background preloader

Textes pédagogiques

Facebook Twitter

Articles et vidéos sur l'éducation, la recherche,les données probantes et les approches pédagogiques efficaces. Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves? Dans la vague des travaux de Coe, une stratégie d’enseignement apparait en tête de liste : donner des rétroactions aux élèves.

Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves?

Comme cette stratégie peut sembler quelque peu abstraite, il importe de la rendre plus concrète pour les acteurs du milieu de l’éducation. Cet article offre un contenu traduit et adapté librement du guide « How to give feedback to students », conçu par la Australian Society for Evidence Based Teaching. Yves Nadon, au-delà des mezzanines.

Le congrès dont Yves Nadon parle, c'est De mots et craie, une rencontre lors de laquelle la semaine dernière, au Delta de Sherbrooke, 700 professionnels de l'enseignement partageaient les plus fécondes stratégies qu'ils utilisent en classe afin qu'un amour pérenne pour la lecture, l'écriture et la littérature bourgeonne dans la caboche des gamins qui, chaque jour, alignent leurs précieux petits cerveaux devant eux.

Yves Nadon, au-delà des mezzanines

Les mezzanines, ce sont - vous en avez entendu parler, c'est sûr - ces aménagements imaginés par Nadon lui-même à l'école primaire Notre-Dame-du-Rosaire, permettant à ses élèves de lire dans leur coin, en toute tranquillité. La Régie du bâtiment du Québec, dans toute sa lumineuse bienveillance, en ordonnait la démolition il y a trois semaines. Valoriser l'enseignement. Joël Boucher Directeur adjoint à l’école primaire du Tournesol, Commission scolaire Marie-Victorin Vrai, l’éducation de nos enfants est d’abord une responsabilité des parents.

Valoriser l'enseignement

La formation générale, elle, relève de prime abord des enseignants. Les deux sont des partenaires vitaux et interactifs dans la préparation de nos enfants afin qu’ils deviennent des adultes responsables. La réduction du décrochage scolaire, un défi stratégique, est à la fois tributaire d’une valorisation musclée de l’enseignement, par ricochet, des enseignants, et d’une refonte en profondeur de l’évaluation des élèves au primaire et au secondaire.

La motivation au primaire : résultats d'une étude québécoise. Une étude conduite par L’Institut de la statistique du Québec met en évidence la nécessité d’intervenir auprès des garçons de la 1re et de la 2e année du primaire pour accroitre leur plaisir à lire et à écrire.

La motivation au primaire : résultats d'une étude québécoise

Des interventions de la même nature permettraient aussi aux filles de se sentir plus compétentes en mathématiques. Parmi les principaux constats de l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ), on note que les enfants de 1re et de 2e année éprouvent du plaisir en lecture et en écriture, mais sont moins motivés pour ces activités. Les filles se sentent plus compétentes en lecture et en écriture, alors que les garçons le sont davantage en mathématique. Chez les garçons comme chez les filles, il semble que la motivation tant à diminuer de la 1re à la 2e année. « Les résultats indiquent une diminution de la motivation intrinsèque et du concept de soi en mathématiques. Différenciation pédagogique Explications. Université de Montréal - Journal Forum - 14 novembre 2005 - Qu’est-ce que l’intelligence? «Les tests mesurant le quotient intellectuel sont valides, stables, fiables et non biaisés culturellement», affirme Serge Larivée, professeur à l’École de psychoéducation.

Université de Montréal - Journal Forum - 14 novembre 2005 - Qu’est-ce que l’intelligence?

Celui qui a été mêlé malgré lui à l’affaire Mailloux a martelé ce point au dernier Bar des sciences, tenu le 2 novembre sur le thème «Le QI et Einstein». Cette activité de vulgarisation scientifique, organisée par le Cégep de Saint-Laurent en collaboration avec la revue Québec Science, réunissait également le physicien Jean-Pierre Roux, professeur retraité, et Katherine Deslauriers, présidente de l’Association des professeurs de philosophie du Québec. Un concept opérationnel La polysémie du mot «intelligence» a risqué plusieurs fois de faire déraper le débat malgré les invitations répétées de Jean-Pierre Roux à rechercher un concept opérationnel. Les devoirs au primaire sont-ils nécessaires? Une école croit que non. Les devoirs au primaire sont-ils nécessaires?

