background preloader

QG1 ORGA DU TRAVAIL

Facebook Twitter

Comment favoriser le travail en équipe dans l'entreprise. Quand tout va bien, assister ses collègues est un geste naturel.

Comment favoriser le travail en équipe dans l'entreprise

Mais dès que l'activité baisse et que l'ambiance se détériore, les gens se replient sur eux. Exit les coups de pouce, les renvois d'ascenseur, c'est chacun pour soi. La solidarité est rarement spontanée. Or c'est bien le rôle du manager d'instaurer un esprit de coopération véritable et durable dans l'équipe. Pour y parvenir, il a intérêt à s'appuyer sur les aidants et à se focaliser sur les égocentrés peu prompts à seconder leur prochain. 1. Les non-aidants tracent leur route. 1/ Parlez à tous en réunion pour délivrer un message fort : "Les résultats ne sont pas merveilleux, voilà le plan d'action que j'ai élaboré, j'aimerais que tout le monde s'entraide, c'est vital pour le service".

Les 5 bonnes pratiques de la collaboration. Réseau social d’entreprise, agenda partagé, chat, partage de fichiers, visioconférence...

Les 5 bonnes pratiques de la collaboration

Les outils collaboratifs deviennent indispensables en entreprise. Ils permettent d’améliorer le travail d’équipe, augmenter les performances et doper l’innovation. Le point sur quelques bonnes pratiques. 1. Fournir un outil ergonomique Le but d’un outil collaboratif est de connecter ensemble les salariés de l’entreprise, pour leur permettre de réaliser leurs tâches quotidiennes plus facilement, de partager leurs compétences, et d’améliorer le travail d’équipe. Travail collaboratif : le succès de l'intelligence collectve. Entreprendre.fr Publié le 14 sep 2015 Ces dernières années, de nombreux travaux de recherche portent sur le thème de l’intelligence collective ou du moins se réfèrent à cette notion.

Travail collaboratif : le succès de l'intelligence collectve

La plupart des auteurs soulignent le fait qu’elle représente un enjeu important pour le bon fonctionnement des organisations. à lire aussi De plus, certains travaux (Lévy, 1997) indiquent qu’elle serait déjà présente de façon opérationnelle au sein des organisations. L'intelligence collective, c’est quoi en fait ? L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres. Collective ou collaborative ?

"Expertise RH : Le travail collaboratif" Crédit Agricole.

Réunion

Communication opérationnelle. Outils répartition travail. Surcharge de travail : le tabou commence à tomber, Efficacité - Productivité personnelle. La décision est rare.

Surcharge de travail : le tabou commence à tomber, Efficacité - Productivité personnelle

Il y a quelques jours, le groupe bancaire BPCE a été condamné pour avoir enfreint la loi sur le temps de repos minimal quotidien et sur le travail de nuit. Alertée par les organisations syndicales, l’inspection du travail avait constaté, en 2014, les horaires à rallonge et l’état de surmenage des équipes. Paradoxe, alors que les services RH parlent à tout-va d’équilibre entre les vies privée et professionnelle, la problématique de la surcharge de travail, conséquence directe de l’érosion des effectifs, n’a jamais été aussi ardente. Longtemps tabou, le sujet s’invite au menu des comités d’entreprise et alimente les contentieux d’ordre social, individuel ou collectif. « La première difficulté, c’est que la loi ne livre aucune définition de la notion de surcharge. En préconisant une charge “raisonnable”, elle ne fournit aucune boussole à l’entreprise », souligne Arnaud Teissier, avocat en droit social chez Capstan.

Des entreprises en alerte. Google Agenda – Agenda et planification en ligne pour les entreprises. Le travail collaboratif, nouveau Graal des entreprises. Il y a chauffeur routier et chauffeur routier.

Le travail collaboratif, nouveau Graal des entreprises

Chez GT Location, une entreprise de 1.500 collaborateurs spécialisée dans la location de véhicules industriels avec conducteurs, ces derniers ne sont pas considérés comme de simples exécutants chargés de conduire les marchandises à bon port. Au contraire : eux, qui sont en contact direct avec le client et connaissent le terrain, ont leur mot à dire sur leur travail et la marche de l'entreprise. Depuis février 2013, ils peuvent se connecter à SeeMy, le réseau social interne, pour échanger entre eux et avec leurs responsables.

Concrètement, « tous les conducteurs peuvent se connecter au réseau social via leur smartphone ou leur ordinateur personnel pour faire part de conseils aux plus jeunes, débattre de la stratégie métier, du camion le mieux adapté pour tel type de marchandise, organiser leurs congés ou même se plaindre des notes de frais », explique Patrice Bonte, directeur de l'école de management du groupe. Pourquoi cet élan ? Travailler de manière collaborative, oui ! Mais comment s’organiser. Plusieurs des présentations et tables rondes auxquelles j’ai assisté lors du Ouishare Fest s’intéressaient au travail et à comment la collaboration le transforme en profondeur.

Travailler de manière collaborative, oui ! Mais comment s’organiser

Les modes collaboratifs peuvent-ils fonctionner dans des entreprises qui demeurent hiérarchiques, pyramidales ? Et si ce n’est pas cas, comment mieux distribuer la gouvernance, l’organiser ? Epouser une culture de la collaboration nécessite-t-il de la pousser jusqu’au bout, jusqu’aux modes d’organisation et de partage du pouvoir qu’est l’organisation du travail elle-même ? Réinventer nos modes d’organisation avec les outils du XXIe siècle Nous travaillons avec et appartenons à de plus en plus de réseaux, d’organisations, de communautés… Si les réseaux et organisations en réseaux ont toujours existé, comment se reconfigurent-ils à l’heure de la société connectée ?

Maro Horta est venue présenter FairCoop, une coopérative organisée via internet qui vise à réduire les inégalités. Même son de cloche chez FairCoop.