background preloader

Marketing digital

Facebook Twitter

Infographies du Marketing Digital et des réseaux sociaux - Page 1. Stress lié au travail : les principales causes en Europe Pour anticiper et gérer les risques psychosociaux et le stress au travail, l'EU-OSHA a organisé un colloque, le 6 novembre 2014, dans le cadre d'une campagne européenne.

Infographies du Marketing Digital et des réseaux sociaux - Page 1

Chefdentreprise.com a synthétisé les éléments majeurs d'un sondage réalisé en 2013 consacré à cette problématique. Le retrait en magasin, une option rentable pour les vendeurs en ligne 15% des e-shoppers changeraient d'enseigne si celle qu'ils ont choisie pour une commande ne proposait pas de retrait en magasin. Leurs motivations sont principalement d'ordre financier, puisque c'est un mode de livraison gratuit, selon une étude menée par NextContent pour Neopost ID. [infographie] relation client multicanal : les dernières tendances. Les nouveaux parcours d'achat omnicanaux passés au crible. High-Tech : Boulanger, Darty, Fnac... lequel est le mieux armé face à la concurrence du Web. Face à Amazon & Co, c'est l'enseigne nordiste Boulanger qui donne le plus envie d'aller en magasin.

High-Tech : Boulanger, Darty, Fnac... lequel est le mieux armé face à la concurrence du Web

Mais Fnac et Darty sont plus numérisés. Une information du «Wall Street Journal» a récemment surpris tous les professionnels du commerce : à New York, Amazon envisagerait d'ouvrir une échoppe. Le cador de la vente sur Internet n'a pas démenti. Si c'est vrai, quelle revanche pour la boutique de papa ! «Souvenez-vous, quand les pure players sont arrivés, beaucoup annonçaient la mort rapide des magasins classiques, rappelle Frédérique Giavarini, directrice de la stratégie à la Fnac. Les Français sont connectés, qu'attendent les magasins ?

Toujours plus.

Les Français sont connectés, qu'attendent les magasins ?

Les Français ne sont pas tendres avec les magasins. C'est un comportement certes historique, mais il devient de plus en plus structurel. Ils en attendent donc davantage, quitte à payer un peu plus cher : 1 Français sur 2 fréquente moins les magasins qu'il y a 5 ans, 59% d'entre eux veulent aller à l'essentiel et 65% regrettent de ne pas avoir un conseil plus personnalisé par exemple. C'est ce que révèle une étude consacrée aux relations des Français avec les magasins signée miliboo.com et réalisée avec OpinionWay *.

Principaux enseignements (extraits de l'étude) Les 4 parties de l'Atelier - /le hub de La Poste, tendances du marketing relationnel. > Retour au sommaire navigation contenu 23 avril 2015 La grande majorité des entreprises sont aujourd’hui confrontées à une révolution digitale qui transforme les usages et les modes de travail.

Les 4 parties de l'Atelier - /le hub de La Poste, tendances du marketing relationnel

Plutôt que de la subir, pourquoi ne pas en faire l’occasion de refondre l’organisation et les services aux clients ? Les trois intervenants de cet Atelier : Sylvain Canu (Capgemini), Nicolas Gauthier (Solocal Group), Nathalie Lahmi (Allianz France) racontent leur expérience de transformation digitale. Un Atelier de la Relation Client proposé par La Poste et animé par Maryse Mougin, Directeur de la Relation Clients à La Poste. [Tribune] La boutique n'est pas morte mais doit être connectée. Si la vente en ligne n'a représenté que 5,5% du commerce de détail français en 2013, les consommateurs sont résolument connectés : 91% d'entre eux se renseignent sur Internet avant d'effectuer un achat selon une étude Ifop.

[Tribune] La boutique n'est pas morte mais doit être connectée

Le e-commerce ne va pas tuer la vente physique mais va la transformer en profondeur. La tendance est au "phygital" : l'utilisation complémentaire d'une stratégie digitale et des atouts d'un point de vente classique. Le magasin virtuel de Carrefour. L'application mobile NFC Casino. Communication commerciale - L'Express L'Expansion. Les quinze tendances du marketing de demain A chaque nouvelle année, son lot d'oracles.

Communication commerciale - L'Express L'Expansion

Data, mobilité, réseaux sociaux... - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub. Monter en compétence sur la partie digitale Martin Villelongue, responsable de la division Marketing au sein du cabinet de recrutement Michael Page, le dit sans détour : « Aujourd’hui, nous n’avons plus aucun mandat de recrutement qui ne comporte pas un critère fort d’expertise digitale.

- Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub

Les personnes en poste qui n’ont pas cette expertise ont intérêt, dans une logique de gestion de carrière, à monter en compétence sur la partie digitale. - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub. Un transfert des métiers du marketing traditionnel vers le digital Les experts interrogés par /le hub de La Poste s’accordent : alors que le marché de l’emploi est assez terne en France, le secteur du marketing et de la relation client recrute… sur certains postes.

- Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub

Essentiellement ceux liés au digital et à la connaissance client. Pour Martin Villelongue, responsable de la division Marketing au sein du cabinet de recrutement Michael Page : « Les fonctions marketing sont relativement conjoncturelles. Ce sont des métiers qui subissent plus que d’autres les effets de la crise. Pour Claire Romanet, fondatrice et dirigeante du cabinet de recrutement Elaee, spécialisé dans les métiers de la communication, du marketing et du digital : « Le marketing est directement lié à l’acte d’achat, donc aux ventes et revenus de l’entreprise, vecteur important de sa rentabilité.

Le terminal mobile, l'allié du commercial en rayon. Mallette de travail ouverte sur le sol, PC portable posé sur une palette, catalogue papier coincé sous le bras...

Le terminal mobile, l'allié du commercial en rayon

Pas facile pour un commercial de travailler dans ces conditions! C'est pourtant souvent le cas, car le chef de rayon a de moins en moins de temps pour le recevoir dans ses bureaux. Du coup, le chef de secteur doit se contenter d'un quart d'heure d'entretien, dans le rayon, en se débrouillant comme il peut pour sa présentation. Pour pallier ce désagrément, les industriels de la grande conso ont alors ­décidé, lors du renouvellement de leur parc informatique, d'équiper leur force de vente d'outils nomades: smartphone, tablette, PC hybride.

"Toutes les grandes marques sont désormais dotées de ces nouveaux équipements", confirme Tina Miranda, responsable itinérante chez Carrefour City, lors de sa tournée au magasin parisien du Faubourg Saint-Antoine. SlideShare. Digital : la moitié des distributeurs français ne sont pas prêts. La grande distribution française serait-elle à la traine en matière de stratégie digitale ?

Digital : la moitié des distributeurs français ne sont pas prêts

Il semblerait. Une étude menée par le cabinet Oliver Wyman pour le compte de nos confrères de chez LSA montre en effet que parmi l'ensemble des acteurs de la grande distribution (alimentaire et non-alimentaire) interrogés - points de vente, sièges de sociétés de distribution, centrales d'achat, et e-commerçants - près de la moitié (46%) affirment que leur société n'est pas adaptée aux transformations digitales actuelles. Cependant, il est intéressant de noter que les points de vue diffèrent selon la catégorie de sondés. Plus particulièrement, les sièges des sociétés de distribution paraissent plus optimistes que les opérationnels. Ainsi, si près de 60% des sièges pensent que leur société est adaptée au digital, seuls 47,1% des personnes travaillant en points de vente sont d'accord.

Le « Big » Data Marketing : quels bénéfices pour les annonceurs et pour le consommateur final ? Le Big Data ne doit pas devenir un grand Big BlaBla : les annonceurs doivent être capables d'en tirer un bénéfice business tangible tout en étant utile pour le consommateur final. Le Big Data ne doit pas devenir un grand Big BlaBla : les annonceurs doivent être capables d'en tirer un bénéfice business tangible tout en étant utile pour le consommateur final.Les technologies hyper puissantes du Big Data sont aujourd’hui disponibles et les données à agréger, structurer, segmenter et exploiter ne manquent pas ! Elles foisonnent au travers des différentes sources internes ou externes de l’entreprise (Données clients, Open Data, Données Tierces…).Cependant à quels objectifs opérationnels cette masse de données crunchée répond-elle ? Big Data : "Les barbares sont aux frontières et nous jouons à la bergère" - 20 janvier 2014.

L'un des 34 plans de "reconquête" pour la nouvelle France industrielle d'Arnaud Montebourg a pour objet les "Big Data". Fondateur d'Exalead, racheté par Dassault Systèmes, François Bourdoncle en est, avec le patron de Capgemini Paul Hermelin, le co-chef de file. Il explique à Challenges le sens de sa mission, qui tient en une large part en l'évangélisation des entreprises sur les risques et les opportunités que promet l'utilisation des données personnelles, mine d'or du 21ème siècle. Challenges.

Vous êtes co-chef de file du plan "Big Data" pour la nouvelle France industrielle. Quel est votre rôle exact? François Bourdoncle. Avec Paul Hermelin, nous rencontrons beaucoup d'acteurs, en vis-à-vis, lors d'ateliers ou de tables rondes. - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub. Les directions marketing et relation client sont en pleine transformation digitale. Un signe illustre la vitesse et l’ampleur des changements en cours : les métiers aujourd’hui en vogue n’existaient pas il y a 5 ans, voire parfois 2 ans ! Etat des lieux des nouvelles compétences qui émergent dans les entreprises. Des recrutements dans un contexte de mutations importantes Pour s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs, les entreprises recherchent de nouvelles compétences. Elles sont en quête d’experts dans le digital, les médias sociaux, le mobile, le content management, les données… Les 3 métiers les plus recherchés selon Michael Page /le hub de La Poste a demandé à Martin Villelongue, responsable de la division Marketing au sein du cabinet de recrutement Michael Page, quels étaient les métiers qui avaient le vent en poupe auprès des entreprises.

