background preloader

Représentation visuelle

Facebook Twitter

Comment les champignons hallucinogènes hyperconnectent le cerveau - 3 novembre 2014. NEURONES.

Comment les champignons hallucinogènes hyperconnectent le cerveau - 3 novembre 2014

Les champignons hallucinogènes provoqueraient une sorte "d’expansion de l’esprit" par hyperconnection des réseaux neuronaux entre eux selon des chercheurs britanniques de la University College London. Un phénomène semblable à celui qui est observé lorsqu’une personne rêve selon eux. La carte des connexions entre les réseaux neuronaux (image de une) que les scientifiques ont publié mercredi 29 octobre dans le Journal of the Royal Society représente les "méta-réseaux" (des réseaux de réseaux neuronaux) d'une personne à jeun (à gauche) et d'une personne ayant reçu de la psilocybine, le principe actif des champignons hallucinogènes. Elle a été obtenue en observant grâce à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) le cerveau de 15 volontaires auxquels de la psilocybine a été injectée par intraveineuse.

Le but de la recherche n'était pas d'étudier les effets sur le cerveau des drogues psychédéliques mais plutôt d'observer les effets d'une altération la conscience. Cerveau : les effets du LSD observés pour la 1ère fois - 12 avril 2016. CERVEAU.

Cerveau : les effets du LSD observés pour la 1ère fois - 12 avril 2016

C'est la première fois que des scientifiques observent le cerveau sous l'effet de LSD (diéthylamide de l'acide lysergique), une des plus puissantes drogues hallucinogènes connues à ce jour. L'équipe internationale conduite par les Drs David Nutt et Robin Carhart-Harris, du département de neuropsychopharmacologie de l'Imperial College London ont pu étudier les effets du LSD sur la connectivité du cerveau en faisant passer aux volontaires recrutés trois examens d'imagerie : une IRM fonctionnelle pour étudier en détail l’activité neurale lors d'événements sensorimoteurs, perceptifs, émotifs ou cognitifs ; une magnétoencéphalographie (MEG) qui mesure les champs magnétiques induits par l'activité électrique des neurones du cerveau ; et un scanner cérébral.

Une quarantaine de volontaires en bonne santé et ayant déjà expérimenté une drogue hallucinogène ont participé à l'étude. Un cerveau hyperconnecté Une dissolution de la conscience de soi L'intérêt d'une telle expérience ? Ce petit crustacé possède une vision 4 fois supérieure à la votre. Nos océans sont peuplés de nombreux animaux tous plus originaux les uns que les autres.

Ce petit crustacé possède une vision 4 fois supérieure à la votre

La squille multicolore fait d’ailleurs partie de ces espèces totalement improbables aux capacités étonnantes. En effet, elle est dotée d’une vision unique dans le règne animal car elle voit quatre fois plus de couleurs qu’un humain ! Atlas d'Histologie humaine et animale. Oliver Sacks. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oliver Sacks

Pour les articles homonymes, voir Sacks. Oliver Sacks en 2009. Oliver Wolf Sacks né le à Londres, et mort le [1], est un médecin, neurologue et écrivain britannique. Professeur à l'Université Columbia et médecin consultant dans de nombreux hôpitaux new-yorkais, il a écrit plusieurs ouvrages sur différents cas cliniques qu'il a rencontrés au cours de sa carrière. Il est mondialement célèbre par ses ouvrages sur les études du comportement d'individus ayant subi des troubles aux lobes de leur cerveau. Jeunesse et éducation[modifier | modifier le code] Oliver Sacks, né au nord de Londres, est le plus jeune enfant de Samuel Sacks, médecin, et de Muriel Elsie Landau, l'une des premières femmes exerçant le métier de chirurgien en Angleterre[2].

Vie professionnelle[modifier | modifier le code] Sacks est nommé, en 1966, médecin consultant à l'hôpital Beth Abraham, établissement destiné aux soins des maladies chroniques[5]. Phototransduction in Rods and Cones by Yingbin Fu. Anatomie de l'oeil : animation 3D. PDB-101. <div style="padding-left:8px;font-weight:bold;color:#FF0000;font-size:16px"><p>This browser is either not Javascript enabled or has it turned off.

PDB-101

<br />This site will not function correctly without Javascript. </p></div> Crystallins Keywords: eye lens, domain swapping, moonlighting proteins Introduction As you read this Molecule of the Month, the light from the page is being focused in your eyes by a concentrated solution of crystallin proteins. Crystal Clear The name "crystallin" is rather ironic. Transparency Through Diversity Our lenses contain three major types of crystallins, which together comprise about 90% of the protein. Moonlighting Proteins Alpha, beta and gamma crystallins are found in most animals, but they are assisted by other crystallins in different animals. Cataracts Our crystallin proteins need to last our entire life, so the lens contains a powerful method to protect them. Click on the above Jmol tab for an interactive visualization. Opsine sensible au bleu (modèle théorique)

Références Auteurs : R.E.

Opsine sensible au bleu (modèle théorique)

Une rétine artificielle pour les aveugles. Cas n°1: patient atteint d'une alexie pure. Le cerveau. Document Actions Up one level Cet espace regroupe les études et les productions en neurosciences.

Le cerveau

L'espace dédié au logiciel et à la banque de données NeuroPeda a été repensé pour permettre une meilleure accessibilité des données. Désormais, les fiches pédagogiques associées aux images sont consultables sur le site ACCES. Elles contiennent des ressources supplémentaires (schémas, animations...) permettant de compléter l'étude des images dans EduAnatomist. Lire la suite Suite aux retours de certains enseignants, la banque téléchargeable a été modifiée afin de mieux répondre au nouveau programme de SVT. Dans le cadre du nouveau programme de SVT de la classe de Terminale S, en relation avec les sous-thèmes "De la volonté au mouvement" et "Motricité et plasticité cérébrale" du thème 3-B "Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse" .

Dans le cadre de la réforme des programmes de première S, ES et L deux thèmes ont été privilégiés pour leur approche axée sur les neurosciences. Présentation_du_site. Photothèque.