background preloader

Institution

Facebook Twitter

HSN 46 Antidotes. Autorité parentale en cas de séparation des parents. Cellule de veille et de prévention (CVP) La lutte contre l'absentéisme et le décrochage scolaire implique la mise en place d'une politique de prévention qui prenne en compte chaque élève.

Cellule de veille et de prévention (CVP)

Elle s'inscrit dans la durée et se concrétise par une organisation clairement identifiée. MENE1608562C. La qualité de notre formation professionnelle initiale est un atout indispensable pour accompagner le dynamisme économique de notre pays.

MENE1608562C

C'est pourquoi le Gouvernement souhaite, en partenariat avec les régions, développer l'appareil de formation en alternance par la voie de l'apprentissage mais aussi par la voie scolaire. Dans ce cadre, pour soutenir l'enseignement professionnel, 500 nouvelles formations seront créées dans les lycées professionnels, correspondant aux métiers de demain, soutenues par 1 000 postes d'enseignants dans l'éducation nationale pour la rentrée 2017. MENE1608407C. La volonté gouvernementale de développer, valoriser et améliorer la formation professionnelle en alternance, les évolutions législatives et réglementaires récentes concernant les stages et les travaux réglementés, le rajeunissement des élèves du lycée professionnel et leur insertion professionnelle rendent nécessaire d'actualiser les modalités d'organisation et de mise en œuvre des périodes de formation en milieu professionnel.

MENE1608407C

Les dispositions qui suivent rappellent les objectifs des périodes de formation en milieu professionnel et apportent des précisions sur les modalités pédagogiques de leur préparation, déroulement et exploitation, dans un cadre réglementaire rénové. Elles concernent les périodes de formation en milieu professionnel obligatoires dans les formations sous statut scolaire conduisant à un diplôme professionnel des niveaux V et IV. 1 - Un cadre juridique rénové.

Qualéduc - Qualéduc. Un projet national Issu du projet européen Qalep, initié et porté par le ministère de l'éducation nationale, Qualéduc est un outil d'auto-évaluation, évolutif et adaptable destiné à : développer la culture de l'auto-évaluation en établissement de formation.inscrire la communauté éducative dans un processus d'amélioration continue.améliorer le pilotage grâce à une démarche participative.mobiliser et impliquer l'ensemble des personnels d'un établissement ou d'une équipe autour d'un diagnostic partagé et de la mise en place d'axes de progrès.mutualiser les bonnes pratiques.

Qualéduc - Qualéduc

Qualéduc repose sur un pilotage national et un pilotage académique. Un comité de pilotage national définit les objectifs nationaux. Ses membres ont aussi pour mission d'accompagner les académies dans le déploiement de Qualéduc. Une première expérimentation a été menée par les académies d'Aix-Marseille, Clermont-Ferrand, Limoges, Nantes et Paris. Guide Qualéduc. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture. <div>Source : Page web du Socle commun </div><div>education.gouv.fr</div>www.education.gouv.frRetrouvez ce texte réglementaire sur la page du Bulletin officiel.

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Conférence – Enseignement professionnel. Conférence de comparaisons internationales Jeudi 19 et vendredi 20 mai 2016Lycée Diderot (61, rue David d’Angers – 75019 PARIS) #FormationPro Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) et le Centre international d’études pédagogiques (Ciep), ont organisé, en partenariat avec le Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail (LEST) et le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq), une conférence de comparaisons internationales intitulée « Orientation, formations, insertion : quel avenir pour l’enseignement professionnel » les 19 et 20 mai 2016 à Paris (Lycée Diderot).

Conférence – Enseignement professionnel

Comment revaloriser l’enseignement professionnel ? i3292. Evaluer par compétences en collège REP : Rencontre avec Vincent Cano. Passer des notes à l'évaluation par compétences c'est changer le métier.

Evaluer par compétences en collège REP : Rencontre avec Vincent Cano

C'est ce qu'explique Vincent Cano, professeur d'EPS au collège REP Jean Renoir de Boulogne-Billancourt (92). Il présente le travail réalisé par l’équipe pédagogique et qui va bien au-delà de l'évaluation... Le choix effectué par le collège se répercute dans bien des domaines. C'est aussi changer de regard sur l'élève, penser son enseignement en terme de citoyenneté, changer le calendrier scolaire, penser son rapport aux parents. Philippe Meirieu : L’ennui à l’école : un véritable tabou ? La ministre de l’Éducation nationale a fait, dit-on un peu partout dans les médias, des maladresses de communication sur la réforme des collèges.