Les devoirs au primaire sont-ils nécessaires? Une école croit que non

Les devoirs sont souvent synonymes de discorde et de stress, non seulement pour les enfants, mais aussi pour leurs parents. Depuis cinq ans, les élèves de l'école primaire de La Passerelle, à Asbestos, n'apportent plus de travail scolaire à la maison. Bien qu'aucune étude scientifique ne démontre de façon claire que les devoirs au primaire ont un impact positif sur la réussite scolaire des enfants, 94 % des enseignants du Québec en donnent presque toujours selon le Conseil supérieur en éducation.

Vidéo - Développer l'esprit dynamique des élèves : R = E x S. 6 pistes pour se positionner face aux erreurs des enfants. Comment le cerveau apprend à lire. La capacité à lire s’appuie sur l’invention culturelle des systèmes d’écriture alphabétique datant d’il y a environ 3 800 ans.

Comment le cerveau apprend à lire

La mémoire chez l’enfant. La qualité des apprentissages scolaires repose notamment sur la capacité de l’élève à mobiliser un système mnésique particulièrement crucial en ce domaine : la mémoire de travail (MDT).

La mémoire chez l’enfant

Elle lui permet de maintenir l’information active dans l’instant présent, mais surtout d’exercer des traitements sur cette information en vue de l’exécution de la tâche demandée. L’efficience de la MDT est notamment prédictive du développement précoce du langage, des performances en résolution de problèmes, en mathématiques, ou encore en compréhension de texte. Elle est le support des processus dits de contrôle cognitif, tels que l’attention sélective, l’inhibition, la flexibilité mentale, ou encore l’autorégulation, ensemble de processus engagés dans le traitement de l’information, nécessaires à la régulation des pensées, et à l’exécution de tout comportement dirigé vers un but. Mieux connaître le développement de l’intelligence chez l’enfant. Récemment, l’imagerie cérébrale a permis de démontrer l’existence, chez l’enfant comme chez l’adulte, de deux formes complémentaires d’apprentissage neurocognitif : l’automatisation par la pratique et le contrôle par l’inhibition.

Mieux connaître le développement de l’intelligence chez l’enfant

Dans le cas de l’automatisation, c’est initialement la partie préfrontale (avant) du cerveau qui est activée car la mise en place des habiletés nécessite un contrôle et un effort cognitif (apprendre par cœur une liste de mots, par exemple), puis ces habiletés s’automatisent avec l’apprentissage et c’est la partie postérieure du cerveau, ainsi que les régions sous-corticales, qui prennent le relais. Dans le cas inverse (désautomatisation), il s’agit d’apprendre à inhiber les automatismes acquis pour changer de stratégie cognitive. Le défaut d’inhibition peut expliquer des difficultés d’apprentissage et d’adaptation tant cognitive que sociale.

Les faits en éducation : Quelle est la meilleure méthode d'apprentissage des mathématiques pour les élèves? Quelle est la meilleure méthode d'apprentissage des mathématiques pour les élèves?

Les faits en éducation : Quelle est la meilleure méthode d'apprentissage des mathématiques pour les élèves?

Dès la petite enfance, nous donnons un sens aux objets et à l'espace à partir des expériences de notre vécu. L'enseignement efficace tire parti des expériences mathématiques des élèves, qui diffèrent sur le plan individuel et selon les situations. Cerveau, apprentissage et enseignement. Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée.

Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé. Dans cet article, nous présentons trois grandes découvertes qui permettent non seulement d’établir des ponts plus solides entre le cerveau et l’éducation, mais aussi d’appuyer l’hypothèse selon laquelle mieux connaître le cerveau des élèves peut nous aider à mieux leur enseigner.

Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner. Bienvenue sur le site de Form@PEx ! Comment le cerveau apprend à lire. Enseignement efficace ou explicite. 23octobre2015.pdf. Du labo à l’école : mission impossible? Loin de la phrénologie du 19e siècle qui consistait à sonder l’intelligence par la forme du crâne, les sciences cognitives d’aujourd’hui commencent à nous livrer les secrets bien gardés des mécanismes sous-jacents à l’apprentissage.

