculateurs devraient... ❤ PLEASE, Start Feeding The Sixteen Thousand People, Who Are Starving To Death, Everyday!

Infographic-SOFI-2012-en.pdf (Objet application/pdf) QuandLaVacheDuRiche.pdf (Objet application/pdf) Video Bruno PARMENTIER (1/2) - eurobio, parmentier. Description : Bruno PARMENTIER, école supérieure d'agriculture d'Angers, auteur de "Nourrir l'humanité : Les grands problèmes de l'agriculture mondiale au XXIe siècle". Vidéo ajoutée le : 20-12-2008 09:40:33 Catégories : Recherche & Santé Mots-clés : eurobio parmentier. Video Bruno PARMENTIER (2/4) - eurobio, parmentier. Video Bruno PARMENTIER (3/4) - eurobio, parmentier. Description : Bruno PARMENTIER, école supérieure d'agriculture d'Angers, auteur de "Nourrir l'humanité : Les grands problèmes de l'agriculture mondiale au XXIe siècle".

Video Bruno PARMENTIER (4/4) - eurobio, parmentier. Description : Textebrut) - 48 : Mécanisation et motorisation agricole en Afrique : entre mythe et réalités. La grande tambouille. Media Centre: 2050: 2,3 millliards de bouches de plus à nourrir.

Très optimiste sur ce coup la FAO. A croire qu'elle ne tient pas compte des tendances actuelles. – alwen

LA FAIM DES PAYSANS : LES LABOURS DU FUTUR - Cinéma Utopia Saint-Ouen l'Aumône et Pontoise. « Au XXIe siècle, l'agriculture réapparaît comme la clé des équilibres du monde » 4pages-juin.2010.pdf (Objet application/pdf) L'Afrique pourrait cultiver plus de blé pour se nourrir. Media Centre: Le Directeur général de la FAO préconise un nouvel ordre agricole mondial. Sous-alimentation. 0000.pdf (Objet application/pdf)

20101021_access-to-land-report_fr.pdf (Objet application/pdf) Somalia famine: A history that cannot be allowed to repeat itself. Ne laissez pas mon pays mourir de faim. Faim dans le monde. We feed the world. Obama food aid ravages Third World farmers. La spéculation au coeur de la crise alimentaire. Apres les crises alimentaires de 2008, 2010, 2011, plusieurs rapports démontrent que les banques continuent de spéculer sur la faim. Rapport FAO sur les prix alimentaires. La Crise Alimentaire est loin d’être terminée. Entretien avec Jean Ziegler sur la "Géopolitique de la faim" Bourdin 2012 : Jean Ziegler. We Feed The World.