Outre son attaque contre les « pseudo-intellectuels », elle aurait affirmé que les élèves – ou, du moins, certains d’entre eux – s’ennuyaient en classe. L’histoire se répète, ou, du moins bégaye : c’est aussi pour avoir utilisé ce mot d’ « ennui » que l’équipe chargée de la consultation sur les lycées en 1998 s’était faite épingler et avait subi les foudres de ceux et celles qui entendent lutter contre la démagogie scolaire, refusent de s’en remettre aux « caprices des élèves » et prônent l’exigence intellectuelle contre les tentations de la séduction qui feraient de l’École républicaine une nouvelle forme d’agence publicitaire… L'ennui n’est donc nullement un phénomène nouveau dans l’institution scolaire, mais ce qui, de toute évidence, a changé, ce sont ses manifestations. Ces trois formules mènent donc à des impasses. Philippe Meirieu. Une école de la réussite pour tous. 15/10/2014 Auditions de Mme Sylvie GEOFFROY MARTIN, Professeur des écoles et Vice-Présidente de l'Association école ouverte des Bourseaux et de M.

Une école de la réussite pour tous

Fabien GRANDJEAN, Coordonnateur, école Vitruve/Paris 20ème 12/11/2014 Auditions de Mme Viviane BOUYSSE, Inspectrice générale de l’éducation et de Mme Florence ROBINE, Directrice générale de l’enseignement scolaire (DEGESCO) 06/01/2015 Auditions de M. Jean-Yves ROCHEX, Professeur à l'Université de Paris VIII et M. Collège : mieux apprendre pour mieux réussir. Après des années qui ont vu sa place et son rôle mis en cause à mesure que ses moyens s’amoindrissaient et que sa performance se dégradait, l’école est engagée dans une refondation globale qui est au cœur du redressement de notre pays voulu par le Président de la République.

Collège : mieux apprendre pour mieux réussir

L'enjeu de cette refondation tient dans ce double défi de rétablir la performance du système éducatif, en assurant la réussite du plus grand nombre et en luttant contre le déterminisme social, et de rendre à l’école sa mission de transmettre et de faire partager les valeurs de la République. La loi du 8 juillet 2013 a déjà permis d’engager des évolutions positives, concentrées sur le premier degré, là où se forment les premières inégalités d’apprentissage. Aujourd’hui, nous devons prolonger la refondation en imaginant une nouvelle organisation du collège, opérationnelle dès la rentrée 2016. C’est cette réforme que vous présente le dossier suivant. En 10 ans, les élèves ont régressé en français, en maths, en histoire. FESPI - Des alternatives pour l’école. Parents d'élèves - Les parents et l'École. Un rôle reconnu Le rôle des parents à l'École est reconnu par la loi et leurs droits garantis par des dispositions réglementaires précisant la nature de ces droits et les procédures prévues.

Parents d'élèves - Les parents et l'École

Ils ont avec les établissements scolaires, école, collège ou lycée, des relations régulières et de qualité placées sous le signe de la confiance.Ils participent par leurs représentants aux conseils d'école, aux conseils d'administration des collèges et des lycées ainsi qu'aux conseils de classe. Devoir de surveillance, vidéos d'avocats conseil. Philippe Meirieu : Les « experts mondiaux » et la démocratie sont dans un bateau : qui croyez-vous qui tombe à l’eau ? Dans un article du Monde daté du 10 octobre 2014 (1), Maryline Baumard rend compte d’une enquête effectuée auprès de 645 « experts mondiaux » sur l’avenir de nos systèmes éducatifs : « Aux yeux des spécialistes mondiaux de l’éducation qui ont réfléchi dans le cadre du WISE (le Forum mondial sur l’innovation en éducation, organisé par la Qatar Foundation), l’école telle qu’on la connaît aujourd’hui sera vite enterrée. » (2) En effet, d’après les informations recueillies par la journaliste, nous assistons à une véritable « révolution » qui bouleverse les représentations traditionnelles de l’école et de la classe, de l’enseignement et de la formation.

Ainsi, selon les propos, rapportés plus loin, de Sophie Pène, responsable du « groupe école » au Conseil national du numérique, « le cours va disparaître à plus ou moins courte échéance », remplacé par un travail personnel en ligne sur des contenus individualisés. Une prospective sans perspective ? Qu’est-ce donc que le WISE ? Philippe Meirieu.