L’obfuscation, stratégie de résistance à la surveillance. Sur son blog, Ethan Zuckerman (@EthanZ), directeur du Centre pour les médias civiques du MIT, revient sur une conférence donnée au MIT par la chercheuse spécialiste de la vie privée Helen Nissenbaum. L'obfuscation : une technique pour disparaître ? Face à la collecte et à la tyrannie des données ("vous êtes tyrannisés dans la mesure où vous pouvez être contrôlé par la décision arbitraire d'autrui" dit le politologue Michael Walzer), chacun cherche à résister à sa mesure. Pour elle, nous pouvons (et devons) créer des outils pour améliorer le respect de la vie privée, des outils qui permettent d'obscurcir ses données et qui s'inscrivent dans un cadre d'entraide et de résistance.

Les outils du Web 2.0. Twitter, un atout de communication à ne pas négliger. Accueil Jusqu'au 1er octobre, Paris vit au rythme de la Fashion Week. Un évènement que 42 % des amateurs de mode ont prévu de suivre sur Twitter. Pour Laurent Buanec, directeur de la stratégie des marques chez Twitter France, le phénomène s'explique : le réseau social est devenu un outil marketing et vecteur d'engagement auprès des consommateurs.(...)

Le paiement sans contact en magasin : comment ça marche. 1 – Facile et pratique Basé sur la technologie "Near Field Communication*" (NFC), ce dispositif permet de régler les achats d'un petit montant en approchant simplement sa carte bancaire ou son Smartphone** (de 3 à 4 cm) du terminal de paiement. Nuémrique : Fontaine Picard met le lycée pro à la page.

Big data : qui sont les maîtres de la donnée. Le défi du marketeur  ? Un client de plus en plus digitalisé - Les Echos. Accueil Dans un monde de plus en plus omni-canal, les marketeurs doivent repenser leur parcours client et remettre le consommateur au coeur de leur réflexion, assure Marc Desenfant, directeur général france d'Actito, solution marketing relationnel.(...) Ce que Google, les réseaux sociaux et les services en ligne savent de vous et comment s’en protéger. Miliboo: Visite du premier showroom déco 100% connecté. HIGH-TECH Le site de vente de produits de décoration miliboo.com ouvre à Paris son premier showroom où smartphones, tablettes et écrans tactiles guident le visiteur dans chaque rayon… Christophe Séfrin.

Le webrooming plus fort que le showrooming. Définition Showrooming. Dans le contexte du marketing mobile et de l’Internet, le showrooming désigne la pratique selon laquelle un consommateur réalise une démarche d’information et de découverte d’un produit sur un lieu de vente physique avant de le commander en ligne immédiatement (à partir de son smartphone) ou plus tard auprès d’un autre marchand sur Internet. Des fonctionnalités d’applications mobiles spécifiques, telles que la recherche d’un produit à partir d’un scan de son code barre, peuvent favoriser la pratique du showrooming. Le showrooming est un défi pour les réseaux de points de vente physiques, car c’est non seulement un source potentielle de perte de ventes, mais en plus, leurs vendeurs travaillent et renseignent le client pour le compte des concurrents.

Des enseignes comme La Fnac, Darty ou Boulanger sont particulièrement exposées au phénomène du showrooming. Amazon veut transformer le monde en supermarché. StepIn, ou comment récompenser la venue en... Magasin connecté: les 10 tendances à suivre - L'Express. Aujourd'hui déjà, 87 % des consommateurs recherchent de l'information sur les sites marchands avant de finaliser leurs achats dans leurs points de vente habituels, et 32% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons. Demain, ces magasins devront se réinventer pour continuer d'exister. M-commerce : des ventes multipliées par 5 en 3 ans. L'effervescence autour du m-com­mer­ce ne cesse de s'amplifier et, du côté des e-commerçants, la course à la première place s'intensifie.

En France, les ventes sur mobiles et tablettes ont été multipliées par 5,5 en trois ans, pour atteindre, fin 2013, 11% du chiffre d'affaires global des e-marchands(1). Le Retail Club (Publicis Shopper) s'interroge sur les vitrines digitales. La location d'iPhone 6 de la Fnac vaut-elle le... COLLOQUE E-MARKETING. Les tendances du retail en 2014 : les clés de la réussite. Le commerce connecté en 2014 : état des lieux. Les innovations retail les plus marquantes du mois. Ip1517.pdf. #Digital : Comment lancer un site e-commerce sans stock. Community management : la stratégie de Cache Cache sur les réseaux sociaux - Blog du Modérateur.

LES CHIFFRES CLEFS DES RESEAUX SOCIAUX 2014 EN MOTION DESIGN.