La recherche en neuro-éducation permet de dégager certains principes généraux qui pourraient avoir un impact favorable sur l’apprentissage des élèves. Cela étant dit, il ne s’agit pas non plus d’une panacée. Bien que l’école prévoie des périodes d’une heure, je me permets de réaménager mon horaire pour en faire des périodes de 15 à 20 minutes. Par exemple, mes élèves ont des blocs de 20 minutes d’enseignement alternés en français et en mathématiques. Les «styles» d'apprentissage, un mythe. Le chercheur Steve Masson, de l'Université du Québec à Montréal est bien conscient qu'il s'attaque à un mythe «très répandu» dans les écoles lorsqu'il fait la démonstration de cet énoncé. Les airs surpris étaient nombreux sur les visages des délégués qui assistaient à sa conférence prononcée jeudi au Centre des congrès de Québec, lors du symposium annuel de l'Association canadienne d'éducation.

«Quand on vient dire qu'il n'y a pas de données qui appuient cette idée des styles d'apprentissage, c'est un peu brusquant au départ», avoue-t-il. S'appuyant sur des découvertes récentes en neurosciences (qui examinent le fonctionnement du cerveau) le Dr Masson soutient que même si on peut avoir une préférence à apprendre de façon visuelle, auditive ou en manipulant des objets (kinesthésique), on n'apprend pas mieux d'une façon ou l'autre.

Aussi, il est faux de croire selon M. Masson que certains élèves sont plus «cerveau gauche» (logiques) et d'autres «cerveau droit» (créatifs). Mieux comprendre le cerveau peut-il vraiment nous aider à mieux enseigner? Cerveau, apprentissage et enseignement. Steve MASSON - « Mieux connaître le cerveau...? » Pourquoi pratiquer le rappel d'information ? Les avantages des lettres attachées. L’engagement: furtif, discret, essentiel… Voici Cérébro (rebaptisé Cervelle par mes castors cette année)! Ayant étudié en neuropsychologie, cette passion teinte évidemment toutes mes interventions. Transformation iClasse 2. Google Forms - create and analyze surveys, for free. Procédures pour les devoirs et leçons (primaire) on Tildee. Gestion classe. Accueil. 7 principes éducatifs validés par les neurosciences. EduSource. Plans de travail/ Évaluation autogérée.

Voilà une phrase que j’entends souvent, et je comprends bien pourquoi. Sur le blog je vous parle de plein de petites choses. Fiche9257. "On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux". Albert Jacquard La vraie intelligence. Sir Ken Robinson - RSA Animate - Changing Education Paradigms VOST FRENCH. Login to Schoology.

Un professeur en psychologie d'Harvard donne 5 conseils pour élever des enfants agréables ! Le 2 en général, on y pense pas... 40 phrases positives pour faire émerger les talents des enfants. 101-mai-2015.pdf. Du constat des effets dévastateurs de la notation à sa suppression - [Pour l'abolition de la note scolaire] L'évaluation (version française de la capsule "Evaluation") Conference%20Institut_2013_Desbiens%20et%20Jomphe%20mai%202013.pdf. Rendre visible l'apprentissage by Dominic Gagné on Prezi. Plasticité cérébrale : 4 règles d’or.

La mémoire de travail et la lecture. Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire. Plasticité cérébrale : 4 règles d’or. 8 Myths That Undermine Educational Effectiveness. Certain widely-shared myths and lies about education are destructive for all of us as educators, and destructive for our educational institutions. Appui-Motivation - Accueil. Evaluationcapsule.pdf. Sans titre. Annexes_rapport_ERES.pdf. Rapport_ERES.pdf. La méthode Freinet, une pédagogie innovante au cœur de l'école publique. Apologie de la créativité en classe (1/2) 

Spécialiste en épargne-études. Alfie-kohn.pdf. L'apprentissage des lettres attachées dès la première année est profitable aux élèves. Bibliothèque québécoise de Pédagogie Freinet. Évaluer sans décourager. Pour soutenir une réflexion sur les devoirs.